Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Demeure de l'Espèrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Mer 29 Déc - 12:20

Tout le monde devenait très impatient en cette soirée de noël, même Ambre toute excitait sautée de partout, lorsque le sapin fut décoré, jamais, comment aurait elle put savoir qu’un sapin coupé en foret que l’on pouvait décorer dans une maison, se frottant les mains en admiration devant, ce qui n’échappe pas à Elena

- Mon petit poussin ? Viens me faire un gros câlin,

- Ho oui maman, tu sais je t’aime beaucoup et petit frère dans ton ventre va venir quand ? Moi je vois bien qu’il te fait mal …

- Mais non ma puce.. ce n’est pas qu’il me fait mal, c’est qu’il a envi lui aussi de voir le beau sapin. Va jouer mon petit cœur, regarde par la fenêtre..... la neige tombe en abondance.

Elena s’avançait prés de son époux entre deux contractions, il devait bien voir son épouse faire quelques grimaces, ne tenant pas en place,, tout en lui tendant la main.

- Je voudrais tant vous aider, mon amour, au moins faire quelques paquets.. oui le temps qu’Ambre fasse la sieste.

- Martha, ma brave Martha ? Vous avez fait un travail merveilleux la maison est joliment décorée, Wesley c’est toi qui a grimper sur l’échelle pour mettre la plus belle étoile au sommet du sapin ?

- Elena tout cela grâce à vous et votre époux, vous êtes deux personnes avec lequel nous aimons être.. si tout le monde pouvait devenir un instant comme vous, au moins le temps de noel? mais les gens sont des ....

- chut Martha.... pas maintenant c'est noël!

- Vous avez raison , mais on m'empêchera pas de dire que .....

Elena se penchait vers son époux lui chuchotait quelques mots, mon amour ? il n’y a pas moyen que tu me donne quelques chose pour que je souffre moins ? je crois que les contractions se rapprochent, je sais que nous avons le temps, j’ai compté entre deux, il se passe environ 20 minutes, et plus les contractions sont longues et assez douloureuses, ho je sais qu’une femme enfante dans la douleur, mais je ne veux pas que notre enfant naisse en attendant sa mère crier, il en est hors de question,, je veux .. Tout en se tenant le bas du ventre, alors qu’une autre se prépare, il est vrai que depuis cette nuit, Elena commence à savoir que la naissance est très proche.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Jeu 30 Déc - 3:10

Louise montait à l'étage pour qu'Ambre fasse sa sieste puis redescendit, quelques instant plus tard, dans la salle à manger pour nous aider à faire les paquets cadeaux et pour terminer l'ensemble des lumières décoratives de l'arbre qui étaient faites avec des coquilles de noix remplies de cire à la surface de laquelle une petite mèche était planté dans celle-ci et des petites chandelles souples que l'on nouait autour des branches. Martha secondait Louise aux lumières décoratives et Vincent ne devait plus tarder à arriver avec mémé Anna et je me demandais si c'était bien prudent, de laisser mon épouse m'aider à recouvrir les paquets cadeaux car vu le nombre de grimaces dues à la souffrance, je pensais qu'il serait plus sage qu'elle reste allongée mais le doux son de sa voix, me disait le contraire...

- Je voudrais tant vous aider, mon amour, au moins faire quelques paquets.. oui le temps qu’Ambre fasse la sieste.

- Je sais, mon amour, et je pense qu'il serait plus sage que tu reste allongée mais bon, comme je vois que tu t'en fais une joie donc je suis d'accord et promets-moi que si tu ressens trop de douleurs, tu iras te reposer. Puis se penchant vers moi, me dit tout bas à l'oreille...

- mon amour ? il n’y a pas moyen que tu me donne quelques chose pour que je souffre moins ? je crois que les contractions se rapprochent, je sais que nous avons le temps, j’ai compté entre deux, il se passe environ 20 minutes, et plus les contractions sont longues et assez douloureuses, ho je sais qu’une femme enfante dans la douleur, mais je ne veux pas que notre enfant naisse en attendant sa mère crier, il en est hors de question,, je veux ..

- Ma douce chérie, comme tu as pu t'en rendre compte, je vais te dire que depuis cette nuit, la travail de l'accouchement a commencé et tant que tu n'as pas rompu la poche des eaux, nous avons encore du temps et cependant, je ne puis te donner de quoi te calmer car cela pourrait provoquer une incidence au déroulement normal de l'expulsion du bébé. Je suis vraiment désolé, mon amour !

Puis voyant à travers la vitre de la fenêtre, arriver la calèche, je m'écriais tout heureux...

- Ah ! Enfin, notre bonne mémé Anna qui arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Jeu 30 Déc - 16:48

Ambre devait dormir ce qui laissait un peu de temps à Wesley et Elena de discuter de choses que les oreilles d’une enfant ne pouvait entendre.les décorations du sapin sont très jolies, cela lui rappelle les noëls au domaine familiale, les coquillages peint de toutes les couleurs, Elena admirait le sapin, combien celui là lui rappelle son enfance.

Wesley très présent en ce temps son épouse serai bien ingrate de s’en plaindre, bien sures les contractions devenant de plus en plus rapprochés et plus longues surtout, mais comme le dit si bien son époux il est plus sage de rester allonger ? Mais Elena ne pouvait pas, il lui fallait bouger de temps à autre, se tenant parfois les reins et le bas ventre tout en le caressant.

- Oui mon amour je te promet de me reposer des que c’est nécessaire, mais tu sais il est très difficile de rester en place, ne soit pas désolé mon ange, je ne pouvais savoir que cela pouvait avoir un risque pour notre enfant, enfin pour la délivrance, ce n’est pas facile, déjà cette nuit..Je ne t’ai pas trop ennuyée cette nuit mon cœur ? je ne voulais pas te réveiller, je sais impertinemment que le travail de l’accouchement à commencé cette nuit, en espérant que se ne sera pas trop long.

Elena ne voulait surtout pas l’inquiéter, allant vers lui caresser la joue comme elle le fait souvent, l’embrasse tendrement aussi, se tenant tout prés de son époux.
combien elle aime se tenir dans ses bras.

Elena suivait son Wesley prés de la fenêtre regardait les flocons tomber, quand la calèche entra dans l’allée central de l’espérance, enfin, c’est Vincent qui revenait de l’hôpital avec mémé Anna.


- Que je suis contente mon amour que mémé Anna aie acceptée de venir, je suis sûre que vous avez un tas de choses à vous raconter, et je serai heureuse de vous écouter… merci mon amour pour tout ce que tu fais …je t’aime mon Wesley, cet amour grandissant en moi chaque jour un peu plus ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Ven 31 Déc - 1:11

[A l' espérance 17 heures ]

La calèche entrait dans l’allée centrale couverte de neige, elle stoppât à l’entrée, Vincent descendait faire le tour, ouvrant la porte à mémé Anna, lui tendait le bras.

- Doucement mémé Anna, attention à la marche afin de ne pas rechuter, il serait fort dommage que je vous reconduise à l’hôpital ce soir ? lui dit-il d’un air malicieux.

- Et bien fais attention... toi que je ne chute pas avec des bras comme les tiens, tu le ferais expert hein ? Tout en souriant … deux éclats de rire se fait entendre celui de Vincent et d’Anna …


- Ha n’oublie pas le petit présent aussi, non, non Anna ne vous inquiétez pas et puis c’est Martha qui va être contente de vous voir et tout ce petit monde qui vous attend avec impatience surtout le docteur Wesley et son épouse, vous verrez comme elle est gentille , c’est un amour , mais chuttt lui fait il en mettant son doigt sur la bouche, c’est que monsieur ! aime son épouse et si Martha m’entendait elle m’arrangerai les yeux ..

- C’est vrai ? et ben ça alors..

Quand la porte s’ouvrait, Anna regardait qui était là ….

- Mon petit Wesley, comme je suis contente de te voir cette fois tu vois c’est moi qui a besoin de toi, mais je vois que tu es heureux alors ça me rend heureuse aussi,

Quand Elena s’approchait à son tour, lui tendait la main l’invitait à prendre place vers le salon …

- Venez dame Anna... c’est un plaisir de vous avoir parmi nous ce soir, vous en êtes la reine... si une personne a du mérite ...c’est bien vous..


- Et ben Elena vous avez changé depuis le piquenique, on dirait que mon petit Wesley a fait ce qu’il fallait tout en regardant le ventre d’Elena, et je pense que vous n’allez pas tarder a enfanter, ça se sont des choses que je sais

- Et puis appelez moi comme tout le monde « mémé Anna » .. Tenez cela est pour vous la maitresse de ses lieux.



Bouquet conçu pour égayer la maison au moment du réveillon de Noël. Ce bouquet est composé de
20 anémones Mona-Lisa mauves,
10 renoncules roses,
5 branches d’asparagus argenté
5 feuilles de fougère

- Que c’est gentille à vous.. Martha s’il vous plait veuillez apporter une petite collation pour mémé Anna, elle en a grand besoin

Martha entrait à son tour avec un plateau, le sourire aux lèvres, tout en le déposant sur la petite table.

- Anna, ma brave Anna comment allez vous ? il y a si longtemps depuis …. Si longtemps … et bien Martha je sais, allez que je vous fasse la bise, il y a tant de bonheur dans cette maison, c’est si agréable

Anna assise confortablement discuter avec les uns et les autres de toute la demeure, elle eut même vent d’apprendre que le jeune couple eut adopté une petite fille « Ambre » à peine âgée d’une année.. Elle se souvient bien quel destin pouvait être le sien, combien de fois Anna avait prié pour ceux qui s’aiment. Tout en observant Elena et Wesley quel couple merveilleux.

- Et bien mon petit Wesley ? dis moi un peu, qu’est ce que tu deviens, car la dernière fois que je t’ai vu bouuuuuuu…. j’étais pas bien, il y a déjà pas mal de temps.. mais je vois.. Allé dis moi

et c'est toujours d'un air malicieux qu'Anna se faisait une joie de les taquiner, comment ne pas les aimer, après ce qu'ils avaient vécu tous les deux que le destin cruel avait frappé , leur force à tous les deux... à Wesley et Elena c'est l'amour qui se portent l'un pour l'autre, et ça mémé Anna le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Dim 2 Jan - 2:00

Elena accueillait mémé Anna avec délicatesse, la sachant aussi fragile, comment ne pas etre en admiration par cette dame sa gentillesse, son humour, sa bonté.

- Je vous en prie... mémé Anna, c'est un réel plaisir de vous avoir avec nous en cette nuit de la nativité.

- Martha, je vous remercie pour cette table si joliment ornée, vous avez un tel talent, n'est ce pas mémé Anna ?

- Ben ça Elena, on peut dire que vous avez une perle de la décoration et ce sapin ? vraiment si tout le monde en cette nuit pouvait faire la paix avec son voisin ou sa conscience , mais faudrait'il que certains ont une conscience ...

Il commençait à se faire tard, Martha nous suggéra de passer à la table, le sapin le roi de la foret majestueusement garni de guirlandes, de boules multicolores, des petits sujets travaillés par chacun et chacune, Ambre tombait de sommeille, après avoir baillé venait embrasser sa petite maman son papa ..

- Maman j'ai sommeille moi, attend mon poussin, nous allons mettre tes petits chaussons au pieds du sapin ...


Ambre allait embrasser toute les personnes de la maison, y comprit mémé Anna qui eut une larme , quand celle ci venait de faire devant mémé Anna une petite révérence ...

Une contraction, plus forte plus rapprochait, se fait sentir, Elena se crispait elle aurait temps voulu attendre encore un peu que les douleurs cessent, mais peux t'on aller contre la nature? alors que le temps presse, voulant se relever afin de faire quelques pas, soudain, une douleur dans le bas ventre, se tenant avec les deux mains, comme si l'enfant voulait sortir, sentait les eaux se rompent, la laissant sur place avec ses douleurs ...


- Wesley ? mon ange , je crois que ....


- Par pascal monsieur ? s’écriât Martha , Elena vient de faire les eaux, je vais vite faire chauffer de l'eau ...

Anna qui observait la jeune futur maman se dit ben je le savais, il est bien trop bas, c'est pour cette nuit , cette nuit de noël .. Wesley tu es le plus heureux, mon petit, regarde ton bonheur et là ...et comme disait ma grand mère c'est la mal du petit Jésus .

Elena n'entendait plus de ce qui se disait elle sentait bien qu'elle ne pouvait plus faire un pas ... cherchant son époux du regard le suppliant d'un seul regard ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Dim 2 Jan - 2:19


[Pendant ce temps là, il fallait bien attendre que la délivrance se fasse ]


Tout le monde était à table autour d’une grosse dinde farcin aux marrons, mémé Anna décide pendant ce temps de noël, comme chaque année, les festivités du réveillon autour d’une dinde et pas n’importe quelle dinde …

Aussi comme chaque année, mémé Anna contait une histoire ou deux


- Savez-vous pourquoi le sapin est le seul arbre restant vert en cette saison ? Non surement pas c’est la grand mère de ma grand-mère, nous la contait, autrefois, je n’en connais pas le sens, aujourd’hui oui je sais pourquoi, et si chacun faisait attention à son voisin sans pour autant chercher à lui faire du mal.

Anna pensait, oui elle a le droit de penser car on sait bien que les langues vont bons trains dans certaines chaumières et même si le palais parait sain, enfin pas si sure, faut croire qu’il y fait froid, pour que le roi et la reine se trouvent à Rouen, hochant la tête ? ça doit être vrai il doit y avoir des courants d’air, des rats devaient régner en rois, pourquoi se priveraient t’ils, comme on dit « quand le chat n’est pas là les souries dansent » et quelle danses n’est ce pas.. les murs ont des oreilles, c’est bien connut tout cela..

- Soyez humbles mes enfants, restez tel que vous êtes, votre demeure est un vrai royaume où il fait bon vivre, et comme le fait si bien le docteur Wesley avec son tendre épouse, ils sont toujours à l’écoute du plus faible, du plus démunis, j’ai eu vent qu’une fois oui vous dame , vous n’hésitez pas a donner aux plus pauvres, là est la plus grande des richesse, n’aie-je pas raison ? ho que si .. Et vous le savez … bien alors voila…

Anna la vieille dame que rien n’échappe observe quand même dame Elena venant parfois pâle, sachant que sa délivrance est proche pour elle, mais quel courage pour cette dame, oui pour mémé Anna, Elena est une grande dame au cœur noble, et son époux le plus grand entre tous.


- Autrefois, tous les arbres de la forêt conservaient leurs feuilles à l'approche de l'hiver.
Aujourd'hui, seul le sapin reste vert à la mauvaise saison.

Aux alentours de Noël, un petit oiseau ne put s'envoler vers les pays chauds, ses parents l’avait abandonné, car son aile était brisée.

Comment allait-il résister à la rigueur de l'hiver ?

Tremblant de froid, il s'abrite dans le feuillage d'un gros chêne.
Le chêne refuse de l'accueillir : « Va-t-en, tu vas manger tous mes glands » dit-il.

Malgré la neige, il quitte le gros arbre pour se réfugier dans les branches du hêtre touffu.
« Ne reste pas là, tu vas picorer mes faines » dit-il.

Le petit oiseau terrifié s'échappe pour se cacher dans un bouleau qui le chasse sans tarder :
« Je ne veux pas de toi, tu vas salir mes branches ».

Repoussé par tous les arbres, le petit oiseau se couche dans la neige pour mourir.
Il voit soudain à quelques pas de là un sapin qui lui fait signe.
Les ailes engourdies par le froid, il se traîne vers le sapin.
« Ici, tu ne crains rien, je te protègerai » lui dit-il.
La veille de Noël, un vent terrible souffla sur la forêt.
Tous les arbres perdirent leurs feuilles sous la force du vent.
Seul le sapin conserva son feuillage, car il avait accueilli le petit oiseau malade.
Voilà pourquoi le sapin est aujourd'hui l'arbre de Noël, généreux et protecteur, autour duquel nous nous réunissons tout comme chez vous où il est fait si bon vivre.

Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Lun 3 Jan - 2:36

Mémé Anna arriva avec un magnifique bouquet de fleurs pour mon épouse et tout le monde était ravi de l'avoir pour les fêtes de fin d'année. Tout le personnel était à ses petits soins et mémé Anna qui n'avait pas sa langue dans la poche, s'en donner à coeur joie avec les uns et les autres. Avant qu'on ne passe à table, Ambre avait mangé et demanda d'aller se coucher. Martha et Sara s'étaient surpassées pour la décoration de la grande table de la salle à manger, dressée avec un goût particulier avec les couverts en argent et les verres de cristal vénitiens que j'avais ramené d'Italie. Il était à peut près vingt et une heures, quand Martha nous suggéra de passer à table...

Au début du repas, Mémé Anna nous racontait une histoire fort joliette sur le sapin qui devint l'Arbre de Noël. Je regardais mémé Anna qui jetait souvent un regard sur mon épouse, je suivais son regard et je sentais bien qu'Elena souffrait de plus en plus, son visage pâlissait et grimaçait à chaque spasme, se soutenant le bas-ventre de ses mains. Ne restant pas en place, elle se leva de sa chaise pour faire quelques pas quand elle fut debout, elle était en train de rompre la poche des eaux...


- Wesley ? mon ange , je crois que ....

Martha s'écria - Par pascal monsieur ? Elena vient de faire les eaux, je vais vite faire chauffer de l'eau ...

- Oui, Martha, faites le nécessaire, je vais la monter à la chambre et faire une première auscultation.

Elena était comme paralysée sur place par de fortes douleurs, je la pris dans mes bras et la monta rapidement au premier étage. Sara était montée avant afin de préparer le lit et de l'aider au deshabillage, lui mettant une chemise de nuit appropriée afin de se sentir plus à l'aise et lui fit une petite toilette avant de se retirer de la chambre. Pendant ce temps, je me lavais et me desinfectais les mains jusqu'aux coudes puis enfila en un clin d'oeil une blouse blanche. Un bref diagnostic m'assura que le col de l'utérus, le cervix commençait à se dilater et que pour le moment, cette ouverture avait trois centimètres de large et que pour une primipare, j'avais du temps, cela devrait me donner encore quelques heures... J'allais m'asseoir au bord du lit tout près de mon épouse et pris sa main dans la mienne et de l'autre main, je caressais sa joue et son front...

- Mon tendre amour, je sais combien tu dois souffrir mais je suis là, mon coeur ! Et surtout pour soulager tes douleurs spasmodiques, respire comme je te l'ai appris, lentement et profondément.


Dernière édition par Wesley le Mar 4 Jan - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Lun 3 Jan - 12:03

Elena debout dans la salle à manger voulut faire quelques pas, quand soudain, regardant Martha, venait de se rendre compte qu’Elena venait perdre les eaux, une douleur plus violente, combien de fois se souvenait des conseils de son époux, mais là, impossible de respirer comme il le fallait, trop crisper, elle devait se détendre, pas facile quand la douleur se fait de plus en plus forte, pourtant le conte de mémé Anna devait être très joli à écouter.

Wesley montait sa tendre épouse à l’étage, le tenant par le cou, elle avait si peur, toutes les leçons sur les préparations, Elena n'avait pas oublié ces moment, combien de fois s’étant dis « je vais écouter à la lettre tous les conseils, que notre enfant naisse dans la sérénité »

Louise présente pour l’aider, lui enfiler une chemise courte jusqu’au haut des genoux, dont l’ouverture étant dans le dos nouer que par un lien à l’encolure.


- Ne vous en faites pas Elena, nous allons vous aider à mettre ce petit ange au monde, votre époux est le meilleure médecin, ça vous devez le savoir.

Pauvre louise, essayant de calmer Elena, qui écoutait, sourit par moment, se tenant toujours le ventre tellement la douleur est intense, caressant son ventre durci par les contractions entre ses mains..

- Louise, il doit souffrir aussi.. Son époux eut vite enfilé une blouse blanche, il était des plus calmes.

Apres l’examen Elena observait Wesley, elle savait que tout allait bien, à son regard rassurant souvent son épouse, bien sur durant sa grossesse, on pouvait voir souvent Elena dans la bibliothèque du bureau de Wesley se plonger dans les livres obstétricaux. S’étant informer de toutes les étapes de l’accouchement, elle devait avoir le col ouvert de quelques centimètres.


Cervix est le terme latin qui signifie col , ou qui désigne une structure ayant l'apparence d'un col, tout allait bien

Elena regardait son époux , elle avait une confiance absolument dans son diagnostic , qui de mieux dans ce royaume devait avoir son savoir , personne , ne connaissant l’être humain de son époux , il avait tout étudier, il savait tout ce que beaucoup ignore et pas étonnant de nos jours on fasse appelle la première venue ne connaissant rien , ou pas grand ni sur l’enfant à venir,ni sur la mère qui devait souffrir, savoir dans quel position se trouver le fétus, si il fallait utiliser les forceps, se disant avoir déjà mis au monde les enfants, ça Elena dans ces personnes elle n’avait aucune confiance, la seule et unique personne pouvant mettre son enfant au monde est son époux, car il est le meilleur, pour Elena son expérience n’est plus à prouver, c’est le plus grand médecin,, jamais lui ne fait de différance entre une pauvre gueuse sans sou et une noble des plus exigeante que rien n’est de trop pour elle ….


Elena s’était docilement examiner, Wesley s’asseyait sur le bord du lit , lui passant la main sir la jour lui retirant une mèche de son front

- Je crois mon tendre époux que nous avons le temps avant que notre enfant pointe son nez au jour, Wesley mon ange ne me laisse pas reste à mes cotés, j’ai si peur aussi, tu es sur que tout va bien ?

Wesley ne lui mentait pas, mais les craintes de son épouse pouvaient se justifier par la peur.



- Oui mon amour je ferai comme tu m’as apprit pour respirer, quand il faut, toutes les leçons que nous avons faites ensembles, respirer lentement profondément. Il est vrai mon amour que j’ai très mal aux reins aussi, je crois que c’est normal, tu sais mon ange je me remets à toi pour que nous vivons cet instant merveilleux de la naissance de notre enfant.

Elena essayait d’être la plus sereine aussi écoutant toutes les paroles de son tendre époux lui tenant la main, la serrait entre les siennes lorsqu’une contraction s’annonçait.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Mar 4 Jan - 3:27

[Le 24 décembre à minuit]


Un autre bref diagnostic me certifia que l'ouverture du col de l'utérus avait presque atteint son septième centimètre lorsqu'on entendit les douze coups de minuit à l'horloge de la salle à manger pour donner naissance au 25 décembre et le jour de Noël s'annonçait dans un tourbillon de neige, de vent et de froidure. Martha et Louise se relayaient chaque heure afin qu'on ne manque de rien, entre infusion de camomille pour mon épouse et café noir corsé pour moi que j'avais accompagné de quelques buiscuits et fruits étant donné qu'on venait à peine de commencer le grand repas du 24 au soir. Elena était épuisée par les contractions et sommeillait de temps en temps entre deux spasmes si je puis dire. Sara était au sevice de mémé Anna qui, à cette heure-là, devait se reposer dans une des chambres, préparée à son intention. Louise allait de temps en temps jeter un coup d'oeil dans la chambre d'Ambre par peur qu'elle ne se réveille. Martha prenait soin d'alimenter le feu dans l'âtre de la cheminée pour une chaleur toujours constante. Enfin, tout était près pour l'arrivée du bébé...

Assis dans un fauteuil tout près du lit, tenant toujours sa main dans la mienne, je la regardais fermer les yeux dans un semblant d'assoupissement quand les douleurs disparaissaient quelques instants pour revenir encore plus intenses et je sentais ses doigts s'agrippaient fortement sur ma main au moment de la prochaine contraction. Il était vrai que je souffrais de la voir souffrir et je restais impuissant contre les droits de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Mar 4 Jan - 12:36

[Minuit à l’espérance]



Minuit venait de sonner, nous étions le 25 décembre 1650 .
Il était beau, majestueux dans la salle à manger, grandiose, on pourrait dire, rien n’est trop beau en cette nuit de noël, tout est calme reposé, chacun attendait l’instant ou l’enfant pourrait pousser son premier cri .Ne croyez que mémé Anna allait se coucher ? faire comme si rien n’était, non c’est mal la connaître, elle est aussi anxieuse que tous, bien sure son grand âge ne lui permet plus de faire tout ce qu’elle voudrait dans ce tourbillon de la vie ou tout va trop vite à son gout.

Martha faisait les aller et retour de la cuisine à la chambre, quand elle redescendait tout le monde la regardait en disant « Alors ? Notre petite maitresse. Et notre maitre ? » « ben faut attendre, mais je pense que tout va bien .

Soudain quelqu’un frapper à la porte, Vincent présent a faire de feu, afin que nul ne puisse avoir froid, mémé Anna déposait les présents au pied de l’arbre de noël.


- Vincent s’écria Martha va ouvrir on ne laisse personne en cette nuit dehors nos maitres se le refusent tu le sais, oui, oui j’y vais ma douce, mais laisse moi au moins déposer le bois j’ai que deux bras .. dépêche toi, avec ce vent et ce froid..

Vincent écoutait sa Martha, qu’est ce que je ne ferais pas pour ma douce se dit il ..

Ouvrant la porte le vent s'engouffrait dans l'entrée , Ho monsieur Jourdan, mais entrez donc, par ce froid glacial, ce vent.

- Je venais vous souhaiter un bon noël, et je sais qu’Elena doit enfanter.. alors si mon aide peut être utile à mon ami, je suis là.

Martha qui avait entendu Daniel, se précipitât

- Monsieur Daniel ? Vous tombez bien, je reviens de la chambre, le docteur Wesley est avec son épouse, le travail a bien commencé.

- Bien Martha je monte, donnez moi une blouse, et de quoi me laver les mains, que j’aille aider mon ami.

Daniel Jourdan, le collègue et ami d’enfant de Wesley voulait être présent à ses cotes pour le seconder, il montait les marche, devant la porte frappait trois petit coups.

- Wili, c’est moi Dany.


Pendant ce temps là Anna veillait aussi avec Louise qui revenait de la chambre d'Ambre, elle dort comme un ange ma brave Anna, c'est un amour cette enfant...,Ho oui, elle a eut beaucoup de chance d'avoir des parents comme elle a, et ils l'aiment tant ça on peut le voir quand qu'on regrade avec quel amour ils l'embrasse ...

- je sais ma brave Louise, il y a peu de personne comme eux ... allée Louise en attendant le premier cri, trinquons a la venu parmi nous de ce petit ange qui se laisse desirer ? au fait savez-vous comment ils vont l’appeler ? fais signe que non , ma foi, Anna Monsieur se fera une joie de nous l'annoncer....

bien sur Anna n'est pas satisfaite de cette réponse, sourit à Louise tenant son verre but un petite gorgée entendant une oreille qui pouvait venir de l'étage, on pouvait entendre des grincement de pas de la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Mar 4 Jan - 13:11

Son époux installait tout prés d’elle lui tenant la main, Elena aurait temps aimé lui épargner ce travail supplémentaire, elle l’aimait tant, bien sure que ce moment pour lui est très important mettre au monde son premier enfant, leur petit ange conçut dans l’amour, Entre deux contractions, Elena s’assoupit, tenant la main de son tendre époux, des gouttes de sueurs coulaient le long de ses tempes, s’essayant de se rappeler tout les conseils qu’ils avaient ensembles étudier, il est vrai qu’il est bien plus facile de les apprendre que de les mettre en pratiques lorsque les douleurs sont là, on ne pouvait rien contre la nature, quel heure pouvait il être ? Elena n’ avait aucune idée, quand soudain elle fut réveillée par une autre douleur se crispait, plantait des ongles dans la chair de son époux.

- Mon amour j’ai trop mal… aide moi, je vais jamais y arriver, j’ai trop mal… se tordant de douleur sa respiration se faisait plus rapide.., mon amour, il pousse tout seul, mon ange, j’ai trop mal.

Elena s’agrippait au bras de son Wesley le serrant très fort, elle avait si mal, pour rien au monde elle ne voudrait crier, ses reins lui faisait si mal, son ventre se durcissait, malgré les massages, plus rien n’y faisait, il poussait tout seul, par moment elle bloquait sa respiration, ses cheveux trempés par tant du sueur, elle espérait tant que tout soit fini, fermant les yeux, mais elle ne pouvait plus, trop épuisait, pourtant elle aurait voulu se lever, mais ce n’est pas possible, elle se mit à gémir encore...

- Mon ange, mon amour ...aide moi, il pousse tout seul …. Ecoute moi.. j’ai si mal … Le rythme des contractions s'accélèrent , elles deviennent plus intenses, plus rapides et plus fatigantes, Wesley.. Le regardant, les yeux embués par des larmes, ça fait si mal …

- je crois qu'on frappe à la porte, il me semble que c’est Daniel ton ami … non reste prés de moi ne me lâche pas ...


Elena ne pouvait pas lâcher la main de son Wesley, le serrait si fort, à chaque contraction, devenant plus fréquentes, plus rapprochées, plus douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Jeu 6 Jan - 1:32

Sentant ses ongles dans ma chair, j'avais l'impression de la soulager un peu et de participer à sa souffrance. Elena montra un tel courage dans sa manière de ne point concrétiser ses douleurs par des cris de souffrance, à part de petits gémissements étouffés. Je la regardais impuissant, ne pouvant rien faire pour la soulager étant donné que le travail était dans un cycle bien avancé et que la délivrance était pour très bientôt. Maintenant, je pratiqué chaque demi-heure, un bref examen pour vérifier l'ouverture du cervix qui se situé dans le huitième centimètre... Cependant, l'enfant poussait tout seul et j'avais la vague impression que le passage du bébé ne fasse une déchirure du périnée et j'étais préparé à toutes éventualités étant donné que c'était une primipare et qu'avec un premier accouchement, il y avait toujours plus de risques d'ennuis. J'étais dans mes pensées quand la voix de mon épouse me fit revenir à la réalité...

- Mon amour j’ai trop mal… aide moi, je vais jamais y arriver, j’ai trop mal… mon amour, il pousse tout seul, mon ange, j’ai trop mal. Se tordant de douleur et sa respiration se faisant plus rapide... Mon ange, mon amour ...aide moi, il pousse tout seul …. Ecoute moi.. j’ai si mal … Wesley.. , ça fait si mal .. Gémissant faiblement tout en me regardant, les yeux embués par des larmes...

Tout en épongeant son front avec une serviette avec ma main libre, je lui répondis avec un petit sourire d'encouragement...

- Mon coeur, je sais que tu souffres beaucoup et que le rythme des contractions s'accélère, qu'elles deviennent plus intenses, plus rapides et plus fatigantes mais cela va être bientôt fini car la délivrance est proche. La dilataton du col est pas tout à fait terminée.

Des coups discrets furent frappés à la porte de la chambre et nous entendîmes la voix de Daniel. Ma douce épouse me retenant par la main, me supplia de ne pas la laisser...

- je crois qu'on frappe à la porte, il me semble que c’est Daniel ton ami … non reste prés de moi ne me lâche pas ...

- Mais non, mon amour, ne t'inquiète point, je reste près de toi ! Puis répondant à Daniel... Entre mon ami !
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Jeu 6 Jan - 12:53


[Quelques heures plus tard]


Le front trempait de sueur, d’une main son époux l’essuyait, lui tenant la main ferme, si fort qu’elle plantait ses ongles dans sa chair, Elena ne sentait qu'une douleur, celle de son ventre, chaque contraction l’épuisait, sa respiration plus rapide, bien sur qu’elle avait mit en œuvre, ensembles ils avaient étudié ce moment, quand il faisait qu’elle respire, le moment où il fallait bloquer sa respiration et voila que dans la douleur, rien ne se passe comme prévu

Entre deux contractures et pourtant elles sont si proches, son ventre n’est que douleur son abdomen trop dur, les massages ne lui font plus rien, regardant son époux, lui parle doucement, elle sait, quand il est inquiet et là, il l’est, que se passe t’il pour qu’il reste dans ses pensées ?

- Mon ange.... j’ai peur, j’ai trop mal, j’ai peur pour notre enfant, laissant couler des larmes le long de ses joues, je ne veux pas crier, tu le sait, je veux que notre bébé..Quand soudain une autre crispation, une crampe, un spasme plus violent lui fait faire une grimace, s’agrippant aux bras de son Wesley, lui plantait les ongles dans le bras, le pauvre elle devait lui faire si mal aussi, tout son corps se raidi sous la douleur.

Elena s’était docilement laisser examiner, pourtant sentait son époux inquiet, bien sur ne lui en fait pas la remarque, elle pouvait deviner tout ne se passe pas comme il le faudrait, les heures s’écoulaient lentement, et l’heure de la délivrance tardée. Je voudrais vous y voir, voila des heures et des heures qu’Elena souffre de martyre, la confiance qu’elle a en son époux est absolu, personne d’autre ne pouvait mettre leur enfant au monde que lui, le grand médecin Wesley de Paris de tout le royaume de France, son expérience professionnelle n’est pas à mettre en doute, sauf pour quelques matrones, des maïeuticiennes que la jalousie envié.

Daniel l’ami de Wesley avait fait son entrée dans la chambre au grand soulagement de Wesley, qui de mieux pouvait l’aider, lui ! dont Elena eut vent qu’ils avaient fait leurs études ensembles et qu’ils étaient amis de toujours. Wesley lui montrait la salle de bain de la tête afin de se laver les mains comme il se doit, et prendre la blouse qui tenait enveloppé.

Elena ne l’avait qu’aperçut, fermant les yeux un court instant, les douleurs se faisaient de plus en plus rapprochées et plus fortes, se qui l’épuisait toujours un peu plus. Des perles de sueurs ruisselaient le long de son front.

Mon amour ? Je ne vais pas y arriver, notre bébé pousse, et je n’ai plus de force à pousser serrant sa main très fort, comme si elle pouvait lui communiquer sa souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Sam 8 Jan - 18:08

Daniel entendit son ami Wesley l'invitait à enter, il passa le pas de la porte et la referma doucement derrière lui. A pas feutrés, il se dirigea vers son ami en lui faisant une signe de la tête. Arrivé à sa hauteur, il regarda Elena qui ferma les yeux en se tordant de douleurs, crispée sur la main de son époux puis détourna les yeux sur Wesley, il lui demanda.

- Mon ami, comment vas-t-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Dim 9 Jan - 1:21

A chaque contraction de plus en plus rapprochées et de forte intensité, elle me lacérait la peau de mon bras et de ma main et pour moi, c'était comme une preuve d'amour que de la soutenir et participer à sa douleur. Je la regardais souffrir pour m'offrir le plus beau cadeau qu'une épouse peut donner à son époux, l'enfant de notre amour et je me disais que quelques griffures sur mon bras et ma main n'étaient qu'un petit détail anodin par rapport aux siennes. Je sentais qu'après chaque spasmes douloureux, mon épouse devenait de plus en plus anxieuse...

- Mon ange.... j’ai peur, j’ai trop mal, j’ai peur pour notre enfant, je ne veux pas crier, tu le sait, je veux que notre bébé... laissant couler des larmes le long de ses joues. Mon amour ? Je ne vais pas y arriver, notre bébé pousse, et je n’ai plus de force à pousser Epongeant les perles de sueur qui ruisselaient le long de son front, je lui répondis avec un doux sourire...

- Mon tendre amour, tu te fais du mal à toi même en disant que tu ne vas pas y arriver et que tu as peur pour notre bébé. Je sais que tu es une battante et que tu ne baisse jamais les bras et de plus je suis là près de toi, à t'aider à le mettre au monde donc ne t'inquiète surtout pas et je te certifie que la nature fait bien les choses et que je n'ai plus qu'à donner un coup de pouce pour que cela se réalise. Tout en lui enlevant quelques mèches de cheveux collées sur son front, posant mes lèvres sur les siennes...

Puis je regardais Daniel, debout à mes côtés, en blouse blanche et il me demanda comment elle allait. Je lui demandais de venir avec moi de l'autre côté de la pièce afin que personne n'entende ce que j'avais à lui dire tout en profitant de l'assoupissement d'épuisement de mon épouse qui ne serait que de courte durée...


- Voilà, Dany, je vais t'expliquer en deux mots ce que je redoute. C’est au niveau de la phase de l’expulsion du bébé, je crains que le muscle du périnée qui est étiré au maximum, risque de se déchirer sous la pression. Actuellement, l'ouverture du col est à neuf centimètres et l'enfant qui est gros et grand pousse. Je pensais faire une petite incision du périnée pour que l'enfant puisse passer avec aisance et qui nécessiterait, évidemment, quelques points de suture. Mais, par contre, on peut aussi envisager une autre possibilité, c'est qu'en cas de déchirure spontanée, il n'est pas toujours nécessaire de suturer la plaie et la plupart des déchirures cicatrisent rapidement sans points de sutures. Pour ma part, j'aurai ma préférence pour la deuxième solution car je pense que couper les tissus et le déchirement spontané des tissus ont une tendance autre. Tu n'es pas de mon avis ! Qu'en penses-tu, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Dim 9 Jan - 16:56


Elena ne savait plus si les contractures sont de plus en plus fortes, elle, si douce et si tendre voila qu’elle enfonçait ses ongles dans le bras de son tendre époux, rien pour elle n’est anodin, elle voulait mettre son premier enfant au monde dans les meilleurs conditions, tout allait de travers, des gouttes de sueurs ruisselaient sur son front, épongées aussitôt par son Wesley, le regardant par moment dans l’anxiété de l’enfantement.

Combien Elena voulait le rassurer mais son ventre, ses reins lui font si souffrir, elle le regardant lui sourire, pourtant sachant qu’il pouvait aussi être inquiet, sentant sa main lui relever des mèches de cheveux de son visage, ses lèvres sur les siennes fermait les yeux un court instant, épuisée d’avoir déjà trop souffert par les contractions de plus en plus violentes plus rapprochés. Essayant de lui parler en grimaçant de douleurs.

- Mon amour... j’ai si peur, je sais que tout devrait bien se passer, mais j’ai si mal, passant sa main sur son ventre comme pour aider ce petit ange à venir au monde, pourquoi ça fait si mal..

Elena s’épuisait de plus en plus à chaque contracture, essayant de s’assoupir un instant fermant les yeux, ne sentant plus la main de son époux prés d’elle, prise de panique ouvre les yeux cherchant du regard dans toute la chambre.

- Pascal, Pascal.... Aide- moi …se mettant à crier de douleurs..... mon bébé, ....Mon bébé …

Le fait d’avoir crié son bébé se mettait à pousser plus fort, sentant une terrible douleur, que déjà Wesley et Daniel accouraient à ses cotés, s’agrippant au bras de son époux, Elena poussait de toute ses forces, respirait plus vite sous l’effet de la contraction. Espérant au fond d’elle que se soit une des dernières avant l’expulsion de leur petit ange si désiré, si attendu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Lun 10 Jan - 3:22

Daniel suivit Wesley de l'autre côté de la chambre pour lui parler de ses doutes et après l'avoir écouté attentivement, Daniel répondit à son ami.

- Oui, je suis entièrement d'accord avec toi pour adopter la deuxième solution et il ne faudrait pas aussi en venir aux forceps. De toute façon, quand ça sera le moment, il faudra parer à toutes éventualités autant les bonnes que les mauvaises. Et dans ce genre de travail, rien n'est plus important que la totale protection du canal utérin et...

Daniel n'eut pas la possiblité de finir sa phrase que les cris d'Elena résonnaient dans la chambre et Wesley pâlit en partant en grandes enjambées jusqu'au lit, reprenant la main de son épouse qui s'agrippait à son bras. Regardant l'heure, les aiguilles de sa montre lui indiquaient qu'il était trois heures cinq du matin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Lun 10 Jan - 13:11


[Pendant ce temps là au salon ]


Elena avait commandé des colombes venant d’orient et deux biches pour son Wesley, elle n’avait aucun idée quand elles seraient livrée à l’espérance pourtant …


Les heures passaient doucement le tictac de l’horloge pouvait avoir endormi mémé Anna, n’en croyez rien, elle écoute et aussi elle prie pour cet enfant qui tarde temps de venir au monde.
3 heures venaient de sonner à la grande pendule du salon, quand soudain Anna regardait vers le haut, Elena venait de crier, tout aller bien enfin, c’est ce que pense mémé Anna.

Se levant tout en défroissant d'un main sa robe, prenant sa canne se dirigeait vers la fenêtre, tout en regardant la nuit étoilée de noël, pas un seul nuage dans le ciel, les étoiles brillaient de milles feux dans le firmament.

Au loin une volière, sourit ce demandant qui pouvait l’avoir mise, elle ne l’avait pas vu en venant à l’espérance cette après midi.

Vincent et Martha revenaient au salon ensembles, Anna ne put s’empêcher de les observer sans rien dire, Vincent, les bras chargé de bois, déposait vers la cheminée, mettant des buches sur les braises de façon que la salle ne refroidisse pas, laissant monter la chaleur à l’étage de la chambre, Martha tenait dans ses bras du linge propres poussant un berceau.


- Ha ma brave Anna, je crois que notre maitresse ne va pas tarder à mettre au monde son petit c’est bon signe son cri ne vous inquiétez pas, je vous donnerez des nouvelles car je vous vois tourmenté.

- Merci ma brave Martha, vous en faites pas, je prie pour votre maitresse, il ne faut pas qu’il lui arrive quelque chose, notre bon docteur enfin vous voyez …se taisant car mémé Anna avait déjà vécu tant de malheur dans ce bas monde, se réjouissant de cette maison, ou on pouvait voir qu’il y rayonne la joie de vivre, presque garder secret par la famille De l’havilland et combien ils avaient raison de vouloir sauvegarder ce qu’ils ont construit de leur dur labeur, le cœur toujours vaillant à l’ouvrage, ha si seulement une partie de ce monde …. Enfin Anna chassait de son esprit certaines choses qu’elle eut vent.

- ho oui Anna, Elena est forte et courageuse, et elle aime tant son époux, un couple extraordinaire, jamais je n’aurai pensé que notre maitre retrouve la joie de vivre comme maintenant.

- Martha? non reprenant sa douce à chaque fois qu’il le fallait, en déposant le bois vers l’âtre Tait toi donc, ne refait pas revivre le passé regarde comme ils sont heureux allé, viens ma douce dans mes bras, mais tu comprends le passé est passé, l’essentiel est le présent …

Oui mon Vincent mais … Chut ma Martha.. Je sais … monte vite le berceau à l’étage et le linge… tu as fait du beau travail..



Anna regardait le joli berceau, pensez vous que se soit une fille ? Non, non se sera un garçon, ça j’en suis certaine Anna… car Elena le porter pointu, alors se sera un garçon, et puis j’ai compté les lunes, il y a eu un changement de lune..

Anna hochait la tête….
. Pas très concluant se dit elle le sourire aux lèvres…toute la demeure est en effervescence autour d’une naissance très proche, à l’étage on pouvait entendre les pas des deux médecins. « Pourvu que tout se passe bien » se dit-elle croisant ses doigts faire une unième prière.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Jeu 13 Jan - 0:13

[Le 25 décembre à 3h40 du matin, enfin la délivrance...]

Je me mis à pâlir aux cris d'Elena et traversa la chambre en courant, pensant aussitôt que le moment si attendu, était enfin venu. Un autre bref examen m'indiqua que le cervix était à présent presque complètement dilaté, un signe certain que la tête de l'enfant descendait déjà dans le canal utérin. Je fis un hochement de la tête à Daniel, lui faisant comprendre que le travail était bien engagé. C'étaient les répliques habituelles qu'en salle d'accouchement à l'Hôpital Saint-Louis et cela comprenait après un lavage méticuleux de mes mains, mes poignets et mes coudes, suivit d'une lotion désinfectante, un badigeon d'antiseptique et un arrangement méticuleux des draps reposant sur le ventre et les cuisses de mon épouse. Tout était prêt pour la délivrance de même que ma voix et mes gestes étaient étrangement calme, peut-être était-ce de voir, dans quelques instants, la tête de mon propre enfant surgir à la vie extérieure ? je levais les yeux sur ma tendre épouse en lui rappelant tout ce que nous avions préconisé ensemble et d'une voix douce et calme...

- Mon amour, je crois que c'est moment tant attendu qui se réalise, notre bébé est actuellement engagé et descend dans le canal utérin et dès que je te le dirais, à la prochaine contraction, tu respires à fond, tu bloques et tu pousses comme je te l'ai appris et surtout ne t'inquiètes pas, tout se passera bien !

Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Jeu 13 Jan - 1:34

Les heures s'écoulaient, Elena n’avait aucun idée de l’heure, elle avait trop mal, son bébé poussait si fort qu’elle cru ses entrailles se déchirer. Quand elle vit son époux à ses cotés en un laps de temps. L’examinant, son tendre époux venait de lui confirmer que bientôt la délivrance serait là, que notre enfant pousserai son premier cri, sa voix la plus douce et calme qu’Elena écoutait.

Martha avait dut venir porter du linge propres et le berceau, des larmes coulaient le long de ses joues, des goutes de sueurs perlaient sur son front, Elena écoutait les paroles de son tendre époux dans sa voix sereine qui la met toujours en confiance dans ses moments qui lui sont si difficiles.

Regardant son tendre époux, elle comprit que c’était le moment que bientôt leur bébé pousserai son cri, Elena se sentait épuisée de plus en plus, Wesley l’avait examiné une dernière fois, sentant le col dilaté au maximum
.

- Mon amour, je vais jamais y arriver, je suis..dés la prochaine, mais elle ne tardait pas aussitôt une contracture plus violente, Elena poussait presque un cri de détresse, non il ne fallait pas, il lui faut écoutait, respire à fond, bloquer sa respiration, et pousser de toutes ses forces …

- Je voudrais ne pas être inquiète mais j’ai si mal.. quand la contraction se faisait sentir Elena se rappelle les leçons qu’ils avaient si souvent répéter.. Respire à fond ….. Bloque ….. Pousse….

Elena posa ses mains sous ses cuisses, à la contraction, poussait de toutes ses forces, en suivant tous les conseils de son époux qui est placé devant elle, prêt à l’aider à sortir le bébé de son ventre. La douleur est si forte. Elle sentait déjà des gouttes de sueur perlaient sur son front, et elle se sentait épuisée. Mon amour…aide-moi il sort tout seul … Il pousse tout seul ... Les veines de son cou se gonflaient, quand Elena bloquait et poussait à la contraction
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Jeu 13 Jan - 23:15

Une forte contraction arriva et Elena épuisée, les mains sous ses cuisses, poussa de toutes ses forces en me disant...

Mon amour…aide-moi il sort tout seul … Il pousse tout seul ...

La base du canal utérin enflait maintenant à vue d'oeil. Je voyais déjà nettement la tête de notre enfant, avec une couronne de petits cheveux bruns. Je levais aussitôt la tête vers mon épouse en lui signifiant de ne plus pousser...

- Mon amour ! Ne pousse plus afin que le bébé sorte le plus lentement possible et lorsque la tête sera dégagée, les contractions suffisent pour permettre la sortie des épaules et du reste du corps. Maintenant, mon coeur, je vais dégager très doucement la tête notre bébé, puis les épaules et le reste du corps passera facilement dans la filière génitale.

Daniel qui était à mes côtés, me passa une compresse dans ma main. J'appuyais avec force sur le périnée, la région formant la partie inférieure du canal, en exerçant une poussée verticale pour faciliter le travail de la nature. Il était à présent apparent que la tête de notre bébé était de grosseur normale, et distendait les tissus correctement sans les déchirer et je remerciais le Très Haut pour cet état de fait, très redouté au font de moi, surtout pour une primipare. Un léger sourire sur mes lèvres accompagné d'une grande inspiration, mes idées s'ordonnèrent en un éclair.

A présent que plus rien s'opposait à son passage, la tête de notre bébé descendait régulièrement. Puis, petit à petit , avec dextérité, j'attirais doucement la tête à l'air libre. Une fois la tête libérée, mes mains s'activèrent. Mon doigt recourbé saisit un bras et le fit jaillir à l'extérieur, puis je me servis de toute ma main pour retourner notre bébé dans le canal utérin et libérer l'autre bras. C'était maintenant facile de soulever son petit corps, encore replié dans la classique position du foetus et je le déposer sur les draps étendus sur l'abdomen de ma tendre Elena...


- Mon doux amour ! C'est un garçon ! Tu m'as donné un fils ! Notre fils ! Regarde, mon coeur comme il est beau et grand !!! Il est magnifique !!! Par Pascal, Daniel, Elena m'a donné un fils ! Regardant mon ami avec des larmes aux yeux de bonheur et de joie...

Je remerciais la Providence que notre fils choisissait cet instant pour pousser son premier cri vigoureux. Le cordon ombilical avait continué ses pulsations vigoureuses durant le délivrance, accomplissant son devoir qui était de nourrir l'organisme humain auquel il était relié. Les pulsations s'affaiblissaient maintenant et je n'hésitais pas à le trancher deux fois, et à le couper ensuite de douze centimètres du petit ventre rond de notre fils.
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Ven 14 Jan - 2:03


Elena poussait de toutes ses forces, quand il le fallait, pourtant extenuée, elle n’avait plus de forces à pousser, cherchant du regard son époux face à elle le suppliait, lui si calme, d’une voix douce lui demander de ne plus pousser.


Relevant la tête, Elena voulait voir son bébé sortir de son ventre, son abdomen la faisant si souffrir sous l’effet des contractions, ses cheveux trempés de sueurs ruisselaient le long de ses tempes, son cœur battait si fort ce qui l’épuisait trop.

Elena n’avait plus la force de parler, écoutait ce que disait son époux, l’avertissait de chaque instant magique de la sortie de leur enfant, d'abord doucement la tête, Wesley lui dégageait la tête se qui lui faisait atrocement mal quand il le tournait, sans faire d’autre effort, Elena sentant le bébé descendre doucement, son époux lui dégageait les épaules

Martha présente prés de sa jeune maitresse lui épongeait le front avec une serviette

- C’est bien Elena, encore un petit effort et il sera là …

Daniel aidait Wesley lui passant des compresses aussi en admiration devant son ami,le rassurait aussi

- Mon ami Wili… c’est toujours magnifique une naissance…. mais celle-ci plus que les autres, c’est le fruit de votre amour de votre union, c’est un garçon… Elena c’est un garçon …

Quand le regard émerveillé de son tendre époux … c’est un garçon, nous avons un fils … il est grand magnifique, c’est notre merveille… poussant enfin son premier cri, après s’être bien fait désirer de ses parents, c’est la minute magique, c’est le moment sacré tant attendu après tant effort, les larmes coulent sur la visage de wesley et d’Elena , mais des larmes de joies, tout comme Martha émue et émerveillée devant un petit être si fragile encore.

Elena soupirait, lorsqu’elle l’entendit crier, se mit à pleurer à chaudes larmes.

- c’est notre bébé, il est à nous. Wesley le déposait sur son ventre, Elena tendait les mains pour le prendre enfin, pouvoir embrasser leur bébé.

Martha toute émue pleurait de joie .. Monsieur c'est le plus bel enfant au monde .. je m'en vais vite annoncer aux autres .

sortant de la chambre Martha en haut de l'escalier s'écriait .. C'est un garçon ... un beau garçon ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Ven 14 Jan - 11:22

C'est un garçon ... un beau garçon ..

Au salon où tout le monde attenait, y comprit mémé Anna qui avait veillé et prier une grande partie de la nuit quand soudain, un cri, venant de la chambre, mémé Anna se levait son cœur se mit à battre en entendant Martha du haut de l’escalier leur annoncer la naissance de l’enfant en cette nuit de noël.

Mémé Anna se levait prenant sa canne, sautait prés de joie, oubliant le mal de sa jambe..
- Vous avez entendu ? C’est un garçon, c’est un garçon, Vincent Louise c’est merveilleux, je suis si contente pour le docteur qu’il a pu mettre au monde son propre enfant, aller vite du champagne faut arroser ça!

Héhé mémé Anna attention à vous, ne faut pas faire trop d’imprudence !

- Rho Vincent c’est fête aujourd’hui dans cette maison un enfant nous ai donné et pas n’importe lequel celui du plus gentil couple que je connaisse dans cette ville .. aller fêtons ça, je veux le voir, je veux le voir, en tapant de sa canne au sol, c’est terrible ça de pas pouvoir faire ce que l’on désire, et puis il faudrait avertir ma pitchounette , elle doit être au manoir ou à l’hôtel de Savoie, il faut l’avertir de la naissance lui dire que son cousin est papa..

Fred qui s’est endormi dans un coin de la cheminée fut réveillé après toutes ses livraisons, sa patronne, son amie, sa confidente, celle qui lui a apprit les valeurs et le respect des autres sans porter de jugement, comme elle avait raison, elle ! Petite boulangère des pauvres, venait de mettre au monde son fils premier né.
Il se met à chanter.


Il est né le divine enfant,
Chantons tous sa venue au monde
Il est né Celui que nous attendons.
Cette nuit au milieu des siens
Il est beau et plein de sagesse.
Il sera grand et …


- Tais toi Fred... tu chante comme une casserole buvons plutôt à sa venu au monde lui dit mémé Anna presque d’un air que tout le monde lui connaît.

Le feu chantait dans la cheminée, le vent soufflait au dehors, et dans les cœurs c’est la fête.

Louise et sara servaient des coupes de champagne que Wesley gardait soigneusement dans le cellier à cette occasion, à la naissance de leur enfant..

- Héhé ! Louise, Sara, Vincent, Fred allé trinquons en attendant que le docteur Jourdan et mon petit Wesley viennent nous rejoindre..

- Dites nous Anna ? Vous connaissez bien notre maitre Wesley ? Racontez nous, il y a combien de temps ?pour ma part c’est un grand honneur d’être a son service et à Elena aussi.

Il y a bien longtemps de cela, quand Ambre était encore un tout petit bébé, il m’avait envoyé un messager, il cherchait une personne de confiance pour l’aider, je sais qu’il voulait l’adopter, posant sa main sur le bras d’Anna qui fut sensible à ce geste.

- Ha ma pauvre Louise, je connais bien les soucis, le chagrin, la peine de mon petit docteur, mais l’essentiel c’est qu’aujourd’hui il rayonne dans le bonheur, car tout n’a pas été toujours comme ça pour lui… bon mais pour le moment.. Ho écoutez comme il braille ce petit, il est vigoureux,

Tous se précipitèrent en bas de l’escalier, Fred tout prés souriait d’un air presque benêt, mémé Anna l’observait du coin de l'oeil

Dis petit, tu vas aller au manoir hein ?lui dit elle d'un air qu'on lui connait quand elle désire ce qu'elle veut.

- Pour sure que je vais aller, et si je ne trouve pas la cousine de Wesley j’irai voir au Savoie, mais vous savez moi ? j’aime pas trop aller dans cette maison je sais pas mais ..

- Tait toi, Fred.. Au manoir, tu verras, il doit y avoir ma pitchounette avec son fiancé et si tu vois qu’il ya trop de beau monde, on sait jamais, tu fais passer le message à séraphin

- D’accord mémé, je crois qu’il y a des personnes que je ne voudrais pas rencontrer

- Fred ? Et l’esprit de noël ? Tu en fais quoi ? Tu crois qu’Elena serai contente de t’entendre parler de la sorte? - non mémé elle n’aimerait pas, mais quand même, allons Fred ? En tapant de sa canne au sol, tu vas pas faire ta tête de mule ? Tu iras au manoir. Regardant en haut de l’escalier Anna se mit à appeler

-
- Wesley ? Wesley mon petit … Daniel ? Martha ? tout va bien ? Posant ses deux mains sur la paume de sa canne, courbant légèrement le dos attendait qu'on lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Ven 14 Jan - 23:17

Dès l'instant que le bébé venait d'être expulsé à l'air libre, Daniel nota l'heure à sa montre. Il était exactement trois heures quarante minutes du matin, ce 25 décembre 1650 que Richard, notre fils, poussait son premier cri à la vie extérieure et ce cri que ma tendre épouse et moi, nous n'étions pas près d'oublier surtout en ce joyeux jour de Noël. Tout le monde pleurait des larmes de joie et Martha ne tarda pas à annoncer la bonne nouvelle à nos amis qui attendaient avec impatience ce moment de bonheur. Quand j'eus déposé délicatement notre fils sur le ventre de sa mère, Elena, dans l'euphorie de la joie la plus totale, s'écria...

- c’est notre bébé, il est à nous.

- Oui, mon coeur, c'est notre bébé l Il est à nous ! C'est notre fils !

Maintenant il fallait en venir au dernier stade de la mise au monde d'un enfant, celui du rejet du placenta. Je pris la main de mon épouse dans la mienne, la porta à mes lèvres pour y poser un tendre baiser et la regardant tendrement, je lui dis...

- Mon tendre amour, ne t'inquiéte surtout pas quand dans une vingtaine de minutes, tu vas ressentir de nouveau des contractions utérines, c'est-à-dire que l'utérus va se contracter brutalement pour faire décrocher et expulser le placenta et après la délivrance du placenta, ton accouchement sera alors complètement terminé et je te prends notre fils, quelques instants, pour les premiers soins en attendant la délivrance.

Daniel avait tout préparé pour la pesée et les premiers soins. Une fiche à la main et la plume d'oie dans l'autre, il attendait de noter les caractéristiques du nouveau-né. J'examinais mon fils sous toutes les coutures, à prendre son pouls, sa température, son rythme respiratoire puis je fis le contrôle de tout son petit corps afin de rechercher des anomalies, son poids et sa taille...

- Bien, Daniel, tu notes, s'il-te-plait ! Monsieur Richard De Lhavilland, de sexe masculin est né le 25 décembre 1650 à trois heures quarante minutes du matin à Paris (France). Les mensurations : Poids : 3,875 kg; Taille : 53 cm.
Examen postnatal : Fréquence cardiaque : 135 battements par minutes; Fréquence respiratoire : 50 par minutes; Température : pas de fièvre ni de fébrilité.
Evaluation de l'état général et la tonicité du bébé : Après vérification, le bébé se laisse détendre et que ses bras sont ballants. Les organes génitaux externes sont normaux. La palpation de l'abdomen est normale ainsi que l'examen des pieds et des jambes sont normaux. Rien à signaler au niveau des os du crâne, des oreilles, du nez et de la bouche. Le bébé ferme les yeux face à la luminosité donc réflexe normal à la lumière.
Evaluation de sa tonicité : Réflexe de la marche s'effectuant sans intervention humaine. Réflexe d'agrippement : le bébé ferme fortement sa main quand on lui chatouille la paume de la main.
Fort bien, Daniel, mon petit bout de chou est en parfaite santé !


Je remettais notre fils à Martha pour lui faire sa première toilette et le langer et j'allais rejoindre ma tendre épouse Elena quand elle fut prise brutalement par des spasmes utériens. Je m'approchais rapidement du lit et pour vérifier alors que le placenta était bien décollé, j'appuyais au dessus de son pubis puis je poussais sur le fond de son utérus pour aider le placenta à sortir... Il y avait maintenant du temps de reste pour nouer le cordon ombilical qui permettrait dans quelques jours la formation du nombril sur l'abdomen de notre fils. Je souriais à ma douce Elena et au bonheur de cette réussite avec un besoin de crier tout haut avec une exultation extrême bien méritée.
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    Sam 15 Jan - 1:27

[le voila enfin ]

Il était là, notre petit, à peine sorti du ventre d’Elena, qu’il poussait son premier cri vigoureux, ha ça oui ils ne sont pas prêt d’oublier cet instant de la naissance de leurs fils, en cette nuit de noël, il est né parmi les siens dans la sérénité, il est la sur son ventre .Wesley venant de lui prendre la main, lui annoncer la suite de fin de l’accouchement, il lui expliquait tout ce qui se passerait dans les minutes suivantes, lui déposant un tendre baiser sur ses lèvres.


- Je vais encore avoir mal ? tout en posant sa main sur son ventre déjà si meurtri par les douleurs de l’enfantement, pour Elena se sont des douleurs bien normal, lui souriant, versant des larmes de joies, car cette nuit restera gravé à jamais dans leur vie, donner le jour à leur enfant, Premier né, conçut dans l’amour de ses parents. Les parents les plus heureux au monde ou plus rien n’avait d’importance.

Déjà Wesley l’examiner ce qui faisait pleurer Elena, le pauvre, le manipulant sous toutes les coutures alors qu’il sort à peine de son ventre bien au chaud.

Daniel notait sur une fiche tout ce que lui disait Wesley, le poids la grandeur, le rythme cardiaques, ses jambes, ses bras, pauvre petit ange il t’en fait des misères ton papa…

Quand soudain Elena fut prise d’une douleur utérine grimaçant.. Mon amour ça fait si mal encore, d’une main son époux appuyait sur son ventre pour faire sortir le placenta qui examiner aussitôt mais qu’est ce que ça fait mal …quand tout fut terminé, Wesley nettoyait, recouvrait de façon que son épouse se repose, un peu et ne prenne pas froid.

Martha partait laver habiller leur petit ange on pouvait l’entendre lui parler se qui fait sourire Wesley et Elena …

- Vite Martha je veux voir notre fils .. une minute, Elena que je finisse de l’envelopper ce petit ange..

Martha revenait avec leur bébé dans les bras, lui tendait, vous, nous avons une merveille..Leur dit elle en souriant.


- Mon petit… mon tout petit que tu es beau, regarde mon amour on dirait qu’il nous reconnaît, tout en lui caressant sa petite joue douce et fine … Elena fatiguée exténuer épuisait après tant d’effort, mon amour je suis épuisée.. il est si beau notre bébé, notre merveille.. notre amour..il va bien aussi ..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Demeure de l'Espèrance    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Demeure de l'Espèrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demeure Hyuuga : Akogare
» La demeure familiale des Nox Démétrius...
» Description de la demeure
» Une demeure lugubre
» Description de la demeure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province d'Île-de-France + ::  . PARIS .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com