Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Manoir l'Espérance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Sam 3 Sep - 4:42

Marianne fut loin d'estre déçue de la réaction de Martha et Geoffray à la vue de son jardin pour commencer ensuite à celui de chère et tant aimée cascade. Oui elle aimait venir icelieu en espérant qu'elle aussi un jour y viendrait avec 'élu de son cœur, si jamais la chose était possible comme de bien entendu. Comme elle n'était point tellement le genre de personne à fréquenter les endroits comme les auberges. Où elle savait, qu'il y avait beaucoup de gens de passage. Il faut dire qu'elle craignait un peu d'y aller. Bien entendu elle s'y arrêtait chaque fois pour saluer les gens qui s'y trouvaient et qu'elle connaissaient surtout. Rarement elle adressait la parole en premier lorsqu'il y avait des étrangers juste se présenter et leur faire savoir qu'elle était infirmière en cas de besoin comme il arrivait parfois.

Il lui arrivait aussi d'aller aider aux champs parfois lorsque le besoin se faisait sentir. À la vue de son jardin, nous pouvions voir de suite qu'elle aimait bien la nature. Ce décor enchanteur l'apaisait, elle aimait s'y retrouver le plus souvent possible.

- Je ne te l'avais point encore dit car tu habitais à Eu lorsque j'ai eu terminer de l'aménager. De plus ma toute belle tes visites étaient assez rare à un certain moment ce que je puis comprendre car tu es très occupée toi aussi...

Puis avec un petit sous entendu qui la fit légèrement rougir elle lui dit Qu'elle savait maintenant où elle se retrouvait très souvent avant d'éclater de son joli rire qui se répercuta en écho avec la cascade. Lorsqu'elle vit son amie se diriger vers la cascade y plonger la main, elle ne fut point le moins du monde surprise de ce geste, mesme que cela la fit sourire. Elle en profita pour prendre place sur le beau tapis de mousse et invita son amoureux à l'y rejoindre. Cette chère Martha était aussi une grande romantique en son genre. Il faut dire aussi que l'endroit s'y prêtait à merveille. Celui-ci acquiesça à sa demande sans se faire prier. Il était enchanté et la remercia même de les avoir fait découvrir son coin de paradis comme elle l'appelait souvent. Il lui sourit ensuite et s'installa près de sa douce. Il lui posa une question, je dirais mesme une sorte d'affirmation qui ne demandait qu'à estre approuvée.

- Oui je dois avouer qu'il m'arrive bien souvent de m'y endormir. J"apporte un livre et je m'adosse à ce chêne tout en écoutant le bruit de l'eau qui s'écoule cela ressemble à de la douce musique et c'est tellement apaisant. La première fois je dois dire que j'ai beaucoup inquiéter oncle Mathéo qui me cherchait partout. Puis il fini par trouver l'entrée derrière le mur de lierre et me voir endormie le livre dans la main.

Geoffrey ajouta ensuite à l'attention de Martha qu'ils n'avaient point la place chez-eux pour un tel jardin et lui rappela qu'elle avait dit ne vouloir qu'une petite serre. Le tout avait été dit en riant bien entendu.

Ce qui la fit éclater de rire à son tour... Une fois que chacun fut bien installé, ils se laissèrent tous les trois bercés par le chant de la cascade et des oiseaux qui accompagnaient à merveille celle-ci. Marianne ferma les yeux un instant laissant son esprit vagabonder...

Ils restèrent un bon moment à bavarder, ou à rêvasser, jusqu'à ce que l'heure de passer à table arriva. Martha demandait s'il y avait une cloche pour aviser lorsque le repas était prêt et comme Marianne allait répondre c,est en fait la clochette qui le fit ce qui la fit bien rire. Mariette avait une petite clochette dont elle se servait lorsqu'elle la savait dans le jardin et que le repas était servi.

- Ce que nous entendons en ce moment c'est la clochette en question Martha, le repas doit estre prêt donc, si nous retournions maintenant à l'intérieur? Lorsque je viens icelieu j'ai peine à le quitter tellement on s'y sent bien.

Elle se leva replaça sa tenue et leur ouvrit la marche jusqu'au Manoir. L'odeur de viande rôtie annonçait qu'ils mangerait surement un bon morceau de viande après un bon potage de légumes frais et le dessert serait une surprise. Surement quelque chose avec des fruits car nous étions en pleine saison. Mariette aimait faire à manger chose dans laquelle, elle excellait. Heureusement pour Marianne qui avait bien des talents mais point celui pour la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Goeffray

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Lun 5 Sep - 2:07

Marianne éclata de rire et ce rire fut plaisant à entendre. Le jeune homme s'avisa que ce devait être la première fois qu'il la voyait rire. Et dans son jardin, même son regard semblait étincelant. Autant que celui de son ange, remarqua-t-il au passage. Il le lui rendit tendrement, laissant dans le silence, leurs pensées errer et butiner d'une fleur à l'autre, d'un grain de pollen à la rondeur liquide d'un gouttelette. Le temps perdit de sa substance.

Geoffray sourit et revint à la réalité en entendant tinter la cloche de nourriture plus terrestres. Pourtant Dieu sait qu'il s'était nourri de la vision enchanteresse de l'endroit et comprenait fort bien que Marianne le quittât avec regret et qu'elle puisse s'y endormir. C'est l'endroit parfait pour cela. Comme un puit où venir se remplir le coeur de beauté avant de retourner aux vicissitudes d'un monde âpre. Il rit en entendant son amour murmurer que cela lui avait donner une idée. Et que celle-ci germait. Connaissant ses talents, nul doute en son esprit que cette idée, demain, allait s'épanouir en fleur somptueuse. Il sourit et alors qu'ils suivaient leur hôtesse pour regagner la maison, il lui vola un baiser et eût le temps de lui murmurer
... Je t'aime ... Le sourire qu'elle lui dédia acheva de rendre le soleil jaloux et il se retirait déjà en ressortant du jardin et retrouvant la pelouse rase et le potager à l'ordre quasi-militaire de la gouvernante. D'ailleurs, les parfums qui s'échappaient de la maison le faisait déjà saliver. Décidément, que de talents en cette maison ...Il s'en ouvrit à la maitresse de maison en souriant !

Marianne, si les parfums qui viennent de la cuisine annoncent des merveilles semblables à celles que nous venons de voir, prenez garde que nous ne nous installions pour de bon !!

Il rit et serra la main de sa tendre Martha qui se mit à rire à son tour. Puis de nouveau, ils suivirent leur guide et hôtesse ...
Revenir en haut Aller en bas
Martha

avatar

Messages : 3567
Date d'inscription : 26/08/2010
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Lun 5 Sep - 17:44

Ils avaient passer un moment savoureux tout trois dans cet écrin toute en beauté et en sensation de toute sorte. Elle se mit a rougir quand son amie, lui parla de cet endroit qu’elle ne lui avait pas parler car elle se trouvait a EU, lui rappelant gentiment la rareté de ses visites trop occupé selon elle, oui il est vrai qu’elle n'était pas venue a Rouen depuis un moment la raison son mandat a la mairie mais la seconde elle le tenait par la main.

Elle sourit a Goeffray amoureusement et a son je t’aime elle sourit encore plus magnifiquement faisait briller la prunelle de ses jolies yeux vert;

Je sais ma tendre amie que je t’ai négliger quelque peu ...et je t’en demande pardon mais la je suis de retour a Rouen et je compte bien revenir dans ce lieu enchanteur aussi souvent que tu me le permettra…elle lui sourit avec tendresse l’écoutant parler des ses moments d’intimité avec ce site puis a l’appel de la cloche les rappelant a l’ordre pour le repas , ils suivirent Marianne dans se sentier remplit d’odeur et d’arc en ciel de couleur tous plus riche les unes que les autres …au ravissement de Martha qui repassait dans ce sentier de fleurs humant une ici , caressant du bout des doigts une autre jusqu'à la maison ou elle attendit Marianne pour entrer a l’intérieur , Martha ayant prit un peu d’'avance .

Tu sais ma belle Marianne tu a un site tout a fait splendide …reprenant la main de Goeffray elle rit doucement au commentaire de celui-ci , serrant sa main tendrement aussi, suivant Marianne pour le chemin restant jusqu'à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Lun 5 Sep - 22:27

Ce qui les attendait à l'intérieur de la salle à manger, aurait sans nul doute fait pâlir de jalousie plusieurs personnes de la haute noblesse pensa Marianne en voyant le festin qu'avait préparer en si peu de temps cette chère Mariette. Il faut dire qu'elle avait servi déjà dans certains châteaux et qu'elle s'y connaissait en matière de nourriture.

- Je me demanderai toujours comment elle peut arriver à faire tout cela en si peu de temps. Sans doute cache t-elle des lutins dans sa cuisine, pour l'aider au besoin.


Marianne riait de bon cœur puis elle dit à ses amis de prendre place à table. Deux couverts avaient été disposé de façon à ce que les amoureux ne furent point trop séparé l'un de l'autre. Puis elle remarqua qu'il n'y avait que 3 couverts. Elle savait que Jean était parti en mer et que Mathéo était chez une personne dont elle ne connaissait point encore le nom mais qui habitait l'île en face. Mais sa gouvernante et son palefrenier étaient quand à eux bien présent.

- Mariette toi et Joseph ne partagerez point ce festin avec nous?

Elle avait pour habitude que tout le monde partage la mesme table peu importe son rang. Mais Mariette lui répondit qu'elle et Joseph allait manger directement dans la cuisine cette fois la laissant à ses invités. Puis elle lui murmura que c'était aujourd'hui leur anniversaire de mariage et que cela leur ferait du bien d'este tous les deux. Aussi Marianne n'insista point pour qu'ils la rejoignent.

- J'avais complètement oublié que nous étions ce jour pardonne-moi Mariette. Je vous accorde une journée de congé demain en guise de cadeau à tous les deux. File rapidement le rejoindre et lui annoncer la nouvelle. Je vais faire le service, ça je sais très bien le faire.

Aussitôt qu'elle eut disparu rose de plaisir Marianne se retournant vers ses amis elle leur expliqua la situation, car ils ne comprenaient point ce qui se passait. Le service ne serait point compliquer tout était déjà sur la table. La soupière fumante et le faisan rôti, l'oie et mesme une pièce de bœuf trônaient au milieu de la table le tout servi avec de bons légumes tout frais. Tout cela semblait fort appétissant...



Puis le dessert était sur la petite desserte juste à côté. Il y avait des boissons en tout genre du jus de fruits en passant par le vin de cette chère Chloée au infusions et liqueurs...

- Nous avons prit pour habitude de tous manger ensemble et cela m'a un peu surprise mais il y a une bonne raison les jeunes tourtereaux fêtent leur dix ans de mariage aujourd'hui. Si nous passions à table maintenant avant que tout cela ne refroidisse?


Elle attendit qu'ils furent installé avant de leur servir le potage pour la suite elle se dit que chacun pourrait se servir selon son goût enfin on verrait bien une chose à la fois.

Revenir en haut Aller en bas
Goeffray

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mar 6 Sep - 1:08

Geoffray serrait doucement la main de sa douce Martha et la regarda d'un air stupéfait en voyant les plats dressés avec art et surtout les quantités de victuailles suffisantes à nourrir un bataillon. Il chuchota en souriant à sa douce :

Ce n'est pas possible, on attends du monde non ? ... j'espère que tu as faim ma chérie ...

Il rit doucement alors que sa douce se mordait la lèvre et serrait sa main, lui imposant un silence alors que ses prunelles émeraudes scintillaient, rieuses. Il hocha la tête et patienta donc que Marianne et Marinette aient achevé leur conversation. Il sourit en écoutant les explications de Marianne et hocha la tête. Un anniversaire de mariage. Il jeta à son ange un regard tendre, s'imaginant les nombreux anniversaires à fêter dans le futur. Il aimait cette coutume de faire manger ensemble la maisonnée. Il avait toujours apprécié ses instants ou autour de la table de la cuisine, on refaisait le monde en faisant un sort au rôti.


Geoffray regardait le faisan, l'oie, la pièce de boeuf et ne put se retenir :

Mais Marianne, tout ce ceci est magnifique mais nous ne sommes que trois !!! Je crains qu'il ne nous faille appeler des renforts si nous voulons en venir à bout !

Ils rirent tous les trois. Le jeune homme se doutait bien que rien ne serait perdu et que, vu les talents de Marinette ce soir, les restes seraient accommodés les jours suivant avec autant de maestria. Il s'installèrent donc à l'invitation de Marianne qui leur servit le potage. Fumant, les volutes aux épices firent chavirer le nez du jeune homme avant même qu'il ne l'eut goûté. Une fois fait, il ouvrit de grand yeux. Dans sa bouche les saveurs et les légumes explosaient en bouches en mille artificiers odorant ... Il regarda Marianne stupéfait :

Ce n'est pas possible ! Marinette a toujours été à votre service ? ... un tel talent ... c'est ... incroyable ... et succulent !!!...
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mar 6 Sep - 3:15

Marianne eut envie de rire en voyant la teste de ses invités devant tout ce qu'avait préparé Mariette. Il faut dire qu'elle s'en était donné à cœur joie à faire tout ce repas. Sans doute l'amour de son époux lui donnait des ailes et qu'ils s'étaient gardé de très bonne pièce pour eux aussi. De toute manière la jeune femme ne voulait point que les choses soient autrement faites. Chacun des membres de cette maison était pour elle sur le mesme pied d'égalité et se devait de se nourrir de la bonne façon, cela devait estre son côté infirmière qui prenait le dessus à ce moment là.. De plus mesme si la jeune femme avait un appétit de moineau comme le disait souvent sa douce amie qui s'amusait à l'appeler ainsi, ce soir elle se sentait en appétit.

- Je dois avouer qu'elle s'est surpassée ce soir.

Elle éclata de rire une nouvelle fois. Seigneur qu'il y avait si longtemps qu'elle n'avait point tant rit qu'aujourd'hui.

- Mes très chers amis je vous en prie prenez place et si jamais un visiteur se présentait nous lui offrirons de partager ce festin. Malgré que j'ai bien l'impression que personne ne passe vraiment par cette rue, tellement je ne vois presque personne lorsque je vais faire me tournées médicales...

Son esprit se mit à vagabonder quelques instants. Pourtant elle aimerait bien qu'un jour, il viendrait lui faire la surprise de frapper à sa porte... puis se rappelant qu'un bon repas les attendait elle revint au moment présent. Chacun avait pris sa place et commencer à manger. Tous semblait apprécier les talent culinaire de Mariette du moins Geoffray ne tarda point à l'exprimer à haute vois.

- Oui elle a un talent fou dans ce domaine et vous devriez voir ce qu'elle peut faire de ce qui reste. Non elle n'est à mon service que depuis trois ans seulement. Je fais mon possible en cuisine mais je suis loin d'avoir ce talent.


Elle fit une petite pause pour déguster elle aussi ce repas digne des plus grands du Royaume et elle poursuivit son récit.

- Lorsque je suis arrivée à Rouen, je me suis fait offrir la charge de l'Hôtel-Dieu comme infirmière en chef par le bon docteur Wesley qui devait quand à lui s'établir à Paris. Il cherchait quelqu'un de responsable pour tenir l'établissement puisqu'il ne pouvait point estre partout en mesme temps. Avec ce travail, je n'avais plus tellement de temps de m'occuper de l'entretien du Manoir et de faire la cuisine. Je me suis donc mise à la recherche d'une personne pouvant faire office de cuisinière et gouvernante.

Une autre pause pour finir de manger le potage et elle poursuivit.

- Comme le Manoir était lui-mesme en reconstruction à l'époque, cela me demandait beaucoup de temps. Je faisais mes visite et je revenais pour voir si les travaux se faisait selon mes plans. Malgré que Oncle Mathéo y voyait aussi, je préférais tout de mesme y veiller par moi-mesme. Puis j'en avais parlé à l'hôpital et c'est La mère Supérieur qui m'a recommandée Mariette. Comme elles étaient cousines, je pouvais avoir confiance en elle. Puis il s'avère que son époux était palefrenier du coup je les ai embauché tous les deux et je ne le regrette point.

On en était maintenant au plat principal et que choisir parmi toute ces bonne chose Marianne n'en savait trop rien c'est pour cela qu'elle prit un peu de tout en très petite quantité cependant. Il en resterait beaucoup elle le savait bien. Ils avaient bien mangé et pourtant cela ne semblait point se voir tellement il y avait de chose. Il faudra attendre un peu avant de prendre le dessert. Elle leur versa du vin et se prit une petite infusion pour faire un peu descendre ce qu'elle venait d,avaler. Ses invité semblaient se demander ce qu'il adviendrait des restes de ce somptueux repas aussi leur dit-elle:

- Je vais apporter à l'Église le surplus, je le fais chaque fois que cela m'est possible. Il y a tellement de gens qui ne mangent point à leur faim.

Marianne soupira et se mit à penser à son protéger. C'est ainsi qu'elle avait trouver Jean justement, sous le perron de l'église à Reims où elle habitait à l'époque. Ce pauvre garçon n'avait point mangé depuis des jours. Elle l'avait recueillit et il n'était plus reparti sauf depuis qu'ils étaient arrivés à Rouen. Maintenant de l'âge de pouvoir travailler il s'était fait employer par un capitaine et ne revenait que très rarement. Mais chaque fois qu'il lui était possible il revenait la voir. Puis elle revint une nouvelle fois à l'instant présent.

- Qui prendra du dessert? C'est de la mousse aux fraises

Marianne attendit de savoir s'il y aurait des volontaires...
Revenir en haut Aller en bas
Martha

avatar

Messages : 3567
Date d'inscription : 26/08/2010
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mar 6 Sep - 15:22

Martha était aux anges, cet après midi avait été pour elle merveilleuse, partager entre l’amour de sa vie et son amie de toujours quoi demander de mieux …
Une bonne table …ha! Ça oui il y avait des victuailles pour la ville complète …elle regarda tour a tour Marianne et Goeffray et se mit a rire.

Bien Mariette a cuisiner avec sûrement le cœur joyeux et amoureux Marianne, tu as vu tout ces mets …elle salivait d’avance ...et oui notre Martha est une gourmande partout …

Ils s’installèrent et Martha goûta a tout, buvant un peu de vin et écoutant Marianne parler et jetant un oeil amusé a son amour qui l’écoutait et posait question. Elle était ravie qu’il s’intéresse a son amie, après tout Marianne était son amie depuis si longtemps qu’il l’appréciât la rassurait dans un sens …repu elle sourit lorsque Marianne parla dessert ;

Ouf! Non merci ma toute belle .je suis trop pleine …elle rit …mais je prendrai bien une infusion digestive …

Dis! Marianne comment ça va a l’hôpital? Ça t’occupe beaucoup?

Appuyé au dossier de sa chaise Martha chercha sous la table la main de Goeffray qu’elle serra tendrement, lui sourit affectueusement puis regardant Marianne attendant réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Goeffray

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mer 7 Sep - 1:58

Bien manger fut en deçà de la vérité. Ils s'étaient régalés. La fourchette vagabonde autant que curieuse, Geoffray avait enchanté son palais en goûtant à tout. Ils parlaient tranquillement, écoutant Marianne qui expliquait comment la cuisinière et son mari étaient arrivés au manoir. Ils s'amusèrent à décortiquer les saveurs et les épices que cette dernière avait utilisée dans ces plats ... du romarin ! ... non du thym c'est cela ? ... hoo et là, une pointe de gingembre ? ... et du laurier !!! .... c'est fameux ... hoo, il y a du piment ici !! ha non du poivre !!! ... et le safran ...hooo et de la coriandre encore ...... C'est bien sur, uniquement dans ce but que le jeune homme s'était resservi ... bien sur ... Entre les saveurs incomparables des légumes et des sauces, les viandes cuites à point, les volailles roties frôlant la perfection gustatives et les vins que Marianne leur servit, Il se dit que ce devait être la table de ce soir était sans conteste, un avant goût du paradis des gourmets. Et la pièce résonna autant de leur conversation que du ferraillement de leurs fourchettes dans leurs assiettes. Et lorqu'enfin, il la repoussa en soupirant de bien-être, repu au delà de toute mesure, il pouffa en entendant Marianne leur proposer le dessert ...Il lui sourit et hocha la tête :

Hum ... une mousse ne va peser bien lourd sur mon estomac et puis, j'avoue que je suis curieux de nature alors, je vous suis ! Une mousse aux fraises, une !!

Il sentit la main de son ange frôler la sienne et glissa sa paume dans l'étreinte de ses doigts en lui souriant, ses prunelles brillaient. Il serra doucement sa main, heureux d'être là ... Sa douce renonça au dessert et Geoffray hocha la tête en l'entendant :


Je plaide coupable aussi !!! L'infusion digestive sera des plus bienvenue ! Ce que c'est que d'être gourmands !

Il pouffa et regarda son ange, ses yeux s'attardant dans les siens. Contenant son envie d'embrasser le carmin de ses lèvres, aussi gourmands de ses baiser que de bonne chère. Il se surprit à rougir de l'audace de sa pensée qui l'emmenait vers d'autres plus audacieuses ... Il se reprit et se racla doucement la gorge, attendant son dessert pour dissimuler le trouble que son ange savait si aisément faire naître en lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mer 7 Sep - 4:59

Marianne était vraiment heureuse en ce jour. La visite de ses amis lui faisait le plus grand bien. Les instants partagés avec eux serait pour très longtemps en sa mémoire. Elle ne s'était jamais senti aussi bien qu'aujourd'hui il fallait bien le dire. Elle aurait voulu arrêter le temps pour que cette journée mémorable dure encore très longtemps. Mais elle se doutait très bien que les amoureux avaient surement autre chose plus intéressantes à faire que de lui tenir compagnie. Elle ne voulait point penser que cela finirait bientôt et ne penser qu'à l'instant présent. Son amie déclina l'offre du dessert et Marianne ne pu s'empêcher de la taquiner à ce sujet.

- Serais-tu malade? ma petite bête à sucre qui refuse son dessert.

Puis elle éclata de rire

- Je te taquine bien entendu ma chérie. C'est que l'occasion fait le larron, je ne pouvais point laisser passer celle-ci.

Prenant un petit air de circonstance elle ajouta:

- Oui bien sûr, une petite infusion pour Madame alors, dit-elle en riant.

Martha lui demanda ensuite comment allait justement son travail à l'hôpital et elle lui répondit.

- Pour le moment je n'ai point tellement de cas très difficile donc j'ai un peu plus de liberté. Bien que je doive compiler les rapports, mais il m'arrive de le faire icelieu dans mon petit coin secret que vous avez vu tout à l'heure.


Le repas s'était passé dans la bonne humeur et tous avait bien essayer de deviner quels ingrédient cette chère Mariette avait utiliser pour se gargantuesque repas. Mais il y avait certaine chose que mesme elle ne pouvait savoir car cette chère dame avait ses secret et Marianne respectait cela. Certaines arôme plus prononcées étaient tout de-mesme décelable mais il restait de petites chose indéfinissable ce qui faisait le charme de la cuisine. L'important étant que tous sans exception s'étaient régalés et étaient repus. Elle se tourna ensuite vers Geoffray et attendit de savoir si lui accepterait l'offre du dessert ce qu'il fit ajoutant qu'il prendrait ensuite lui aussi une infusion.

- Bien Monsieur je vous sers cela de suite, dit-elle.

Elle se leva et fit le service l'infusion ne serait point tellement longue à faire puisque l'eau était bien bouillante il ne restait qu'à y ajouter les feuille de menthe et un peu de miel pour adoucir le tout.

- Voilà vostre mousse aux fraises et quelques gâteaux sec pour l'accompagner.



Elle les invita ensuite à aller prendre l,infusion au salon où ils seraient confortablement installés pour finir la soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Martha

avatar

Messages : 3567
Date d'inscription : 26/08/2010
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Ven 9 Sep - 1:15

Martha éclata de rire aux paroles de Marianne …

Bon, bon, une mousse ça devrait pas prendre trop place mais je veux une infusion pour faire passer tout ça …elle rit et ses yeux pétille de plaisir en regardant la coupe joliment apprêter.

Merci Marianne pour ce succulent repas de saveurs extraordinaire , tu féliciteras Mariette pour moi.

Elle était contente de sa journée passer auprès de son amie Marianne et sourit avec affection quand elle leur offre de prendre leur boisson au salon.

Bien oui, ma tendre amie, allons-y ensuite nous te laisserons te reposer et rentrerons a la Turquoise une promenade nous fera digérer l’abondance de nourriture que nous avons ingurgiter …elle rit et la regarde.

A moins que je ne roule tant je suis pleine...Elle sourit taquine et ajouta;

Je dois pas oublier les plants orphelin que tu as a me donner …dès demain, je mets Goeffray sur la construction de la serre avec Rodolphe …elle le regarde un air coquin sur le visage et plonge son regard dans le sien amoureusement, lui rendant la monnaie de sa pièce lorsqu’il l’avait regarder avec une telle intensité qui l’avait fait rougir et remuer de l’intérieur , maintenant c’était a elle de scruter son regard , ce reflet dans ses yeux tout amoureux et plein de désir pour lui …elle posa tendrement sa main sur la sienne, les pommettes légèrement rosées par le vin et ses lèvres carmin qui s'étiraient en un doux sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Goeffray

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Sam 10 Sep - 3:04

Son sourire espiègle, ses lèvres brillantes ornées de rouge, le léger rosé de ses joues, l'intensité de son regard aux prunelles étincelantes, le tout couronné par la douceur de sa paume emprisonnant sa main, mirent en émoi le jeune homme. Le souffle toujours coupé lorsque ses yeux s'attardait sur la beauté sensuelle de son amour, le vin et l'exquis festin donnaient à leur regard une profondeur et une brillance qui d'ordinaire restait entre hein. Le jeune homme pressa fortement sa main, son coeur battant soudain la chamade sous son regard.

Il avait pouffé de rire quelques instants plus tôt lorsque Marianne l'avait taquiné ... Ma petite bête à sucre ... il ne connaissait pas l'expression mais l'avait noté en partageant avec leur hotesse un éclat de rire détendu. Le repas les avaient gavé comme des oies. Il sourit en dévisageant son dessert les yeux dans la coupe :


Encore une fois c'est superbe Marianne ... Martha a raison, Mariette mérite nos plus vives félicitations !! le dessert est tout bonnement stupéfiant !!!

Il sourit à Marianne et écouta son ange avant de grimacer. Demain ? ... la serre ? ... Boudiou ... Il se passa une main sur le ventre . Alors le temps de digérer pareil banquet ... au moins une journée ... donc ce serait après demain ... Il sourit en coin, il négocierait les délais de livraison du chantier directement avec son ange. Il achève consciencieusement le dessert avant de sourire et de se lever après la maitresse des lieux. Il pouffa en se mettant debout et prenant la main de son amour :

Seigneur ! J'ai tellement mangé que je peine à faire deux pas !!! ... Il regarda en riant Martha ... le retour va être long mon ange, à ce rythme ! ... Puis il leva la tête vers Marianne et ajouta, souriant à demi ... Ma chère Marianne, la prochaine fois, nous préviendrons de notre visite ... cela me permettra de me mettre à la diète quelques jours avant ...

Il rit gentiment et ils suivirent la maitresse des lieux qui paraissait détendue et heureuse d'avoir dans la maison d'autres voix que les siennes, d'autres pas que les siens, la tirant agréablement de la solitude qui l'habitait. Et avec un tel accueil, nul doute qu'ils reviendraient avec plaisir. Elle les précéda au salon et ils s'installèrent sur des fauteuils des plus confortables. Elle les abandonna un instant pour aller chercher l'infusion. Il sourit à son ange et dans un ho hisse discret, s'extirpa de son fauteuil pour venir embrasser sa douce en douce ...
Revenir en haut Aller en bas
Martha

avatar

Messages : 3567
Date d'inscription : 26/08/2010
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Sam 10 Sep - 3:18

Assise au fauteuil pendant que Marianne partait chercher le breuvage ,elle sourit doucement a Goeffray qui tout doucement vint lui voler un baiser pendant l’absence de son amie , comme il vient pour se retirer et se rasseoir et le tire vers elle et l’embrasse a nouveau avec passion soufflant sur ses lèvres son désir de lui puis le poussa doucement en riant …

Tu crois que tu vas pas pouvoir avancer un peu avec cet argument …elle éclate de rire au même moment de l’entrée de Marianne qui empêche son tendre amour de lui répondre mais elle a vu ses joues rougir légèrement et passer sa main sur son menton comme il fait si souvent lorsqu’il est déranger de l’intérieur ….elle regarde Marianne …

Dépose cela la ma belle nous nous servirons …je disais justement a Goeffray comment la balade de retour nous sera bénéfique… plein comme nous sommes, je suis pas certaine que nous serons a la turquoise avant le lever du jour ,moi a rouler et lui pas capable de faire deux pas …et de rire de nouveau en regardant Goeffray et Marianne tour a tour, les yeux plein de malice.
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Lun 12 Sep - 4:23

À la remarque de Geoffray concernant la diète avant de revenir, la fit bien rire. Puis elle s,excusa u instant le temps d,aller faire les infusions requises.

- Je vous laisse un petit instant je reviens avec ce qu'il faut.

Marianne les avait laissé un petit moment le temps de tout préparer et elle était de retour. Il est certain que les deux amoureux avaient en son absence profité de la situation à voir leurs visages. L'un rougissant et l'autre avec un petit regard espiègle qu'elle lui connaissait fort bien. Chaque fois qu'elle préparait un petit tour à sa façon Martha avait ce regard.

- Je vous remercie tous les deux d'avoir passer du temps avec moi. Il y avait bien longtemps que je ne m'étais autant amusée, il faudra recommencer souvent maintenant que vous allez vous établir à Rouen.

Elle posa les infusions sur la petite table basse afin que chacun puisse se servir comme le demandait sa chère amie puis elle ajouta que le voyage de retour à la Turquoise allait leur prendre un certain temps.

- Il se peut en effet que vous ne vous rendiez point aussi rapidement au retour. Mais il faut bien avouer que ce repas en valait la peine. Moi-mesme qui ne mange que très peu habituellement je me suis surprise à manger comme un ogre. Le temps passé au grand air et vostre agréable compagnie ont fait en sorte que l'appétit me soit revenue.


La soirée sembla passé à une vitesse folle que déjà le moment de partir pour ses invités était venue. Il commençait à se faire tard et le retour demanderait un certain temps à ce qu'elle avait pu comprendre. Elle ne voulait point les voir partir tellement elle aimait estre en leur compagnie, mais voilà il le fallait bien alors elle dit en les voyant prêt à partir.

- Hélas, le temps passe trop rapidement en agréable compagnie, il me semble en tous les cas. Je passerai sans doute à la Turquoise dans quelques temps pour voir si je puis aidé aux travaux de rénovation. Si cela vous convient naturellement, je ne voudrais en aucune façon vous importuner.

Elle les regarda tour à tour avec un grand sourire et les yeux encore tout brillant d'avoir passé un agréable moment...
Revenir en haut Aller en bas
Martha

avatar

Messages : 3567
Date d'inscription : 26/08/2010
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Lun 12 Sep - 19:39

Ho! Ma belle …se lève et va la serrer dans ses bras …

Je suis la maintenant et je viendrai te voir aussi souvent que tu voudras …te le jure …elle tend la main comme quand elle était petite fille attendant de sa part qu’elle pose sa paume contre la sienne liant ainsi une promesse…

Tu me feras signe et j’accours ,de plus j’aimerais aussi que tu viennes a la turquoise te relaxer au bord de la mer…entre mes journées a cultiver mes plants et l’attendre interminable de mon amour pour son retour le soir …elle le regarde tendrement sachant qu’il faisait bien son possible mais Dieu qu’il lui manquait comme si les journées s’allongeaient dès qu’il la quittait jusqu'à son retour et que les nuits défilaient a folle allure comme pour les narguer ….

Oui ma belle amie viens me voir je m’ennuie a mourir ces temps-ci …a EU j’avais l’accueil ici j’ai rien …elle la regarde en souriant .

Dis moi tu aurais pas une place pour moi dans ton hôpital ou je pourrai avoir un petit laboratoire pour faire tes herbes médicinales ça m’éviterai de faire a la maison et comme ça je te verrai qu’en dis –tu ?

Du coup elle devint tout excitée à son idée et sourit les yeux brillants à Goeffray qui était témoin bien silencieusement de leur conversation presque somnolent par le fabuleux repas servit, elle le poussa gentiment et ils rentrèrent a la turquoise.

Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mar 13 Sep - 15:49

Martha lui jura de revenir la voir. Le geste de leur enfance lui rappela de beaux souvenirs et comme autrefois elle posa sa paume dans la main de son amie pour sceller cette promesse.

- Tu n'as point oublier ce geste ma douce amie cela me rappelle de bien beaux souvenirs. Il faudrait bien un jour que nous parlions de ce temps où nous étions enfants. Il est parfois bon de se rappeler certaines choses tout comme d'autres cependant qu'il faudrait mieux oublier.

Marianne retrouva le sourire aussitôt que Martha lui dit qu'elle pouvait venir la voir aussi souvent qu'elle le voudrait à la Turquoise.

- Je ne manquerai point de passer alors puisque cela te fait plaisir très chère amie. J'ai toujours aimé mes visite à cette maison. Les odeurs qu'elle dégage me rappelle de beaux moment passé avec toi en vacances lorsque nous étions enfants et que ta tante nous y recevait.

Puis elle lui avoua que son manque d'activité était parfois cause d'ennui. La connaissant cela était vraiment à prévoir.

- Oui je comprends cela te connaissant comme étant une personne très active, l'oisiveté ne fait point parti de tes habitudes. mais avec les travaux en cours cela devrait normalement estre moins ennuyant. Avoir des projets rend toujours la vie un peu plus intéressante.

Geoffray restait silencieux sans doute laissait-il aux deux jeunes femmes le temps de se parler pendant qu'il digérait ce qu'il avait ingurgité au repas et il semblait quelque peu ensommeillé lorsque Marianne posa son regard sur lui. Martha, elle, retrouva son entrain lorsqu'elle lui demanda si elle n'aurait point à l'hôpital un petite place pour elle. Ses jolis yeux s'illuminèrent d'espoir e attente d'une réponse de son amie.

- Justement cela me fait penser que le local juste à côté de mon bureau, était justement utiliser autrefois par un apothicaire et qu'il n'est plus en activité depuis le départ de celui-ci. Ce serait l'endroit idéale pour toi puisqu'il contient tout ce qui est nécessaire à la transformation des plantes médicinales. Tu passeras me voir là-bas et je te ferai voir si cela te convient.

Puis elle sourit de voir que son amie semblait tenter de faire sortir de sa léthargie son amoureux qui était de plus en plus endormi, elle réussi à lui donner un peu de force pour s,extirper du fauteuil confortable dans lequel il était pour regagner la porte et ensuite leur résidence. Marianne resta un long moment à les regarder jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus les apercevoir alors elle ferma la porte et se rendit en cuisine pour tout ranger avant d'aller prendre un peu de repos. Mais Mariette était passé et avait déjà fait tout le travail. Elle avait rangé aussi et mit de côté ce que la jeune femme porterait à l'église dès le lendemain. Il ne restait à Marianne que le plateau des tasses ayant servi au infusions et la théière à passer sous l'eau.

- Cette femme est vraiment une perle rare. J'espère que Joseph en est bien conscient. Leur jour de congé est plus que mérité puis après tout il reste tellement de chose que je n'aurai point à m'en faire pour la journée.

La jeune femme regagna ensuite sa chambre et se dévêtit fit sa toilette et se glissa sous les draps frais et parti presque aussitôt aux doux pays des rêve retrouver son prince charmant sans doute car un petit sourire se dessina sur ses lèvres pendant son sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Jeu 22 Sep - 4:49

Quels jours plus tard

Marianne était parti de bon matin pour se rendre à son travail et lorsque sa journée fut presque terminée elle reçue une missive du Docteur Wesley lui demandant si il pouvait venir lui présenter sa famille. Elle ne pouvait point lui refuser cette demande. Mais est-ce que l,hôpital était un lieu approprié pour les enfants. Aussi avait-elle prise la décision que ce serait beaucoup mieux qu'ils viennent en sa demeure qui serait sans nul doute un endroit beaucoup plus propice à ce genre de situation. Elle lui avait donc fait part de cette décision et il avait accepté avec joie de venir chez-elle. Aussi était-elle parti de suite après en avoir informé son personnel. Elle revint donc au Manoir toute heureuse d,avoir encore une fois des visiteurs et non point n'importe qui qui plus est.

- Mariette! Mariette!

La cuisinière passa la teste dans l'embrasure de la porte de la cuisine et s'essuyait les mains sur son tablier en lui répondant

J-suis là Mam'zelle

- Nous aurons des visiteurs demain après-midi le Docteur Wesley et sa famille qu'il veut me présenter. Il a des enfants je ne sais point combien ni quel est leur âge par exemple il ne l'a point mentionné dans sa missive. Tu crois que tu pourrais préparer un petit quelque chose en prévision de leur visite?

Pour sûr Mam'zelle je vais leur faire un petit encas et pour les enfant je verrai bien à leur arrivée et je m,organiserai en conséquence.

- Tu es une vraie perle ma douce Mariette, je dois dire que je serais un peu perdue icelieu sans toi et ton cher Joseph. Au fait tu as eu des nouvelle de mon oncle Mathéo? Il y a fort longtemps qu'il n'est point revenu j'espère que rien de fâcheux ne lui soit arrivé.

Je ne sais point trop pour quelle raison il ne vous dit point qu'il a l'intention de partir s'installer chez cette charmante dame... Peut-estre à t-il peur que cela ne vous peine comme lorsque le petit Jean est parti pour devenir marin qui peut vraiment le savoir...

Marianne la regarda un peu surprise que celle-ci en sache plus qu'elle-mesme sur les agissement de son oncle. Il est vrai qu'elle était très sensible et que le départ de Jean l'avait beaucoup peiné. Il est aussi vrai qu'elle n'était point souvent à la maison ces derniers temps. Lorsqu'elle n'était point à l'hôpital elle allait rejoindre son amie Martha pour voir les avancement des travaux sur la serre.

- Si tu crois que c'est la raison je devrai m'entretenir avec lui pour qu'il ne gâche point des moments précieux pour me préserver.

La cuisinière lui sourit et reparti de suite à la cuisine aussitôt que la conversation fût terminée...

Le lendemain

Dès la base du jour la jeune femme était partie faire ses visite journalière elle savait qu'elle aurait peu de temps pour les faire mesme si elle en avait très peu elle ne voulait point négliger son travail pour autant. Elle était très consciencieuse, il faut bien l'avouer et n'aimait point que l'on fit le travail à sa place lorsqu'elle pouvait le faire elle-mesme.

Quelques heures plus tard elle était de retour afin d'accueillir une personne qui lui était chère car c'est grâce à lui qu'elle avait eu ce travail à l'hôpital. La confiance qu'il avait mis en elle lui avait grandement fait du bien. Il faisait un temps magnifique et elle s'était installée au jardin en attente de ses visiteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Sam 24 Sep - 22:27

Effectivement, le chemin pour aller au Manoir l'Espérance n'avait point été trop difficile à trouver ni à s'y rendre. Je tirais sur les rênes du cheval pour le faire arrêter devant les grilles de l'imposante bâtisse. je regardais ma tendre Hélèna avec un large sourire...

- Mon amour ! J'espère que c'est bien icelieu, reste à l'intérieur avec les enfants, je vais m'en assurer !

Je descendis de la calèche et me tenant devant la grille d'entrée, je vis Marianne installée dans le jardin...

- Mademoiselle de Bourbon ! Marianne c'est le Docteur Wesley !
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Sam 24 Sep - 23:05

Hélèna était avec Richard et Ambre dans la calèche lorsque celle ci stoppait devant une grande grille, son tendre époux lui souriait un espace spacial s'offrait à ses yeux

- Oui mon amour il ne faudrait pas se tromper mais d’après ce que tu en a dit il semblerait que se soit ici

Ambre regardait son père un peu étonnait quand elle se retournait vers moi

- Maman c'est qui qui habite ici, c'est beau t"as vu, c'est presque comme chez nous.

Oui ma princesse c'est une amie de ton papa, Dame Marianne il lui a confier l’hôpital, et tu vois par politesse nous lui rendons visite... je veux ma princesse que tu sois très très sage .

- Oui maman ze serai sage

Richard s'était en dormi dans mes bras par le bercement de la calèche, se réveillant, Héléna le regardait avec tout l'amour maternelle d'une mère.. regardant à nouveau Ambre lui passait sa main sur ses boucles en lui disant tu es belle ma princesse lui souriant.

Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Sam 24 Sep - 23:49

Marianne était assise au jardin après faire lecture pour apprendre à donner de meilleurs soins lorsqu'une voix lui parvint. Elle leva la teste et vit le Docteur Wesley à la porte Joseph s'avançait déjà pour s'occuper de l'attelage. Aussi lui dit-elle:

- Joseph veuillez aider la dame et ses enfants à descendre ensuite conduisez donc les chevaux à l'écurie, ils doivent avoir grand soif par cette chaleur.

Puis se tourna vers celui qui venait de parler, elle lui dit:

- Docteur Wesley , enfin j'ai cru apprendre que vous étiez maintenant Baron, c'est un honneur que vous me faites en foulant le sol de ma maison avec vostre petite famille. Je ne sais trop comment on s'adresse à un Baron par exemple, je suis très loin du protocole en ce qui me concerne.


La jeune femme chercha du regard la famille de celui-ci. Lorsqu'elle vit que Joseph était déjà venu en aide à la jeune et très belle épouse du docteur qui tenait dans ses bras un très jeune enfant. Il lui sembla entendre la voix d'une petite fille et elle l'aperçut qui suivait sa mère de près. Elle qui adorait les enfants elle serait bien heureuse de les voir de plus près.

- Approchez, venez vous installer icelieu, il y a un peu d'ombre pour ne point que cela soit trop chaud pour le poupon. Comme je ne savais point l'âge des enfants j'ai fait mettre un petit berceau juste au cas où vous voudriez vous reposer en prenant une petite collation.

Elle souriait et attendit qu'ils furent plus près pour se présenter à eux.

- Bonjour et bienvenue au Manoir l'Espérance, je suis Marianne de Bourbon mais dites simplement Marianne ce sera des plus suffisant. Je ne suis point vraiment protocolaire. La simplicité avant toute chose pour moi est ce que je préfère.

Avant que le docteur ne fasse les présentations déjà, elle se pencha pour parler la jeune demoiselle.

- Bonjour toi, tu es une bien jolie jeune damoiselle, puis-je savoir ton nom?

Elle était bien heureuse de recevoir celui grâce auquel elle exerçait le métier qu'elle aimait le plus et attendit que l'on fasse les présentations officielles. Mariette déjà apportait un plateau de jus de fruits frais et des breuvages plus corsés pour les adultes enfin plus pour les invités car elle se limitait au fruits frais. Elle leur indiqua de jolis fauteuils pour qu'ils puissent prendre place.

- Vous avez là une charmante famille qu'il m'est fort agréable de connaistre. je suis bien heureuse que vous eussiez été capable de venir me voir en passant, sachant que vous êtes fort occupé...

La conversation suivi son chemin lentement mais surement...
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Lun 26 Sep - 23:48

Marianne souleva la tête de sa lecture à mon appel puis vint vers nous ainsi qu'un homme prénommé Joseph qui s'en pressa d'obéir à ses ordres. Joseph aida ma douce épouse à descendre de la calèche ainsi que nos enfants puis Marianne se tourna vers moi pour me parler... Je lui répondis avec un large sourire...

- Bien le bonjour, ma chère Marianne ! Je vous en prie, aucun protocole entre nous, appelez-moi simplement Wesley et sachez, Marianne que nous sommes des personnes humbles et vivant en toute simplicité malgré nos hautes charges et notre titre de noblesse. Nous sommes venues vous voir en toute amitié, étant donné que nous sommes à Rouen pour quelques jours.

Aidée par Joseph, ma tendre Hélèna arriva derrière moi avec Richard dans ses bras suivi de notre petite princesse Ambre. Marianne nous proposa de prendre place dans un coin à l'ombre du jardin pour nous reposer et prendre une petite collation. Je retrouvais bien là, sa bienséance, sa gentillesse et sa douceur afin de mettre à l'aise les personnes qui la côtoyaient. Il était certain que j'avais eu une chance inouïe de trouver en Marianne, la personne compétente pour assurer l'administration de l'Hôpital de la Madeleine en qualité d'Infirmière Générale. Marianne nous souhaita la bienvenue et se présenta puis voyant notre petite princesse et lui demanda son nom. Ambre point timide, lui fit une petite révérence et lui répondit...

Princesse Ambre, et toi ? Tu es princesse ?

Avec un sourire amusé, je contemplais ma petite princesse qui n'avait pas son pareil pour parler spontanément aux gens, une vraie petite pipelette et un esprit largement ouvert à la découverte des choses pour son très jeune âge. Elle nous épatait, mon épouse et moi et c'était point peu dire. Je soulageais les bras de ma douce Hélèna en lui prenant notre gros bébé d'amour dans les miens et qui suçait son pouce tout en regardant sa soeur Ambre s'adressait à Marianne... Puis je fis les présentations d'usage...

- Nous vous remercierons pour votre chaleureux accueil, ma chère Marianne et je vous présente ma douce épouse, Hélèna et notre fils Richard qui vient d'avoir neuf mois quant à notre princesse Ambre, elle a deux ans et notre futur bébé qui n'a que six mois de gestation. Tout en regardant le ventre bien arrondi de ma douce.

Marianne nous invita à nous installer dans de jolis fauteuils tandis qu'une servante nous apportait des rafraîchissements sur un plateau. Ambre s'était assise au fond du fauteuil et restait sage comme sa maman lui avait recommandé de l'être et notre bébé d'amour voulait se tenir debout sur ses pieds et me labourait les genoux. Déjà qu'il avait une bonne hauteur et de grands pieds, il se faisait lourd.


- C'est vrai, nous avons des enfants charmants qui font notre plus grand bonheur... Fort occupé oui en temps normal mais présentement nous accompagnons le couple royal dans un périple de toutes les villes du Royaume de France et nous avons commencé par la ville de Rouen. Le couple royal souhaitait rencontrer le peuple en faisant ce périple et il semblerait que les rouennais soient timides ou ne souhaitent point le rencontrer. Et vous Marianne, j'espère que les hautes charges que je vous avez demandé d'assumer vous plaisent et ne vous incombent point trop.
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mar 27 Sep - 5:01

La jeune femme était fort heureuse qu'il lui dise qu'il aimait la simplicité et qu'entre eux il n'y avait point de protocole ce n'était qu'une visite de courtoisie fait à une connaissance pendant leur séjour.

- Je dois dire que cela me soulage grandement car je ne suis point très protocolaire. Je crois même que si je portais moi-même un titre de noblesse j'aurais toutes les misères du monde à me rendre à cet usage. Je suis heureuse que vous soyez de passage icelieu. Je suis certaine que vous pourrez revoir certaines connaissances bien que la ville change beaucoup ces derniers temps.

Marianne se mit à rire doucement lorsque la petite à qui elle avait prit la peine de s'adresser personnellement, se présenta. Elle lui demanda ensuite si elle était aussi une princesse.

- Nenni chère petite princesse Ambre, je suis très loin d'estre une princesse.

Elle lui fit une petite révérence juste pour l'amuser avant que celle-ci ne prenne place dans le fauteuil qu'elle lui avait indiqué. Puis elle ajouta à son attention:

- C'est un bien joli nom que vous portez-là Damoiselle Ambre. La pierre précieuse qui se rapporte à vostre nom est d'une belle couleur semblable à vos jolies boucles.

Puis Wesley lui présenta le reste de sa belle famille. Son épouse était radieuse et portait le fruit de leur amour une nouvelle fois. Son œil d'infirmière avait rapidement saisi cette situation bien entendu. Puis la jeune femme semblait un peu pâle tout de-mesme mais comme son époux était médecin et qu'il s'y connaissait mieux qu'elle en ce domaine surement qu'il avait déjà remarqué ceci. Comme ils avaient beaucoup voyagé pour venir de Paris à Rouen avec l'état des routes il fallait bien s'attendre à un peu de fatigue surtout dans cet état.

Marianne inclina légèrement la teste puis elle s'adressa à elle à son tour en ces termes:

- Je suis plus que ravie de vostre visite et je suis enchantée de faire vostre connaissance Madame Héléna, soyez le bienvenue et je vous prie appelez moi aussi Marianne c'est beaucoup plus simple. Vostre fils me semble estre en pleine forme et il est très joli.

Puis le Docteur pris son fils sur ses genoux pendant que Mariette faisait le service et déposait le plateau de petites pâtisseries au centre de la table de jardin. Tout le monde avait pris place et la conversation suivi son court. Il lui dit estre effectivement très occupé mais que présentement il accompagnait le couple royal.

- Je comprends mieux maintenant que vous le dites la raison pour laquelle la ville est dans une telle effervescence. Je dois dire que je ne me mêle que très rarement aux autres. Je suis un peu trop timide, dirait volontiers mon amie Martha. Je n'ose jamais m'avancer et de plus comme il m'arrive de travailler très tard, je préfère revenir à la maison sans m'arrêter en chemin. Il se peut en effet que cela soit la raison mais aussi peut-estre est-ce qu'ils n'ont plus tellement l'habitude que les testes couronnées viennent icelieu et que le peuple puisse les approcher est encore d'une plus grande rareté.

Elle-mesme ne savait comment elle pourrait faire pour s'adresser à eux sans bafouiller des inepties. Il est vrai qu'elle avait déjà rencontrer et même parler avec les précédents mais si peu qu'elle ne les connaissait point vraiment.

- Ce voyage vous aura donc permis de revoir cette ville et de vous reposer de vos nombreuses tâches j'en suis persuadée.

Ne voulant point que la conversation ne s'adresse à une seule personne elle se tourna vers l'épouse de Wesley.

- Quand à vous madame je ne saurait mieux vous conseiller que de vous ménager dans vostre état et de profiter de ce court moment avec vostre famille. Cela doit estre tellement rare que vous puissiez estre ainsi tous réunis avec toute les occupations que vous avez chacun de vostre côté.

Marianne jeta un coup d'œil à la petite qui était bien sage dans son coin trop mesme pour un enfant de cet âge.

- Dis-moi Ambre est-ce que tu aimes les chats et les chiens?

Elle attendit sa réponse avant de poursuivre...
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna

avatar

Messages : 2275
Date d'inscription : 06/02/2010
Ville : Dans les bras de son tendre époux pour toujours

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mar 27 Sep - 12:56

Monsieur Joseph prenait la peine de nous conduire prés de Dame Marianne, son accueil fut des plus chaleureux et humain, chose souvent rare dans ce monde parfois sans pitié rempli de haine et de jalousie. Prenant place sur un fauteuil, Wesley tenait leurs gros pompon sur les genoux , afin de soulager sa tendre épouse.

Un peu gênée, quand Ambre demandait si Marriane était princesse, il faut dire que nous avions décidé de l’appeler " notre petite princesse" ainsi, car Ambre est vraiment notre rayon de soleil depuis qu'elle est entrée chez nous dans notre vie, et elle savait se faire aimer de tous, c'est une des raisons qu'Hélèna veillait deux plus sur sa petite princesse Ambre.

Richard sautillait sur les genoux de son papa heureux de jouer avec lui.

Ambre sage comme à son habitude, se tenait prés de sa maman, le regard d’une maman sur sa fille plein de tendresse, lui caressant la joue en lui souriant. Quand elle répondait en tout simplicité faisant aussi une petite révérence.


- Tu n'es pas princesse ? Toi ? Moi ze suis la princesse de ma maman et de mon papa; touzours ils m’appellent « ma petite princesse. »

- Je suis enchantée aussi Madame de faire votre connaissance, il y a si longtemps que mon tendre époux m'a parlé de vous, je suis doublement ravie ..

Nous sommes aussi des personnes humbles et simples, il est vrai que le protocole n'est point ma tasse de thé, bien que le rang de mon époux peut être parfois lourd à porter, pour ma part bien évident , on peut avoir tous les titres du monde, mais si on a pas de cœur on a pas grand-chose, car la plus belle noblesse est bien celle du cœur..

- Je vous en prie appelez-moi aussi Hélèna… je suis boulangère de métier et c'est surtout pour servir les plus pauvres, les rejetés de la noblesse que j'ai ouvert la boulangerie, et croyez-moi Marianne, même si un enfant vient chaparder quelques pains, ce n'est point grave, car ma plus grande satisfaction est le sourire d'un enfant...


Il est vrai que Dame Marianne pouvait lire sur le visage d'hélèna des traits de fatigues, un peu amaigrie et pourtant son petit ventre rond lui disait le contraire. Leur séjour à SPP l’avait beaucoup affectée et son époux en savait les raisons, repensant à ce que lui avait dit le prince, comme une sorte d’interrogation, les mots raisonnent encore dans sa tête lorsqu'il lui avait demander si elle le prenait pour un imbécile, jamais, ho grand jamais Hélèna portait de jugement sur qui que se soit , contrairement à certaines personnes.

Ambres venait sur les genoux d’hélèna prenant sa maman par le cou lui faisant un gros bisou, avant de répondre à Dame Marianne.


- Nous z'avons pas de chien, chez nous, mais Fred a un gros chat blanc, il dort souvent s et maman a dit que c’est pour les souries, faut pas qu’elle mangent la farine .. Mais chez nous j’ai mon poney, mais ze peux pas monter dessus, il est zentil c'est Ruby, ze suis trop pitite…


- T’as un chien Toi ? il est ou ? t’as des chats aussi, ici chez toi, c’'est beau..

Hélèna regardait son tendre époux, puis dame Marianne.

- Vous avez raison, Marianne , il me faudrait un peu de repos, il fait si bon chez vous, un vrai coin de tranquillité, un coin de paradis lui fit elle en lui souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mer 28 Sep - 0:28

Marianne se sentait merveilleusement bien en leur compagnie. La petite releva donc qu'elle n'était point une princesse et ajouta que c'est ainsi que ses parents l'appelaient et c'est pour cette raison qu'elle avait dit cela.

- Je vois et ils ont bien raison tu as tout ce qu'il faut pour estre une jolie princesse.

Puis elle laissa à sa mère le temps de faire connaissance aussi. Le regard qu'elle posait sur sa fille était rempli de tendresse et d'amour on ne pouvait point en douter. La femme de Wesley était tout simplement adorable et que dire des enfants.

- Je n'avais point la moindre idée que le Docteur Wesley vous avait parlé de moi. Je dois avouer, que je lui dois beaucoup mais que nous n'avons point tellement eu l'occasion de se parler depuis ma nomination à l'hôpital. Nous avons bien entendu échangé quelques missives pour le travail comme des rapports entre autre mais rien de plus. Bien entendu, il s'enquérait toujours de ma santé chose normal chez un médecin. Je suis bien heureuse en tous les cas que cela ait fait en sorte que nous puissions apprendre à mieux nous connaistre vous et moi.

Elle fut bien contente que celle-ci lui permette de l'appeler par son prénom l'entretien serait alors des plus conviviale entre eux. Elle lui dit aussi que pour elle le protocole était une chose qui comptait très peu et Marianne fut bien contente, elle n'était donc point la seule à le penser.

- Vous avez entièrement raison à ce sujet, la vrai noblesse n'est point celle obtenu par un titre quelconque. Mais bien mérité par les actions que nous dicte nostre cœur par devers nos pairs. Il y a trop de personnes qui sont titrés mais qui ne le méritent point à mon sens. Il faut apprendre avant toute chose à rester humble justement, et que, nous avons et auront toujours besoin des plus petits que soi. Rien ne sert d'avoir un titre si nous ne savons point comment nous en servir.

Puis comme elle le désirait aussi l'usage des prénoms seraient donc de mise.

- Soit, je vous appellerai donc Héléna et Wesley cela sera plus agréable pour tout le monde. De toute manière j'aimerais que vous, vous sentiez icelieu comme chez-vous.

Elle sourit à la jeune femme. Puis la petite vint prendre place sur les genoux de sa mère et lui faire des câlins et bisous. Le tableau était si touchant qu'elle aurait bien aimé estre peintre à cet instant précis pour en faire le croquis. Mais les dessins qu'elle avait pour habitude de faire, étaient bien loin de ce genre de chose. Des plans de maisons, de serres comme pour son amie Martha et aussi des plans comme pour l'aménagement de son jardin dont elle était si fière. Puis l'enfant lui répondit ne point avoir ni chat, ni chien et lui dit pèle-mêle que c'était joli chez elle tout en lui demandant si elle en avait. Mais avant qu'elle ne réponde à l'enfant Héléna lui dit qu'elle avait effectivement besoin de repos et que l'endroit qu'elle avait lui semblait un coin de paradis en souriant aussi.

- Oui je dois dire que cet endroit est un vrai havre de paix et que j'aime bien m'y retrouver aussi souvent que la chose m'est possible.

Puis elle s'adressa à la jeune damoiselle pour lui répondre à son tour.

- Effectivement j'ai un chien qui est très gentil et qui aime bien les enfants. Mais comme je ne savais point si ce serait bien de le laisser libre aujourd'hui, j'ai demandé à Joseph de le garder dans le chenil et ma chatonne est dans la maison avec Mariette. Si tu veux les voir, je peux demander à les faire venir. Mais avant il me faut l'accord de tes parents ma toute belle.

Elle regarda le couple et attendit leur réponse avant de faire venir le chien et le chat qui s'entendaient à merveille ce qui était une chose assez rare mais comme elle les avait pris lorsqu'ils étaient tout petits, ils avaient toujours été ensembles, sans doute la raison pour cette belle entente.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley

avatar

Messages : 1991
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Bourges

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Mer 28 Sep - 22:40

Je savais que Marianne était assez timide et très réservée et j'étais heureux que cela se passait le plus simplement du monde. Je sentis que Marianne était bien plus à l'aise qu'à notre première entrevue à l'hôpital de la Madeleine mais cette fois-ci les circonstances s'y prêtaient mieux étant donné que les attirances étaient amicalement et chaleureusement réciproques. Je les écoutais converser et le pouce que suçait mon gros poupon, quitta sa bouche pour le pointer vers le plateau déposé au centre de la table du jardin. Il me bredouilla quelques balbutiements qui me faisaient comprendre soit qu'il avait faim ou soif ou les deux. Mon regard se porta sur Marianne et lui demandais avec un sourire amical...

- Marianne, il semblerait que notre petit bonhomme désire goûter à vos pâtisseries et à votre jus de fruits mais je pense qu'un ou deux biscuits secs et un verre de jeu de fruits feront son bonheur. Et toi, ma petite princesse ? Un gâteau avec un verre de jus de fruits ?

Vi, mon papa ! Un gâteau et un zus de fruits comme maman fait.

- Et bien, Marianne, je crois que ces petits gourmets vous ont passé commande. Lui dis-je avec un petit sourire amusé.

Le temps que ces dames s'occupent de servir les enfants, je regardais l'environnement enchanteur de cet endroit où il y devait faire bon vivre, le jardin commençait à se parer de couleurs automnales et comme arrière son que le gazouillis du chant des oiseaux dans les branches des arbres. Je retournais à leur conversation et notre princesse demanda à Marianne si elle possédait des chats et un chien. Allons donc, notre princesse était intarissable de questions et s'émerveillait pour tout ce qu'elle voyait ou touchait et ce qu'elle ne voyait et ne touchait point. Une vraie source de jouvence éducative et Marianne se prêtait au jeu avec douceur et gentillesse comme de coutume en proposant à Ambre de faire venir sa chatonne et son chien pour nous les présenter. Ambre ria de joie en tapant des mains puis tourna son regard ambre vers nous...


- Il est vrai que chez nous, nous aimons énormément les animaux de toutes sortes qu'ils soient domestiques ou non. Nous avons une écurie de plusieurs équidés et deux poneys pour les enfants et nous sommes sûr et certain que notre princesse sera une très bonne cavalière comme sa maman. Nous avons aussi une grande volière et un gros chien loup du nom de "Colonel". Et là, j'eus un gros pincement au coeur en pensant à notre bonne mémé Anna. Bien sûr, Marianne, c'est un plaisir que de faire connaissance avec vos animaux de compagnie et notre princesse en sera très ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Bourbon

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    Jeu 29 Sep - 2:44

C'est avec grand plaisir que Marianne obtint la permission de faire venir ses deux compagnons Peluche et Duchesse. Elle se servit de la petite clochette que Mariette avait déposée sur la table pour la faire venir. Dès qu'elle fut arrivée près d'elle elle lui demanda:

- Mariette pourriez-vous m'apporter Duchesse et prévenir Joseph qu'il peut m'apporter Peluche.


Oui Mam'zelle Marianne de suite et je fais le message à Joseph.

Aussitôt dit aussitôt fait la voilà parti faire ce que sa petite maîtresse demandait. Pendant qu'elle attendait Marianne vit le petit qui semblait attirer par la pâtisserie et se mit à rire franchement lorsqu'il parvint tout content à y mettre le pouce. Wesley était très attentionné pour ses enfants et elle était bien contente puisque cela soulageait beaucoup Héléna qui semblait profiter de ce moment de détente. Elle vit que celle-ci justement voulait aider pour le service alors Marianne lui dit:

- Ne vous dérangez-point Héléna, je vais faire le service ce ne sera point tellement long. Pourquoi n'installerions-nous point le petit dans ce berceau pour qu'il mange sa collation il serait en sécurité et vous pourriez tous les deux en profiter aussi? Puis elle donna à Ambre une part de gâteau et un verre qu'elle déposa devant celle-ci.


Mais déjà la jeune femme s'était levée et l'aidait avec les enfants. Pendant ce temps Wesley en profita pour jeté un regard sur ce qui l'environnement qui sembla lui plaire à voir son regard. Et encore il n'a point vu la cascade il serait sans doute bien surpris de cela, pensa Marianne. Elle allait lui demander ce qu'il allait prendre lorsque Mariette tenant Duchesse dans ses bras et Joseph avec peluche qui le suivait, arrivèrent. Comme toujours Duchesse fut déposée sur son coussin et Peluche lui s'installa aux pieds de sa maîtresse.





Marianne attendait de voir la réaction de la petite surtout mais le petit devrait lui aussi se rendre compte de la présence des animaux.

- Je vous présente Peluche à mes pieds et sur son coussin, ma belle Duchesse. Je trouvais que ces noms leur convenaient vraiment bien c'est pour cette raison que je les ai choisi. J'espère seulement qu'aucune Duchesse humaine ne se sentira offusquée par cela.

Puis elle regarda ses invités tout en caressant la teste de peluche.

- Que puis-je vous servir?. J'ai du jus de fruit, des infusions, des liqueurs et du vin mais sans doute les boissons avec alcool ne sont point convenables pour vous Héléna. Moi je ne bois point d'alcool habituellement une infusion ou un jus de fruit est ce que je préfère. Je garde cela pour les invités et pour oncle Mathéo quand il revient...

Elle sourit et attendit de savoir ce qu'elle devrait leur servir...


Dernière édition par Marianne de Bourbon le Dim 11 Mar - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Manoir l'Espérance    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Manoir l'Espérance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Manoir Oublié
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]
» smial hanté et course du manoir ...
» Souray au Manoir playboys avec la coupe!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province de Normandie + :: . ROUEN .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com