Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aimelin

avatar

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

MessageSujet: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Mer 4 Mai - 14:32

[la bâtisse, 2 mai]
    Je connais bien ce regard
    Fixé droit vers l’océan
    Peines muettes ou courses d’enfant
    Bouts de vie que tu caches
    A l’abri dans ton silence
    Que brise ma voix, je le sens... ( tu nages - Anggun )

Juste le bruit des vagues qui murmurent leur doux chant venant doucement mourir sur le rivage. Fraicheur de l’air qui fait doucement danser ses cheveux, fraicheur du sable sous ses pieds, il est assis, face à la mer. Ses yeux balaient doucement l’horizon où le jour commence à s’endormir laissant sa douce lumière orangée rejoindre le bleu foncé de l’eau.

Regard gris et apaisé, éclairé d’une petite lueur scintillant comme une étoile, son étoile. Il aime ce moment de la journée où le ciel rejoint la mer, où le silence retombe doucement comme un voile sur la nature qui les entoure, le bois un peu plus loin derrière la maison, à portée de regard, la plage de la baie de Fermain, à quelques dizaines de pas au devant, ce moment magique où tout devient silence et où tout n'est qu'apaisement.

Il pense à elle.

L'apaisement, il l'a enfin trouvé apres des mois et des mois de tourments, des mois à lutter contre le doute et la colère. Il sait aujourd'hui où est sa place, où est sa vie, leur vie. La mer … c’est par elle qu’est arrivé ce bonheur qu’il vit à présent jour après jour, nuit après nuit, mot après mot. La lumière décline toujours, mais le soleil n’a pas encore totalement disparu dans la mer.

Il se souvient.

Ce matin d’octobre où trainant ses souliers sur les chemins du Royaume, il s’était arrêté dans ce village aux alentours de la capitale. Ce verger où il était allé cueillir des pommes pour gagner quelques louis. Elle riait en cueillant les fruits et son regard n’avait pu se détacher d’elle. Ce sourire qui avait éclairé sa journée, ce regard qui avait croisé le sien et qu’il n’avait pu oublier le soir en rentrant à l’auberge où il logeait. Ce soir là il ne savait ni son prénom, ni ce qu’elle aimait, ni ce qu'elle faisait, mais il savait une chose, c’était Elle. Il l'avait reconnue et plus jamais sa vie ne serait la même, plus jamais son ciel ne serait aussi bleu s'il ne voyait pas ses yeux et ce sourire tous les jours.

Le lendemain il avait repris le chemin du verger, recroisant ce regard et ce sourire auxquels était venu s'ajouter une voix. Amour qui vous frappe en plein cœur lorsque l’on s’y attend le moins. Elle était l’étoile qui guiderait sa route jusqu’à la fin de ses jours. Un oui à sa demande, avait renforcé cette passion qui les avait unis au fil des jours et des semaines.

Et puis le vide, le noir, ne plus rien voir, ne plus rien comprendre à ce qui nous arrive. Le ciel s’était obscurci passant du bleu au noir, déversant des trombes d’eau sur sa vie. Elle était partie voyager mais ce n’était plus lui qui tenait sa main et lui murmurait tous ces mots, leurs mots. Fou de douleur il avait fui vers la mer, pris le bateau du Capitaine, qui l’avait mené sur cette île, Guernesey. Une bâtisse entre mer et bois était devenue son refuge. S’enfermant dans son silence et dans cette souffrance qu’elle lui infligeait jour apres jour, il n’avait vécu que pour son travail et cette maison qu’il avait retapé au fils des mois.

Et puis cette lettre un matin de fin avril 1649, cette lettre lue et relue des centaines de fois qui avait fait trembler ses mains et se voiler ses yeux. Elle venait à St Pierre, elle venait pour lui. La peur qui s’était emparé de lui lorsqu’il était allé l’attendre sur le port. Une giffle ou un baiser, la mort ou la vie.

Et puis son cœur s’était remis à battre à ses côtés, elle était restée, elle emplissait de rire la maison, elle le poussait, elle croyait en lui, et même si les images du passé avaient ressurgi traîtres et insipides durant des mois, il l’aimait et le temps avait eu raison de ces peurs. Aujourd'hui, il vivait serein à ses côtés comme si elle avait toujours été là. Les tourments étaient derrière, enfouis au fond d'un vieux coffre vermoulu dont il avait jeté la clé dans les eaux tumultueuses agitées par les vagues sur les rochers, à tout jamais.

Un sourire se dessine sur ses lèvres. Il pense à Colin, ce bébé venu entre eux un beau soir de mai de la même année, dans le cabinet d’Ariane. Une promesse à une femme partie rejoindre le Très Haut apres l'avoir mis au monde… une promesse de le protéger et de l'élever dans l'amour. De bébé, il était devenu le petit Colin, puis notre fils. Et maintenant cet autre bébé attendu, qui continuerait à consolider les fondations de leur famille.

Famille... il sourit.

Le soleil continue sa descente vers l'eau, la brise marine qui caresse son visage le fait frissonner.
Il n'a revêtu qu'un pantalon écru et une chemise de lin des mêmes tons, il est pieds nus comme souvent sur cette plage.

Tout est si calme en cette fin de journée du mois de mai. Sans se lever, il se retourne vers la bâtisse. Les garçons ne vont sans doute pas tarder à arriver avec elle. Il connait leur pouvoir de persuasion, surtout celui de Dudule le petit sonneur de cloches. Nul ne résiste à sa bouille enfantine. Les garçons savent ce qu'ils ont à faire, lui le sait depuis longtemps.

Il sourit.

Prendre le bonheur de peur qu’il ne se sauve et en savourer les moindres instants.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dudule
P.N.J.
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Mer 4 Mai - 15:44

[Pendant ce temps, au palais]


Grimace.

- m'dame la dragonnesse..
- ha non ! tu vas pas encore dire dragonesse !
- non ? m'dame la diacro… la diacore.. la dia… pffff Bouillette t'sais bien j'me rappell' jamais !
- mais t'as pas besoin de dire dragonnesse dis tout simplement Quasi
- ha ui t'as raison


Soupir de Bouillette en levant les yeux au ciel. Assis sur un tas de paille dans les écuries du palais, il écoute son pote.

- allez continues
- hum hum .. m'da.. non… Quasi.
- ça c'est un super début Dudule !
- m'énervis pas sinon j'va pas y arriver
- c'est sur que si tu parles com' ça t'vas pas y arriver
- c'ta faute si j'vas pas y arriver
- "je ne vais pas " y arriver on dit
- c'fait rien j'vas pas y arriver quand même.. j'continue


Debout devant son copain, grimpé sur une caisse, il se lance.

- Quasi. Toi que je connis comme je connis la mer, enfin pas trop la mer, puis les rues du port, puis les cloches qui sonni et p..
- tu comptes passer tout ce qui y'a sur Guernesey ?


Regard exaspéré de Dudule vers Bouillette qui semble prendre un malin plaisir à l'interrompre continuellement

- fais simple et dis "toi que j'aime bien parce que tu me sonnes les cloches" grand éclat de rire
- t'fais l'pénible là t'sais Bouillette pi t'moques de moi
- meuh non mon Dud j'me moque pas
- chuis pas ton Dud
répond le gamin d'un air boudeur
- ben si t'es mon Dud et même que j'suis tres fier t'sois mon Dud

Le Dud en question fit une petite moue et écarta les bras qu'il laissa retomber le long de son corps, en signe d'impuissance.

- jamais j'va y arrivi moi à dire des choses
- mais si j'suis sur puis tu diras comme quand tu parles dans l'église des fois.. t'verras ça sort tout seul suffit tu réfléchisses pas.. enfin un peu quand même mais pas trop. Puis Quasi elle te connait et Aim' aussi.
- wé… mais quand mêm'


Bouillette se lève, s'approche de Dudule

- Aim' il dit toujours ... pointe son doigt sur le cœur de son copain, prenant un air sérieux comme le ferait Aimelin.... faut que ça vienne de là ce que tu dis, tu dois parler avec ton cœur bonhomme !

Regard perplexe de Dudule sur le doigt de Bouillette.

- ui … j'va essayi
- tu dis ce que tu penses et pi tu verras qu'ça va aller
- ui
- bon aller viens. Je m'occupe d'Altaïr et tu vas chercher Quasi et Colin, sont au palais je les ai vu.
Et tu l'obliges à monter sur Altaïr qu'on guidera doucement. Faudrait pas elle nous fasse le petit en chemin notre dragonesse.
J'vous attends aux grilles
- moui faut se dépêcher


Et voila Dudule parti en courant tandis que son copain s'affairait à préparer l'étalon.


[Peu après dans les jardins du palais]


Quasiiii !!!!!!

Il était entré dans le palais, mais Jean lui avait dit que la princesse était dans les jardins avec Colin. Il avait foncé dans les escaliers, traversé la cour et s'était dirigé vers les jardins en courant, et avait enfin aperçu la dragonesse et Colin.

Faut que tu viennes à la bâtisse avec Colin. C'est Aime qui vous appelle.
Bouillette a prépari Altaïr et il attend aux grilles.


Il débitait ses phrases, prenant tout juste le temps de respirer pour pas oublier tout ce qu'il devait dire. Aime avait dit, avant que le soleil tombe dans la mer, et le soleil, l'allait pas tarder à tomber.

Revenir en haut Aller en bas
Quasi

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Jeu 5 Mai - 23:48

Au palais

Hum...derrière...ce buisson!

Elle ouvre le buisson en deux et parle fort.

Ah ben non... Mais où donc est passé ce jeune seigneur, Colin de Millelieues?

Elle entend les petits rires étouffés qui viennent de derrière une partie de la roseraie. Elle se dirige exactement à l'opposé.

Humm humm Colin? mais où donc es tu? Mon dieu, Colin a disparu. Vite vite, qu'on m'apporte du chocolat, je me sens mal.

Chuis là...chuis là...l'est où le cocholat?

Et voila la fin d'une partie de cache cache qui retrouve mère et fils dans les bras l'un de l'autre quand Dudule apparait. Le ton est rapide, Quasi s'inquiète immédiatement.


Bien, dépêchons nous. tu me diras en route mais dis moi maintenant..Aime va bien?

elle le suit. Le cheval, l'ami de la famille, l'attend. Elle monte avec l'aide de Bouillette qui place ensuite Colin devant elle. Dudule l'a rassuré et du coup, c'est la perplexité qui s'installe. Envoyer les deux jeunes garçons n'est pas anodin, elle a hâte d'arriver.

La maison sur la plage

Il est de dos quand ils arrivent. Elle voudrait le rejoindre discrètement, lire ses pensées juste en l'observant mais c'est sans compter Colin.

Papa!! C'est papa!! Maman, c'est papa!!

Si on le savait pas, il n'y a maintenant plus aucun doute sur la filiation entre l'homme assis devant la mer et l'enfant gesticulant à tomber de cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Colin de Millelieues

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 6 Mai - 11:20

[Au palais dans les jardins]


Humm humm Colin? mais où donc es tu? Mon dieu, Colin a disparu. Vite vite, qu'on m'apporte du chocolat, je me sens mal.

On avait beau rire en cachant son visage dans ses mimines pour être sûr que maman elle nous trouverait pas, même si on était planté devant elle, le mot chocolat, ça avait quand même tous les effets du monde et surtout celui de faire apparaître la bouille du bambin qui regarda sa mère.

Chuis là...chuis là...l'est où le cocholat?

A peine le temps de sauter dans ses bras que c'est le copain Dudule qui arrivait en courant. Colin ne comprenait pas trop mais il s'était fait tirer par la main et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, s'était retrouvé devant sa mère sur Altaïr, ultime récompense.

'taïr !!! hu huuuuuu... va où Maman ?

Il n'était pas peu fier le petit prinche sur sa monture et un grand sourire illumina son visage en voyant la maison à côté de la mer. Et puis là bas, assis qui leur tournait le dos, c'était son père, ça il l'aurait reconnu n'importe où.

Peut être maman elle l'avait pas vu alors il cria.


Papa!! C'est papa!! Maman, c'est papa!!

Les fourmis dans ses petites jambes étaient revenues et il n'avait qu'une hâte c'est que les garçon stoppent l'étalon pour courir rejoindre son père.



Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 6 Mai - 11:35

[La bâtisse - sur la plage, fin de journée]


Papa!! C'est papa!! Maman, c'est papa!!

Un sourire, sans même besoin de tourner la tête pour savoir d'où vient cette voix qu'il connait tant. Ils ont réussi à les emmener sur la plage et il respire, pensant que son amour aurait pû être occupée. Juste une petite boule dans l'estomac, il attend ce moment depuis tellement de mois qu'il se demande s'il va être comme dans ses rêves.

Il se lève doucement, faisant retomber le sable de son pantalon qu'il époussette d'un geste de la main, et abandonne les reflets de l'eau pour se tourner vers les arrivants, sans bouger, se contentant de les regarder... enfin surtout Elle. Il la regarde, observe le moindre de ses gestes tandis que les garçons l'aident à descendre d'Altaïr, amoureux comme au premier jour, attentif à ses demandes. Elle est belle, elle est son monde, elle est son tout.

Un sourire bien plus tendre que celui rêveur qu'il affichait, et une envie de rire en voyant son garnement de Colin trépigner pour descendre de cheval.
Il ne va sûrement pas comprendre, mais il faut aussi qu'il sache qu'il fait parti de cette famille que Quasi et lui construisent au fil des mois et des années.

Il ne bouge toujours pas et les laisse s'approcher, il ne veut pas briser ce moment, son regard perdu dans celui de sa douce, des pensées, des mots et des phrases qui se bousculent.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Quasi

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Sam 7 Mai - 8:59

Elle l'a fait descendre tout autant qu'il a sauté du cheval. Comment imaginer que Colin ne soit pas leur fils quand on le voit ainsi. Elle regarde Aimelin, puis son fils qui court vers lui et leur trouve des ressemblances. Étrange la vie qui fait qu'un fils ressemble à son père sans que les liens du sang soient de la partie.

Elle avance lentement, autant pour savourer cet instant rare, celui où ils sont ensemble. Les deux garçons sont là aussi bien sur, comme toujours, faut comme une famille réunie. Et c'est bien ça qu'elle a sous les yeux, sa famille. Lentement, elle porte la main à son ventre. L'enfant ne viendra pas encore, il attendre l'automne mais déjà il est de cette famille, avec père, frère et oncles. Elle imagine , regardant Aimelin, ce qu'il sera. Fille, garçon, vif, sage, rieur, studieux...Trop de choses en elle pour s’arrêter sur un choix.

Aimelin ne bouge pas. Il sourit, de telle façon qu'un doute vient s'insinuer en elle. Pourquoi cette rencontre qui semblait urgente alors qu'ils se seraient vu le soir même au palais? Veut il parler du mariage? de l'enfant? Son regard n'a pas le ton grave qu'elle lui connait et elle ne s'inquiète pas mais s'interroge. Les pas arrivent enfin devant celui qu'elle aime. Sur la pointe des pieds qu'elle a déchaussés, elle se hisse pour l'embrasser doucement, timidement.


Bonjour mon Prince. Voici tes recrues. L'une plus vive que l'autre, tu en conviendras.

Un rire doux en regardant Colin tirer la manche de son père...encore et toujours demandeur de toute l'attention.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Lun 9 Mai - 13:28

[La bâtisse - sur la plage, fin de journée]


Son cœur cogne dans sa poitrine tandis qu'il la regarde s'avancer. La main qu'elle place sur son ventre, geste habituel qu'il aime et qui fait poser son regard gris sur ce futur bébé. Un sourire perdu avant de replonger dans les noisettes qui s'approchent tandis que le petit monstre tiraille déjà sa manche.

Sa main vient ébouriffer tendrement l'enfant sans que ses yeux ne quittent ceux de sa douce. Comment doit il lui dire ce qu'il veut faire ? un regard aux deux gamins qui restent en arrière, puis son regard qui revient inévitablement sur poser sur elle. Elle se hausse sur la pointe des pieds et il ferme les yeux le temps de son baiser avant de les rouvrir et baisser les yeux vers Colin et s'agenouiller à sa hauteur.


merci d'avoir amené Maman sur Altaïr.

Un baiser déposé sur sa joue et un murmure je t'aime mon fils avant de se relever et de faire à nouveau face à la jeune femme

je t'ai fait chercher pour venir sur cette plage, notre plage, parce que j'ai quelque chose à te demander… enfin … te redemander.

Non qu'il ne soit pas sûr de sa réponse, mais il voulait que ce moment soit magique et reste gravé en eux à tout jamais. Un regard complice vers Dudule qui d'un coup avait pris un visage sérieux, ce qui fit rire le jeune Prince.

Dudule… ça va ? si tu te mettais là ?

Il tourne son visage vers l'eau, signifiant à l'enfant de se mettre dos à la mer, face à ceux puis regarde sa douce.

ici sur notre plage, devant notre fils, je te repose la question que je t'ai posé ce mois de juillet 49il prend la main de son aimée, celle où à son doigt repose une bague surmontée d'un cœuracceptes tu de partager les jours qu'il me reste à vivre, et ceci malgré ma tête de mule, et malgré cette fonction importante qui prend de la place dans notre vie, mais qui ne me fait pas oublier que je t'aime et cela d'une façon infinie et éternelle.

Il se penche doucement pour lui déposer un baiser avant de reculer légèrement sans lâcher sa main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dudule
P.N.J.
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Lun 9 Mai - 13:51

[Sur la plage, fin de journée]


Aie aie aie c'va être à moi et pi si j'me trompi encore le Bouillette il va rigoler. Dudule était tout à ses pensées tandis qu'il avait laissé Bouillette aider Colin à descendre de cheval, et avait posé ses souliers à côté de l'étalon, apres maintes recommendations de ne pas y toucher, et restait à côté de Quasi qu'il laissa s'avancer vers Aime.

Il s'arrêta, regardant son pote puis le couple, fronçant les soucils et essayant de se rappeler de ce qu'il voulait dire.


Dudule… ça va ? si tu te mettais là ?

wé ça va murmura t il en contournant les deux jeunes gens pour se placer dos à la mer, faisant un petit trou dans le sable pour y mettre ses pieds nus. Le sable était frais en cette fin de journée et ça lui donna envie de rire, comme lorsqu'ils jouaient à s'enterrer les pieds avec Bouillette lorsque le sable trop chaud les brulait et qu'ils en cherchaient la fraicheur.

Il se pencha pour regarder Quasi parce qu'il fallait pas que sa dragonesse se sente mal, puis il regarda Colin et Bouillette d'un air entendu lorsqu'il vit son pote attirer le petit garçon quelques pas en arrière et s'agenouiller à côté de lui pour lui parler.

C'était pas tout, mais il allait falloir trouver des trucs à dire sans que Bouillette se moque de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Quasi

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Jeu 12 Mai - 22:47

Ce regard , elle le connait par coeur. Elle a toujours eu du mal à s’en détacher mais là, il est plus intense que jamais. Elle regarde son petit garçon, suit les gestes de son fiancé en souriant. Sa famille, voila ce qu’elle a sous les yeux. Elle regarde Dudule se déplacer, et écoute les mots qui suivent. Son sourire grandit au fur et à mesure de la phrase. Sa main caresse instinctivement le nid de l’enfant à venir. Il a terminé. Elle ne dit rien encore, savoure cet instant rare où elle a l’impression qu’ils sont seuls au monde, comme avant...son départ.

Elle s’approche au plus prés d’Aimelin.

Elle garde la main de l’homme devant elle, sans quitter ses yeux. Elle la pose sur son ventre, sur l’enfant à venir, la recouvrant de la sienne. Elle tend l’autre main à Colin mais celui ci reste prés de Bouillette. Elle sourit.


ici sur notre plage, devant notre fils, je te réponds comme je l’ai fait en ce mois de juillet 49. Oui, je veux partager chaque instant de ta vie, chaque jour de ta charge, chaque moment de tes colères. Je veux cette vie que nous nous sommes promis, entourée de nos enfants et de nos amis.

Elle se penche, l’embrasse avec douceur.

Nous trois, on te veut pour mari et pour père, maintenant et pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Mer 18 Mai - 10:01

[la bâtisse, le 2 mai]


Envolé le Prince, rangées provisoirement sous un épais dossier fonction et vie publique, à cet instant il n'est que lui, Aimelin, ce jeune gars de presque vingt et un printemps, échoué sur ces îles de Guernesey un jour d'avril 49 alors que son coeur en vrac dans sa poitrine tentait désespérément de battre pour lui insuffler l'air qui le maintiendrait en vie. Ces iles auxquelles il s'est attaché en acceptant cette bâtisse que lui a confiée le capitaine Flib, et puis ces îles auxquelles il a lié sa vie et son destin en acceptant de s'en occuper et d'en prendre soin comme ces trésors qu'il a préservé du temps à l'intérieur du coffret à l'étoile.

En ce moment sur cette plage, alors que le soleil plonge lentement dans cette mer qu'il aime, il n'est qu'un jeune homme fou amoureux de celle qui a réussi à ravir son cœur et son âme un jour d'octobre dans les environs de la capitale. Elle est son air, elle est celle qui le pousse en avant, celle qui le pousse à se dépasser et à croire en lui quand parfois lui-même doute.

Sa main posée doucement sur le ventre de sa jolie brune, il ressent cet enfant qui vit déjà. Il n'a jamais été père de par son fait. Il est le père de Colin parce que c'est une évidence et qu'il aime ce gosse comme s'il était le fruit de ses amours. Mais jamais il n'a tenu dans ses bras un être venant de sa chair et de son sang. Sa main tremble légèrement comme à chaque fois qu'il la pose sur le ventre de sa douce, geste retenu de peur de faire mal à celle ou celui qui déjà respire et peut être les entend.

Un sourire et son cœur qui se met à battre la chamade aux mots prononcés.


ici sur notre plage, nous allons nous unir sous le regard du Très Haut afin que cet endroit que nous aimons soit le témoin de notre amour.

Il prend la main de Quasi et fait face à Dudule qui les regarde avec tant de sérieux que le jeune homme n'ose sourire.

Comment va-t-il se sortir de cette demande que lui a faite Aimelin et qu'il a accepté avec un grand cri de joie en lui sautant dessus sous l'œil amusé de Dudule et intrigué de Colin. Il se tourne légèrement pour voir Colin et Bouillette se tenir à quelques pas de Quasi, puis reporte ses mirettes grises sur Dudule, fronce un peu les sourcils pour lui montrer qu'ils sont prêts.


Dudule

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Quasi

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Jeu 19 Mai - 21:56

Elle le regarde, surprise. Si le renouvellement de la demande ne la surprend pas, la phrase qui annonce l’union, elle, la laisse sans voix. Elle le regarde, regarde tour à tour les trois garçons. Ainsi Aime avait choisi cela et Quasi en avait le coeur renversé. Quelle merveilleuse idée que de s’unir ainsi, sans formalité, juste avec la réalité des sentiments qu’ils se portent. Elle regarde Dudule qui semble avoir un rôle d’importance. Le pauvre petit est tout tendu. Quasi sourit, se demandant bien ce qu’il doit faire ou dire...et surtout comment il va s’en sortir. Elle serre la main d’Aimelin.

Tu vas traumatiser ce bonhomme, mon Ange...il est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Bouillette
P.N.J.
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 15/11/2009
Ville :

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 20 Mai - 10:15

Bouillette profita que Quasi et Aime étaient occupés à discuter, pour venir vers lui et l’entraîner à quelques pas, avant de s'agenouiller. Il montra quelque chose qu'il avait dans la main, au petit garçon.

je les mets dans ta poche, là ... et quand Dudule te dit de lui donner, tu les donnes d'accord ?
C'est pour maman et papa mais chut..... faut pas le dire.


Un petit clin d'oeil en glissant le tout dans la poche droite du bambin, qui surpris ne disait rien, puis il le poussa doucement pour que le garçonnet se trouve à côté de sa mère, et se plaça sur le côté pour bien voir. Il ne perdait pas une miette de ce que disait Dudule, le reprenant avec des grimaces quand il se trompait, et lui soufflant les mots en les mimant sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Dudule
P.N.J.
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 20 Mai - 11:28

Qu'est ce qu'elle parlait bien sa dragonesse. Le gamin l'écoutait la bouche ouverte, essayant de se rappeler pour pouvoir parler de la même façon, ce qui n'était pas gagné d'avance. Les paroles de Bouillette tournaient dans sa tête…. "Aim' il dit toujours.... faut que ça vienne de là ce que tu dis, tu dois parler avec ton cœur bonhomme !".
C'était facile de dire ça quand on avait pas à parler et en plus devant Quasi et Aime. Il fronça les sourcils, en proie à une grande réflexion tandis que le jeune couple se mettait face à lui. Un petit regard vers Bouillette qui lui faisait signe avant de lever les yeux vers sa dragonesse, en essayant de se rappeler ce qu'il devait dire et surtout ne pas dire, pour pas que son pote se moque de lui.


hum hum …

Quasi regard instinctif et rapide vers son pote qui ce coup ci ne pourrait pas lui dire qu'il ne faisait pas comme il fallait...Quasi, où dragonesse parc'que moi j'aim' bien t'appeli comme ça…

Il se mit à rire et s'arrêta d'un coup.

Depuis que tu es abbesse parce que l'aut' curé avant toi le wizme y faisait plus sonni les cloches, toi qui sourit toujours même quand je sais que là pointe son doigt vers le cœur de la jeune femmetu souris pas ....... aujourd'hui moi Dudule j'i la grande .. le grandmimique, voila qu'il trouvait plus le motj'suis content de vous marier ici.

Il s'arrêta et regarda soudain Quasi un peu inquiet. Peut être elle allait penser qu'elle se marierait pas dans l'église avec les cloches qui sonni et il fronça les sourcils puis s'avança vers elle pour lui chuchotter en la regardant mais c'est que le mariage que pour vous ici, apres t'auras le vrai à l'église …

Il lui offrit un grand sourire, regarda Aime et recula à nouveau d'un pas.

toi, Aim' et même le bébé Colin c'est comme notr' famille avec Bouillette. Vous nous avez appris à lire...enfin un peu pour moi... pi aussi appri à écrire... un peu pour moi.... Dudule l'avait toujours du mal avec les mots et les lettres. C'était pas qu'il connaissait pas les lettres, mais il avait parfois du mal à les mettre à la suite pour écrire un mot... et puis surtout vous nous avez pas laissi tout seul et puis vous nous avez fait sonni les cloches et ça c'est la plus belle chose de notre vie...

Se tournant vers Bouillette...

hein Bouillette ? ...

alors Quasi notre Dragonesse petit air vers Bouillette en semblant lui dire .. j'dis c'que j'veux… ici sur la plage de la bâtisse, devant la mer qui chanti comme chanti Bouillette quand il travailli à voix basse… sauf que lui il chanti faux … sur ce sable qui parfois bruli nos pieds et dans lequel faut faire un trou pour pas se bruli… es'ce que tu veux ?

C'était peut être pas la bonne façon de dire… es'ce que tu veux … il fit une moue réfléchie en voyant Colin faire une drôle de tête.

Es'ce que tu veux Aimelin … pour te marier avec lui, et puis comme le père de Colin et puis comme père du petit là montre le ventre de la jeune femme.. et puis comme le père de tout les petits quasi aime qui viendront crier et faire du bruit ? ça, ça lui faisait un peu peur, d'avoir une ribembelle de Colin autour de lui.

Apres sa tirade dite un peu en désordre mais sortant du fond de son coeur, il s'arrêta, regardant sa dragonesse
Revenir en haut Aller en bas
Colin de Millelieues

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 20 Mai - 11:31

[ Près de Quasi]


Bouillette l'avait poussé doucement à côté de sa mère, apres lui avoir glissé quelque chose dans sa poche en lui disant de les donner à Dudule quand il lui demanderait. Le garçonnet qui aimait bien jouer avec les deux grands, ne bougeait pas, regardant tour à tour Dudule qui parlait sans trop rigoler. C'était bizarre de pas le voir rigoler, puis c'était rigolo quand même parce que des fois il disait des trucs qu'on comprenait pas. Quoi que lui-même ne comprenait pas toujours ce que disaient ou faisaient les grands.

Sourcil froncés et mine boudeuse, Colin regardait Dudule qui disait "es'ce que tu veux ?".

Il se demandait ce que voulait le garçon. Peut être bien qu'il voulait lui prendre sa maman et ça il n'en était pas question. Sa maman l'était à lui et qu'à lui et pas question que quelqu'un la lui reprenne même si c'était Dudule.

Il se rapprocha un peu plus de sa mère et glissa sa menotte dans la sienne, comme pour se rassurer et montrer qu'on la lui enlèverait pas et puis fixa Dudule avant de lui dire.


che veux ... ché maman à moi

Il espérait qu'il avait été clair parce que sinon il allait devoir sortir son épée en bois.
Il n'était pas prinche pour rien, il avait l'épée facile.


Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 20 Mai - 11:41

Tu vas traumatiser ce bonhomme, mon Ange...il est tout...

Le jeune homme se retint de rire aux propos de Quasi et regarda Dudule. Celui ci semblait prendre son rôle tres au sérieux et il savourait déjà la situation, pensant qu'il n'allait pas se gêner pour sortir des choses que seul ce gamin était capable de dire. Il parlait toujours simplement, mais avait une façon bien à lui d'exprimer ses pensées.

Un regard complice vers lui avant de se pencher vers sa douce.


traumatiser notre Dudule est impossible... regarde comme il a l'air heureux.

Voyant l'air sérieux du gamin, il se redressa et le laissa parler, souriant par moment à ses paroles tout en laissant vagabonder ses pensées sur ce jour où ils avaient fait connaissance des deux gamins.
Il se pencha pour regarder son fils qui venait de dire quelques mots à l'attention de Dudule, et ne put s'empêcher de sourire en le voyant prêt à défendre sa mère.

Un regard vers Bouillette qui suivait calmement non sans guider Dudule. Si quelqu'un d'étranger les observait il pourrait penser que ce petit groupe était étrange, mais lui, il se délectait de ce moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Quasi

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Mar 31 Mai - 21:55

Elle était partagée entre rire et larmes. Rire devant ce langage que rien n’avait corrigé et larmes d’émotion devant l’idée plus que merveilleuse de son fiancé. Elle calma sa voix qu’elle savait tremblante avant de répondre.

Moi, Quasi , la dragonesse...oui Dudule, je sais comment vous m’appelez tous les deux, je vais te répondre. Le vrai mariage, il est ici et maintenant. Et tu sais pourquoi? parce que toute ma famille est réunie. Toi, Bouillette, Colin, bébé et Aime. Et tout ça, c’est aussi grace à vous. Parce que sans vous, on ne serait peut etre pas là à cet instant.

Alors, oui, je le veux. Je veux que l’amour qui regne sur cette plage dure et dure encore. Je veux que ce bébé dans mon ventre courre après son grand frère sur cette plage, surveillé par ses deux oncles. Je veux que Aime perdre ce regard triste qu’il a trop souvent pour retrouver les sourires que nous avons connu.

Colin arriva prés d’elle. Elle lui caressa doucement les cheveux en serrant sa main.

Oui Colin, je suis ta maman à toi et toi tu vas être un grand frère bientôt. C’est très important ça tu sais, parce que tu devras tout apprendre au bébé. Mais je suis aussi la femme de papa. Parce que mon coeur il aime tous les gens qui sont ici .

Elle redressa solennellement la tête et planta son regard dans celui de Dudule.

Monseigneur Dudule, je le veux.

Revenir en haut Aller en bas
Dudule
P.N.J.
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 3 Juin - 20:28

Il écoutait la dragonesse en faisant des petites mimiques à chacune de ses paroles.

Bon déjà elle avait dit oui, maintenant fallait demander à Aime puis apres demander au bébé Colin des trucs. Fronçant un peu le nez devant tout ce qu'il avait à réfléchir, Dudule jeta un regard vers Bouillette histoire de se rassurer, et voyant son copain faire un petit signe de la tête, il sourit puis regarda Aimelin.


Aime.. même si t'es le Prince moi je t'appelle Aime parce que j'aime bien aussi... j'aime bien Aime.. il se mit à rire et toussa un peu en reprenant.... est ce que tu veux ... petit regard rapide vers Colin qui restait accroché à sa mère... est ce que tu veux d'abord perdre ce regard triste comme elle dit la dragonesse... puis est ce que tu veux te marier avec elle pour la vie et puis avoir des petits qui vont courir partout ... grimace... et puis est ce que tu veux toujours rendre Quasi heureuse parce que c'est ça le plus important.

Il prit un air sérieux, comme le faisait Aime en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 3 Juin - 20:32

S'il y avait bien une chose dont il était sûr dans sa jeune vie, c'est de vouloir épouser celle qu'il aimait depuis des années, depuis ce jour d'octobre 48 et de leurs nombreuses dégustations de tartes aux pommes. Un regard vers elle avant de s'adresser à Dudule.

oui, moi Aimelin, je veux remplacer le gris par le bleu, mes peines par mes joies.
Je veux que cet amour qui nous unit continue à vivre éternellement et enveloppe nos enfants, et puis vous, et puis celles et ceux que nous aimons.


Il se pencha un peu pour regarder Colin en souriant, avant de reporter son regard sur Dudule à nouveau.

sur cette plage, devant cette mer, symbole de notre amour, ces flots qui m'ont rapporté un jour d'avril, l'amour que j'avais tant espéré, je veux prendre Quasi pour épouse et la rendre heureuse jusqu'à la fin de ma vie.. elle et notre famille.

Un sourire pour terminer ces quelques mots.

oui je le veux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dudule
P.N.J.
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 3 Juin - 20:38

Un autre grand sourire à Aimelin. Alors lui aussi il voulait et c'était tant mieux parce que sinon il aurait pas sû quoi faire Dudule. Il leva les mains vers le ciel qui se colorait d'une jolie couleur orangé.

moi Dudule, parce que Bouillette il a pas voulu et puis que ça me fait plaisir de le faire, devant la mer remplie de poissons ...grimace... et sous le ciel de nos îles, Quasi et Aimelin, je vous marie et vous vous appellerez maintenant monsieur et madame de Millelieues ... il se mit à rire à sa petite improvisation et reprit ... enfin vous vous appellerez toujours Quasi et Aime.

Il regarda Colin.

Colin ? tu me donnes ce que tu as dans ta poche ?

Il espérait que Colin n'avait pas perdu les objets et voudrait bien les lui donner, et pas les garder pour lui, sinon il serait bien embêté encore.
Revenir en haut Aller en bas
Colin de Millelieues

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 3 Juin - 20:41

Colin ? tu me donnes ce que tu as dans ta poche ?

Froncement de nez du bambin en regardant Dudule puis Bouillette qui lui montrait la poche. Depuis un moment il tenait la main de sa mère, regardait tour à tour Dudule qui parlait, puis sa mère puis son père, et fronçait les sourcils, sans comprendre ce qui se disait, à part "oui je veux". Lui aussi il voulait, il ne savait pas quoi, mais il le voulait puisque maman et papa le voulaient.

Il glissa sa menotte dans sa poche et farfouilla, avant de ressortir dans son poing bien fermé pour être sûr de ne pas tomber les objets, deux anneaux tressés avec des herbes, les regarda avec un air curieux tandis que Dudule s'impatientait. Il lâcha la main de sa mère, et s'avança vers le grand pour lui tendre sa main en murmurant.


ché beau

Bon, les deux anneaux en herbe avaient un peu souffert du voyage dans le poing du petit prinche mais ils étaient quand même jolis et Colin se demandait bien à quoi ça pouvait servir ces deux petits trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Dudule
P.N.J.
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 3 Juin - 20:44

Dudule posa son regard sur les deux anneaux que Colin tenait au creux de sa main. Ho lalalalalalala pensait il en les regardant, tout grimaçant. Les deux petits anneaux étaient tout écrasés et il fronça les sourcils. Avant de les prendre il leur redonna un peu leur forme puis s'adressa à Colin à voix basse.

Puis il se tourna vers Quasi et Aime qui assistaient à la scène.


Pour que ce mariage sous les étoiles et le chant de la mer soit un vrai mariage faut des anneaux.

Petit regard à Colin.

si tu veux bien donner ça à Maman et Papa.

Il laissa le petit garçon s'approcher de ses parents, tout en surveillant qu'il ne tombe pas le précieux chargement de sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Colin de Millelieues

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Ven 3 Juin - 20:47

Il regarda Dudule arranger les petits trucs avec intérêt puis leva la tête quand il s'entendit appeler. Donner à Maman ?
Il jeta un regard vers Bouillette pour être sûr que c'était ce qu'il fallait faire et que Dudule lui faisait pas une farce, puis avança prudemment vers ses parents, se plaça devant eux, regardant Dudule en levant la tête pour s'assurer qu'il était toujours derrière lui, et tendit sa petite main où les deux anneaux en herbe reposaient, un plus petit que l'autre.


ché beau
Maman et Papa prend ?


Il les regardait sans comprendre, mais en souriant. C'était surement un beau cadeau et il était heureux et fier de le donner à ses parents. Il les regardait tour à tour, attendant que chacun prenne l'anneau de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Quasi

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Dim 5 Juin - 9:47

la scène tenait du comique et pourtant..il n'y avait qu'émotion pour elle. Diverses, selon l'instant. Elle regarde l'enfant qui était le sien, adressant un énième merci silencieux à celle qui le leur confia. Qu'il doit falloir aimer son enfant pour arriver à s'en séparer pour son bien, pensait elle. Regardez le, Louise, votre fils, celui que vous nous avez offert. C'est un prince, un don du ciel, de vous. Continuez de me guider et tous ensemble nous le verrons devenir homme.

Elle chassa une larme égarée, chagrin de penser à cette mère ou bonheur d'être là avec les siens...un mélange certainement. Puis Colin vint vers eux. Elle n'avait rien dit quand Dudule fit office de curé en les déclarant unis. Elle ne dit rien encore en voyant les deux anneaux d'herbe tressée. Il n'y avait que Aime pour savoir l'atteindre ainsi. Le temps des mots arrivait.

Dudule, tu es le meilleur curé que cette ile ait eu. D'ailleurs...on en reparlera mon garçon.

Monsieur Colin de Millelieues, vous êtes le plus beau prince de cette ile, je peux vous l'assurer. Ces merveilleux anneaux que vous tenez là sont le signe de...Oh Colin, mon garçon, je t'aime tant. Tu es l'anneau de cette famille.

Les larmes se sont mêlées aux mots. Elle prend un des anneaux, se tourne pour être face à Aimelin et lui prend la main.

Par cet anneau fait de ce que le Très Haut a mis de plus précieux sur cette terre, la vie, je te prends pour époux.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Mar 7 Juin - 10:18

[La bâtisse, le 2 mai 1651]


Il avait suivi d'un oeil amusé mais la gorge serré les faits et gestes de Dudule, puis Colin non sans remarquer les mimiques de Bouillette qui veillait à la bonne marche de la petite cérémonie.
Ses yeux s'étaient posés sur les anneaux tressés d'herbe et paille et il avait senti une boule dans son estomac. Puis son fils, curieux et maladroit qui s'était avancé devant eux, sa petite main tendue.

Un sourire et un murmure.


merci mon fils. Oui ils sont tres beaux

Le voile devant ses yeux l'avait empêché de dire davantage de choses lorsque Quasi se tourna vers lui. Il lui fit face, un sourire ému sur les lèvres, sans la quitter des yeux. Depuis combien de mois ou d'années rêvait il de ce moment, il ne le savait plus, à ce moment précis il ne voyait plus que elle et ce moment sur cette plage, leur plage.
La douceur de sa main qui prenait la sienne tandis qu'elle lui passait l'anneau.

A son tour, il prit l'autre anneau dans la main de Colin et laissa son regard quelques secondes dans celui de sa douce tandis qu'il prenait délicatement sa main. Anneau qu'il passa à son doigt.


par cet anneau fait de simplicité et de vie, je te prends pour épouse

Un sourire sans la quitter des yeux tandis qu'il gardait sa main dans la sienne.

_________________


Dernière édition par Aimelin le Mar 21 Juin - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dudule
P.N.J.
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   Mar 7 Juin - 10:32

Dudule avait essuyé discrètement d'un revers de manche, une larmiche qui pointait devant ses yeux. Bon ils avaient mis les anneaux et maintenant fallait redire qu'ils étaient mariés ? il ne se rappelait plus et jeta un regard vers Bouillette qui regardait le sable. Ben qu'est ce qu'il avait son copain ?
Ha oui il avait oublié une question tres importante, mais toute façon personne aurait dit "non" à ce mariage.

Il posa ses deux mains sur les épaules de Colin et regarda tour à tour Quasi et Aimelin.


voila... par ces anneaux maintenant vous êtes mariés devant le ciel.

Aime, je veux toujours te voir avec un sourire parce que sinon Quasi elle va être triste, et puis je veux aussi que tu fasses toujours attention à elle.. je sais que tu le fais mais parfois tu travailles beaucoup, alors cet anneau te rappelera les paroles du curé Dudule...
il se mit à rire et apres un rapide coup d'oeil vers Bouillette qui lui faisait les gros yeux, il regarda Quasi.

Quasi notre dragonesse non... comment on dit déjà ... diac.. Quasi... je veux toujours te voir sourire parce que quand tu souris et ben nous aussi on sourit et puis faudra que tu fasses toujours attention à Aime... et à Colin, et au bébé... et à nous.... et puis que tu oublies pas de faire sonni les cloches aussi !

Il regarda Bouillette.

puis j'ai pas demandé si qunqun voulait pas qu'ils se marient parce que personne doit dire non et puis que toute façon y' a que nous ici

Il éclata de rire et regarda le couple.


voila... moi j'ai fini.. mais si vous voulez parler vous pouvez ... un ton plus bas ... on a porté des gateaux fait par jeanne du palais, et du vin et du jus de pomme à la bâtisse.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP fermé] Prendre le bonheur, de peur qu'il ne se sauve.
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Principauté de Guernesey + :: . SAINT-PIERRE-PORT . :: Archives de l'ile-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit