Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 Lettres de patente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Lun 27 Juin - 17:29

Citation :

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir, Salut !


Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, que de par son engagement pour son royaume depuis de nombreux mois et son attachement à sa sécurité, monsieur Liet Leolan se voit attribuer en remerciement la Baronnie de Laigle.

Monsieur Liet Leolan, Baron de Laigle, arborera désormais les armes suivantes :



Fait en ce XXVIème jour du mois de juin de l’an de Grâce 1651




Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Dim 3 Juil - 16:16

Citation :

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir, Salut !


Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, que de par sa loyauté et fidélité envers ses souverains, mademoiselle de Haute-Bresse se voit attribuer en remerciement le Vicomté de Conches. Par là même, la nommons officiellement Dame d'Atour de la Reine.

Mademoiselle Yonoha de Haute-Bresse, Vicomtesse de Conches, arborera désormais les armes suivantes :



Fait en ce IIIème jour du mois de Juillet de l’an de Grâce 1651




Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Sam 5 Nov - 17:25

Citation :

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir, Salut !


Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, que de par sa loyauté et fidélité envers ses souverains, de par la qualité de son travail, monsieur Casanova voit son titre de seigneur de Bugeat élevé en baronnie.

Monsieur Kallimero Casanova, baron de Bugeat, arborera désormais les armes suivantes :



Fait en ce IVème jour du mois de novembre de l’an de Grâce 1651





Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Jeu 22 Déc - 4:21

Citation :




LETTRES DE PATENTES
DU ROI



Qui règlent la condition d’adoption du sieur Cylouan Valrose & le fief de Montfaucon d’Argonne, sis en nos terres de Champagne, accordées à la Maison Valrose.

Donné à Paris, le 22 décembre 1651.

Enregistrées en la Chambre de la Hérauderie.


LOUIS, PAR LA GRASCE DE PASCAL, ROI DE FRANCE ET DE NAVARRE, A tous ceux qui ces présentes Lettres verront ; SALUT.Après avoir prit conseil auprès de nos services et afin répondre à la requête de madame la Marquise de Brunoy, nous voulons par ces présentes Lettres procéder de manière claire et définitive sur le cas de l’adoption de monsieur Cylouan Valrose, prétendu fils de madame la Marquise et dont l’Eglise n’a pas scellée l’attestation justifiant le susdit fait ; et sur le cas de son fief jadis en terres dites du Remensis nous appartenant dorénavant comme jadis.A CES CAUSES, & autres à ce nous mouvant, de l’avis de notre Conseil, & de notre certaine science, pleine de puissance & autorité royale, Nous avons dit, ordonné & statué, disons, ordonnons et statuons, voulons & nous plaît ce qui suit :




ARTICLE PREMIER

Le fief de Montfaucon en Argonne, Marquisat de son état, est maintenu en possession de madame la Marquise de Brunoy avec tous les biens mobiliers ou immobiliers, sans exceptions donnés, acquis ou légués, à quelques titres que ce soit.
La Marquise de Brunoy devra ainsi nous prêter hommage pour ce fief en notre palais du Louvre, quand nous la convierons à ce titre.



II.

Confirmons l’adoption de monsieur Cylouan Baileys comme fils adoptif et légitime de la Marquise de Brunoy. Il portera désormais le nom de Cylouan Valrose.


III.

Et au moyen des dispositions ci-dessus portées, monsieur Cylouan Valrose ne pourra hériter de la succession masculine du mariage consumé entre madame la Marquise de Brunoy et monsieur le Baron de Laigle.


IV.

Ledit sieur pourra ; afin que dans le cas d’une éventuelle succession monsieur Valrose puisse acquérir fiefs familiaux ; le reconnaître comme fils adoptif et légitime. Auquel cas monsieur Cylouan Valrose portera le nom de monsieur le Baron, à savoir Leolan.





SI DONNONS EN MANDEMENT à nos amés et féaux Conseillers les Gens tenant notre Chambre de la Hérauderie à Paris, que ces présentes ils aient à faire enregistrer, & le contenu en icelles garder & observer selon la forme & teneur : CAR TEL EST NOTRE BON PLAISIR ; en témoin de quoi nous avons fait mettre notre scel à cesdites présentes.

Donné à Paris, le vingt-deuxième jour du mois de décembre, de l’an de grâce mil six cent cinquante-et-un, & de notre règne le premier.







Enregistrées en conséquence des Lettres de relief d’adresse & de surannation, enregistrées aujourd’hui en la Chambre de la Hérauderie, ouï & ce requérant le Héraut en charge desdites affaires, pour être exécutées selon leur forme & teneur.
Les bureaux assemblés, le vingt-deux décembre mil six cent cinquante-et-un.


Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Sam 28 Jan - 0:14

Citation :

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir, Salut !

Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, que de par sa loyauté et fidélité envers ses souverains, de par la qualité de son travail, monsieur Wesley De Lhavilland voit son titre de Baron d'Arques élevé en vicomté.

Monsieur Wesley de Lhavilland, Vicomte d'Arques, arborera désormais les armes suivantes :


De même, annonçons que nous avons décidé de façon unanime d’accorder le vicomté de Montluel à monsieur Logan d'Albion qui aura fait, dès son arrivée à Paris, un travail remarquable.

Monsieur Logan d'Albion, Vicomte de Montluel, arborera désormais les armes suivantes :


Par là même, faisons savoir l'accession à la Pairie de madame Esmée Léolan-Valrose qui, de par son investissement pour notre royaume, et sa loyauté sans faille mérite amplement cette distinction. Elle portera donc dorénavant le manteau des Pairs et siégera à nos côtés en ce conseil.

Madame Esmée Léolan-Valrose, Marquise de Brunoy et de Montfaucon d'Argonne, Baronne de Laigle et Pair de France, arborera désormais les armes suivantes :


Fait en ce XXVIème jour du mois de janvier de l’an de Grâce 1652



Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Sam 3 Mar - 17:35

Citation :

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir, Salut !

Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, que de par sa loyauté et fidélité envers ses souverains, de par la qualité de son travail, mademoiselle Marie-Jeanne Delhorme se voit accorder la Baronnie d'Etreham sise en Normandie.


Ses armes se liront de la façon ensuivante : D'azur, aux trois merlettes d'argent, au chef cousu de gueules chargé de trois roses d'or.


Fait en ce Ier jour du mois de mars de l’an de Grâce 1652



Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Mer 10 Oct - 20:29

Citation :

A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir :


Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, que de par sa loyauté et fidélité envers ses souverains, de par la qualité de son travail autant en tant que maire, qu'intendante, mais aussi et surtout que chancelière, domaine dans lequel elle excelle, nous comblant de ses compétences en terme de droit, mademoiselle Marie-Jeanne Le Chardonneret se voit accorder le comté de Mortain sis en Bretagne.




Ses armes se liront de la façon ensuivante : D'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules.


Ainsi que le titre honorifique de Pair de France.




Fait au Louvre le X ème jour du mois d'octobre de l'an de Grâce 1652





Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Dim 28 Oct - 21:44

Citation :

A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir :

Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, mademoiselle Ursula Malice est reconnue par nous-même comme étant membre de notre famille. Elle prendra donc officiellement le nom des De la Brie en Carly. Madame notre soeur devient donc duchesse de Vertus.



Ses armes se liront de la façon ensuivante : "D'argent au cœur de gueule blessé en barre de dextre à senestre d'une flèche de sable empennée du même et armée du champs"

Fait à Saint-Pierre-Port le XXVIII ème jour du mois d'octobre de l'an de Grâce 1652







Dernière édition par Louis-Philippe. le Dim 28 Oct - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Dim 28 Oct - 21:46

Citation :

A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir :


Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, que de par sa loyauté et fidélité envers son souverain, de par sa grande volonté à vouloir aider son prochain, que ce soit à la tête d'une mairie ou de l'intendance de Normandie, de par son énergie dépensée chaque jour pour nous servir, sans faillir, et ce, depuis des mois, madame Mercedes Cusson se voit accorder la baronnie de Nivelle.


Ses armes se liront de la façon ensuivante : D'azur à trois chaudrons d'or


Fait à Saint-Pierre-Port le XXVIII ème jour du mois d'octobre de l'an de Grâce 1652





Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Sam 17 Nov - 0:46

Citation :

A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir :

Salut.

Tenions à faire l'annonce ensuivante non sans rappeler tous les faits pour lesquels nous en sommes venus à cette conclusion.

Depuis un peu plus d'un an, mademoiselle Revel s'est beaucoup investie pour notre royaume, commençant humblement par le poste de conseillère à la sécurité à Eu, puis reprenant la mairie lors du pillage de celle-ci par son ancien maire. Durant plusieurs mois, elle fut conseillère municipale, à la sécurité et à l'accueil de Paris avant de déménager à Amiens où elle reprit la mairie et l'intendance en urgence suite aux problèmes de santé de mademoiselle Darkwyrmfire. Elle nous fut également d'une grande aide lors de la foire d'Amiens qui permit à la ville de rebondir, ainsi que pour les diverses animations créées depuis et actuellement en cours de réflexion.

Ce jour, avons donc décidé, au vu de ses compétences et de son investissement, de la faire entrer au Conseil d'Etat. Elle est donc officiellement notre Ministre aux Affaires Etrangères. Nous ne doutons pas qu'elle aura toute la diplomatie nécessaire à cette tâche, et lui faisons confiance pour gérer aux mieux les relations entre notre royaume et ceux de nos voisins.

Faisons savoir que de pour tous ces faits, avons également décidé de l'anoblir et lui remettre le titre de Comtesse de la Roche Aymond.


Ses armes se liront de la façon ensuivante : De sable semé d'étoiles d'or, au lion de même brochant sur le tout.



Fait à Chantilly le XVème jour du mois de novembre de l'an de Grâce 1652





Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Ven 28 Déc - 21:01

Citation :

A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir :

Salut.

Tenions à faire l'annonce ensuivante non sans donner les raisons qui nous ont amené à cette conclusion.

Après recherches approfondies quant aux ascendants de mademoiselle Darkwyrmfire, et les preuves apportées ne permettant aucun doute sur ce point, en sommes venus à découvrir que celle-ci était l'enfant légitime de la Duchesse de Villequier, madame Whoopie de Verneuil en Halatte.

Ayant retrouvé les lettres de patentes écrites par les Rois précédents, avons pu voir ce qu'il en était des possessions d'icelle.

Par ce fait, ne pouvons que rendre, à mademoiselle Darkwyrmfire, ce qui lui revient de droit, ne doutant pas que celle-ci saura représenter fièrement et sa famille et notre royaume.

Celle-ci récupère donc les terres et les titres qui lui sont dus de par sa noble naissance à savoir : le Duché de Villequier, le Marquisat de Verneuil en Halatte et la Baronnie de Ham.

Elle portera désormais les armes ensuivantes :



Fait à Chantilly le XXVIIIème jour du mois de décembre de l'an de Grâce 1652





Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Lun 1 Avr - 0:01

Citation :


A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir :

Qu'il soit su de tous que la confiance que Nous accordons est un bien précieux que l'on ne peut piétiner. Qu'aujourd'hui la confiance que Nous avions en Anne de Beaumont-sur-Oise s'est ternie. Malgré ses bons services, Nous avons décidé de la remercier de son travail en tant que Surintendante aux finances royales, fonction pour laquelle Notre confiance doit être pleine, et lui ordonnons de procéder dans les plus brefs délais à la restitution de toutes sommes et de tous biens du trésor royal dont elle avait la charge.

Qu'il soit également su de tous que pour les mêmes raisons, Nous avons décidé de lui retirer ses titres de Duchesse de Penthièvre et de Marquise de Dangeau, auxquels elle ne fait plus honneur, et de rétrograder ses terres de Beaumont-sur-Oise en baronnie. Nous espérons cependant qu'elle saura rapidement regagner notre confiance à nouveau.

Fait à Chantilly le XXXIème jour du mois de mars de l'an de Grâce 1653





Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Sam 6 Avr - 21:42

Citation :


A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,


Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, tenons à rappeler aux yeux de tous que l'on ne peut manquer de respect à sa Majesté en toute impunité. Qu'il s'ensuit que pour son ignominie, Wesley Lhavilland doit être châtié.

Voilà plus de six mois que notre Reyne nous a quitté. Plus de six mois qu'un lâche jamais n'a fait preuve d'un quelconque regret. Puisque ni la mort ni l'exil ne lui amèneront les remords, aujourd'hui décidons d'un autre sort : l'anéantissement du mensonge qu'est la vie de Wesley de Lhavilland.

Afin que nul n'ignore quels sont ses tords, grande pièce sera bientôt donnée dans tout le Royaume pour qu'éclate la vérité,
Pour que jamais il n'oublie ce qu'il est, décidons que Wesley Lhavilland sera, pendant 10 ans et par tous, ainsi surnommé : LE COUARD,
Parce que son honneur et sa dignité sont à jamais perdus, le destituons sur l'heure de tous ses titres de noblesse, de toutes ses fonctions et lui retirons son titre de médecin,
Ne méritant aucune charge autre que celle de ramasser le purin, il ne pourra plus exercer aucune fonction que ce soit en Royaume de France et de Navarre pour une durée de trois mois.

Qu'il soit su de tous que ceux qui ne respecteront pas cet édit encourront le même châtiment d'infamie.

Fait à Chantilly, le sixième jour du mois d'avril de l'an de grâce 1653.




Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Sam 18 Mai - 17:30

Humm humm hummmm C'est tout en fredonnant qu'il avait prit la plume, il ne doutait pas que son annonce allait en faire pâlir plus d'un, avec un peu de chance, il y aurait même quelques crises cardiaques ! Ils auront au moins de quoi parler ces rageurs. Une fois terminée, il la donna à un valet qui alla l'accrocher et la distribuer partout.


Citation :

A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir :


Annonçons que de par son soutien sans faille envers son roi et son Royaume, de par ses grandes qualités tant en tant que chancelière et pair que conseillère, pour son dévouement et l'aide qu'elle nous apporte chaque jour, décidons d'élever le titre de Marie-Jeanne Le Chardonneret de Comtesse de Mortain au rang de Marquisat.

Ses nouvelles armoiries sont les suivantes :




Fait à le XIX ème jour du mois de mai de l'an de Grâce 1653





Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Lettres de patente   Dim 19 Mai - 22:17

Citation :

A tous les nobles du Royaume de France,
Aux autorités provinciales,
Aux sujets du Royaume de France,

Nous, Louis-Philippe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre, à tous présents et advenir :


Qu'il soit su de tous à compter de ce jour, que de par sa loyauté et fidélité envers son souverain, de par la qualité de son travail autant en tant que maire qu'intendante, et ce depuis de nombreux mois madame Mercedes de Syldavie se voit élever son titre de Baronne au rang de Vicomtesse. Elle portera dorénavant les armes ensuivantes :


Item, pour la qualité de son travail et son assiduité à la tâche qui lui a été confiée en tant que Lieutenant Général de Police, pour sa loyauté et sa dévotion, avons décidé d'anoblir Amélia Nivel et de lui octroyer les terres de la Baronnie de Mercoeur sises dans le Gévaudan.

Ses armes se liront de la façon ensuivante :De gueules à trois fasces de vair.


Item, offrons à monsieur Charles de Beaumont sur Oise pour son travail effectué en la mairie de Paris de nombreux mois durant puis en tant que Surintendant aux Finances auprès de Nous la baronnie de Biran sise en Gascogne.

Ses armes se liront de la façon ensuivante : D'or à trois corneilles de sable, becquées, membrées et onglées de gueules.



Fait au Louvre le XIX ème jour du mois de mai de l'an de Grâce 1653





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettres de patente   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettres de patente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lettres de patente
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Des chiffes et des lettres : ((((69x11):3)-167)x7)+299 = ?
» Des chiffres et des lettres : Salope
» A la recherche des lettres perdues...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Les Palais Royaux + :: . Le Louvre . :: Bibliothèque Royale :: Archives-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit