Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
delarosa

avatar

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Mar 13 Mar - 11:22

ont le fit enfin entrée après quelque minutes d'attentes dans le petit salon, son verre d'eau arriva presque aussitôt lorsque les portes s’ouvrit.

il fut accueilli d'abord par la grande aumônière puis par sa majesté dans ce cabinet privé a l’abri des regards indiscret. un cabinet dont les intimes conversation au yeux de l'histoire ont changé la face du monde tel qu'il est aujourd’hui.

c'est dans ce lieu chargé, un décor intime et peux cérémonieux que l'entrevue se déroulerait.

Citation :
Votre Éminence...Je vous en prie installez-vous, et n'hésitez pas à demander si vous souhaitez quelque chose.
Je crois que nous avons de nombreux points à voir, je vous écoute, par où voulez-vous commencer ?

Révérence a sa majesté et a la grande aumônière puis s’avança.

"votre majesté, Madame la marquise. je puis que vous remercier pour m'avoir permis de vous rencontrer en ce jour, divers sujets doivent être aborder et vos assentiments sur certain point est primordial...ha oui un calva serait des plus judicieux afin de commencer notre entrevue sur des plus meilleurs hospices qui le sont déjà réunie , je vous en remercie..."

il but d'un trait son verre d'eau et le donna au valet préposé au calva royal qui promettait d’être excellent puis s'assit sur un siège.
"
...Mais avant de vous tenir au courant sur certain faits passé au seins du gouvernement pascal d'on vous devez être au courent, je me doit vous apporter un présent au nom de toute la sainte curie, sa fabrication a nécessité de nombreuse heures par les mains expertes de nos plus grands artisans venue en nombre. Votre Service royale est en ce moment même entrain de vous le rapporter...
"

emballée sous un tissue de soie au couleurs de la France, le présent pesait son poids et devais être manœuvrer avec la plus grande attentions.
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Amélia Nivel

avatar

Messages : 1579
Date d'inscription : 24/10/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Lun 19 Mar - 14:04

Amélia avait suivi le cardinal nonce à l'intérieur du Louvres. Mais son escorte dut malgré elle, s'arrêter devant cette porte où sa majesté devait s'y trouver. Elle aurait préféré jeter un oeil à l'intérieur. Non pas qu'elle pensait les gardes royaux incompétents mais elle n'aimait guère le laisser seul sans avoir pu vérifier par elle-même si rien ne pouvait arriver.

C'est donc avec son mal en patience qu'elle resta dans le couloir à attendre avec d'autres gardes royaux. Elle s'immobilisa près de cette porte se demandant combien de temps ils mettraient à discuter. Elle n'avait qu'une hâte repartir au Mont.

Aussi, elle repensa à sa recrue qu'elle ne connaissait pas, ne lui ayant jamais été présenté avant même cette mission. Aussi, elle décida de quitter les lieux pour vérifier si tout va bien de son côté.


Pourriez-vous m'escorter jusqu'au deuxième garde pontificale ? Juste le temps de voir si tout va bien de son côté.

Le garde acquiesça et l'escorta jusqu'à Dantes. Puis ils revenèrent quelques minutes plus tard, et Amélia reprit sa place sidérer par ce qu'elle venait de voir et d'entendre de la part de sa recrue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Dim 25 Mar - 19:14

Il était arrivé, le protocole d'usage s'était mis en place, et après qu’ai été réclamé du calva pour tout le monde, la conversation commença, mais il n'alla pas droit au but comme bien souvent dans ces cas là, et lui offrit un présent...de taille, c'est le moins que l'on puisse dire ! Le service Royal s'occupait de placer l'objet dans un des salons adjacents avec bien des difficultés au vu de son poids.

Et bien nous vous remercions pour cette attention qui sait être appréciée. Nous regarderons quelle merveille vous nous avez apportée lorsque nos serviteurs auront réussis à l'installer...

Ce qui n'est pas gagné, pensa t il, au vu du nombre de bras cassés dans ce palais. Un domestique arriva avec une bouteille de calva et des verres. Il se mit en tâche de les servir avant de disparaître, les laissant donc à leurs occupations.

Vous remercierez la Sainte Curie pour nous. Et sachez que si l'envie vous en prenait, des appartements se tiennent à votre disposition au Vieux Louvre.

Il prit son verre et après avoir trinqué avec chacun, avala une gorgée de calva puis reprit la parole.

Bien, vous avez évoqué des faits au sein de votre gouvernement ? De quoi s'agit il ?
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Mar 22 Mai - 19:06

Voyage exténuant, à cause de gros orages et du vent, un arbre était tombé en travers de la route et l’avait bloqué pendant deux heurs. Jamais Pénélope ne serait à l'heure à l'audience.
Elle relut la missive du roi... Il était donc curieux de connaitre la raison de sa demande... Penny était de curieuse de le rencontrer, se demandant s'il avait la même tête ou seulement quelques traits de ressemblance avec ..avec.. son frère...Qui apparemment ne lui avait rien dit ou laissé la concernant et de ce fait l'avis de recherche et la mise en accusation lancée contre elle avait donc été englouti avec lui et son horrible sorcière rousse. Pénélope n'eut aucun mal pour arriver jusque au lieu de rendez vous. A chaque fois qu'un garde l'accostait et lui demandait la raison de sa venue, elle lui collait la missive du roi sous le nez... Voilà... satisfait ? alors ... demi tour...à vos postes... lançait elle.
Revenant sur la missive, elle sourit... portée disparue...Que c'était drôle... cet exile lui avait pesé...Personne dans son entourage d'officiers ou autres n'avaient donc jugé bon de l'en informer...
De plus en plus étrange...A croire qu'ils ne se souciaient que très peu de leur fonction du moment où ils étaient à la bonne avec le monarque et qu'ils avaient obtenus ce qu'ils désiraient pour vivre de rentes et de terres attribuées...Ah!!! la noblesse n'est plus ce qu'elle était....Tout en songeant à ceci Penny se retrouva devant le cabinet. Elle qui redoutait ce moment, se sentit tout en confiance, calme et sereine...Elle se fit annoncer et patienta.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Mer 23 Mai - 21:53

22 mai, 15 h...

Louis-Philippe était dans son bureau, attendant une certaine Pénélope d'Estrées pour une audience dont le sujet restait bien flou. Elle voulait parler de sa situation, soit. Et en faisant recherches, il avait remarqué qu'elle avait été portée disparue, et par conséquent ôtée du registre nobiliaire.

Un soupir en voyant les minutes s'égrener et toujours personne qui se présentait devant son bureau, aussi reprit-il ses dossiers après une dizaine de minutes d'attente, s'imaginant qu'elle ne viendrait plus.

Deux heures plus tard, un huissier vint l'informer que son rendez-vous était arrivé. Louis-Philippe le regarda étrangement, lui demandant s'il connaissait la raison de ce retard. Il haussa les épaules, et LP n'eut donc pas sa réponse. Il termina ce sur quoi il était penché, ce qui ne lui prit que quelques minutes, avant de refermer le dossier, et de demander à l'huissier de faire entrer la dame en question.
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Mer 23 Mai - 22:45

Un huissier passa l'huisserie et l'informa qu'elle allait être reçue. Il s'effaça pour laisser entrer Penny et referma la porte derrière elle. Elle resta quelques secondes figée sur place avant de s'incliner devant le monarque. L'usage voulant qu'il parle en premier Pénélope en profita pour détailler la pièce...enfin ce qui se présentait devant elle.
C'était bien là un cabinet de travail....Des dossiers étaient empilés sur le bureau...et c'était bien un Brie en Carly qui se trouvait assis derrière ce secrétaire. Il se dit qu'elle ne demanderait jamais rien au peintre qui avait fait le portrait du roi, bien que ressemblant, celui ci n'avait rien d'égal à l'original, traits plus fins, plus efféminés...Elle ne s'attarderait pas en ce lieu, elle avait fait déjà perdre assez de temps au roi en arrivant en retard et elle avait aussi d'autres chats à fouetter avec cette plainte déposée.
Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Sam 26 Mai - 12:54

La jeune femme qu'on lui avait annoncée entra dans son bureau. Il avait demandé renseignements à son propos mais n'avait appris que bien peu de choses si ce n'était un refus d'allégeance à son frère, et rien que pour cela il devrait l'embrasser. Et bien sûr, les conséquences que cela avait engendré notamment avec sa belle-soeur semblait-il. Il ne l'avait que bien peu connue, ce qu'il en savait provenait des "on dit" et s'il en prenait, il en laissait également, ne sachant que trop comment sont les gens.

Il l'observa un instant avant de prendre la parole.


Madame...Je vous en prie, prenez place. Dit-il, lui indiquant le siège face à lui.

Je vous écoute, vous vouliez me parler de votre situation ?
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Dim 27 Mai - 13:28

Lorsqu'elle y fut invitée, Pénélope prit place, elle aurait préféré rester debout, dire ce qu'elle avait dire et s'en aller aussitôt sauf que voilà, toiser le roi cela ne se faisait pas.

Je vous écoute, vous vouliez me parler de votre situation ?

Par quoi commencer...Le commencement forcément mais Penny avait peur de s'emporter... Chaque fois qu'elle devait invoquer cette maudite sorcière elle sortait de ses gonds. Quelques secondes s'écoulèrent dans un silence monastique. Elle inspira profondément puis se lança dans un ton de voix neutre.

Bonjour majesté, tout d'abord, je vous remercie d'avoir accepté de me recevoir et m'excuser de ce retard qui j'espère n'a pas trop perturbé votre emploi du temps.

De neutre, le ton devint las et baissa d'un cran.

Mon exil me pèse, mes amis me manquent et cette ville qui m'a vu m'épanouir durant des années aussi.


Elle se doutait bien qu'il allait lui poser la question sur le pourquoi de cet exil mais elle ne lui laisserait pas le temps de la poser et y répondrait.


Oh!! je ne dis pas que je n'étais pas bien sur l'Ile de Guernesey, non, le couple princier est tout à fait charmant avec moi...elle ne dira pas pourquoi à part une ou deux exceptions qui ont fait que certains les ont abandonnés la vie y était paisible...trop peu être pour une personne comme moi qui aime se dépenser d'où ce long voyage que j'ai entrepris à travers mers et océans.

Un ange passe...
Durant ce petit monologue, elle l'avait observé, aucune réaction de sa part aucune expression ne vinrent s'afficher sur son visage , il l'écoutait. Peut être que cela changerait lorsqu'elle évoquerait les membres de sa famille mais peu importe cette vie de recluse, elle en avait assez. Penny reprit, partie moins agréable surement pour les oreilles royales.


Si je me suis exilée, c'était pour échapper à l'injustice royale dont je faisais l'objet. Et que je clame encore haut et fort aujourd'hui. Je n'ai fait que dire tout haut ce que certains pensaient tout bas. Je vous explique et je jure devant Dieu qu'il m'en soit témoin que ceci n'est que vérité...Plusieurs personnes qui ont échappé à la mort, au courroux de cette maudite sorcière qui savait embrouiller les âmes pour les rallier à sa cause pourront en témoigner.

Louis Philippe de Bourbon d'Angoulême, Pair de France, Duc d'Alençon, Régent de France & de Navarre, avait proclamé ce qui suit...
Que par sa volonté de ne pas garder le pouvoir pour le pouvoir, dans sa volonté de donner un Roy à au Royaume, il passait la Couronne à Sa Grâce Louis Edouard de Rohan Valois, Duc d'Anjou, neveu de la sorci.. et innocent enfant âgé de 13 années seulement...
chiffre maudit pour lui pensa Penny

Sauf que...Trop jeune, il avait besoin d'être épaulé et partagea le pouvoir avec sa tante Léonore de Rohan, Régente de France. J'avais accueilli la nouvelle avec joie et j'acceptais tous les postes qu'il me confiait, souhaitant le soulager moi aussi dans sa tâche, jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge de régner seul. Il me remercia...

sort un vélin et le donne au roi

Spoiler:
 


Puis des rumeurs sur un éventuel soulèvement de l'armée royale contre le roi circulèrent, rumeurs attribuées au Marquis François de Savoie-Nemours d'où ma décision définitive de ne plus rien avoir à faire avec l'armée. Je doute tout de même qu'il fut le seul impliqué et que votre belle soeur.... c'est bien cela...devait avoir une part de responsabilité. L'agitation commençait à gagner tout le royaume, j'ai donc pris les devant, ne sachant si je pouvais faire confiance aux officiers de l'armée et aux soldats... En un rien de temps, avec l'aide d'anciens membres de celle ci qui l'avaient quitté, des sujets de sa majesté, nous avons formé des milices dans tous le royaume, nous avions aussi le soutien de l'église. Le roi pouvait constater alors toute l'estime que lui portait son peuple. J'ai toujours servi loyalement tous mes souverains...enfin presque...


Voici l'annonce proclamé par le roi à cette époque.
lui tend un autre vélin


Spoiler:
 

Je n'avais d'autre choix que celui ci, j'avais juré de le servir, de le protéger quoi qu'il m'en coute... sent sa gorge se nouer... J'ai toujours tenu mes promesses... j'ai failli à celle ci...mais je me suis jurée de le venger...

Sa majesté et sa tante ne cessaient de se disputer et chaque fois ces disputes devenaient de plus en plus virulentes au point qu'il me confia un jour qu'elle voulait le voir disparaitre, qu'il n'était pas apte à gouverner car trop souvent en promenade...Il prit donc la décision suivante...
lui tend un autre vélin, commence à avoir une crampe au bras et à avoir soif ^^.

Spoiler:
 


S'affaisse dans son fauteuil...et reprend.

Puis se fut le drame, alors que sa majesté Louis Edouard se promenait, il fut atteint on ne sait comment par un coup de râteau mal placé...Étrangement ce jour là il n'était accompagné d'aucune protection...Et bien entendu votre belle soeur se trouvait à des lieux du lieu...

Penny savait qu'elle allait mettre en doute la légitimité du Roi ici présent.

Qui d'autre qu'un Roi peu nommer, destituer, accuser, gracier un de ses sujets?
Votre belle soeur n'ayant plus aucun titre, plus aucune fonction, comment se peut il qu'elle puisse accéder au trône sans que quiconque ne se manifeste?
Grace à Son nom?


Lui tend un autre velin, oui cela en faisait de la lecture mais Penny n'avait d'autre choix que de tout lui montrer afin qu'il sache quelle odieuse femme manipulatrice sa belle soeur était.

Ce que j'en pense...Elle a tenté de m'acheter comme beaucoup d'autres par l'intermédiaire du roi Alexandre à qui je n'en veux nullement de s'être lui aussi fait piéger par elle. Je ne sais quelle potion ou filtre elle utilise mais elle arrive toujours à ses fins, seulement le très haut n'est pas dupe et incorruptible...


Spoiler:
 

J'ai refusé ce titre, je n'ai pas voulu prêter allégeance au Roi Alexandre lors du sacre... par la suite, nous avons eu un entretien privé où nous avons longuement discuté mais comment voulez vous lutter contre le diable? Il ne m’éleva pas au rang de vicomtesse mais me laissait la baronnie offerte par le roi L.E...Lors d'un voyage, je croisais des amis, en taverne, ceux ci voulaient quitter le royaume de France car menacé de mort par celle que vous savez... Pour un motif des plus hilarant...d'autres personnes étaient présentes dont une demoiselle attachée à cette femme...Je n'ai pas caché mes pensées et mes doutes concernant la mort du roi L.E. Celles ci furent rapportées et déformées et un soir lors d'une rencontre hasardeuse dans une taverne normande où se trouvait le couple royale, j'ai assisté à une rixe entre celle que vous savez et des sujets normands de sa majesté, Pic Pic et Arsouille, elle les a traité comme des moins que rien, les a menacé aussi de morts et ce fut la goute qui a fait déborder le vase...Je m'en suis mêlée, je lui ai dit ce que je pensais d'elle et de la mort suspecte de son neveu.
Dans l'heure qui a suivit un mandat d'arrêt était lancé contre moi, tout en n'ayant pas bougé de place... c'est drôle n'est ce pas le pouvoir de médium de cette femme...
Mais c'était sans compter sur mes amis qui m'en ont averti de suite par messager dans cette même taverne... Faisant cas de rien, je me suis retirée et j'ai pris le premier bateau en partance pour l'Ile.


Pénélope se tut, étonnée d'avoir garder son calme...(Peut être était ce du à celui qui se trouvait face à elle et qui l'écoutait sans l'interrompre mais elle s'était toujours méfiée de l'eau qui dort...)...laissant à sa majesté le temps de bien comprendre et de lire tous ces actes et annonces... Mais elle n'avait pas encore terminé, elle devait lui parler des agissements de certains de ses conseillers et surement répondre à quelques questions...

Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Lun 28 Mai - 16:13

Il la laissa parler sans l'interrompre, écoutant ses propos, prenant au passage les annonces qu'elle lui tendait, y jetant un oeil furtif, le temps de voir grossièrement de quoi il s'agissait avant de revenir sur elle. Il lirait cela de façon plus approfondie lorsqu'elle aurait terminé de parler. Mais c'était qu'elle était bavarde la demoiselle ! Ce qu'elle lui exposait là, il en avait entendu parler, mais que très vaguement, et elle venait de l'éclairer sur quelques points.

Il ne put s'empêcher d'esquisse un sourire lorsqu'elle parla de son frère. Il n'avait jamais eu besoin d'avaler une potion pour être bête celui-là. Quant à la "sorcière"...Il en avait entendu sur elle...Beaucoup...Et ces annonces ainsi que la propos de la jeune femme semblaient confirmer ce qu'on lui avait dit même s'il ne lui était pas aisé de porter jugement sur elle, ne l'ayant connue que bien peu personnellement, et celle-ci ayant été agréable avec lui...A contrario de son frère...Un léger soupir s'échappa de ses lèvres en repensant au jour où il était revenu à Paris.


Je vais donc résumer et reprenez moi si je me trompe. Vous avez fait part de vos doutes quant à la mort du Roi Louis-Edouard de Rohan-Valois et c'est ce qu'il vous a valu une...Demande d'arrestation et donc l'exil...Et que tout ceci n'était pas justifié.

Je vais vous avouer une chose...Je n'ai que très peu connu ma belle-soeur, mais on me l'a souvent décrite comme quelqu'un de...Très dur...Et que dès lors que vous la contrariez, elle s'acharnait sur vous.
Je ne suis pas de ceux qui écoutent les ragots de taverne et y apportent crédit, mais en l'occurrence, il ne me semble pas que cela soit le cas. Vous n'êtes en effet pas la première à me parler de cette relation entre elle et son neveu et sa volonté de l'évincer pour prendre sa place.

J'imagine que beaucoup ont dû dire à mon frère d'éviter cette femme, mais...Il n'était pas très futé. Je ne crois pas qu'elle ait eu besoin de potions pour lui tourner la tête vous savez...

Par contre vous avez soulevé un point qui me chiffonne, quant à la destitution de Léonore, sa perte de titres, de charges...Je ne suivais pas du tout les affaires du royaume à cette époque, me trouvant au monastère...Mais je me pose la même question que vous...J'ai ouï dire qu'elle avait été régente en effet, comme vous me l'avez expliqué, elle le fut durant le règne du Roi Louis-Edouard, partageant le pouvoir...Mais ensuite ? J'avoue n'avoir jamais eu réponse à savoir ce qu'il s'était passé entre la mort de ce roi et l'arrivée en France de notre famille et l'accession au trône de mon frère. En tant que Reine, elle avait tout pouvoir, tant que mon frère lui même ne la contredisait pas, mais...Si j'ai bien compris, elle régnait avant même que lui n'arrive ? Car en ce cas, ce sont les pairs qui ont dû la nommer régente...Je n'ose imaginer qu'elle aurait, seule, décidé de reprendre le trône sans que quiconque ne réagisse...


Résumer, il avait dit...Il avait finalement parlé plus qu'il ne le pensait. Et s'il en avait une petite soif, il ne pouvait que s'imaginer ce qu'il en était de la jeune femme face à lui.

Vous voulez boire quelque chose ?

Il fit signe à un des valets se trouvant à l'autre bout de la pièce de s'approcher afin de prendre commande de ce que désirait la jeune femme. Le concernant, ils avaient l'habitude et savaient quoi apporter.


Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Lun 28 Mai - 23:55

Grand Dieu, il l'avait bien écouté, ce résumé était on ne peut plus juste à part un détail que Pénélope rectifierait. Elle n'aimait pas les mensonges et bien qu'elle haïssait cette femme au point de la maudire, elle et toute sa descendance, comme elle l'avait affirmer un soir en taverne et qui avait fait sortir la dinde de ses gongs, Penny espérait qu'elle se soit repentie de toutes ses horreurs et erreurs commises et soit accueillie auprès du très haut et de son père malgré tout.

Vous avez fait part de vos doutes quant à la mort du Roi Louis-Edouard de Rohan-Valois et c'est ce qu'il vous a valu une...Demande d'arrestation et donc l'exil...Et que tout ceci n'était pas justifié.

Oui votre majesté pour la première partie concernant mes doutes mais personne n'a tenté d’élucider cette affaire...baisse les yeux...Mais je vous dois la vérité, j'étais persuadée qu'elle était coupable, je ne l'ai pas traité directement de meurtrière ce fameux soir en taverne mais de "femme assassine" même si sur ses mains il n'y avait pas le sang de ses victimes et suite à cette hécatombe de morts en Normandie...

Je vais vous avouer une chose...Je n'ai que très peu connu ma belle-soeur, mais on me l'a souvent décrite comme quelqu'un de...Très dur...Et que dès lors que vous la contrariez, elle s'acharnait sur vous.

Pénélope releva la tête, il avait eu de la chance de ne l'avoir que croisé, pourtant il fut un temps ou Pénélope lui aurait donné le bon dieu sans confession, tellement elle savait manipuler les gens, se faire prendre en pitié, elle leur faisant miroiter un meilleur avenir, terres et titres.. mais on l'avait mise en garde, lui avait ouverts les yeux et dès lors, elle la fuyait comme la peste.

C'est tout à fait ça majesté, mais on peut être très dur sans pour cela être méchant et cruel... ce qu'elle était lorsqu'on ne se pliait pas à ses quatre volontés.

J'imagine que beaucoup ont dû dire à mon frère d'éviter cette femme, mais...Il n'était pas très futé. Je ne crois pas qu'elle ait eu besoin de potions pour lui tourner la tête vous savez...

Elle sourit lorsqu'il parla de son frère qui était tout autre lorsque la mégère ne lui collait au derrière. Penny avait plusieurs fois eu l'occasion de lui parler dans ces conditions. Il était à l'écoute de ses sujets et répondait à leur attente en cas de besoin, il savait être drôle et user de ses charmes envers la gente féminine.

Mais je me pose la même question que vous...J'ai ouï dire qu'elle avait été régente en effet, comme vous me l'avez expliqué, elle le fut durant le règne du Roi Louis-Edouard, partageant le pouvoir...Mais ensuite ? J'avoue n'avoir jamais eu réponse à savoir ce qu'il s'était passé entre la mort de ce roi et l'arrivée en France de notre famille et l'accession au trône de mon frère. En tant que Reine, elle avait tout pouvoir, tant que mon frère lui même ne la contredisait pas, mais...Si j'ai bien compris, elle régnait avant même que lui n'arrive ? Car en ce cas, ce sont les pairs qui ont dû la nommer régente...Je n'ose imaginer qu'elle aurait, seule, décidé de reprendre le trône sans que quiconque ne réagisse..

A dire vrai votre majesté, je n'ai aucune connaissance en ce qui concerne les successions, les régences etc etc etc... Mais une chose est certaine feu le roi Louis Edouard durant son règne lui a bien tout retiré...

Si j'ai bien compris, elle régnait avant même que lui n'arrive ? Car en ce cas, ce sont les pairs qui ont dû la nommer régente...Je n'ose imaginer qu'elle aurait, seule, décidé de reprendre le trône sans que quiconque ne réagisse...

Je ne saurais dire comment votre belle sœur est arrivée sur le trône...Aucune annonce n'a été faite de personne ni d'elle, ni de la pairie ni de l'église et ce n'est pas faute d'avoir cherché... sans quoi je m'en serais souvenue.

Pénélope ne souhaitait pas venir troubler le royaume, il en avait déjà assez souffert. Elle espérait bien que tout ceci n'arriverait pas aux oreilles de personnes malveillantes. Machinalement, elle tourna discrètement la tête vers la tapisserie derrière laquelle était cachée une porte dérobée.. Si celle ci se soulevait quelque peu du au courant d'air, elle saurait si quelqu'un les épiait mais rien.


Votre majesté, ne pensez vous pas qu'il vaudrait mieux laisser les choses en état et ne par chercher à savoir?

Elle ne voulait en aucun cas lui dicter sa conduite, le passé étant derrière, personne ne lui rendrait L.E il fallait oublier et regarder de l'avant, elle regretta d'avoir osé lui dire le fond de sa pensée.

Vous voulez boire quelque chose ?

Cette offre arriva à point nommé pour changer de et parce qu’elle avait effectivement grand soif.

Avec plaisir majesté, ..se tourne vers le valet...un verre d'eau s'il vous plait.

Elle revient sur le roi, elle lui avait envoyé missive lorsqu'elle s'était rendu compte des agissements d'un conseiller de la mairie et c'est lui qui l'avait dirigé vers le volatile..

Si vous vous souvenez bien, je vous avais fait part dans une missive de mes préoccupations concernant un délit commis par un de vos conseillers à la mairie.
Je me suis adressée à la personne que votre majesté m'a indiqué mais il semblerait que celle ci veuille jouer sur les mots pour se dérober
..réfléchit...Pas se dérober puisque la plainte est prise en compte mais éviter un procès à un membre du conseil...qui n'est autre que votre juge majesté...

Boit une gorgée du verre qu’on vient de lui apporter. Pourquoi fallait il que ceci lui soit tombé dessus à elle? Elle avait horreur des mensonges, des personnes qui trahissent la confiance de leur semblable ou de leur souverain surtout que là rien ne justifiait cet acte puisque la mairie possédait d'après les dires de monsieur Le Chardonneret plus de 18500 grappes de raisins. Tout ça pourquoi? Pour enrichir la couronne de 200 louis ou à peine plus...

J'ai été maire de Paris et suis passée par tous les postes, je sais comment tout fonctionne sur le bout des doigts...Je sais aussi que c'est une personne physique qui fait les achats sur la foire et qui rachète aux sujets de votre majesté des denrées qui servent pour certaines à fournir des artisans qui ont un contrat avec elle. Madame le maire à qui j’avais demandé un entretien m'a confirmé que les achats étaient effectués par son conseiller aux finances madame Darkwyrmfire.

Sent qu'elle commence à élever le ton et s'énerver, boit une autre gorgée

Je n'aime pas qu'on me prenne pour une idiote... et je ne suis pas de celle qui se plie ou renonce facilement...

Se dit qu'elle en raconte beaucoup elle ne voulait pas monopoliser le roi.



Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Lun 4 Juin - 22:39

Votre majesté, ne pensez vous pas qu'il vaudrait mieux laisser les choses en état et ne par chercher à savoir?

Il avait écouté ses réponses, et à celle-ci, il esquissa un léger sourire avant d'ajouter :

De toutes façons, nous ne pourrions pas faire grand chose pour connaitre le mot de la fin, ma belle-soeur étant décédée il y a environ un an maintenant...Ce fut cependant très intéressant d'en discuter avec vous, si je connaissais certaines parties de ce que vous m'avez énoncé, je n'en avais pas tous les détails. Et pour ceux qui manquent, ma foi, je crains que nous ne restions dans le flou.

Le valet leur apporta leurs commandes alors qu'elle poursuivait, il l'écouta avalant une gorgée de calva. Il se rappelait bien la missive qu'elle lui avait envoyée et l'histoire s'était propagée d'ailleurs. Mais il ne savait pas de quoi il retournait avec exactitude.

Ainsi c'est notre juge plus précisément qui est mise en cause...Je vous l'avoue, cela m'étonne grandement...Avez-vous discuté avec elle de cela ? Il s'agit peut-être d'un malentendu...Mais si ce n'est pas le cas, et que monsieur le Chardonneret a effectivement pris en compte votre plainte malgré ses réticences, alors le dossier sera transmis à notre procureur qui se devra de juger si procès doit avoir lieu ou non. Et au cas où cela devrait se faire, je ne doute pas que nous saurons trouver quelqu'un pour remplacer mademoiselle Darkwyrmfire le temps du jugement.

Je ne doute pas que cette affaire sera éclaircie au plus vite.


Il s'arrêta un instant, posant le regard sur les documents qu'il avait déposés sur son bureau dont l'annonce où était noté le titre de la jeune femme. Relevant les yeux vers elle, il termina donc ainsi :

Vous savez, je ne me fie pas aux "on dit", aux ragots...La plupart ne sont là que pour dénigrer les gens sous couvert que l'on ignore d'où cela vient. J'ai demandé quelques renseignements à votre propos lorsque j'ai reçu votre missive, et j'avais déjà entendu parler de toute cette histoire avec feu Louis-Edouard...Vous m'avouez en face avoir tenu des propos qui ont froissé l'ancienne reine et vous ont valu cet exil...Mais compte tenu de tout cela, il semblerait que ce n'était point sans raisons...

Aussi n'aurais-je qu'une chose à ajouter, il sera simple pour vous de faire en sorte que je vous rende ce titre de Baronne de Balincourt...


Il esquissa un léger sourire avant de poursuivre :

Et contrairement à ce que ma réputation peut laisser entendre je ne vous demanderais pas de passer la nuit dans mes appartements, mais une simple allégeance. Je devrais peut-être changer cela finalement, je suis trop sage...

Il croisa les mains devant lui, un sourire amusé sur les lèvres, attendant réaction de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Ven 8 Juin - 16:06

De toutes façons, nous ne pourrions pas faire grand chose pour connaitre le mot de la fin...si je connaissais certaines parties de ce que vous m'avez énoncé, je n'en avais pas tous les détails. Et pour ceux qui manquent, ma foi, je crains que nous ne restions dans le flou.

Elle lui sourit, bien qu'elle aimait que les choses soient claires et nettes, ces choses là, elle préférait les oublier.

J'en ai bien peur votre majesté...mais comme dirait un certain philosophe... ne remuons pas le purin...

Le valet les servit, elle le remercia d'un signe de tête tout en continuant de parler jusqu'à ce que le roi reprenne la parole.

Ainsi c'est notre juge plus précisément qui est mise en cause...Je vous l'avoue, cela m'étonne grandement...Avez-vous discuté avec elle de cela ? Il s'agit peut-être d'un malentendu...Mais si ce n'est pas le cas, et que monsieur le Chardonneret a effectivement pris en compte votre plainte malgré ses réticences, alors le dossier sera transmis à notre procureur qui se devra de juger si procès doit avoir lieu ou non. Et au cas où cela devrait se faire, je ne doute pas que nous saurons trouver quelqu'un pour remplacer mademoiselle Darkwyrmfire le temps du jugement.

Je ne doute pas que cette affaire sera éclaircie au plus vite.


Hoche la tête en signe affirmatif, elle espérait bien que justice soit rendue et que celle ci soit la même pour tout le monde.

Oui majesté comme vous le dites..."c'est notre juge" votre juge, un de vos représentants, qui est aussi conseiller aux finances à la mairie de Paris qui se devrait de montrer le bon exemple au peuple et il n'en ai rien, en cela, elle vous fait du tord, si cela avait été un de vos sujets qui se rende coupable de spéculation, je doute que monsieur le Chardonneret, essaye de jouer sur les mots pour lui éviter un procès... bien au contraire... lève les yeux au ciel... Vous savez comment il justifie le geste de la conseillère aux finances? Il dit que la mairie doit payer des impôts et qu'elle n'avait que cette alternative pour le faire...Que la mairie ne récolte pas assez d'argent... Je dis qu'il y a d'autres moyens...

Même s'il avait le nez dans les documents qu'elle lui avait fourni, elle savait qu'il l'écoutait en cela il ressemblait à feu sa majesté Morbras.

Vous savez, je ne me fie pas aux "on dit", aux ragots...La plupart ne sont là que pour dénigrer les gens sous couvert que l'on ignore d'où cela vient. J'ai demandé quelques renseignements à votre propos lorsque j'ai reçu votre missive, et j'avais déjà entendu parler de toute cette histoire avec feu Louis-Edouard...Vous m'avouez en face avoir tenu des propos qui ont froissé l'ancienne reine et vous ont valu cet exil...Mais compte tenu de tout cela, il semblerait que ce n'était point sans raisons...

Aussi n'aurais-je qu'une chose à ajouter, il sera simple pour vous de faire en sorte que je vous rende ce titre de Baronne de Balincourt...


Pénélope eut un pincement au cœur, une année s'était écoulée...une année à errer de ci de là... Oh!! elle ne la regrettait pas, elle avait fait de belles rencontres et appris beaucoup de chose dont la navigation.

Et contrairement à ce que ma réputation peut laisser entendre je ne vous demanderais pas de passer la nuit dans mes appartements, mais une simple allégeance. Je devrais peut-être changer cela finalement, je suis trop sage...

Ces derniers temps, Pénélope avait souvent la tête dans les nuages, la proposition qu'on lui avait faite était bien alléchante et elle en rêvait parfois toute éveillée...De ce fait lorsqu'elle revint à elle, elle se rendit compte qu'elle avait fixé le roi sans le voir. Elle sentit le rouge lui monter aux joues et encore plus lorsqu'elle vit son petit sourire coquin et réalisa ce qu'il venait de dire...
bafouille

Heu!!! mais ma...majesté.. Je...vous... je dois dire...enfin, je ne sais rien de votre réputation majesté et je suis comme vous, je ne me fis pas aux ragots, je suis comme Saint Thomas, je ne crois que ce que je vois.

la vierge effarouchée se reprend et éclate de rire avant d'essayer à son tour de déstabiliser le roi.

Su été un honneur que de me faire ôter ma fleur par homme si grand de cœur
Mais nous savons vous et moi que le pêcher de chair peut nous couter très cher
Pour une simple allégeance que je vous dois de toute évidence
Il serait fort ennuyeux pour tous les deux de passer outre nos vœux
vous fidélité à votre mariage, moi chasteté jusqu'à mon mariage.


Redevient sérieuse

Je reconnais en vous mon souverain et je vous promets loyauté et fidélité jusqu'à la mort. Je regrette de ne pas vous avoir demandé audience dès votre sacre mais vous portez un nom que je souhaitais oublier. Je sais que l'habit ne fait pas le moine et que j'aurais du me renseigner afin de me rendre compte que vous n'étiez pas de la trempe de votre frère qui bien qu'il ai été toujours juste et correcte avait eu la malchance d'épouser une mégère qui lui a fait du tort et la conduit là où il est désormais.
Cela me fait penser à la famille de Savoie Nemours ce cher Charles, droit, juste, loyal et fidèle qui avait un frère François de la pire espèce...


Repense à une conversation avec Louis Edouard

Feu mon roi Louis Edouard m'avait fait entendre que je pouvais acquérir ces terres de Balincourt...moyennant finance...Et que dès lors, il ne m’était plus nécessaire de prêter allégeance...Le titre de Baronne m’indiffère mais ces terres me sont chères.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Jeu 14 Juin - 22:19

Il était quelque peu surpris par ce que venait de lui dire Pénélope, Narcisse aurait justifié cela ainsi ? La mairie ne manquait pourtant pas d'argent, et l'argument n'était pas fameux...Cette explication le laissait perplexe, mais soit, il laisserait la justice faire son travail et suivrait l'affaire, sa curiosité ayant été piquée. Mais soit, ce n'était pas la raison première de cette entrevue. La question était la ou les raisons pour lesquelles la jeune femme avait dû partir en exil.

Certes il n'était pas là à ce moment là, et n'en savait que ce que l'on avait bien voulu lui en dire, cependant, beaucoup de choses se regroupaient. Il en avait...Tant entendu...Mais comme il le disait, s'il ne se fiait pas aux ragots, il se fiait par contre à l'avis de ses conseillers, et on lui avait dépeint Léonore comme quelqu'un d'injuste et manipulateur. Aussi n'avait-il pas mis longtemps à prendre cette décision concernant la jeune femme se trouvant face à lui.

Il eut un sourire amusé lorsqu'il remarqua son trouble et l'entendit bredouiller quelque peu. Mais la jeune femme avait selon toute vraisemblance de la répartie, car elle lui débita quelques phrases en rimes qui le surprirent et ne manquèrent pas de le faire rire.

Rares sont les hommes fidèles vous savez...Bien que je pense que les femmes sont pareilles... Mais en tant que Roi je crois que les tentations sont encore pires et je ne pense pas qu'aucun l'ait été, fidèle...Tous ont eu, à ma connaissance, un nombre incalculable de favorites...En ce sens, il faut croire que je suis sage, je n'en ai pas encore une dizaine à mon palmarès comme certains avant moi...

J'accepte votre allégeance, et vous passe le câlin habituel qui s'ensuit. Ah non, ce n'est pas ainsi que l'on dit...Je vous promets en retour aide et justice pour toute la durée de mon règne. Voilà qui est plus protocolaire.

Pour ce qui est des terres, j'imagine que nous pouvons faire cela oui. Si feu Louis-Edouard vous en a parlé, alors j'imagine que je trouverais bien les dispositions prises pour cela quelque part dans les archives . Une fois fait, je vous enverrais missive afin de vous informer de ce qui peut se faire.

Ensuite, avoir les terres, et avoir le titre, comme vous venez de le souligner sont deux choses différentes. Donc à vous de voir pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Dim 17 Juin - 9:39

Pénélope avait remarquée le regard quelque peu surpris de sa majesté suite à ses dires concernant la façon dont monsieur le Chardonneret justifiait l'acte du conseiller aux finances. Elle n'avait pas menti et avait même taquiné le prévôt à ce sujet.. Celui ci l'ayant mal pris et l'avait quelque peu menacé. Pénélope s'était excusée, elle ne voulait en aucun le cas le froisser, juste le taquiner, elle lui avait dit alors qu'il y avait d'autres solution pour remplir les caisses de l’hôtel de ville mais ne lui confia rien. Elle n’était plus aussi à l'aise car elle en avait encore à raconter dans son sac. Elle se dérida vite lorsqu'il rit de ses rimes de débutante et reprit la parole .

Rares sont les hommes fidèles vous savez...Bien que je pense que les femmes sont pareilles... Mais en tant que Roi je crois que les tentations sont encore pires et je ne pense pas qu'aucun l'ait été, fidèle...Tous ont eu, à ma connaissance, un nombre incalculable de favorites...En ce sens, il faut croire que je suis sage, je n'en ai pas encore une dizaine à mon palmarès comme certains avant moi...

Oh!! que oui mais lorsque vous tombez sur une de ces perles rares
...Elle songeait à Charles, son épouse, d'autres hélas disparus et elle même, fidèles et loyaux jusqu'à la mort...enfin pour elle jusqu'à cette année maudite. Il y a toujours des personnes malsaines et jalouses qui tenteront de les discréditer aux yeux de leur monarque...Elle cru qu'il parlait de fidélité envers son souverain et se sentit rougir songeant qu'il n'en était rien et qu'elle avait penser à Charles et d'autres hommes. Elle reprit.

Je ne suis pas aux faits et ne sait rien de la vie privée de ces rois, encore moins de ce qui se passe dans des alcôves ou des couches royales mais je veux bien croire en votre "sagesse" par contre ils devaient entretenir grande forme et n'avoir pas grand chose à faire pour trouver la force et le temps d’honorer autant de maitresses.

J'accepte votre allégeance, et vous passe le câlin habituel qui s'ensuit. Ah non, ce n'est pas ainsi que l'on dit...Je vous promets en retour aide et justice pour toute la durée de mon règne. Voilà qui est plus protocolaire.

Elle sourit de ce trait d'humour, se leva et s'inclina en signe de remerciement


Je vous remercie votre majesté et vous pouvez compter sur ma fidélité et ma loyauté envers mon souverain jusqu'à la fin de mes jours ou de votre règne.

Pour ce qui est des terres, j'imagine que nous pouvons faire cela oui. Si feu Louis-Edouard vous en a parlé, alors j'imagine que je trouverais bien les dispositions prises pour cela quelque part dans les archives . Une fois fait, je vous enverrais missive afin de vous informer de ce qui peut se faire.


Son visage s'éclaira puis une grimace s'y afficha, sa majesté LE et elle même n'en avait parlé que verbalement certes devant témoins mais elle ne se souvenait plus de qui et depuis le temps cette ou ces personnes devaient plus être de ce monde.

Je crains votre majesté que vous ne trouviez rien à ce sujet, si feu mon roi LE avait noté quelque chose quelque part à ce sujet, il m'en aurait parlé...mais qui sait ???

Ensuite, avoir les terres, et avoir le titre, comme vous venez de le souligner sont deux choses différentes. Donc à vous de voir pour cela.

J'avais accepté terres et titre que j'avais tout d’abord refusé pour bons et loyaux services de la part de Louis Edouard parce qu’il avait trouvé un argument de taille, il était mon souverain et maitre et avait toutes autorité sur ma personne et il s'en est servi disant : "Ce que Roi veut, Roi l'obtient et on ne refuse pas à son Roi" Il me connaissait très bien et j'avais été surprise par ces mots sortant de la bouche de ce cet adolescent , il savait que je n'avais pas besoin de cela pour continuer à le servir, j'étais quelque peu vexée et il avait du s'en rendre compte parce qu'il rajouta..." Baronne de Balincourt.. BB ça sonne bien vous ne trouvez pas? " c'est cette dernière phrase qui a fait pencher la balance malgré tout le poids qui pesait sur ses frêles épaules, il trouvait toujours les bons mots qui vous faisaient céder.
un sourire affectueux s'afficha sur son visage avant qu'elle reprenne. Je sais que vous me connaissez à peine, que vous avez entendu parler de moi par certaines personnes qui m'appréciaient ou pas, vous m'avez dit vous même que vous ne prêtiez pas attention aux ragots, je sais aussi que je ne vous ai encore rien prouvé de mes valeurs... un ange passe...Mais si vous me laissez le choix je souhaiterais redevenir cette BB.

Pénélope baissa les yeux sur ses souliers, tient il faudrait qu'elle les cire.... bien qu'elle ne soit pas du genre à cirer les pompes pour obtenir ce qu'elle souhaitait, elle ferait en sorte de mériter une seconde fois ces terres. Elle fouilla dans son sac et en sortit un document et une missive qu'elle tendit au roi. Elle préférait rester discrète sur ce sujet...Au Louvre les murs avaient trop d'oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Lun 18 Juin - 22:35

L'entrevue touchait à son terme, elle lui avait répondu et fait part de sa volonté de redevenir Baronne de Balincourt. Un léger sourire s'esquissa au coin de ses lèvres en entendant le diminutif.

Il hocha du chef à ses mots avant de prendre le document qu'elle lui tendait, y jetant un rapide coup d'oeil avant de le replier.

Bien, je verrais ceci ultérieurement, je vous remercie.

Faisons donc ainsi, Baronne. Et pour ce qui est des terres, je vais donc me renseigner auprès de notre office notarial, elle saura sans aucun doute nous donner les informations correspondantes pour la vente de ces lieux. Je vous recontacterais une fois fait. Je ne doute pas un instant de votre investissement pour notre royaume et suis sûr de vous voir rapidement à l'oeuvre, quelle que soit la branche que vous choisirez.

Bien, je crois que nous avons terminé pour aujourd'hui, cependant, si besoin, vous savez où m'écrire.


Ne lui restait plus qu'à mettre à jour la liste de ses nobles et faire annonce officielle concernant les poursuites envers la jeune femme, qui sont donc abandonnées, et la restitution de son titre.
Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Sam 18 Mai - 18:02

[Le 17 mai...]

Un garde vint l'avertir que l'homme auquel il avait fixé rendez-vous quelques jours plus tôt venait d'arriver. Il se leva et alla regarder par la fenêtre celui qui se disait comme le dernier de la lignée des capétiens, se demandant ce qu'il voulait exactement. Il savait d'expérience qu'un homme de ce monde là ne demandait pas un rendez-vous juste pour parler du temps. Il espérait juste trouver l'instant distrayant, et ça le changerait un peu de voir quelqu'un ayant reçu une éducation, c'est si rare en ce royaume !

Il s'en retourna dans son fauteuil et attendit qu'on le fasse entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Roland d'Artois

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Mar 21 Mai - 14:58

Le marquis déchu avait eu pendant longtemps ses entrés au Louvre sans jamais qu’on lui demande d’ôter de son fourreau l’épée familiale. Il se débarrassa donc de son couteau, sa lame et de son fusil avec une mauvaise grâce toute visible et, aussi, un petit quelque chose de méprisant dans le visage qui se traduisait par un léger haussement de narine.

Il lui plu de voir qu’au lieu d’être conduit à la salle du trône, ils jouirraient tout deux d’un lieu plus intime pour discourir. Lorsqu’il pénétra dans la pièce, il scruta le jeune visage de ce roi qui aurait pus porté l’épithète de son royal ancêtre Philippe, le Bel, roi de fer.

Il s’agenouilla enfin sans prendre la parole, prenant garde d’user des usages et d’attendre du roi la permission de parler.

On lui avait dit tant de chose sur la médiocrité de l’être qui se trouvait face à lui et une certaines marques de plaisir se lisait sur le visage du géant, toujours enclin à comparer à sa propre expérience les frissons qui parcourent un peuple bavard.
Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Dim 26 Mai - 18:08

Lorsque celui qu'il attendait pour cet entretien lui fut annoncé, il manda à l'huissier de le faire entrer. L'homme qui se présentait à lui avait une certaine prestance, l'on voyait immédiatement que l'on avait pas à faire au premier venu. Il eut un léger sourire puis prit la parole, l'invitant à se relever et entrant dans le vif du sujet. Oui, LP ne s'embarrassait pas de belles phrases pour tourner autour du pot, il était direct comme le verrait sous peu son interlocuteur.

Relevez-vous, monsieur d'Artois, et prenez donc place.

Je ne vous cache pas que votre courrier m'a intrigué, aussi ai-je accepté votre demande afin d'écouter ce que vous aviez à me dire. Je ne vous cache pas ne rien connaitre ou presque de votre famille. Du peu que j'en ai compris, il me semble, et arrêtez moi si je me trompe, que vous êtes apparenté aux Vergy ?

Lui n'avait pas connu tous ces gens hormis Elizabeth, la princesse déchue avec laquelle il avait échangé quelques missives lors de son accession au trône et qu'il avait eu le plaisir de voir lors de son sacre qui fut malheureusement entaché par un attentat qui semblait viser son épouse d'alors.

Il observa l'homme en l'attente d'une réponse, se demandant comment se déroulerait et se finirait cet entretien
Revenir en haut Aller en bas
Palfy

avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Dim 3 Nov - 22:29

Un pigeon déposa un courrier à l'intention du roi :

Citation :

De Palfy Ricaud
A Sa Majesté Louis-Philippe
Roi de France


Sire,
J'espère tout d'abord que ma lettre vous trouvera en bonne santé.

Ayant eu connaissance que la ville d'Amiens se retrouvait sans maire,
je soumets à votre bienveillance l'honneur de solliciter ce poste.

Mon nom ne vous est sans doute pas inconnu.
Après une expérience malheureuse à la Prévôté où je n'a pu mener
mes diverses missions faute de moyens, je veux simplement être utile
à mon pays et à mon Roi et croire encore que le Royaume a un avenir

Espérant que ma requête vous agréera je peux bien sûr vous rencontrer
si vous souhaitez au préalable que nous en discutions.
Je vous prie de présenter mes plus humbles hommages à la Reine Athénaïs
et vous assure de mon entier dévouement à votre Royal Personne

Paris
le 3 novembre 1653

Palfy Ricaud,
sujet fidèle de Sa Majesté Louis-Philippe

Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Jeu 25 Sep - 22:06

Le ménage avait été fait du sol au plafon , et on avaient enlever une multitude de petite bêtes avec huit pattes.

Anne entra dans un bureau propre et embelli.
Elle y déposa une lettre pour le Régent.


Citation :
Votre Altesse ,
Je souhaiterait avoir audience avec vous , je serait accompagner de  Monsieur Adelphe Jehan Kernouec.

Vous décider du jours qu'il vous conviens le mieux.

Anne de Léon , Grand chambellan.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Paul Chesnay-Taillandier

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Dim 7 Déc - 20:18

On toque à la lourde porte de son cabinet.

Paul relève la tête pendant que l'huissier fait son entrée.

Il l'informe que Madame le Gouverneur de Normandie attend dans l'anti-chambre et demande audience.

« Ah ! Bien ! Faites la entrer. »

L'huissier repart chercher la jeune femme pour lui dire de rejoindre Paul.

Après les salutations d'usage Paul invite Cococcinelle à s'asseoir.

« Madame Le Bon. Je vous remercie d'être venue aussi rapidement. Comme vous le savez certainement, Madame la Secrétaire de la Maison du Roi m'a rapporté quelques problèmes avec votre Gouvernance. Et je voulais vous permettre de vous exprimer sur ce qu'elle vous reproche.

Il semblerait que la ville de Eu soit restée sans maire pendant un mois. Les bilans n'ont pas été faits. Le marché n'était que peu alimenté. La situation de cette ville aurait été critique et vous n'auriez pas réagi. Je ne peux que m'en étonner ! Que s'est-il passé ? »


Il se doutait que la position du Gouverneur n'était pas confortable. Ce maire absent n'était autre que son époux. Il est difficile de désavoué les gens auxquels on tient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cococcinelle83

avatar

Messages : 2461
Date d'inscription : 20/01/2010
Ville : Eu

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Lun 8 Déc - 11:25

(juste pour info ma marionnette n'est pas marié avec sep mais juste en couple ^^)

La jeune femme qui attendais patiement que le regent la recoive, un garde vint la chercher peut de temps apres pour lui annoncer que celui ci l'attendait et il l'y emmena. Remerciant le garde d'un sourire, elle fit la reverence d'usage devant le regent et attendit patiement que celui ci prenne la parole, tout en s'assayant son invitation.


Il est vrai que mon compagnon messire Sep a disparut, je n'ai eu moi meme de ses nouvelles depuis quelque temps, il a eu un tres grave accident et depuis il a de tres grosse perte de mémoire. Pour ce qui est du marché, celui ci était allimenter régulièrement mais beaucoup d'infraction au lois des gens qui prenait plus qu'il ne fallait, des stock de mairie qui diminuait mais qui ne se remplissait pas, il est tres difficile de vendre des produits qui n'existe pas dans les stock, et ce malgres les nombreux courriers pour motivé les habitants.

On ne peut malheureusement pas forcer les gens a vendre des produits, juste les inciter a la faire ce que j'ai fait et certain ont repondu a l'appel de la ville mais les plats nous ont fait default. Je pense que ce qui a deplus a madame la secretaire c'est que je lui demande ainsi qu'a dame mariedelarose de mettre dans le bureau du duché tout les rapports acceuil, et securité afin que je puisse suivre le travail des deux conseils respectif etant donner que l'on ma restreint sur les acces de leur bureau. Il est tres difficile de travailler quand on a les yeux bander, de plus madame la secretaire n'a guere apprecier que je lui fasse la remarque au sujet de lois qu'elle a mise en place sans en parler a personne, alors que dans les lois il est bien stipuler qu'elle doit voir ca avec son superieur qui était moi en l'occurance.

Votre altesse il y a toujours eu des conflits entre nous deux et je pense que de ce fait elle n'acceptera jamais que je lui dise ce qu'elle doit faire car etant maire je suis sa superieur mais etant votre secretaire elle est la mienne, il a donc un soucis déjà a ce niveau. Ayant été gouverneur elle devrai aussi savoir qu'elle ne pouvais pas se presenter comme maire, car il faut etre resident de la ville sachant qu'elle demeure a Rouen, elle a enfreint la lois principale.

Alors oui certe les bilan n'ont pas été fait car le maire a disparut mais la mairie a été alimenter au mieux avec les ressources que nous avions, les bilans financier était fait, la surveillance sur les infraction de la foire ont été faite j'ai tenue la mairie seule et du mieux que j'ai pu. J'ai tenter de retrouver la trace de Messire Sep mais en vain, a l'heure actuelle j'en ai toujours aucune.


Elle retint un soupir essayant de garder son sans froid, ce n'etais pas le moment de se laisser abattre, elle tiendrai jusqu'à la fin de l'entretien, elle devait se montrer forte, pour expliquer les vrais soucis et repondre aux questions du regent. Elle avait parler sans s'arreter se demandant si elle avait pas trop parler et si elle avait pas manquer de respecter. Elle se tut attendant la suite, mais ayant déjà une idée sur la suite des evenements
Revenir en haut Aller en bas
Paul Chesnay-Taillandier

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Jeu 18 Déc - 23:49

[Oups ! C'est noté ! Very Happy Par contre, ce RP date un peu beaucoup et sauf erreur de ma part Mercedes n'était pas encore maire à l'époque Wink ]

Paul est peiné. La détresse de la jeune femme se lit sur son visage. Comment peut-on vivre la disparition subite de son compagnon autrement que mal ?

« Je suis navré Madame Cococcinelle. Et j'espère de tout coeur que vos problèmes avec votre compagnon s'arrangeront. N'avez-vous pas des enfants avec lui ? »

Il lui laisse le temps de répondre puis il reprend la parole.

« Malheureusement, je crains que votre situation personnelle vous ait empêché de faire correctement votre travail de Gouverneur. Je ne peux que le comprendre mais ne peux l'excuser. En tant que Gouverneur, vous auriez dû en alerter le Secrétaire de la Maison du Roi et par conséquent moi. Vous auriez également dû rechercher un nouveau maire plutôt que d'essayer d'assumer seule la gestion de toute une mairie. Pourquoi ne pas l'avoir fait alors que vous n'avez pas hésité à dire aux habitants de Rouen qu'il leur fallait un maire bien qu'ils en aient déjà un ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cococcinelle83

avatar

Messages : 2461
Date d'inscription : 20/01/2010
Ville : Eu

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Ven 19 Déc - 14:28

La jeune femme ecouta attentivement essayant de ne pas pensée a ce qui la tracassait, puis reprit la parole a la question du regent.

Le père des enfants est decedé depuis maintenant quelques temps, et messire Sep les a tout de suite adopté quand nous nous sommes mis ensemble.


Un leger sourire passa sur son visage en y repensant, puis son visage redevins sombre essayant de ne pas pensée a sa disparition, se demandant toujours ou celui ci avait disparut. Puis le regent reprit la parole, et elle se reconcentra sur ses propos. La derniere question ne la surpris pas elle s'y attendait meme, et elle lui repondit d'une voix calme et poli essayant de garder son sang froid sur les emotions qu'elle ressentais suite a la discution d'avant.

Je comprend tout a fait et je sais que j'ai commis une erreur, en ne faisant pas le necessaire pour le remplacer, et je comprend aussi tres bien que ce n'est pas une excuse sa disparition. Pour ce qui est de trouver un nouveau maire, j'aurai aimer en trouver un malheureusement les gens se sont renfermer sur eux, et peu de monde sort de chez eux. Pour ce qui est de Rouen c'est tres simple, suite a un entretien avec messire Cartouche du a des plaintes des habitants de Rouen sur sa capaciter a tenir le poste de maire j'ai decider de leur proposer de postuler en tant que maire afin que ceux ci voient le travail que c'est de tenir une mairie mais aussi pour calmer les mauvaise langues et les rumeurs, sachant que damedelarose se presentait, et je doutais a aucun moment de son election. Les gens aiment se plaindre, mais peu ont le courage de prendre les choses en mains, et c'est pour ca que malgres la liste de dame delarose, j'ai voulu inciter les gens a poser une liste qui n'est jamais venu. Sachez que ce n'etais pas pour nuire a dame marie delarose comme elle pourrait le croire mais pour voir si les raleurs auraient le courage de faire la demarche pour tenter de faire "mieux" que messire Cartouche qui soit dit en passant faisait du bon travail.

Elle s'arreta de parler esperant que ses explications était assez claire, il était vrai qu'elle avait souvent du mal a s'exprimer et que cela était souvent mal interpreter comme certain de ses gestes ou des ses actions
Revenir en haut Aller en bas
Paul Chesnay-Taillandier

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   Dim 11 Jan - 19:41

Paul acquiesce.

Parfois, en voulant faire le bien, on est incompris et les événements prennent une tournure désagréable. Comme aujourd'hui.

« Je suis vraiment navré pour le désarroi dans lequel vous êtes Madame Cococcinelle. Et compte tenu des besoins du duché mais aussi de vos besoins personnels, je préfère vous retirer la charge d'intendante de Normandie.

Cette province a toujours vécu des luttes fratricides entre les partisans de Rouen et ceux de Eu. Je souhaite de tout mon coeur que cela cesse. Et ces événements ne vont malheureusement pas dans ce sens. »


Il marque un silence un court instant avant de reprendre.

« Je ne vous porte aucun ressenti Madame. Car je vous sais dans une situation délicate et je pense que vous avez sincèrement voulu agir au mieux. Je souhaite de tout mon coeur que Pascal vous rende votre compagnon et que votre vie reprenne son cours. J'aimerai que vous preniez le temps nécessaire pour vous occuper de vos enfants et de votre situation personnelle. Quand celle-ci ira mieux, demandez audience auprès de moi et nous réfléchirons à de nouvelles fonctions. Si vous souhaitez toujours servir activement le Royaume bien sûr. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP-Lieu] Cabinet de travail du Roy
» Une visite sur son lieu de travail [PV]
» Katsumi prend possession de son lieu de travail [libre]
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Les Palais Royaux + :: . Le Louvre .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit