Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Arsenal de la Marine Royale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Dim 19 Fév - 16:26

Il paraissait plus jeune, se dit Charles.

- J'aime connaitre mes hommes soldat. Hier vous êtes restés longtemps à la barre. Aujourd'hui, j'aimerais que vous alliez voir comment utiliser les canons. Tenez, voici les instructions.

Citation :

Spoiler:
 

Au moment du combat, la trappe d’ouverture pour faire sortir la bouche du canon est ouverte et le canon est reculé jusqu’au bout des cordages qui le tiennent accroché au navire. On utilise un plan de retraite pour cela. Une gargousse de poudre (la Gargousse est la charge de poudre d'une bouche à feu contenue dans une enveloppe de tissu ou de papier.) est introduite dans le canon, puis on rajoute un valet (une bourre faite de vieux cordages), ensuite on place le boulet et un autre valet. Les valets sont là pour empêcher la charge de bouger. Il y a un homme derrière le canon qui se charge de percer la gargousse en introduisant une épinglette dans la lumière. La lumière, c’est là où l’on place la mèche. C’est d’ailleurs ce qui est fait après avoir percer la gargousse. Il ne reste plus qu’à repousser le canon, ajuster le tir et mettre le feu à la mèche ou plutôt l’amorce.

Je vous laisse voir si les hommes arrivent à faire ce chargement rapidement et qu’ils soient prêts en cas d’attaque. Vous pouvez disposer soldat.

Charles laissa le soldat et monta sur la dunette pour rejoindre Cara.
Revenir en haut Aller en bas
Giovanni

avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 28/09/2011
Ville : Fort-de-France Martinique

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Dim 19 Fév - 17:48

Bien monsieur. Juste une question, mon travail est juste d'inspecter et de vérifier que les hommes aux canons savent faire le chargement, c'est bien cela?

Il préfère poser des questions et être sur de faire les choses correctement que l'inverse
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Dim 19 Fév - 17:58

Cela faisait plus d'une heure au moins que Cara tenait la barre toujours le cap vers le Nord. Elle aimait bien en faite, et chantonnait toujours.

Elle regardait le soleil qui était déjà haut dans le ciel, la mer toujours aussi calme, les matelots bossaient toujours. Cara les admiraient en train de mettre les voiles, nettoyaient le bateau, elle leur souriait de temps à autre. Mais elle se remit vite fait au sérieux quand elle aperçu le SEG arriver vers elle.

Mes respects monsieur le SEG !
Revenir en haut Aller en bas
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Dim 19 Fév - 19:19

- Vous pouvez vous y entraîner aussi soldat Giovanni. Il est toujours mieux de savoir faire ce que l'on exige de ses hommes.

Il lui fit un petit sourire avant de grimper les marches pour rejoindre Cara.

- Matelot, remplacez le soldat Cara. Prenez la route Nord Nord Ouest.Venez par là mademoiselle. Nous allons passer à la suite du cours. L'utilisation du Sextant. On va déjà en voir les parties. Voilà :



Prenez le en main. Comme ceci de façon à placer vote oeil dans la lunette. Appuyer vous contre le bastingage. Il vaut mieux être assez stable malgré que ce ne soit pas facile du fait que le navire est en mouvements perpétuels.

Bien, mettez votre oeil dans la lunette et vous l'alignez avec le petit miroir. Vous voyez ce petit miroir est à moitié transparent et à moitié opaque. Dans la moitié transparente vous regardez l'horizon et dans la partie miroir vous allez voir ce que reflète le grand miroir. Allez-y, regardez.

Revenir en haut Aller en bas
Giovanni

avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 28/09/2011
Ville : Fort-de-France Martinique

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Dim 19 Fév - 19:40

Bien monsieur.

Il se rendit donc a l'endroit ou se trouvaient les canons et demanda a un homme de lui laisser place. Il s'entraina donc une fois puis deux a charger le canons en demandant aux autres de bien regarder. Il réussi sur les deux fois avec succès.

A présent messieurs, c'est a vous, je vais vous demander, un part un de charger votre canon.

Et il s'exécuta et alla voir les hommes un par un
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 20 Fév - 19:16

Cara laissa la barre et suivit le SEG. Oh non ! encore un cours? elle aimait bien aussi se rendre utile sur la bateau, a regarder les matelots travailler, passer du temps sur le pont et admirer la mer. Bon d'accord, elle adorait apprendre aussi surtout qu'elle avait un bon professeur.

Euh...est ce qu'elle avait bien entendu...un sextant? c'était quoi ça? elle regarda l'appareil que lui montra le SEG pour apprendre à s'en servir. Oula...ça c'était du...sextant. Cela ressemblait à une longue vue mais un peu plus détaillée quand même.

Cara écouta les instructions du SEG, pris l'appareil en main comme il lui avait montrer puis, prit appuie pour bien voir sans que ça bouge sans arrêt. Elle mis donc un œil dans la lunette tout en écoutant les explication de son professeur.

Cara avait beau faire comme il lui disait mais...ne voyait pas grand chose, a part plus gros que d'habitude. Elle bougea les instruments et remarqua que l'on voyait a différents angles. Donc prendre des mesures, en quelque sorte. Elle releva la tête, puis remis l'œil dans la lunette, regarda l'horizon, se reflétant dans le miroir elle voyait...le ciel? donc les astres? Elle fronça puis haussa les sourcils et essaya de comprend quand même.

Elle regarda le SEG.

Hum ! si j'ai bien compris, le...sextant...dont le nom est assez...spécial...sert à mesurer des angles ou les astres? c'est ça?

La, pour le coup, elle avait un doute...
Revenir en haut Aller en bas
Mickael

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 29/10/2010
Ville : l'Épiphanie

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Mar 21 Fév - 20:18

Mickael, après sa fin de nuit solitaire, sourit à Caras en passant près d'elle qui prenait sa leçon de sextan.


"J'espère que tu as pu bien te reposer mon amie ? Merci pour hier soir, cela m'a fait du bien de bavarder avec toi. Je vois que tu portes à la ceinture le pistolet que je t'ai prêté. Garde-le encore, je t'enseignerai à t'en servir si tu veux lorsque le temps le permettra." murmura-t-il en lui souriant gentiment.


Il regarda avec plaisir Jiovani diriger la canonnade, appréciant ses efforts de vouloir bien faire.


Il allait se diriger vers le SEG pour prendre ses ordres, quand un bruissement d'aile puis un poid subit sur son épaule gauche le fit sursauter... Un doux roucoulement mi-épuisé mi-satisfait le fit sourire de contentement. Tournant légèrement la tête, il plongea son regard dans celui de Ventdunord...


"Oh mon vieux, que je suis soulagé de te revoir ! Tu en as mis du temps... Mais tu es sain et sauf c'est tout ce qui compte."


Il entra dans la cambuse son compagnon sur l'épaule. Il lui donna des miettes de pain et du millet et quelques gorgées d'eau fraîche. Ayant détaché la missive de sa patte, laissa le volatile aller se percher sur le dessus du poêle pour goûter un repos bien mérité... D'un regard il indiqua à Suzon de sortir un instant et décacheta la missive... Son coeur bondit de joie en reconnaissant l'écriture de son épouse bien-aimée...


Puis il se mit à trembler, pâlit affreusement... Un torrent de larmes jaillit de ses yeux Il relut la lettre trois fois avec difficulté tellement les pleurs brouillaient sa vue... Décidément, les nouvelles qu'elle contenait l'attristait infiniment, et le ton froid et impersonnel employé lui faisait pressentir un retour désastreux à la maison... Il espérait se tromper, mais à divers signes perçus et racontards entendus de-ci de-là avant son départ, la vie ne serait plus jamais pareille à son retour at home... quoique home... même de cela il n'est pas sûr... Il rangea la lettre dans la poche intérieure de sa casaque, essuya rageusement ses yeux d'un revers de manche... Il se leva, chancelant... Il prit dix grandes inspirations pour se calmer... Il sortit de la cabine, tentant d'arborer une expression neutre sur son visage avant d'aller présenter ses respects au SEG qu'il retrouva près de Cara....


"Mes... mes res... respects Monsieur, je viens aux ordres." parvint-il à dire sans trop bafouiller tellement les émotions l'étouffait... Il redressa le dos, salua, tentant de se raccrocher de toutes ses forces à son devoir car seul cela lui restait dans son monde qui s'écroulait semble-t-il...
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Mar 21 Fév - 23:15

Cara toujours en pleine leçon, vit Mickaël arriver prés d'elle.

Reposer? cela est vite dit mon ami. Je n'ai pas vraiment dormi. Ça ma fait plaisir de parler aussi avec toi, c'est bon d'avoir quelqu'un sur qui compter. Tu pourrais aussi te reposer aujourd'hui. Je veux bien que tu m'apprenne oui, ça sera avec grand plaisir plaisir.

Elle lui sourit tandis qu'il s'éloignait. Tiens ! son pigeon revenait, essouflé certe, mais en vie. Enfin le voila rassuré que son fidèle compagnon soit de retour. La joie se dessinait sur son visage non seulement pour Ventdunord pour lequel il s'inquiétait et surement qu'il rapportait une lettre de sa femme qu'il partit lire dans sa cabine. Elle lui sourit.

Cara se reconcentra sur sa leçon, le fameux sextant...objet dont le nom, était vraiment bizarre. Elle ne savais pas si elle le manipulait comme il fallait. Elle releva la tête quand Mickaël resurgit de sa cabine, les yeux rouges...l'air ailleurs, même...complètement abattu...eh bien, que lui arrivait-il? avait il recu une mauvaise nouvelle?

Il arriva près d'elle et le SEG pour lui demander ses ordres. Ses ordres?! dans cet état? pas question ! ses mains tremblaient, il bafouillait...il n'allait vraiment pas bien...il ne pouvait pas travailler dans ses conditions. Avant que le SEG ne réponde quoique ce soit, elle pris la parole.

Monsieur? puis je m'entretenir quelques minutes avec l'ansepessade?

Cara se leva, laissant la leçon de coté un instant et fit signe à Mickael de la suivre.

Qu'est ce tu as? tu as pleurer? tu n'as pas l'air bien....

Elle le regarda droit dans les yeux

Ecoute Mickael, je sais qu'on est pas très proches tous les deux mais tu peux te confier à moi, nous somme amis maintenant. Aller raconte moi...


Cara lui posa une main sur l'épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Mickael

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 29/10/2010
Ville : l'Épiphanie

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Dim 26 Fév - 22:27

Se tournant vers le SEG, Mickael dit...

"Faites excuse Monsieur, ce ne sera point long, je vous reviens tout de suite."


Il salua règlementairement son supérieur et il suivit Cara qui l'entraînait à l'écart. Tout les deux allèrent s'asseoir sur une pile de cordages roulés à la poupe de la frégate.


"Je te sais gré de ton intervention très chère amie. En effet, j'ai reçu une lettre de mon épouse. Elle m'indique qu'elle a perdu notre enfant. Elle me dit que les enfants ont hâte de me revoir, mais pas qu'elle a hâte aussi... Elle le fait sur un ton froid, sans mots tendres et ne m'appelant que mon époux... Cela n'était point ainsi avant... Juste avant de partir, j'avais reçu plusieurs missives privés d'amis sûrs m'indiquant que mon épouse s'affichait en public avec un autre homme et qu'elle lui tenait des propos enflammés... Bon, le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas ainsi va la vie... Elle a repris son coeur, elle devait juger que nous n'étions pas assez compatibles l'un pour l'autre... Ce qui est triste c'est que je perd son amour, ses enfants que je considérais comme miens et plein d'autres belles choses qui seront brisées... C'est infiniment dommage, mais elle s'est trouvé quelqu'un qui la fait rire l'émeut et qui aime la politique et les honneurs tout comme elle. Cela se conçoit... Mais ce qui sera triste pour le futur, c'est qu'elle ne pourra jamais épouser celui qu'elle a choisi ni moi me remarier, l'église l'interdit. Donc cela sera injuste pour nos partenaires et pourra nuire à nos carrières respectives. J'ai énormément de chagrin de la perdre et surtout de ne pas l'avoir rendu heureuse. Mais on ne met pas un oiseau en cage, encore moins une femme qu'on a aimé. L'amour pourra se transformer en amitié ou à tout le moins en respect mutuel, qui sait..."


Mickael rend son regard amical à Cara, bien content d'avoir quelqu'un à qui se confier en ce moment difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Dim 26 Fév - 22:46

Cara l'écouta avec attention. Sa femme l'avait...disons...quitté, si elle s'affichait en quelque sorte avec un autre homme. Elle trouvait ca révoltant quand même. D'accord Mickaël passait son temps en mission et parfois en mer mais ce n'était pas une raison pour aller voir d'autres hommes. Si elle l'aimait vraiment comme Mickaël le disait, elle saurai attendre. Mais non...Pour l'enfant qu'elle avait perdu, elle n'en était plus que désoler.

Mickaël...je suis sur que tu la rendue très heureuse. Je pense qu'elle n'a pas su attendre, ce n'est pas ta faute. Au moins, ses enfants n'étant pas les tiens mais comme si, ont hâte de te revoir eux, c'est toujours ça. Ils te considéreront toujours comme leur père, un père adorable et gentil. Admettons, que tu retrouve une autre femme, si elle t'aime pour ce que tu es, si elle t'aime malgré que tu sois loin, elle acceptera aussi que tu as déjà été marié et que tu ne puisse le refaire. Elle fera comme si vous l'étiez. La mariage n'est pas important, l'important c'est l'amour que tu lui portera. Pour ta...enfin...ton ex épouse...pardon de te le dire...tu peux rester tout de même amis avec comme tu le dis, elle pourra toujours t'aider si tu as un soucis. Et si tu as besoin également, je suis la. Te voir dans un état comme ca, me rend aussi triste tu sais. J'espère que...tu iras mieux d'ici la parce que...

Elle baissa la tête...

...je m'inquiète...

Cara le regarda amicalement mais également le regard rempli de tristesse. Elle n'aimait pas que des histoire d'amour finissent ainsi. Elle lui posa une main sur l'épaule en guise de réconfortement. Le prendre dans ses bras même étant amis, ne se faisait pas.
Revenir en haut Aller en bas
mercedes

avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 05/02/2010
Ville : Toujours en Normandie ^^

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Mar 28 Fév - 2:54

Un pigeon anciennement celui que Mercedes utilisait pour l 'armée il y a longtemps elle l (envoya avec une missive a son époux


Citation :
Mon cher michael mon choco

Oui tu resteras mon choco , je tiens a te donner des nouvelles et surtout des enfants lilyrose grandit et Maxime fait ses premiers pas c est

beau de le voir ainsi , Joséphine est à Paris dans un pensionnat à sa demande , elle veut apprendre tout ce qu il y a à savoir et pense déjà au
prince charmant je vais aller la voir avec lily
Mon époux je ne t'oublie pas , un amour comme le nôtre ne pourra jamais s'éteindre dans nos coeurs tu le sais
Prends bien sois de toi et la maison sera toujours la tienne si tu n y reviens pas elle sera fermée pour toujours
Tu me connais assez bien ,et si tu as des questions je répondrais par franchise tu es si loin et je reconnais que tu me manques Ottokar est près de
moi oui j 'imagine que des bonnes âmes te l'ont dit mais pour le moment nous sommes au stade amour baiser , voilà je tenais à te le dire

Michael tu seras toujours dans mon coeur et je serais là pour toi et les enfants te considèrent comme leur père Maxime n 'en a pas connu d'autre
je t embrasse bien tendrement mon choco et lily me dit aussi des gros bisous a son papounet ^^

Tendresse Mercedes Cusson
Revenir en haut Aller en bas
Mickael

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 29/10/2010
Ville : l'Épiphanie

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Mer 29 Fév - 18:04

Mickael adressa un pauvre sourire à Cara.


"Merci mon amie pour tes bonnes paroles et ton soutien moral. Oui tu as raison, mercedes est quelqu'un de bien somme toute. Elle est généreuse, à l'écoute de tous, et remplit bien ses fonctions en servant les autres de son mieux je dois l'admettre. Nous sommes comme deux météors qui se sont croisés un bref instant dans une flamboyance du coeur et des sens. Une attirance puissante mutuelle qui nous poussa sans doute à croire qu'elle était plus grande que l'amitié et le désir nous poussa à nous unir. Je ne regrette point notre décision, ce furent des moments magiques impérissables que notre union. Elle choisit de vivre autre chose, je finirai bien par faire de même. Pour le moment je suis ici sur ce beau vaisseau avec mes camarades et mes amis et cela a une grande importance pour moi sache-le. Je vais me ressaisir sois sans crainte et faire en sorte que notre mission soit un succès ; cela sera une sorte de cataplasme temporaire sur ma peine. Je..."


Mickael s'interrompit en entendant un battement d'ailes. Tournant la tête, ouvrit de grands yeux surpris en reconnaissant Mouchette, la tourterelle de mercedes qui venait de se poser près de lui.


Se penchant, il caressa la jolie messagère qui se mit à roucouler doucement... Il détacha la missive de sa patte gauche... L'ayant déroulée, la lut... Ses lèvres se pinçèrent, tristesse et résignation se succédèrent sur son visage...


Tendant la lettre à Cara, lui dit simplement...


"Eh bien voilà, mes doutes sont confirmés. Je ne sais pas quoi penser de cette épître... Y répondre ne sera pas facile... Dis-moi ce que tu en penses toi qui est femme et amie sincère. Ensuite si tu le veux bien nous irons rejoindre le SEG qui doit s'impatienter. Si tu ne sait pas quoi me répondre pour le moment, nous en reparlerons plus tard ce n'est point grave mon amie."


Durant que Cara lisait la lettre, Mickael se leva, alla déposer Mouchette qui était venue se percher sur son bras droit dans la cambuse près de Ventdunord. Revenant près de Cara, il fit les cent pas pour se calmer et tenter de rendre lucidité et sens du moment présent à son esprit momentanément confus...
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Mer 29 Fév - 18:57

Cara le voyait sourire, un sourire un peu forcé et triste. Elle pouvait comprendre ce qu'il ressentais, ce n'est pas toujours facile dans ces moments mais avec le temps il arriverai à remonter la pente. Cela prendra du temps certes, mais il le fera.

J'espère vraiment que tu vas te ressaisir Mickael, et puis, tu as tes amis qui sont la pour t'aider tu n'es pas seul.

Il s'interrompit dans ses paroles et Cara vit un autre pigeon apporter une lettre pour lui. Voyant la tête qu'il faisait cela devait être encore son épouse qui lui envoyait une missive. Le pauvre...il lui tendit la lettre à Cara qu'elle lit aussitôt.

Eh bien...au moins il manquait à son épouse, et il resterai le père de ses enfants ce qui était tout de même une bonne nouvelle. Mais quand Cara arriva au passage " stade amour baiser" elle écarquilla les yeux. Oui, elle était bien avec un autre, même si ensemble Mercedes et Mickael avait connu un fort et grand amour, elle le quittait pour un autre. Cara en était dépitée et ne savait quoi penser. Elle leva la tête et lui répondit...

Oui comme tu dis. Je ne vois pas ce que tu pourrai lui répondre tout est clair dans sa lettre. Vous rester amis et tu reste le père de ses enfants. Dis lui simplement ce que tu ressens, dans quel état tu es et que, malgré qu'elle ta quitter, que toi aussi tu sera toujours la pour elle au cas ou qu'elle ai des soucis. C'est bon de compter sur ses amis en cas de pépins aussi tu sais...

Elle le regarda et lui releva la tête.

Pour l'instant, avant que tu ne lui réponde, on va aller voir le SEG qui comme tu me la dis, doit s'impatienter d'accord? un peu de travail t'aidera peut être à finir la journée sans que tu te morfonde hein? aller viens.

Cara lui fit un énorme sourire pour le rassurer et le soutenir moralement et se dirigea suivit de l'Anspessade vers le SEG qui, à voir sa tête, avait attendu trop longtemps.

Excusez nous monsieur, cela à durer plus de temps que prévu. L'Anspessade Mickael est prés à prendre ses ordres et moi à reprendre ma leçon du...truc...enfin...du...sextant.

Elle n'aimais décidément pas ce nom, pourquoi avoir donner ça comme nom? un sextant ! ça ne voulait rien dire. Avant qu'il ne donne les ordres, Cara murmura un mot ou deux au SEG.

Mauvaise nouvelle pour lui concernant sa femme, essayez d'être souple avec lui s'il vous plait.


Oui bon...elle ne voulait pas lui donner des ordres non plus, ce n'était pas son genre, mais de conseiller le SEG afin qu'il ne donne pas non plus un travail difficile à Mickael qu'il ne pourrait pas faire au cas ou les mots de sa femme lui revenait à l'esprit et qu'il serait déconcentré.
Revenir en haut Aller en bas
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 5 Mar - 21:12

- Vous revoilà tous les deux. Anspessade, allez voir où en est Giovanni avec l'entraînement au canon.

Le SEG ne fit pas de commentaires sur les soucis de l'anspessade. Il avait vu sa triste mine. Autant ne pas en faire cas pour le moment.

Le temps avait passé et il était trop tard pour finir le cours avec Cara. Il laissa la journée se passer et doucement ils arrivèrent vers les côtes anglaises. Tout était calme dans le secteur. Pas l'ombre d'un navire, pas l'ombre d'un anglais non plus. Ce n'était pas si mal. Charles ordonna de jeter l'ancre pour la nuit et ès le lendemain ils firent demi-tour. Il était temps de rentrer. Le voyage du retour se fit dans un silence plus ou moins olympien.

Charles reprit toutefois son cours.

- Cara, voici la suite du cours. Comme vous le dites, c'est pour calculer les angles. Mettez un filtre avant de regarder le soleil. Vous devez bouger la barre centrale afin de placer l'image du soleil sur la ligne d'horizon.



Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 5 Mar - 21:34

Au moins, le SEG avait été compréhensible pour Mickael qui exécuta ses ordres. Cara le regarda partir et espérait que la journée pour lui se passe du mieux possible. Ils arrivèrent prés des cotes anglaises et tout était d'un calme plat. L'Angleterre a première vue n'était pas très dynamique, aucun bateaux n'était la, ni aucune personnes. On avait fait ce voyage pour rien mais bon...c'était tout de même un merveilleux voyage dont Cara s'en souviendra.

Les matelots jetèrent l'encre. Tout le monde partit se coucher sauf Cara qui cette fois resta éveillée toute la nuit. Personne ne lui avait dit de prendre les quarts mais elle ne voulait pas dormir. Elle s'inquiétait pour Mickael et préférait admirer une dernière fois la mer plutôt que de dormir.

Elle s'accouda sur le rebord et regarda l'horizon.

Le lendemain, les matelots s'étaient lever et le bateau faisait demi tour vers Amiens, la mission allait se terminée...Elle vit arriver le SEG qui lui fit reprendre son cours. Ah c'était pas fini? bon...Cara se rassit et écouta le SEG. Elle se sentait un peu fatiguée mais elle avait toujours envie d'apprendre.

Ah c'est comme ça qu'il faut faire?


Ce que Cara fit. Elle plaça un filtre, bougea la barre centrale et regarda. Bon d'accord, elle préférait les anciens cours, ceux qu'elle avait eu au début. Le sextant ne lui intéressait pas vraiment même si c'était un appareil dont les marins se servaient surement...pas souvent.

La matinée passa lentement, très lentement, trop lentement. Et pourtant sur l'heure du midi, les côtes anglaises s'éloignées pour laisser voir celles de la France au loin.
Revenir en haut Aller en bas
charles de nemours

avatar

Messages : 3405
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 5 Mar - 22:11

Il voyait bien que Cara s'ennuyait. Heureusement qu'il en avait terminé.

- En bas du sextant, vous lisez les degrés notés. Cela vous donne votre position. Il y a encore beaucoup à apprendre mais je pense que vous avez déjà une base. Demain nous serons rentrés. Il me tarde de retrouver Paris et ma tendre épouse.

La traversée se termina comme prévu. Ils accostèrent à Amiens.

- Soldats du RDR, nous rentrons dès ce soir. Anspessade, vous pouvez faire de même. Pensez à faire votre rapport de mission et de le transmettre à votre colonel.
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 5 Mar - 22:25

Le cours se termina. Oui elle avait deja les bases et en avait pas mal appris durant le voyage. Demain? rentrer? Cara sauta de joie. Eh oui elle était heureuse de rentrer sur Paris et d'y retrouver sa famille. Elle sourit au SEG qui apparemment avait aussi hâte de rentrer.

Le lendemain ils arrivèrent à Amiens. Quel soulagement d'être sur la terre ferme quand même. Elle vit Mickael qui avait l'air toujours aussi déprimer et abattu. Quoiqu'un peu moins qu'il y a deux jours.

Mickael? que va tu faire alors? tu rentre tout de même chez toi?

Elle attendit qu'il réponde avant de rejoindre le SEG et Gio.
Revenir en haut Aller en bas
Giovanni

avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 28/09/2011
Ville : Fort-de-France Martinique

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 5 Mar - 22:58

Gio qui avait terminé en bas au canons après quelques temps revint sur le pont lorsque le SEG annonça que l'on rentrait et dès ce soir. Enfin, Gio avait apprécié la traversé mais sans plus et avait bien hâte d'être enfin a Paris, retrouver ses amis...

Le lendemain, ils accostèrent, enfin a Amiens. Un soulagement, on peut le dire car revoir la terre ferme de faisait pas de mal. Il ne c'est pas engagé dans la marine lui et bien que la traversé l'enchantait au début, il était bien content de rentrer a Paris. Il attendit patiemment Cara et monsieur de Nemours, le SEG
Revenir en haut Aller en bas
Mickael

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 29/10/2010
Ville : l'Épiphanie

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 12 Mar - 21:01

Ouf enfin le plancher des vaches ! La mer c'est super, mais la terre ferme semble toujours plus agréable après avoir bourlingué un temps...


Après avoir fait encré et amarré la frégatte, l'anspessade fit descendre et enroulé voiles et cordages en piles bien nettes sur le pont. Après avoir fait déchargé et nettoyé les canons puis vérifié que le feu du poêle dans la cambuse était bien éteint, il ordonna à ses hommes de ramasser leur bardas et de descendre...


Ayant ramassé le sien et sifflé Mouchette et Ventdunord, il descendit à son tour.


Avisant Jiovani...


"Mon jeune ami, mon compliment pour vos talents de barreur et de canonnier. Je ferai équipe avec vous quand vous voudrez."


Il salua le jeune soldat et lui donna une claque amicale sur l'épaule....


Se tournant vers le SEG, le salua avec amitié et respect...


"Monsieur, merci de m'avoir requis pour cette ballade en mer. Elle m'a fait le plus grand bien, fût riche en enseignements précieux et je me suis fait deux nouveaux amis en plus d'avoir eu le plaisir et le grand privilège de votre compagnie. Ne tardez pas, après un repos bien mérité, à me donner de vos nouvelles, car l'inaction est naucive au soldat... N'hésitez pas, que la future mission soit en mer ou sur terre, et si en plus elle se déroule en compagnie de mes amis, je suis partant !"

Il sourit à son supérieur et ami...


Alors qu'il se tournait vers Cara, un lumineux sourire aux lèvres, une estafette l'aborda et lui remit un message.... Il le décacheta, le lut, fronça les sourcils, le rangea dans une poche de sa casaque...


"très chère Cara, j'ai entendu ta question digne d'une vraie amie précieuse et au coeur généreux ! Je bénis le SEG de m'avoir invité sur La Boudeuse car ainsi j'ai pu me faire une amie digne d'intérêt et d'éloges. Je ne sais pas encore si je vais rentrer directement à Rouen ou voyager un peu. Mais je vais au moins rédiger ici quelques lettres pour ne point que l'on s'inquiète de mon sort et pour ne pas pouvoir être accusé de désertion. Quand je passerai à Paris pour aller voir ma fille adoptive Joséphine qui est en pensionnat, j'irai te rendre visite avec grand plaisir ! Tu n'as qu'à me donner ton adresse et le nom de ta maison, et tu me trouveras un beau jour sur le pas de ta porte sois-en certaine. Je viens de recevoir une missive de la colonel Keri me demandant de monter à Paris pour former une soldate qui veut devenir infirmière.... Cette missive me touche, mais me rend nerveux car je n'ai que quelques connaissances, et je devrai raffraîchir mes connaissances avant de pouvoir enseigner..."


Regardant la magnifique et sympathique jeune femme, sourit espièglement, fouilla dans son bardas... S'approchant d'elle, passa autour de sa taille fine une ceinture de cuir noir cloutée d'argent à boucle en forme d'épervier... Un fourreau de rapière pendait à gauche, un étui à pistolet à droite... Il prit le pistolet qu'il lui avait donné qu'elle avait rangé dans une poche de sa casaque, le glissa dans l'étui. Puis allant farfouiller dans le bardas de son escouade, dénicha une superbe rapière au manche ciselé qu'il fit siffler dans l'air avant de le glisser dans le fourreau vide... Puis se reculant, admira l'ensemble...


"Ma foi, cet attirail te sied à ravir douce amie, et pourrait t'être utile durant ton voyage et te tirer de situations fâcheuses lorsque tu seras dans des auberges ou des tavernes... Ne refuse pas, je me sentirai plus tranquille sachant que tu peux te défendre. Tu vois l'épervier de la boucle ? Sois à sa ressemblance, chère Cara... Prend ton envole, ne laisse rien ni personne entraver ta vie et ta carrière. Prend bien soin de toi chère amie."


Il l'embrassa sur le front puis se recula, un sourire amical aux lèvres...

ajouta malicieusement...


"N'oublie pas, je te dois toujours une leçon de maniement de pistolet, voilà un bon prétexte pour aller te voir non ?"

Mickael était triste de voir ses amis partir, mais la vie militaire étant faite ainsi, se consola en se disant que les voyages et les missions finiraient bien par les réunir à nouveau prochainement...
Revenir en haut Aller en bas
Giovanni

avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 28/09/2011
Ville : Fort-de-France Martinique

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 12 Mar - 21:55

Mikael alla le saluer en le remerciant, gio y répondit, un sourire au lèvre. Il appréciait bien celui ci, bien qu'il ne l'avait pas forcement beaucoup côtoyé durant la traversée. Il lui serra la main

Je vous félicite également pour vous compétences, vous vous y connaissez, cela ce voit et j'étais ravit de naviguer avec vous.

Mikael lui mit une petite claque sur l'épaule, un petit geste amicale. Gio lui sourit.

Et bien mon cher, je vous dis, a tantôt.
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 12 Mar - 22:17

Cara vit se dessiner un charmant sourire sourire sur son visage, elle ne put s'empecher d'en faire autant. Elle l'écouta attentivement. Elle rougit d'ailleurs et était vraiment ravie de ce voyage aussi car elle s'était faites un ami tout a fait adorable et vraiment attachant. Elle lui enverrai certainement une missive pour son adresse car c'était celle de son frère. Elle écarquilla les yeux quand elle entendit que c'était Mickael, qui ferai la formation de la soldate pour qu'elle devienne infirmière mais...ne préférait rien dire, il aurait la surprise et surement la joie de découvrir qui c'est...

Oui je comprend Mickael. Et je serai vraiment tres contente de te revoir sur Paris.

Elle lui sourit et le regarda. Vraiment...elle l'aimait bien. Elle le regarda s'approcher et...mais qu'est ce qu'il faisait? Cara le laissa faire, c'est vrai, le pistolet qu'il lui avait donner quand la chaloupe était arrivée. S'il y avait eu danger au moins grâce à lui, elle aurait put se défendre. Cara se regarda, tournant sur elle même. C'était plutôt pas mal sur elle. C'était plus Mickael, son ami, qui était en admiration en la voyant porter ça.

Je ne vais pas refuser ce cadeau Mickael, cela me touche et me va droit au cœur vraiment. Toi, prend soin de toi surtout et n'hésite pas surtout si tu as besoin. Je suis ton amie et...je tiens beaucoup à toi. Sincèrement. Tu es mon ami et même, le meilleur que je puisse avoir.


Il lui fit une bise sur le front. Cara en sourit.

Oui, exact. Et j'ai hâte de prendre cette leçon avec toi.

Cara commença à partir avec Gio et le SEG mais...se sentait seule d'un cou et s'arreta quelques instants. Faisant demi tour, elle marcha rapidement vers Mickael et l'embrassa sur la joue, d'un baiser tout à fait amical, rien de plus la dedans. Elle lui murmura quelques mots à l'oreille.

Tu va me manquer...à tres bientôt.

Puis partit rejoindre les autres, direction Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Mickael

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 29/10/2010
Ville : l'Épiphanie

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Mar 20 Mar - 23:18

Une fois ses camarades soldats partis, Mickael se tourne vers ses hommes.


"Bon les enfants, vous pouvez rentrer à la caserne, je suis fier de votre conduite durant notre excursion en mer ! Vous pouvez entasser tout votre bardas dans ma diligence que vous laisserez ensuite à la caserne. J'irai l'y récupérer quand j'irai voir le colonel kalimero."


Les hommes poussèrent une clameur unanime de joie et se précipitèrent pour exécuter cet ordre dans un joyeux chahut...


Soudain, un puissant hennissement de colère se fit entendre... Sonia arriva en courant...

"Mick chéri, ton Lucifer m'empêche de récupérer ma jument ! Euh... il en a fait sa compagne durant notre absence et il ne veut plus la lâcher..."


Mickael éclatte d'un grand rire heureux qui le libère un peu de toute sa tension accumulée...


[b]"Douce Sonia, ne troublons point les amours de mon Lucifer ! Je tiens à le garder heureux et content. Bon... J'ai mon jeunet d'Espagne qui me sert de cheval de remonte... Prend-le en échange de ta jument, l'armée n'y perdra pas au change.


La jolie soldate rousse sourit à son chef et va seller sa nouvelle monture... Enfin prêts, les soldats montent en selle, encadrant la diligence bourrée de matériel guerrier conduite par Tit-Louis.


[b]"Bonne route camarades. Je vous rejoindrez dans quelques jours, j'ai besoin de m'aérer les esprits un brin de temps Les hommes acquiscèrent gravement avec sympathie, étant au courant des malheurs qui frappaient injustement leur chef bien-aimé, puis toute l'escouade se met en route dans un tonnerre de sabots...


Mickael soupire et se met rageusement et pensivement à harpenter le quais de l'arsenal... Distraitement, il arrache la longue plume blanche de son chapeau et se met à en arracher les barbules et les barbes une par une, le regard dans le vague, l'esprit troublé...


Il se demande bien comment clore honorablement la situation familiale déshonnorante qui l'attend à Rouen... Que fera-t-il de sa vie ? Mourir en tombant là, sur son épée ? Que néni, la vie vaut tout de même la peine d'être vécue et il y remordra à nouveau avec une autre compagne ou seul s'il le faut ! Il a quelques bons amis, il aime son métier même si parfois il le rend chèvre et si par la faute de ses longues absences un loup séducteur lui a ravit l'âme le corps et le coeur de son épouse légitime... Mais bon c'est souvent le lot du soldat cela et la faute n'étant point sienne, pourquoi se mettre martèle en tête après tout...


Ses déambulations se font de plus en plus rapides, à longues enjambées puissantes, ses bottes claquant en cadence sur les dalles glissantes du quais...


Revenir en haut Aller en bas
MariedeLaRose

avatar

Messages : 1486
Date d'inscription : 12/02/2012
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 26 Mar - 13:14


La Marie regardait les mouettes et les goélands pour savoir où poser sa ligne .

Le nez en l'air, pieds nus sur les dalles du quai, elle ressentait la fraîcheur et l'air iodé qui lui chatouillaient les narines . Et elle souriait la belle .

Elle souriait aux vagues , aux passants , aux oiseaux et faisait pas attention a où elle fichait les pieds pour changer .

En courant pour se rendre a un poste de pêche en bout de quai qui lui semblait intéressant, la brune pétillante et malicieuse se prit les pieds dans des cordages mal enroulés et se retrouva propulsée a la manière d'un boulet de canon sur dieu seul sait quoi , mais ce dieu seul sait quoi était très dur .

Marie se retrouva les fesses sur les pierres glacées du quai, les jupons a moitié retroussés laissant entrevoir ses chevilles et un peu de ses mollets et ses cheveux bruns et bouclés étaient en vrac devant son visage .

Le contenu de son sac était éparpillé un peu partout autour d'elle, ses appâts de pêche commençaient a se promener tous seuls et sa canne a pêche faisait grise mine , tordue et fendue par le choc .

En essayant de reprendre sa respiration a grandes goulées, enlevant ses boucles de devant les yeux , elle tentait en même temps de voir dans quoi ou qui elle était rentrée .

La petite brune leva ses grands yeux foncés pailletés d'or sur une sorte de montagne humaine et en resta bouche bée .

Toujours entrain de reprendre son souffle , elle resta là a le regarder, ébahie par sa corpulence , constatant qu'il avait l'air complétement ailleurs . Est-ce qu'il avait au moins senti le choc ?


Revenir en haut Aller en bas
Mickael

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 29/10/2010
Ville : l'Épiphanie

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Ven 30 Mar - 21:33

Mickael, subitement arraché de ses pensées moroses suite à un choc violent dans le dos, fit trois pas involontaires vers l'avant, manquant trébucher. Rattrapant son équilibre de justesse, pivota à la vitesse de l'éclaire tout en dégainant sa miséricorde dans un mouvement coulé et fulgurant tout en jetant des regards menaçants autour de lui...


En ne voyant point de danger autour de lui, il regarda à ses pieds par acquis de conscience... L'air de menace fit place à un regard de stupeur qui se changea bien vite en ravissement total... À ses pieds gisait, dans une pause involontairement équivoque, jupe relevée à mi-cuisses, cheveux épars sur les dalles de pierres, une apparition qui fit rater quelques dizaines de battements à son cœur... Dans un travelling rapide comme la pensée, il la détailla... Pieds menus quoique salles, jambes longues et fines semblant tant faites pour la course la danse ou pour se nouer dans le dos d'un homme c'est selon... Cuisses et poitrine bien galbées à faire pâlir de jalousie les plus belles dames du royaume, du moins selon ce que le tissu d'un joli bleu épousant son corps en laissait supposer, taille semblant si fine que ses deux grandes mains d'hommes en feraient le tour sans peine, cou de cygne, bouche aux lèvres pulpeuses au rouge de grenades, nez retroussé et mutin, yeux... Oh les yeux, bruns presque noirs profonds comme une nuits sans lune, mais saupoudrés de paillettes d'or chaud et liquide... En ce moment ils le contemplait avec un mélange d'ébahissement et d'émerveillement à la fois... Serait-ce le prestige de l'uniforme qui ma foi sied bien à Mickael, ou sa prestance naturelle, un mélange des deux ? va savoir...


Il revint sur terre tout à coup. Pâlit un peu sous le regard lumineux de la belle inconnue puis rougit violemment avant de lui adresser un sourire timide quoique admiratif.


Après avoir rengainé sa miséricorde, Se penchant, il la prit dans ses bras délicatement.


D'une voix douce...


"J'espère demoiselle que vous ne vous êtes point trop fait mal en me percutant ainsi ! N'ayez crainte, je ne suis point un ravisseur sauf quand la donzelle me le permet. Votre chute fut rude et je veux seulement examiner vos jambes et votre tête pour vérifier si rien n'est brisé ou bosselé. Je ne suis point Esculape soi-même, mais soigner plaies et contusions cela est parfois possible à mes modestes talents."


Avisant un tas de cordages roulés sur le quai, il y déposa son charmant fardeau. En lui-même, il se trouvait bien béni d'avoir à soigner deux jeunes femmes aussi magnifique l'une que l'autres en si peu de temps ! La première était une collègue aussi belle que compétente qui lui avait en plus fait l'immense joie de lui offrir son amitié. La seconde, eh bien... qui sait, sera-ce indifférence polie amitié ou plus si affinité, le temps le dira... Une chose est sûre, ces deux rencontres font prendre conscience à Mickael qu'il est encore intéressant et digne d'inspirer de beaux sentiments à une femme. Cela le réconcilie un peu avec lui-même et la vie et lui fait réaliser qu'il lui faut relativiser ses déboires amoureux récents et que, tout comme sa moitié selon la loi à défaut du reste désormais, lui aussi a bien le droit de s'arroger de vivre sa vie comme il l'entend. Il n'a point voulu cela, on le lui a imposé unilatéralement, il sait que l'amour va et vient entre les êtres comme une mystérieuse navette tissant ses fils de manière émotionnelle plutôt que rationnelle. Cœurs et corps sont tyrannisés par la danse de vie des sens et des molécules avec un soupçon d'atomes crochus et de sentiments partagés ou non.


Tout cela lui vient à l'esprit tandis qu'il déboucle sa musette médicale, qu'il en montre le symbole universel du dieu Esculape tissé sur le rabat extérieur aux yeux de velours de la jolie demoiselle.


"Vous voyez, je ne mens point et vous ausculterez chastement quoique délicatement n'ayez crainte."


il passa le bout des doigts sur son front et sur son nez... Puis lui palpa la nuque et le sommet du crâne


"Rien d'endommagé ce qui aurait été bien dommage si vous voulez mon sincère avis ; pas même une bosse, tant mieux !"


S'agenouillant à ses pieds, examina ceux de sa patiente involontaire ainsi que ses jambes et ses genoux, un restant de galanterie et de conscience professionnelle lui interdisant d'aller plus loin. Fouillant dans sa musette, déboucha un pot de faïence bleu et y puisa une noisette d'onguent odoriférant qu'il fit pénétrer dans la jambe droite et le genoux gauche de la donzelle.


Toujours agenouillé aux pieds de la belle...


"Ce ne sera rien, juste quelques écorchures qui disparaîtront dans quelques jours. Je vous laisse le pot d'onguent que voici. Deux applications matin et soir suffiront."


Puis faisant remonter son regard ébloui des pieds aux yeux ensorcelants, y plongea courageusement.


"Je me présente : Mickael Cusson, Anspessade dans le Régiment Royal de Normandie, tout juste descendu de cette jolie frégate que vous voyez à main droite. Encore navré d'avoir été pour vous source de heurts et de frayeur. Mais..."


Il se tait, n'osant pas l'interroger, elle parlera si elle le veut bien.


Il lui prit la main droite qu'elle avait fine, et y déposa un baiser galant avant de replonger son regard dans le sien, un sourire chaleureux aux lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
MariedeLaRose

avatar

Messages : 1486
Date d'inscription : 12/02/2012
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   Lun 2 Avr - 12:52


Marie, encore un peu étonnée de sa rencontre percutante avec le Sieur, se sentit soulevée avec une rare délicatesse et déposée sur le tas de cordages le plus proche .

Et en plus, il était médecin ! Le ciel avait du l'envoyer pour une raison qui lui échappait, mais la rencontre, elle en était sure n'était pas fortuite .

Pendant qu'il lui parlait, d'une belle voix douce, rassurante et apaisante, il l'auscultait avec d'infinies précautions .

Pour un peu, elle aurait éclaté de rire de la situation ! Un si bel homme a ses petits pieds ! La chose ne lui arrivait pas tous les jours et a bien réfléchir, en fait, cela ne lui était jamais arrivé .

Elle osa détailler avec une discrétion digne d'une jeune fille bien éduquée de derrière ses longs cils foncés .

L'Anspessade, était , pour le moins un homme très agréable a regarder et malgré ses gestes prompts pour se défendre d'un éventuel danger, il semblait avoir la tête bien sur les épaules, qu'il avait fort larges d'ailleurs . L'uniforme lui seyait a merveille, révélant des jambes musclées , un torse en v qui la fit rêver quelque peu .

Son regard se déplaça finement pour continuer de l'observer et un petit sourire doux vint lui éclairer les lèvres .

Quand il se présenta et lui fit un baise-main tout en étant encore a ses genoux , elle sentit le rouge lui monter au visage d'une manière épouvantable .

La brunette aurait donné tous ses maigres biens pour se cacher et ne pas lui montrer ce côté de son caractère .

Elle prit d'une main quelque peu mal assurée le magnifique pot en faïence en lui effleurant les doigts involontairement .

Finalement, Marie osa lever les yeux et rencontrer un regard d'un vert pétillant ombré de quelques traces de gris et d'ambre qui lui donnait un charme a couper le souffle .

Il avait un visage un peu carré, les traits vaillants, mais si doux en même temps . Elle commença sa phrase en bégayant :

Je ... Je ... Suis Marie dict de La Rose, j'habite a Eu , Messire l'Anspessade . Pardonnez ma maladresse, je suivais les mouettes afin de trouver un bon coin de pêche .

Tout a coup, elle se rendit compte que sa main était toujours dans la sienne et le rouge qui lui était monté aux joues passa à un écarlate grandiose mais elle n'osait reprendre sa petite main de peur de le fâcher .

Vous avez été fort bon de me soigner Messire. Je vous en remercie de tout cœur .

Mais, je crois que désormais, ma partie de pêche est compromise ...

La brune lui sourit timidement laissant entrevoir des dents blanches comme des perles .

Vous dites que vous venez de descendre de ce magnifique bateau que je vois derrière vous ? Et vous avez été absent longtemps Messire ? En quoi consiste votre travail ?

Et la voilà a se montrer curieuse comme une enfant . Elle ne cessa de lui poser des questions en se rendant compte qu'elle l'importunait peut-être et qu'il avait sans doute mieux a faire que de parler avec une jeune femme trop volubile !

Pardon ... Je suis bien trop curieuse Messire , ne m'en veuillez point .

Et les yeux sombres se baissèrent pour masquer son malaise de l'avoir ennuyé ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Arsenal de la Marine Royale   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Arsenal de la Marine Royale
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Condra de Yisien [Amirale de la Marine Royale]
» Chantier naval de la Marine Royale
» Gilrad d'Islaïll [Comte d'Arétria & Amiral de la Marine Royale]
» Marine Royale
» Renom et honneur du marine Walter C Drake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province de Picardie + :: . AMIENS .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit