Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Mer 18 Nov - 1:15

Le silence qui s'installa ne lui dit rien qui vaille...Et elle eut raison, elle fit un bond sur le divan lorsqu'il hurla son nom.

PENELOPE D'ESTREE, (avec un s à la fin s'il vous plait^^)

Vous ne m'avez pas écouté. Alors je vais donc rééditer.


Hausse les épaules, ne sait plus quoi penser. Le regarde joindre ses mains en prière...Tu es une calamité parfois ma fille se dit elle.

Ce n'est pas une raison pour crier, je ne suis pas sourde, juste un peu distraite par votre annonce...

Je n'ai pas dit que je vous espionnais, je vous ai dit que l'on voulait m'acheter pour vous espionner.

Prend un air penaud

Ah!!! veuillez m'excusez je n'avais pas compris...Toutes ces émotions aujourd'hui...

Et puisque vous montez tout de suite sur vos grands chevaux, et que je sens votre confiance en moi s'éloigner, je vais vous aiguillez davantage, bien que ce ne soit pas l'endroit. Si je vous dit : Homme d'eglise à Reims, séjourne parfois à Paris, vous commencez à comprendre.

Manque de s'étouffer, ouvres de grands yeux se lève et fait les cent pas...

Un homme d'église...qui séjourne parfois à Paris...fronce le sourcil, pense bien à quelqu'un mais secoue la tête en signe de négation...Non pourquoi ferait il ça? Veut en avoir le coeur net et surtout la raison. Revient vers lui et lui chuchote à l'oreille.

Sa sainteté Urbain IX ? ou alors un cardinal mais lequel, mais pourquoi?

Pénélope ne sait plus quoi penser...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: http://droits-divins.foruml.biz/comte-d-ile-de-france-c2/   Mer 18 Nov - 10:57

Pénélope manque de s'étouffer, ouvre de grands yeux, se lève et fait les cent pas...

Et maintenant elle tourne comme une mouche dans un bocal à confiture, continua de penser le moine. Elle va me donner le tournis si elle continue ainsi.

Jean_de_Sire voyait bien que Pénélope se posait beaucoup de questions et relistait en elle-même toutes ses connaissances.
On était loin de l'enigme agréable du parchemin de sa mère.
Là, il y avait menace pour elle :
son poste , sa vie, une atteinte à ses proches...

Le moine qui était depuis plus de deux heures dans ce bureau, commençait à bien cerner la jeune femme, attendrit par cette jeunesse désemparée:

Monseigneur Brice, décrocha le moine entre ses dents.
Voilà, vous êtes contente, cette nouvelle derrière vos tentures, quelqu'un a du prendre acte de nos dires, et doit par messager déjà faire parvenir cette annonce de ma trahison.
J'espère qu'au moins, que d'avoir mis ma vie en danger en cette révélation, vous aurez maintenant un comportement plus agréable à ma sincérité.

Il continua
Il me proposait 15 louis pour connaître les faits et gestes sur Paris et les institutions. Cette homme fait partie de l'Hérauderie Pontifical, me voyant homme d'église, il recrute dans sa famille de pensée. Les propositions ont fusées, militaire, littéraire, place d'honneur dans la Sainte Eglise, tout était bon si je disais oui. J'ai rétorqué , faisant le niais, mais la Bourgmestre. il m'a répondu: "c'est que le temps, il ne l'avait point, et donc j'aurais rapporté".
La sermonnant :
Je suis moine, mais pas idiot, j'ai tout de suite compris ce qu'il attendait de moi. De part vos responsabilités, vous savez bien que l'on est loin du monde de Polichinelle qui se joue dans les jardins des Tuileries.
En murmurant :
Le Cardinal Mazarin, cet éléve de richelieu, mis en place par notre Reine Anne en attendant la majorité qui s'approche à grand pas, de Sire Louis, à ce jour dans sa onzième années, lui rapporte tous ce qui concerne la politique du Royaume. Et votre place importante, dans cette généalogie administrative, vous inscrit dans les premières places du tableau. Oubliez vous, que de l'autre côté de ce couloir, certaines des réunions Parlementaires se font dans l'enceinte de cette l'Hôtel de Ville. Reims est un relais important pour le Sacré Collège et inspire le respect et l'autorité.
Reprenant son souffle:
Voilà, vous savez l'essentiel, le reste ne concerne pas votre personne.

Puis conclut :
Aujourd'hui, les hommes d'église ont un place prépondérante dans les intrigues de l'Etat, les Nobles joue de l'épée, mais le vrai pouvoir, c'est le Sacré Collège qui le détient par l'information des faits et gestes dans ce royaume, avec la bénédiction royale.

Emprisonnant affectueusement par une main sur chaque épaule de la jeune femme :

Mon enfant, je ne sais qui sont vos amis, mais je sais qui sont vos ennemis, protégez-vous.
Si vous savez des choses, expliquez-vous, pour que nous puissions donc analyser, et faire une parade rusée à cette situation, mais le temps presse car, route je dois prendre dès demain.
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Mer 18 Nov - 17:35

Monseigneur Brice, murmura t-elle

PARDON...QUOI...COMMENT...MAIS POURQUOI? LUI?

Elle se remit à faire les cent pas, prenant sa tête entre ses mains de peur que celle ci n'explose tellement tout était confus, elle prit une profonde inspiration afin de se calmer et repris.

Mais qu'ai je donc fait à cet homme pour qu'il s'en prenne à moi?
Je l'ai croisé quelques fois à l'église, dans la taverne de Paris et au mariage de mon filleul...
Je me suis présentée à son procès mais n'ai même pas été appelée à témoigner.

Comment un homme d'église peut il se comporter de la sorte?


Arrête de marché, pose son regard ahuri sur Jean, réfléchit un instant et va s'assoir à son bureau.

Je vais en référer à sa sainteté, lui saura quoi faire, c'est un très bon ami à feu mon père.

Prend de quoi écrire et rédige une lettre au très saint père. Une fois ceci fait sent comme un grand apaisement l'envahir.

J'ai profité de l'opportunité pour lui parler de vous, comme vous souhaitez vous mettre à la disposition de l'église ...

Sort de derrière son bureau et l'invite à la suivre.

Venez avec moi...Oh!!... autre chose, ici les murs n'ont pas d'oreilles vue leur épaisseur à moins d'être sorcier... Nous allons discuter tranquillement dans Mon SaloN privé de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Mer 18 Nov - 19:55

Jean_de_Sire n'avait pas eu le temps de rétorquer que celui se retrouvait déjà hors du bureau de la Bourgmestre




Et dans une marche forcée, elle lui fit traverser la salle de bal





puis la salle des conseillers






pour arriver enfin............
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vva   Mer 18 Nov - 20:16



Dans ce fameux salon privé.


Jean_de_Sire bien qu'encore alerte, n'avait pu vingt ans, et cette course folle l'avait un peu étourdi.

Se posant sans vouloir montrer sa fatigue :

Mais cela vous arrive-t-il de vous concentrer, de divulguer vos pensées avant d'agir.
Je comprends que vous recherchiez l'apaisement, mais de là à écrire et à joindre sans que l'on ai eu le temps d'échanger.

Gros soupir

Je vous ai dit que je partais demain, je n'ai point le temps de prendre contact avec qui que ce soit.
En contrepartie, j'avais pensé à certaines choses pour amener Monseigneur Brice à se dévoiler davantage.
Mais vous courrez comme si cous aviez vu Satan.

puis le moine se mit à gamberger: peut être qu'elle veut m'évincer, depuis le temps que je suis dans cet édifice, avec le travail qu'elle a, maintenant qu'elle connait le nom de son prédateur, J_d_S tu ne sert plus à grand chose, un ancien comme toi.
Sa mère l'avait bien dit, faites attention, sinon je vous remet dans un monastère. Ben je voudrais bien voir cela, moi.
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Mar 24 Nov - 5:38

Elle avait pressé le pas pour rejoindre le petit salon sans se soucier de son poursuivant. Pénélope le regarda s'installer sur un divan et resta un long moment silencieuse...Elle n'arrivait toujours pas à comprendre ce qui avait poussé monseigneur Brice à agir de la sorte à son encontre.

Mais cela vous arrive-t-il de vous concentrer, de divulguer vos pensées avant d'agir.
Je comprends que vous recherchiez l'apaisement, mais de là à écrire et à joindre sans que l'on ai eu le temps d'échanger.


Je suis désolée d'avoir agit de la sorte mais je pense que vous m'en aviez dit assez sur cette affaire pour que je puisse prévenir qui de droit.

L'entend soupirer, s'éclipse quelques minutes puis revient charger d'un plateau sur lequel était disposé deux tasses, de la tisane et quelques cuisses de dames. Fait le service puis s'installe face à lui.

Je vous ai dit que je partais demain, je n'ai point le temps de prendre contact avec qui que ce soit.
En contrepartie, j'avais pensé à certaines choses pour amener Monseigneur Brice à se dévoiler davantage.
Mais vous courrez comme si cous aviez vu Satan.


Cet homme est surement le diable ou un de ses sbires, il a été poursuivit par l'inquisition mais vous savez tut comme moi que le malin à plus d'un tour dans son sac et cet accusation n'a pu être prouvée.

Elle saisit sa tasse, tout en gardant un oeil sur J_d_S bu une gorgée avant de rajouter.

Je n'interviendrais plus dans cette affaire sans votre consentement et vous laisserais agir à votre guise.
Revenir en haut Aller en bas
william

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Paris, ils de France

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 5 Déc - 14:39

Trouvant une missive à son bureau, il n’avait même pas eu le temps de lire toute l’énigme qu‘il avait déjà eu la réponse, souriant à Pénélope, il se dit qu’elle devait être tellement heureuse pour Gwen, qu’elle n’avait pas pu se retenir de le lui dire.

Une idée lui traversa alors l'esprit, la mairie absorbait Pénélope plus que le tribunal ne l’absorbait, il fallait donc la faire sortir avant qu’elle ne comprenne ce qui se passait…et le meilleur moyen c'est de la kidnapper pour se rendre en Normandie, depuis le temps qu’il disait vouloir s’y rendre, ainsi il aurait également une bonne excuse pour passer un peu de temps avec elle.

Il se rendit donc à la mairie le jour suivant, avec en tête le plan qu'il comptait bien mettre en application, et connaissant bien les couloirs, puisqu’il fut préfet dans le temps, il se dirigea d’un pas ferme directement vers le bureau du maire, ou de la mairesse dans ce cas précis.
A son arrivée, la porte était entre-ouverte, curieux il s’approcha pour jeter un coup d’œil…elle était bien là, avec…encore un tout petit pas, la tête un peu penchée…ah ! Une robe. Ça tombe bien pensa-t-il.
Poussant un peu la porte, il s’approcha lentement puis la prit par le bras, et d’une voix encore plus grave que celle qu’il avait il dit : n’essayez pas de vous déba….…

Même pas le temps de terminer sa phrase, qu’elle lui donnait un coup de coude dans l’abdomen, lâchant prise, il se souvint qu’elle était dans l’armée avant et que ce n’était peut-être pas la chose à faire que de la surprendre ainsi.

La voix redevenue normale, et la surprise du coup dissipée, il se releva un peu gêné.

Ma foi…vous savez vous défendre quand il le faut…
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 5 Déc - 15:09

Pénélope avait le nez dans sa paperasse et trop absorbée par son avenir proche n'avait rien entendu ni vu William entrer. Depuis qu'elle avait été prise à partie par Cyouan, elle était comme un félin, toujours aux aguets et sa réaction lorsqu'elle se sentit agrippée en fut la preuve.

Elle devint rouge écarlate lorsqu'elle s'aperçut à qui elle venait de donner un coup de coude... Malgré sa faiblesse, elle avait trouvé la force de lui asséné un revers du coude magistrale au magistrat.(^^)



Ma foi…vous savez vous défendre quand il le faut…

William, mais qu'est ce qu'il vous a pris? Tenez vous si peu à la vie?

Se rapproche de lui et va frotter avec sa main tout en douceur l'endroit où le coup avait été asséné. Se monte sur la pointe des pieds et dépose un baiser sur sa joue.

Pardonnez moi...Je suis un peu sur les nerfs en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
william

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Paris, ils de France

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 5 Déc - 15:26

Regardant la jeune femme qui s’était approchée de lui pour voir s’il allait bien, William sourit, oubliant même ce qui venait de se passer quand elle déposa un baiser sur sa joue. Ça en valait la peine.

Si une personne doit s’excuser, c’est moi, je n’aurai jamais du vous surprendre de la sorte. A quoi pensais-je?
C’est juste que, je voulais faire dans l’original, mais j’aurai mieux fait de m’en tenir à ce qui est simple, surtout que je ne semble pas doué pour cela.


Il sourit et dit d’une voix un peu basse, maintenant que l’effet de surprise n’y était plus.

J’espère que ma première et dernière performance en tant que brigand et kidnappeur, ne va pas me porter préjudice, mais, me feriez-vous l’honneur de m’accompagner au mariage de dame Gwen?
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 5 Déc - 15:38

Elle aimait énormément le petit sourire qu'il affichait sur son visage lorsqu'il se sentait coupable et rien que pour ça, afin d'en profiter plus longuement, elle avait envie de lui dire qu'elle n'était pas prête à le pardonner, qu'il avait failli la faire mourir de peur, que ce n'était pas l'attitude d'un juge mais ses intentions fondirent comme neige au soleil devant le regard si tendre qu'il posait sur elle.

Vous êtes tout excusé...Je vous ai connu plus original que ça Casanova....pouff de rire à ce souvenir. Pénélope écouta la fin de sa phrase....

J’espère que ma première et dernière performance en tant que brigand et kidnappeur, ne va pas me porter préjudice, mais, me feriez-vous l’honneur de m’accompagner au mariage de dame Gwen?

Un large sourire éclaira le visage de la jeune femme. Cela faisait si longtemps qu'elle n'était sortie en sa compagnie que la réponse allait de soit.

Ce sera avec plaisir mon ami...D'ailleurs j'allais m'apprêter à m'y rendre avant de me diriger vers Amiens pour les noces de Whoopie dont je suis le témoin.
Revenir en haut Aller en bas
william

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Paris, ils de France

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 5 Déc - 16:00

Il sourit en l’entendant lui reparler de cette histoire… Casanova aurait réussi son coup lui, pensa-t-il.

J’ai l’impression que cela va me poursuivre toute ma vie.

Puis sourit encore plus quand il entendit sa réponse.

Je ne pouvais espérer meilleure réponse,
Maintenant, si vous le permettez, je vais laisser tomber les manières vulgaires et brusques que j’avais il y a un instant et redevenir moi-même.


Tend le bras pour l’inviter à le suivre.

Vous allez devoir me supporter pendant le voyage.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: http://droits-divins.foruml.biz/paris-f8/   Sam 5 Déc - 16:10

Jean_de_Sire avait pris congé après avoir eu une conversation agréable avec la Mairesse qui savait accueillir et recevoir.
Ce thé agrémenté de ces petits " cuisses de dames" avait détendu l'atmosphère et avait rendu tout le monde plus serein.
le moine était sur le parvis de l'Hôtel de Ville, quand une lueur lui traversa l'esprit.

Un métier, elle m'a parlé d'un métier, et je ne lui est pas répondu.


Ni une, ni deux, le moine rebrousse chemin et avale quatre par quatre les marches de l'escalier central.
Arrivé devant la porte dudit petit salon, il reprend son souffle et au moment ou il allait toquer :

Vous êtes tout excusé...Je vous ai connu plus original que ça Casanova... suivit d'un rire éclatant et pure.

Cupidon est dans les parages pensa le moine,
Sans vouloir jouer les indiscrets, l'homme avec une voix portante, il l'entendit répondre :

J’espère que ma première et dernière performance
en tant que brigand et kidnappeur, ne va pas me porter préjudice, mais,
me feriez-vous l’honneur de m’accompagner au mariage de dame Gwen?


Bonne idée, il me faut trouver moyen de locomotion, je devrais trouver cela sur les quais de Seine. continua la pensée de J_d_S.
Il tourna donc ses talons, quand un gens d'arme, interpella d'une voix tonitruante, pendant sa ronde.

Hôla, mon Père que cherchez- vous ici, ces appartements sont privés et nul n'a le droit d'y pénétrer sans autorisation.

Euh! rien mon fils chuchota le moine pour ne pas attirer l'attention des pièces voisines.
Je me suis un peu égaré, je m'en vais de ce pas, d'ailleurs je suis très pressé......
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 5 Déc - 16:24

La présence de William et son invitation lui mit du baume au cœur. Elle prenait la main tendue lorsqu'elle entendit du grabuge dans le couloir. Serrant la main de William dans la sienne, elle le tira jusqu'à la sortie. Au bout du couloir elle reconnut la silhouette de son cher ami Jean. Il se faisait houspiller par un garde. Pénélope le héla.

Jean... Jean.. revenez donc par ici...puis au garde... Laisser cet homme passer

Lorsqu'ils furent proches du moine Penny fit les présentations.

William, je vous présente mon ami Jean de Sire moine de son état et peut être futur boulanger.

se tourne vers Jean et lui sourit

Jean, je vous présente William D'Elswick, juge d'Ile de France, Casanova de son état...le mien... je tiens à le préciser... sourit

Que faites vous dans les parages?
Revenir en haut Aller en bas
william

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Paris, ils de France

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 5 Déc - 16:50

Décidément, elle n’arrêtait pas de le surprendre, après lui avoir donné un coup, maintenant, elle le tirait en courant vers le couloir…

William, je vous présente mon ami Jean de Sire moine de son état et peut être futur boulanger.

Souriant à leur interlocuteur il dit

Mon père, je suis ravi de faire votre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: http://droits-divins.foruml.biz/paris-f8/   Sam 5 Déc - 17:29

J_d_S répondit au Juge:

Moi de même mon Fils, votre nom a été évoqué par Dame Gwen lors de son passage dans cette grande Maison qu'est l'Hôtel de Ville. Elle venait annoncer son mariage à sa fille, d'une bien curieuse façon, mais ceci est une autre histoire.

Le moine avait eu les pommettes un peu rougit par la confusion, et de s'être fait prendre comme un gamin en train de chipper une pomme sur une étale. Mais, il avait appris à se reprendre et il joignit les mains comme à son habitude; se remit droit comme une hallebarde et se tournant vers sa protégée aux dires de l'Archevêque, lui répondit calmement :

Je ne voulais pas déranger, une question m'a traversée l'esprit et avant qu'elle ne s'échappe de mes pensées, je voulais vous en faire part. Mais cela peut attendre, car je ne voudrais vous retarder. De plus, j'ai trouvé une charrette qui peut m'emmener jusqu'au camp de garnison du Capitaine Oriane, où j'aurais plaisir à retrouver son docteur de mari.
puis après une pause Je ferais une halte puis reprendrais ma route jusqu'à la côte, je finirais bien par tomber dessus, une fête comme celle-ci ne se manque pas et aux bruits de tous ses invités et des feux qui brûleront pour réchauffer et activer ses émotions de joie, je finirais bien par trouver.

puis avec un léger sourire qui trahissait son affection, il pencha le buste pour la saluer et prendre congé.

A plus tard, pour cette cérémonie peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 5 Déc - 18:20

Pénélope esquissa un sourire lorsque Jean fit allusion à la façon dont Gwen lui avait annoncé son mariage.

Je ne voulais pas déranger, une question m'a traversée l'esprit et avant qu'elle ne s'échappe de mes pensées, je voulais vous en faire part. Mais cela peut attendre, car je ne voudrais vous retarder.

Jean, vous savez que vous pouvez venir me déranger quand bon vous semble...

De quelle question s'agit il? Je vous écoute?

j'ai trouvé une charrette qui peut m'emmener jusqu'au camp de garnison du Capitaine Oriane, où j'aurais plaisir à retrouver son docteur de mari.

Qu'allez vous donc faire au camp de la garnison? Avez vous des soucis de santé que vous ayez besoin de consulter le doc Wesley?

A plus tard, pour cette cérémonie peut être.

Elle répondit à son sourire et pensa qu'elle ne manquerait pas de lui rappeler sa question même s'ils se trouvaient à ce mariage. Elle le regarda s'éloigner puis s'adressa à William.

Je crois que nous devrions y aller avant de nous mettre en retard.

L'entraine vers la sortie
Revenir en haut Aller en bas
gwen_de_bulette

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Jeu 10 Déc - 0:51

Citation :
A Pénélope d'Estrées

L'heure est grave, l'avenir de notre beau royaume semble s'assombrir. Je demanderai à tous de respecter le nouvel arrêté pris pour nous protéger.
A partir du 10.12, les frontières normandes seront fermées. Il n'est plus possible de les franchir sans mise en procès. Tout contrevenant sera automatiquement mis en procès. Tout demande de laisser passer devra être adressée en Mp à Alexei Romanov , juge de Normandie (Mp: Alexei). Sans réponse de sa part, votre demande sera considérée comme refusée.
A partir du 10.12, la résidence normande sera fermée à toute personne sans autorisation munie du sceau du gouverneur



le Gouverneur Gwen_de_Bulette Romanov

Je profite de cette missive, pour te renovueller toute ma confiance et mon amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: http://droits-divins.foruml.biz/paris-f8/   Jeu 10 Déc - 23:54

Jean_de_Sire en rentrant sur Paris avait tout de suite compris qu'il se apssait des choses graves
Il réussi à rentrer dans Paris et se retrouva quelques heures plus tard dans les couloirs de l'Hôtel de Ville

Il cherchait sa Pénélope, il pensait "sa" parce que il réagissait comme un vrai protecteur auprès de cette charmante jeune femme qui le troublait toujours autant dès qu'elle prenait la posture de la femme assise avec son grand voile noire et son teint si blanc et si pâle.

Il alla directement vers le petit salon qu'il connaissait bien, frappa puis entra sans attendre la réponse :

Pénélope je suis content de vous trouvez ici, il y a vraiment des choses graves qui se passent ici.

sous sa bure un objet assez imposant le gênait, mais il ne voulait lui montrer tout de suite


Vous n'êtes pas en danger , j'espère dit il d'un son qui sortait de l'infini
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Ven 11 Déc - 0:14

Pénélope releva la tête lorsqu'elle vit la porte s'ouvrir, instinctivement elle mit sa mains sur sa rapière puis la relâcha lorsqu'elle reconnu la personne de Jean. Depuis la veille, elle avait troqué sa robe contre une tenue plus adéquate de cavalière afin d'être à l'aise avec son arme. Son ami avait bonne mine.

Pénélope je suis content de vous trouvez ici, il y a vraiment des choses graves qui se passent ici.

D'abord, un bonjour s'impose vous ne pensez pas?
lui sourit Je suis tout aussi contente de vous revoir...

fronce le sourcil

Mais de quelles choses graves parlez vous? Ce ne sont que des mesures de précaution suite à une lettre anonyme, en attendant qu'on soit fixé sur l'origine de celle ci.

Vous n'êtes pas en danger

tousse

En danger... Bien sur que non...Sa majesté peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: http://droits-divins.foruml.biz/paris-f8/   Ven 11 Déc - 0:36

Bon, je préfère cela dit le moine
N'empêche que je suis allé voir mon ami Nostradamus, et on a parlé
Il m'a dit que dans l'avenir il y aurait plein de nouvelles maladies et que les hommes pour se protéger fabriqueront des remèdes en tout genres pour se protéger

Et là de derrière une grande armoire il a sorti ceci, je vous la remets :

Il a dit ça s'appelle le kit Alsacien


J'ean_de_Sire sorti à ce moment de dessous de sa bure un drôle d'objet












Je pense que vous pourriez voir avec Dame Gwen pour le côté liquide, cela me semble bien indigeste mais je suis un ancien et toutes ses nouvelles choses me dépassent beaucoup
puis après un temps de réflexion :

A moins qu'avec une andouille de Vire, peut être
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Sam 12 Déc - 14:24

Le verrouillage de la ville ainsi que de la campagne qui l'environnait ne facilitait nullement le passage des estafettes.
Pourtant il y avait encore quelques failles dans le dispositif et avant qu'il ne devienne aussi opaque qu'une nuit d'hiver il avait décidé de tenter l’aventure.
Il ne le fit pas personnellement, pas parce qu'il avait peur ou qu'il était un pleutre, mais bien parce qu’il voulait comprendre si la raison était des plus louable avant qu’il ne paye de sa personne.
Comprendre et savoir si la mariée le méritait voila bien la question .
Pourquoi vouloir courir le diable si il y a plus à perdre qu’à gagner ?
Deux coursiers étaient donc parti emportant le même message, pas de grande révélation dans ce qu'ils avaient ; si ils tombaient les révélations qui découleraient de la lecture des lettres n'apporteraient rien de bien significatif.
Ils portaient comme simple protection le symbole des milices du roi.
De l'un il n'eut plus aucune nouvelle, de l'autre un espoir, mais pour qui, voila bien encore une fois une question.
Vraiment trop de question dans ce jeu du putois ;sentir la vérité serait des plus compliqué .




Citation :
Ma très chère Pénélope

Je ne sais pas encore si ils pourront aller jusqu'à toi, mais puisque le vent de la révolte souffle une fois de plus sur les terres de France du moins sur une partie, la tendre et verte Normandie reste pour le moment à l’abri, bien protégée par les dispositions de son conseil.
J'ai été fort étonné quant la bise venue avait tout simplement rapporté avec elle le vent fétide de ce qui ressemble à une conspiration.
De drôle de mot flottent dans l’air, mais sont ils chargés de vérité ?
Voila bien une question à laquelle je devais répondre avant de venir te griffonner cette bafouille.
Mais avant de parler de ses affaires qui n'ont hélas rien de gaie, sauf peut être les pitres qui veulent la jouer je dois te rassurer et t'annoncer que Lugar bien que fatiguée porte à merveille et avec fierté sa grossesse, elle est belle comme le jour et ronde comme la lune.

Je piaille et miaule et il me tarde de savoir ce que dieu nous à donner, remarque je ne sais pourquoi je parle de dieu, en premier cette affaire ne regarde que Lugar et moi, enfin bref il faut peut être un peut de spiritualité dans un acte tout simplement humain.
On a beau dire, on a beau faire, sans la chose faite, point d’humain, de pape et de roi.

Je ne suis pas venue hélas te parler que des bonnes choses de notre vie terrestre.
Quoique une bonne saignée et une guerre cela à aussi de bon coté ;il faut juste être du bon coté de la rapière ,mais je préfère mes deux mousquets .
Que l'on ne parle pas d'honneur ici ,je n'en vois nullement !
Un traitre reste un traitre un félon un félon et je ne crains n'y la tigresse au dent de sable ,n'y les '' Mamours '' et encore moins les jeunes coq .
Tu sais que j'adore les mamours et les petites délicatesses comme les vins léger et les cuisses de demoiselles .
Pénélope, je ne vais jamais par quatre chemin ,sinon tu le sais on s'y perd , alors voila la vrai raison de ma missive:

Les informations sur une tentative de révolte de l'armée et de la plupart de ses officiers mon été confirmé .
Bien que j'ai quitté le service papale pour divergence de point de vue je garde de bonne relation avec son administration.
Maintenant que nous connaissons le nom de ce qui fomente de faire une petite fête je viens te demander si tu n'aurais pas besoin d'une aide et du réconfort d'un ami ,voir d'un cuisinier car une fête sans buffet c'est comme une dame sans corsage on ne sait en un ou mettre les yeux en deux et après affinité les mains.

Je ne sais pas qui reste auprès de toi et du roi mais ce que je peux te dire c'est que tous ceux qui portent un uniforme de couleur bleu et au blanc douteux peut être considèrent comme nuisible pour la santé.
Un soldat c'est comme les champignons faut soulever le chapeau pour savoir ou le mettre.
Je te donnerais à mon arrivé si tel est ton bon vouloir la recette ou les quelques recettes sur la façon de cuisiner le soldat François.

Dans l'attente d'une réponse je t'embrasse et te redis mon attention de venir te voir.
Je porterais une fleur, seul et unique signe de ma reconnaissance.

Ton ami et dévoué Godefroy.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: http://droits-divins.foruml.biz/paris-f8/   Dim 3 Jan - 15:46

L' hiver avait revêtu son manteaux neigeux en ce tout début de mois de janvier 1650.
Jean_de_Sire ne s'était pas trop montré dans les rue de Paris, il n'avait même pas essayé de communiquer avec ses relations. Il faut dire que tous ces conflits, ses intrigues et l'animosité des uns et les manoeuvres de Sieur Condé de l'autre, en cette fin de décembre, laissaient plus de sang sur le pavé que de rêves aux enfants de ce pays.

Pourtant, il ne pouvait oublier une personne à qui il voulait souhaiter ses meilleurs voeux, témoigner de sa présence d'amitié et d'avoir le plaisir de retrouver cette jeune femme, si dévouée, si active et qui par son cercle de connaissance lui avait présenté en ces salons, le nouveau Gouverneur du Comté. Il marchait donc en direction de l'Hôtel de Ville de Paris. Il avait pris de l'importance, il était devenu Juge, mais ce titre ne changeait en rien ces comportements. Il resterait le même homme, avec toujours ses mêmes signes de reconnaissances à sa personnes comme la position de ses mains jointes quand il se mettait à réfléchir où à calmer son entourage.
Voilà, il pouvait rentrer maintenant dans ses couloirs, et naviguer comme il lui plaisait.



Enfin , il se trouva devant une porte qu'il connaissait bien



Il frappa donc, sur cette porte faite de marquèterie, dans l'espoir que Pénélope d'Estrée soit en ces lieux et le fasse entrer pour partager un instant de quiétude. Et pourquoi pas, une tasse de thé avec quelques assortiments de friandises dont elle avait le secret.
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Dim 3 Jan - 17:38

Après être passée au bureau d'accueil des nouveaux arrivants Pénélope se dirigea vers son bureau, l'esprit un peu ailleurs, repensant aux évènements de début décembre qui l'avait éloigné de celui ci et de la panique que cela avait engendré dans Paris. Elle avait préférés comme bon nombre d'habitants se cloitrer, ne recevant que très peu de visites à part celle de William. La disparition du sieur Lormet en fin de mois avait perturbé les festivités prévues...Une fin d'année désastreuse pour le royaume mais pas pour Pénélope à qui William avait déclaré sa flamme. Elle sourit en y songeant et faillit heurter de plein fouet une personne qui se trouvait devant la porte du petit salon. Elle allait s'excuser lorsqu'elle reconnu JdS.

Oh!!!! sire Jean de Sire quel plaisir de vous revoir mais où étiez vous donc passé?

Le contourne pour ouvrir la porte du petit salon.

Entrez, je vous en prie...Comment allez vous? Avez vous passé de bonnes fêtes de fin d'année?

Lui indique un sofa


Asseyez vous, je peux vous offrir quelque chose? Un thé ? Des petits fours?

J'ai appris pour votre nomination, félicitations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: http://droits-divins.foruml.biz/paris-f8/   Dim 3 Jan - 19:23

Jean_de_Sire était debout devant la porte en attendant une réponse quand il sentit une présence derrière lui.
Il se retourna et eu juste le temps d'esquiver ladite personne.
Citation :
Oh!!!! sire Jean de Sire quel plaisir de vous revoir mais où étiez vous donc passé?

Il reconnu de suite la voix de Pénélope. Elle n'avait pas changé, tout, et tout de suite à s'occuper du bien être de son convive, le tout avec une certaine effervescence et rapidité à le mettre à l'aise.
Citation :
Entrez, je vous en prie...Comment allez vous? Avez vous passé de bonnes fêtes de fin d'année?
Asseyez vous, je peux vous offrir quelque chose? Un thé ? Des petits fours?
oui, rien n'avait changé et ses propositions lui rappelaient d'heureux souvenirs.


Elle le complimenta aussi, avant qu'il n'ai pu répondre aux premières questions
Citation :
J'ai appris pour votre nomination, félicitations.


JDS sourit, il l'observa en silence dans un premier temps, puis acceptant une place dans le sofa.
Je vais bien, merci. Je suis passé vous souhaiter les bons voeux. Votre ville m'a chère Pénélope a des oreilles qui traînent toujours un peu. Il semblerait que des voeux de bonheur seraient de circonstances à votre égard.

Puis marquant une pause
Juge, oui, mais vous l'avez surement appris de qui de droit, je suppose. Qu'elles sont les autres nouvelles, depuis le temps où l'on ne sait vue
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   Mer 6 Jan - 21:01

Pénélope rendit son sourie à JdS, ils étaient devenus si complices qu'elle avait l'impression de le connaitre depuis toujours.

Je vous remercie Jean idem tous mes voeux, et le bonheur n'a pas attendu la nouvelle année pour venir toquer à ma porte, lui fait un clin d'oeil.

Oui je l'ai su comme vous dites par qui de droit, celui qui depuis plusieurs mois fait mon bonheur.

tout en s'attelant aux préparatifs d'un thé et remplissant une assiette de petits fours.

Vous allez bientôt avoir un premier procès.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Bureaux de l'Hôtel de ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Bureaux de l'Hôtel de ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 24Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province d'Île-de-France + ::  . PARIS .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit