Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP-Lieu] Salle du Trône

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Ven 7 Mai - 23:43

Charles regarda l'homme dans les yeux. Son choix était d'importance. Il jeta un oeil à l'extérieur. Il faisait déjà nuit. L'étude de l'Hérauderie avait pris un temps infini en lecture, discussion, choix, hésitation et finalement en décision.

- Madame de Rohan, après vérification des écrits, de la généalogie, je confirme que Monsieur Wilhelm de Habsbourg sera Roi de France après annonce faite par la pairie et son Sacre selon l'usage. J'attends votre décision madame. Il sera alors temps d'annoncer la mort de Sa Majesté Louis-Edouard de Rohan-Valois et d'organiser ses obsèques. Si vous êtes d'accord, écrivons l'annonce que nous ferons publier dès la levée du soleil demain matin.


Les habitudes ne se perdaient pas facilement. Il se trouvait à donner des ordres en oubliant à qui il parlait. Il se ressaisit et ajouta :

- Qu'en pensez vous madame ?
Revenir en haut Aller en bas
Léonore

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Ven 7 Mai - 23:48

Leonore se leva. En d'autre circonstance, elle aurait arboré un sourire lumineux. Mais elle venait de perdre son neveu. Et sa douleur de deuil etait encore plus forte que sa joie de voir Wilhelm reconnu heritier du trone.

Je pense monsieur le duc que vous parlez promptement et avec raison.

Elle se tourna alors vers Wilhelm.

Ainsi en a decidé la Pairie de France monsieur le duc de Vendome... Votre Majesté.

Et pour la premiere fois, en privé, elle fit la reverence devant le nouveau roi de France qui allait etre proclamé officiellement dans quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/03/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Ven 7 Mai - 23:57

Par tant de protocole, le lorrain passait désormais du Grand Chambellan au Roy. C'était désormais à lui d'assurer la sécurité et le bonheur du peuple, mais c'était aussi à lui d'avoir à faire au protocole... Celui qu'il avait lui-même écrit d'ailleurs. Oh que sa vie allait changer désormais... Le rôle de dirigeant d'un État et donc de guide suprême. Mais il ne sera pas seul dans cette tache ; des conseillers veilleront au maintient de l'équilibre en France et il aurait bientôt une famille à part entière sur qui compter, lorsque la Reyne aura été désignée. Bien évidemment, tout le monde connaissait le choix de Wilhelm tant il était évident.

Lorsque Léonore s'inclina, il ne put que sourire. Auparavant, ce fut toujours au grand brun de faire la révérence devant la si belle dame. Mais cette fois-ci, les rôles étaient inversés. Mais comme il n'était pas encore habitué à tout cela, il s'inclina aussi et lui déposa un baiser sur la main, tout en la regardant droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Lauranna

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Sam 8 Mai - 8:44

Une page se tournait et une nouvelle histoire commençait, Lauranna écoutait les paroles de Charles de Nemours avec attention, il était ferme et savait faire réagir les plus profonds soldats, qui par certains évènements avaient tendances a sombrer dans une léthargie.

La capitaine réagit donc et acquiesça, pour le moment la protection du corps de Louis-Edouard lui incombait, elle s'adressa donc à Lionnix.


--Lionnix allez à la porte de la chambre et voyez et surveillez qui entre. pas de curieux pour le moment seul les autorisés après acceptation de madame la régente peuvent y entrer.

Lauranna désormais se devait de proteger aussi le secretaire d'état à la guerre et à la fois La régente, son altesse Léonore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Sam 8 Mai - 12:40

Quant on eut informé à Gaultier où était Madame la Duchesse, il se rendit tout de suite à la salle du trône. Les gardes virent à son empressement que l'affaire devait être urgente.

-Annoncez Monsieur Gaultier, secrétaire de Madame De Rohan, qui demande audience dans les plus brefs délais. Dites aussi que j'ai en mes mains une lettre très importante du Saint-Père!
-Bien Monsieur.

Le laquais frappa aux lourdes portes, les entrouvrit, et laissa passer sa tête.

Monsieur Gaultier souhaite être reçu dans l'instant. L'affaire est urgente dit-il, il a en sa possession lettre du Saint-Père. Dois-je le faire patienter?

Derrière, Gaultier trépignait d'impatience. Il ne savait pas ce qui se passait derrière ces portes, dans la Salle du Trône, mais s'en doutait fortement, et si ce dont il s'imaginait était vrai, le courrier qu'il tenait avait grand rapport à cela...
Il la déplia une nouvelle fois, et son coeur battit plus vite, comme lorsque qu'il l'avait lu la première fois. Comment le Saint-Père pouvait-il penser à cela, lui qui était installé sur le Trône Papal? Surtout que plusieurs erreurs figurait dans cette lettre...
Revenir en haut Aller en bas
Léonore

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Sam 8 Mai - 14:07

Léonore se rassit sur la chaise. Cette fois, elle pouvait se laisser aller un peu plus. Son role de regente etait terminé. Le roi etait designé. Et il était majeur. Elle pouvait remettre les rennes du pouvoir à Wilhelm qui allait avoir maintenant les affaires en main, et qui allait devoir supporter la lourde tache de gouverner un royaume en crise. Et pour la premiere fois, une larme coula sur sa joue. Les images d'un passé recent lui revenaient à l'esprit. Elle revoyait le jeune roi assis sur le trone sur l'estrade, qui recevait un hommage. C'était presque hier, et c'etait deja si loin... Le temps ne s'arretait pas, malgré qu'on l'aurait souhaité parfois.

On annonça alors Gaultier qui demandait à etre reçu pour une affaire urgente.


Faites le entrer. Soupira-t-elle en se relevant peniblement.
Revenir en haut Aller en bas
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Sam 8 Mai - 16:16

Le Capitaine des mousquetaires reprit le dessus et donna ses ordres. Charles était satisfait de la voir réagir, d'autant plus que l'annonce était maintenant faite et que le Roi était désigné. Elle n'aurait donc pas le temps de faire la moindre pause et allait devoir très vite organiser la sécurité de Sa Majesté.

Le Secrétaire d'Etat s'avança alors vers le Roi et fit révérence avec un petit sourire en voyant le regard qu'il avait pour Madame de Rohan. Elle n'avait d'ailleurs jamais caché ses sentiments envers cet homme et lui semblait les partager. Il attendit le signe de la main du Roi pour se redresser. A ce moment on annonça Gaultier qui avait l'air bien surexcité.

Il était plus de minuit et Charles se demanda ce qu'il pouvait encore bien arrivé après la terrible journée qu'ils avaient vécu.
Revenir en haut Aller en bas
delarosa

avatar

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Sam 8 Mai - 16:53

le Dr, après cette rendu en la chambre du roi afin de constater sa mort et de le veiller quelque instant, rédigeât l'acte de décès et partie en direction de la salle du trône afin de remettre un double de cette exemplaire au diffèrent pairs du royaume.

il sarreta a la porte et demanda a se faire annoncé.
Revenir en haut Aller en bas
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Sam 8 Mai - 18:49

Le docteur Delarosa se présenta à la salle du trône. Charles l'accueillit pendant que la Régente parlait avec Gaultier.

- Docteur. Je vous en prie, entrez.

Le médecin tenait un document à la main.
Revenir en haut Aller en bas
delarosa

avatar

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Dim 9 Mai - 14:50

le Dr entra et fut accueillit par Charles de nemours, et il lui remit l'acte de décès du roy louis Édouard en main propre.

Citation :
« Le sixième jour de mai de l’an mil six cens cinquante, est décédé le très bon, le très puissant et le très excellent Roy de France, Louis Édouard, de glorieuse mémoire, âgé de seize ans, au jardin du palais du Louvre, et transporté à sa chambre, dans la nuit du jours dudit mois, la cause de sa mort est du a un étouffement alimentaire provoqué a une chute accidentelle.

en présence de Messire Arnoldo Roberto Delarosa, medecin de la cour, qui ont signé avec nous. A.R.Delarosa. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Dim 9 Mai - 16:59

Gaultier entra à la suite du docteur, salua doucement les personnes présentes, et écouta le rapport de Monsieur Delarose. Il inclina alors la tête, puis se signa. L'époque du règne de Sa Majesté Louis-Edouard était terminée, et maintenant, celle d'un autre souverain commencait... Finie l'époque de la Régence de Madame de Rohan, fini pour lui son travail de secrétaire de Celle qui dirigeait le pays. Finie la période du schisme qu'on redoutait, fini tout cela désormais...
Terminés les rêves de jeunesse du Souverain trépassé, place aux ambitions de Celui qui allait Le remplacer. D'ailleurs, officiellement, le nouveau roi venait d'être reconnu, juste avant son arrivée, et les deux pairs de France étaient présents. Pairesse échouée de son titre par son Neveu, et bientôt reine de France, et Pair de France, et ancien co-régent... Ainsi donc, il venait d'entrer dans la Salle du Trône où à l'instant ces deux Grands venaient de consacrer le nouveau Suzerain... Ne lui avait-on pas dit qu'il descendait du monarque Henri le Quatrième?


Le Roi est mort, Vive le Roy!

Puis, avancant d'un pas afin de se trouver face à l'ancien Premier Gentilhomme de la Cour, Gaultier s'inclina profondément devant Lui.

Sire, mes hommages! Puisse le Seigneur vous accorder long et bon règne!

Il était plus de minuit en effet, et les nouvelles s'étaient répandues bien rapidement depuis la veille, date à laquelle la France s'était retrouvée séparée de Son Roi... Madame de Rohan savait que son secrétaire entretenait avec le Souverain Pontife une correspondance assidue, et aussi l'avait-il averti qu'il aborderait pour elle la question de son excommunion.; il en avait la réponse, et bien pis, il avait entre ses mains les amibitions de Sa Sainteté Matthieu...
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/03/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Dim 9 Mai - 17:20

Guillaume, qui ne s'habituait toujours pas aux révérences, vous me direz que c'est normal, il vient d'être nommé Roy de France, était surpris et en même temps rassurer de voir que déjà quatre personne, de par leur présence, lui avait prêté serment. Il fit signe tout d'abord à Charles de se lever lui susurra quelques mots.

Au nom de la France, monsieur de Nemours, je vous remercie de votre implication et de votre dévouement pour la Couronne. Sachez, Monsieur le Duc, que vous trouverez toujours en Nostre personne un ami qui vous est reconnaissant.

Puis, le Roy de France se retourna vers Gaultier qui venait d'arriver en la salle du trône. Lorsque ce dernier vint le saluer et s'incliner devant lui, Wilhelm lui sourit chaleureusement et le pria de se relever. C'est que Gaultier avait toujours été fidèle au Roy de France et à la Régente, Léonore de Rohan... Allait-il accepter mon règne et continuer à suivre la famille régnante de France ? Là était la question.

Allons donc, mon ami, relevez-vous. J'espère que vous n'avez pas eu trop de mal à entrer, il faut dire que la sécurité a été amplifiée et cela grâce au Duc de Noaille.

Lorsque le Secrétaire de la Duchesse de Rohan lui souhaita un "long et bon règne", le lorrain fut rassuré. Voilà que chez les gens raisonnables, l'on acceptait l'accession du désormais Guillaume Ier de France, contrairement à ce que clamait l'église. C'était bien dommage, parce que le lorrain voulait rester proche de la sainte église pascalienne, auprès de qui il évoluerait dans sa foy. Il faut dire qu'il était bon croyant et que son règne allait être basé sur la conciliation avec ce qui servait d'institution sur terre au Très-Haut. Le Roy se contenta donc de remercier le fidèle Gaultier.

Monsieur, je me joints à vos souhaits concernant mon règne, en espérant qu'il plaise aux sujets de France. Sachez que je n'oublie pas votre implication et que vous serez toujours le bienvenu en le Palais. D'ailleurs, j'aurais même certains travaux pour vous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Dim 9 Mai - 17:47

Gaultier, qui avait déjà par plusieurs fois fréquenté le Prime Gentilhomme de France, crut déceler chez le Roy une sorte de soulagement à le voir venir devant Lui s'agenouiller. Il ne savait encore quel nom ce dernier avait choisi pour Son règne, mais l'essentiel n'était pas là en cet instant.

Votre Majesté, c'est grand honneur que vous me faites là, et, avec votre permission, je vous dirai que c'est également un grand honneur qui est fait au Royaume que d'être par Vous désormais gouverné! Je vous serai fidèle, si Vous accpetez de moi comme Votre serviteur, ce dont je serai immensément heureux. Maintes fois nous sommes nous rencontrés en ce Palais, et c'est justice que si Grand Homme accède à la tête du Royaume quand Son heure est venue...

Tenant dans sa main son chapeau et la lettre du Souverain Pontife, il effectua une belle et grande révérence, s'inclinant une nouvelle fois devant le Roy, bien qu'il ne l'eut point regardé directement lorsqu'il lui eut causé, ainsi que le prévoyait l'étiquette. Gaultier, du haut de ses vingt ans, venait d'affirmé son intention de servir le nouveau monarque, deuxième qu'il eut déjà rencontré dans sa jeune existence. Puisse le Ciel lui permettre de Le servir longtemps, et de pouvoir continuer à offrir toute sa cause et toute son âme à la Couronne de France, jusqu'à sa propre mort!
Revenir en haut Aller en bas
delarosa

avatar

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Dim 9 Mai - 18:56

Après avoir donné l'acte de décès au duc, il vit dés lors, le prime gentilhomme wilhelm, s'entretenir avec la regante et juste après au secrétaire particulier de celle si, il en était a sa plut haute consécration en devenant le nouveau roy de France et de Navarre.

Après que Gaultier eu fini de s'entretenir avec le nouveau monarque, le Dr ce décida a le rencontré.

il lui fit une de ces révérence des plus belle et prononça quelque mots

"votre altesse, je tien a signaler mon allégeance envers la couronne, vous este maintenant le nouveau représentant et je vous suis entièrement dévoué, ma confiance envers vous le sera comme elle a été envers votre prédécesseur, je me tient a votre entière disposition"
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/03/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Dim 9 Mai - 19:17

Wilhelm sourit au docteur dès qu'il eut finit sa référence et qu'il fut relevé. C'est fou ce que les gens devenaient courtois et polis devant un Roy. Enfin, cela n'allait pas pour lui déplaire, lui qui aimait les honneurs.

Il sourit donc au médecin de la Cour et lui adressa donc pour la toute première fois la parole.


Docteur, je vous remercie d'avoir été présent pour la mort de feu Sa Majesté Louis-Edouard, et de vous être déplacé ensuite icelieu pour nous apporter le parchemin concernant son décès. Bien évidemment, de par votre serment, je renouvèle votre poste de Médecin de la Cour et vous remercie de votre dévouement pour la Couronne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Dim 9 Mai - 20:59

Pyrrus, arrivé le dernier, comme d'habitude ^^ se présenta lui aussi auprès du nouveau souverain.

Votre Majesté, je vous présente à mon tour mon infaillible dévouement et loyauté envers Votre Personne. Fidèle serviteur de Son Altesse la Régente, je vous affirme également ma fidelité envers Vous et la Couronne.

Vive le Roy ! Vive la France !
Revenir en haut Aller en bas
Léonore

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Lun 10 Mai - 0:15

Le nouveau roi recevait deja les hommages des personnalité de la cour. Leonore regardait par une des fenetres la nuit qui etait tombée sur la France. La grande cour d'honneur du Louvre, encadrée par ces deux ailes telles des bras qui montaient vers le caroussel, etait illuminée par un croissant de lune blaphard. Des flambeaux portés par des domestiques accompagnaient des ombres qui se pressaient deja vers l'interieur du palais. De l'autre coté de murs du palais, Paris s'était endormi.
Léonore entendait distraitement les hommages qui etaient rendu à Wilhelm, ou plutot Guillaume desormais. La tete appuyé sur le chambranle de la fenetre, elle semblait prostrée telle une statue, les yeux dans le vague. Elle tourna la tete pourtant lorsqu'elle reconnu les voix de Gaultier et de Pyrrus. Fideles parmi les fideles, ses deux loyaux serviteurs en qui elle avait une confiance infinie venaient de presenter leurs hommages au roi. Elle esquissa un sourire, à peine. Les yeux s'embuerent de larmes. Mais elle les ravala bien vite. Pas maintenant, pas ici. Pas en public. C'etait ainsi qu'elle avait ete elevée. Les demonstrations d'emotions se devaient d'etre toujours controlées en public. On ne s'empenchait qu'en privé.

Elle se redressa et alla vers son secretaire. Elle remercia Pyrrus de Rouvroy d'un sourire grave et d'un hochement de tete.


Gaultier, vous aviez quelque chose d'important à nous communiquer? Dit-elle d'une voix eteinte où on pouvait sentir toute la fatigue qui etait la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Lun 10 Mai - 19:21

On défilait devant le nouveau suzerain, comme le voulait la coutume. Et Gaultier attendait patiemment, en essayant de capter le regard de l'ancienne Régente, pour lui montrer son soutien en de si difficiles moments. Bien qu'elle n'aspirait pas au remerciements et aux louanges du peuple, la Grande Dame devait se sentir bien seule en cet instant. Elle venait de perdre sa place à la tête de la France, et de surcroit venait de perdre son neveu. Il n'y parvint pas, et quand elle lui parla, il fut étonné d'entendre cette fatigue si présente dans son âme toute entière, dans son corps mis à mal par le travail.

Madame, vous qui tous les jours me voyez en votre bureau, puisque de bonté vous m'avez accepté dans votre service, savez la correspondance que j'entretiens avec le Souverain Pontife. Je lui ai parlé comme je vous en avais informé, de votre excommunion récente, et à mon goût injuste... Et bien que l'heure fut plus pour vous aux remerciements de tout un peuple, j'ai nouvelle à vous faire, à vous tous ici, Madame et Monsieur les Pairs de France, et à Vous, Votre Majesté... Permettez!

Il ouvrit la lettre et entreprit la lecture de l'écriture du Saint-Père. Il était frappé à chaque fois d'y trouver quelques fautes, pour un homme si érudit!

Mon enfant,

C'est avec tristesse que nous apprenons la mort de Sa Majesté Louis-Edouard de Rohan-Valois. Prions pour le repos de son âme.


Il laissa un petit silence. Décidément, bien qu'il eut devant lui un nouveau roi, Gaultier se faisait difficilement à l'idée que bientôt on allait porter la Dépouille de Louis-Edouard à Saint-Denis....

Concernant maintenant votre requête, ne vous inquiétez pas, la france ne restera pas orpheline. Voila bien longtemps, les français attribuèrent le pouvoir de gouverner leur communauté à une même famille, la famille royale capétienne en établissant, bien entendu, des lois stricts que nous connaissons sous le nom de "Lois fondamentales du Royaume de France". C'est donc ces lois que nous suivrons, car elles proviennent de la volonté des enfants du créateur.

L'une de ces lois est la loi salique. La loi salique correspond au refus de voir un prince étranger au royaume s'asseoir sur le trône de France, et la voir ainsi unir à son propre domaine en épousant l'héritière de la Couronne. Il convient ainsi d'écarter les femmes et leurs descendants
.


Il laissa un long temps afin que chacun puisse se préparer à ce qu'ils redoutaient tous... Il prit alors sa respiration, puis de sa voix forte, car il fut excité à tel point que son coeur fut prêt de rompre, il continua:

Maintenant, vous n'êtes pas sans savoir que la noble lignée actuelle des rois de France n'est nullement éteinte et que le droit du sang conduit à choisir, en écartant à jamais les femmes et leurs descendance, le plus proche descendant actuel: Matthieu d'Artois, héritier de la famille d'Artois, branche de la dynastie capétienne issue de Robert Ier de France, fils de Louis VIII le lion, roi de France.

Nous sommes donc votre nouveau roi, car issue de père en fils de la plus noble des lignées. Tel est la volonté du Créateur.

Paix et Bénédiction,
Matthieu Ier


Eh bien voilà Votre Majesté! Voilà Monsieur, voilà Madame! Voilà ce que j'avais à vous annoncer... Le Saint-Père réclame son droit à la couronne... Alors, avant de vous laisser la parole puisque ces affaires ne sont point miennes, je voudrais simplement dire que ce n'est point la première fois que notre monarchie doit faire face à cette situation. Sa Majesté Louis-Edouard nous quitte sans héritier mâle -paix à son âme- et il en revient donc à Son parent le plus proche de prendre sa succession sur le trône. Sire, je ne doute point de votre légitimité, aussi vous reconnais-je comme Seul et Unique Roi de France, mais il survient que d'autres déjà le font. Je pense que Sa Sainteté ne peut prétendre à la Couronne, car ses aïeux auraient du le faire avant lui lors des précédents cas similaires, et que désormais, il n'en vient plus de juger à partir du Roi des Francs Louis VIII, et non Roi de France comme le nomme Monseigneur, mais bien d'Henri le Quatrième, Votre noble parent, qui fut Lui aussi monarque en ce Royaume.
Le Saint-Père fait ici aussi illusion à Votre Lorraine natale, et dont je connais quelque peu l'affaire pour y avoir été instruit lors de Vos entretiens à ce sujet avec Madame ici présente. Se faut-il donc que Vous y renoncier, et cela a-t-il été déjà fait? Je ne doute point que Monsieur le Duc et Madame la Duchesse surent se préparer à de tels rebondissements, et que toutes les mesures nécéssaires soient déjà prises en cette heure... Peut-être toute ma pensée et fausse Votre Majesté, mais Soyez certain que je défendrai Votre droit si encore Votre nomination n'est point légitimée pour certains!


Ce faisant, il s'inclina devant lui, et lui tendit la lettre du Souverain Pontife, pour qu'il put de lui même s'intruire de l'affaire. Quand le Royaume de France connaitrait-il enfin la paix totale?

HRP: je pense que vous avez êtes tous déjà au courant de cette annonce du Pape. Pourtant, comme le Rp se déroule au lendemain de la mort du Roy, je pense que Gaultier est normalement le premier à pouvoir l'annoncer... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Mar 11 Mai - 14:08

Charles venait de revenir de l'extérieur afin de terminer d'organiser la sécurité du Palais, lorsque Gaultier entama la lecture du message que le Pape avait à l'intention de la Régente.

Il se tourna vers Léonore et Sa Majesté après avoir remercié Gaultier pour sa lecture claire et précise.


- Il semble que le Pape fasse appel à la Loi salique. mais, la famille de Bourbon n'a t'elle pas cette particularité de donner succession par les femmes ? Je suis étonné que le le Pape Matthieu 1er ne le sache pas. Madame de Rohan, il serait peut être bon de lui répondre et de lui expliquer ce qu'il en est.

Charles se frotta le menton et ajouta :

- Ou alors..... le Pape sera là pour les obsèques, il est d'ailleurs peut être déjà en route, après la cérémonie, les choses pourraient être expliquées clairement.

Et si je puis me permettre Votre Majesté, sachant votre emploi du temps bien rempli déjà, Monsieur Aymeri De Clairevaux et Monsieur Fréderic de Montmonrency demandent audience. Monsieur Melleville est dans le petit salon et attends pour être entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Léonore

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Mar 11 Mai - 15:07

La duchesse aurait eclaté de rire si les circonstances avaient ete autre. Le Pape, celui qui l'avait surnommée la Regente Rouge, ne manquait decidement pas d'aplomb. Mais cela ne l'etonnait pas de sa part. Mais ce soir, meme ce ridicule ne l'amusait pas.

Et bien on peut dire qu'il aura fait vite, celui-là. A peine le roi declaré decedé qu'il revendique le trone pour lui. Cela ne lui suffit donc pas d'etre pape qu'il veut dominer le monde aussi de maniere temporelle. Quand je dis que c'est un opportuniste et un arriviste... Rien ne le soucie plus que sa gloire personnelle. Il n'y a rien d'autre qui compte. L'Eglise il s'en moque. Son trone pontifical ne lui sert qu'à s'aureoler de prestige. Les ors, la gloire, les honneurs, les courbettes qu'on lui fait, voilà tout ce qui lui importe. Nous en avons maintenant la preuve avec cette... lettre.

Il n'avait donc aucun respect, aucune dignité, pour revendiquer ainsi un trone alors meme qu'on n'etait pas du tout certain de la legitimité qu'avaient eu les Vergy à l'occuper.

Ce n'est pas les Bourbons qui transmettent leurs terres aussi par les femmes, monsieur de Noailles. En cela ils ne sont pas differents des autres familles. La loi salique est propre à la couronne de France. Elle ne s'applique pas à toute les terres de France. Ce qui s'applique en revanche partout, c'est le droit d'ainesse. Mais comme je le disait la loi des alleux ne s'applique pas aux differentes couronnes dont la France s'est rendue titulaire. Ainsi l'Aquitaine, la Bretagne, l'Artois et la Navarre par exemple, qui ont conservé leur lois de transmission propre. Ainsi, Sa Majesté ne peut etre contesté sur ces trones. Et donc, le reconnaitre souverain de ces contrées sans le reconnaitre roi de France, reviendrait à amputer notre pays de ces souveraineté. Nous entrerions alors dans une guerre civile de succession, et je ne crois pas que ça soit le mieux pour le pays.

Il est une autre chose que le pape dans son inculture n'a pas consideré. La Coutume de France consititue la base des lois fondamentales du royaume. Or le propre de la coutume est de ne pas etre ecrit. Et suivant cette coutume qui remonte aux francs saliens, qui fonderent le royaume avant que le grand Charlemagne ne devienne empereur d'Occident, puis reprise par les premiers capetiens, ce sont les dignitaires nobles les plus proches du roi, qui fonderent de facto ce que nous appellons la pairie, qui decident de la reconnaissance de la legitimité d'un heritier au trone ou pas, et qui donc decident de reconnaitre ou pas le roi. Or, la pairie, monsieur de Noailles, a decidé, et nous etions tout deux legitimes pour le faire, etant les deux seuls pairs du royaume. Et qu'on ne vienne pas nous contester ce droit. Primo mon neveu n'avait aucun droit de me destituer, et deuxio, lorsque regente je vous ai nommé pair, il ne s'agissait là que de la volonté deja exprimée par mon neveu, et qui allait etre officialisée s'il n'y avait pas eu ce drame.

Je vous suggere donc à tous d'ignorer les pretentions ridicules de cet avide de pouvoir et de gloire qu'est le pape, et de ne meme pas repondre à ce torchon inepte. Qu'il s'occupe de son Eglise moribonde au lieu de se meler des affaires d'Etat auxquelles il n'entend rien. D'ailleurs il n'y entend meme pas grand chose en droit canon, puisque l'excommunication prononcée n'a pour motifs que sa rancoeur et sa vindicte contre monsieur de Chateau-Renard et moi-meme, monsieur de Guernesey en faisant les frais lui aussi pour avoir osé... ne pas suivre betement les diktat de ce pretentieux. Et le motif de l'excommunication ne tient pas la route, puisque d'une le roi n'etait pas sacré, et de deux, ce motif nous avait meme ete refuté par Urbain qui ecrivait sous la propre plume de Matthieu. Il se contredit d'un mois à l'autre, le pauvre homme, aveuglé par sa frustration de pouvoir. Pitoyable.


Elle etait epuisée, vannée, la migraine la prenait depuis deja un moment. On annonçait deja Monsieur de Chateau-Renard et monsieur de Montmorency. Elle demanda alors un verre d'eau. Entant que Pair et juge d'armes, elle se devait d'etre presente pour cautionner la legimité des hommages rendus au nouveau souverain.
Revenir en haut Aller en bas
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Mer 12 Mai - 19:41

(J'ai édité ce post pour que mes dires soient faits de façon RP.)

Après plusieurs nuits blanches Charles avait fini par s'endormir sur sa chaise sur les Généalogies des grands de ce monde ne trouvant pour le moment personne pour succéder à Louis Edouard. Il s'était reveillé en sursaut revivant un cauchemar qu'il avait déjà vécu en cette même salle. Léonore s'était aussi endormie dans un fauteuil. La mort de son neveu l'avait profondément affectée et elle était épuisée.

Charles se leva et se servit un verre d'eau en plein milieu de la nuit se rappelant son cauchemar.

Il s'était vu hué dans les rues, Léonore ex communiée par le Pape Matthieu 1er, ainsi que d'autres nobles et habitants. Certains lançaient des injures et des contestations contre La Régente. Un Roi s'était présenté à la porte du Louvre et tous le contestaient, lui demandant de partir. Il vit alors un royaume plonger dans le vide, sans souverain, sans plus personne pour le gouverner.

Le jeune De Nemours se secoua la tête pour revenir à la réalité et vit la porte s'ouvrir sur le colonel De Huy. Il s'approcha en chuchotant.


- Les ordres sont bien suivis, continuez comme cela. Je veux le plus grand calme pour les obséques de Sa Majesté.


Dernière édition par charles de nemours le Mer 12 Mai - 20:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Mer 12 Mai - 20:01

Laughing Laughing Laughing Chouette, mon chien qui vient de me bouffer un coussin... ne l'a pas fait... Ouf

Oui je Arrow
Et fais en sorte que les dires du baron se sachent !
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/03/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Mer 12 Mai - 22:24

Guillaume était décidément bien fatigué ; la journée avait été longue et la liste des personnes présentes en la salle du trône ne diminuait pas... C'est alors que dans un grand élan de courage il décida de rejoindre le trône pour poser son royal séant. Arrivé devant ce dernier, il se signa au nom du "Créateur et de Saint Père Pascal, c’est ma foi" comme on dit, puis s'assit sur le trône, regardant ses dignitaires devant lui. Le fait de rejoindre le trône était symbolique ; c'était cet acte qui marquait la désormais accession officialisée de Guillaume Ier, Roy de France et de Navarre.

Il sourit, confiant, et s'adressa aux personnes présentes sur un ton rassurant et bienveillant.


Je suis bien aise d'être en vostre compagnie. Et je vous remercie, tout particulièrement vous, Monsieur le Duc de Noaille, pour avoir organisé, avec l'aide de vos militaires, ma sécurité dans un délais très court.

Puis, s'arrêtant un instant, il regarda le plafond de la salle du trône qui représentait Clovis, le premier Roy de France. Il baissa à nouveau la tête et se leva pour faire une annonce.

Monsieur de Nemours, Madame de Rohan, dès demain, je souhaite vous voir en ce lieu...

Ce serait enfin le moment de récompenser les deux régents qui avaient été tant présents pour le Royaume de France. Ils avaient, de par leur intelligence et leurs compétences, réussit à s'occuper du Royaume de France au lendemain du décès de feu Louis-Edouard et avaient montré, de par cet acte, leur bravoure en ne renonçant pas dans la tâche difficile de retrouver un nouveau Roy pour le trône de France.
Revenir en haut Aller en bas
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Jeu 13 Mai - 11:49

Charles s'approcha à la demande du Roi et se baissa en une révérence. Se redressant au geste de Sa Majesté il remarqua les traits tirés de ce nouveau Roi qui tentait tant bien que mal d'assoir sa souveraineté. Mais le refus du peuple, les désaccords de la Papoté, l'excommunion de madame de Rohan, tout ceci était lourd à porter. Il aurait certainement préféré être aimé mais le peuple était chose impatiente et voulait tout, tout de suite.

- Merci Votre Majesté pour votre confiance.

Il ajouta :

- Il faudra tu temps Votre Majesté pour que le peuple accepte leur nouveau Roi.

Il cherchait certainement à le rassurer mais croyait sincèrement que les habitants du Royaume finiraient par voir qu'il était celui qui devait être sacré. Charles s'étonna de son soudain silence et de ses félicitations qui sonnaient plus comme un glas que comme les cloches de la victoire.

La nuit fut enfin là après une nouvelle journée épuisante. Chacun avait regagné sa chambre. Charles, tout comme les autres soirs avait dormi au Palais. Enfin avait essayé de dormir car il était incapable de fermer l'oeil. Il ne s'assoupit qu'au petit matin pour se réveiller e sursaut en entendant le hurlement d'une femme.

D'un bond il se leva et fut dans le couloir. La femme courait, les mains pleines de sang, criant des mots incompréhensibles. Charles la saisit par les bras et la secoua pour la calmer demandant des explications :


- Sa Majesté....messire, il...il....


Charles la lâcha aussitôt et fonça aux Appartements du Roi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   Jeu 13 Mai - 23:36

Charles Frédéric de Montmorency, après avoir été escorté par un laqué,
se trouva bien seul dans cette gigantesque salle du trône.
Ou tout ce qu'il voyait rivalisait de beauté.

Oui dans cette grande salle, bien vide, mais non sans bruits,
venant sitôt de l'intérieur comme de l'extérieur, tout ces mouvements
de foules et dans les pièces voisines.

Charles Frédéric pensa qu'il ne devait rien se passer de bon.
Sans vouloir déranger personne, il attendit là, de toute manière,
si on avait besoin de son aide, on viendrait bien le chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Salle du Trône   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP-Lieu] Salle du Trône
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP-Lieu] Salle du Trône
» La Salle du Feu
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Les Palais Royaux + :: . Le Louvre .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit