Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Dim 27 Jan - 0:25

La condamnation d'Ursula m'avait fait changé de point de vue par rapport à mon rôle d'abbesse. Cela me travaillait beaucoup et les gens qui me critiquaient devenaient plus virulent que jamais. La torture qui avait précédé le châtiment d'Ursula déliait leur langue plus qu'autre chose. Il n'y avait rien de plus énervant.

Chaque fois que je rentrais, je me sentais bien. Mes tracas disparaissaient face au bonheur d'avoir Firenze et les enfants près de moi. Alexia et Enzo commençaient à m'apprécier plus ou du moins se faisaient à la situation. Le bonheur dans lequel nous étions, le bonheur de leur père devait les aider à s'y faire. De plus, j'attendais un enfant, je pensais alors en être à deux mois de grossesse. Ce qui faisait que j'avais le droit encore à un petit mois de paix avant de voir les langues se déchaînaient contre moi. Heureusement nous allions partir. Pourtant, le soir je ne pouvais dormir, je pleurais silencieusement laissant échapper la pression. Je finissais par m'endormir exténuée.

C'était après une de ces nuits que je me réveillais surprise de voir qu'il était déjà levé. Je sonnais pour que ma femme de chambre, Victoria, m'aida à m'habiller, me coiffer. Je ne mettais pas de tenue très habillé mais je tenais à un minimum. Une robe lâchée au niveau de la taille, des cheveux bouclés en torsade. J'allais enfin prendre un petit déjeuner. J'entrais dans la petite salle à manger.

Cela peut aller. Et toi?

Je n'avais pas encore regardé vers la table. Mes yeux se posèrent alors sur la chaise où je devais m'installer. Ils s'arrêtèrent sur la table. Du courrier et...une bague? Une bague! Et qui plus est...une bague de fiançailles...je m'installais alors à ma chaise totalement stupéfaite me rappelant que je m'étais dis que ce n'était pas demain la veille que j'allais avoir ma demande. Et là...Je ne pouvais parler tellement la surprise était grande et inattendu. Je savais qu'il allait me la faire car nous en avions déjà parlé mais j'ignorais...comme on dit l'occasion. Voilà c'est ça l'occasion, l'occasion. Je le regardais alors et lui dis - et je ne sais trop pourquoi je lui ai dit cette phrase alors que d'autres auraient été possible mais bon, je ne vais tout de même pas réécrire mon histoire pour qu'elle semble plus romanesque, après tout c'est la réalité qui compte- donc je lui déclarais ceci:

Il vaudrait mieux le passer au doigt, je crois.

Ah...les mystères de la vie. Néanmoins, je lui dis ceci. Mais là ma mémoire me fait défaut, je ne sais plus si je lui parlais après qu'il m'eut dit quelque chose ou si il me passa la bague directement ou alors si je me la passais moi-même ou...une chose est sûre et qu'une fois que cela fut fait- que j'eus la bague au doigt-, je lus la lettre d'Athénais et je lui dis ceci:

Et si nous profitions de mon exposition pour déclarer nos fiançailles.
Revenir en haut Aller en bas
Maria D'Anjou

avatar

Messages : 1869
Date d'inscription : 06/05/2010
Ville : Mont Gaulefier

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Lun 28 Jan - 17:17

Un messager du Mont Gaulefier arriva avec une missive pour la Dame Anne Marie de Benavente.

Un message pour Dame Anne Marie de Benavente .... de son Éminence Maria d'Anjou.


Citation :

28 janvier 1653, Mont Gaulefier



Chère Anne Marie,

Vous savez le Mont vous est grand ouvert. Et il me fera plaisir de vous y accueillir. Un peu de repos loin des tourments vous ferons le plus grand bien. Il faut penser à vous aussi. La santé et le bien être de soi est important pour être à l'affût des besoins des autres. Je vous attend et vous écouterai attentivement.


Maria


Le messager reparti sans attendre....
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Mar 2 Avr - 21:26

Venue pour une poignée de jour, en principe, je finis par décider de rester. Je ne pouvais pas en ma concience prendre le risque de perdre l'enfant que je portais. J'étais à cinq-six mois de grossesse et un voyage jusqu'à Lillebonne me paraissait déconseiller. Ainsi, donc je donnais mes ordres pour la maison et qu'elle soit prête à recevoir les enfants. Et voilà comment une fois de plus, j'accoucherais à Paris et que tous les évènements importants tel que mon mariage semblait rester lié à cette ville. C'était comme cela.

Les enfants devaient arriver dans la journée. Après avoir fait un tour des chambres et de toutes les autres pièces de la maison, je m'assis épuisée dans le salon. Je restais ainsi de nombreuses minutes, Victoria, qui était devenue ma dame de compagnie, s'asseyant à mes côtés et cousant. Je n'entendis alors plus rien que les bruits de la maison. Puis vint le bruit d'une voiture, je me levais et regardais par la fenêtre. C'était eux! Je courus dehors en criant

Les voilà! C'est eux!

La gouvernante et la nourrice descendirent. Elles portaient dans leur bras Luisa et Sacha. Une domestique portait Laurent et Alexia et Enzo descendirent de la voiture. Je m'agenouillais pour les recevoir tous dans mes bras.

Mes chéris! Vous voilà près de moi!

Je pleurais et souriais embrassant l'un puis prenant l'autre dans mes bras, passant mes doigts dans mains des plus jeunes. Je parlais doucement à Luisa mais celle-ci m'avait reconnue à ma grande surprise. J'étais très heureuse de les revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Jeu 18 Avr - 22:14

Le mariage, plus ou moins imminent, devenait ma priorité. D'ici quelques jours, j'allais de venir "Anne-Marie Falcone". J'avais alors commencé à préparer une robe de mariage qui était prête depuis quelques jours. De fait, tout était prêt. Un matin, je ne pus y tenir davantage et je voulus tout essayer. Firenze dormait encore ou du moins ne bougeait plus. Je me levais discrètement, et fis craquer quelques lattes. Puis je me dirigeais dans une pièce attenante où était ma femme de chambre. Je parlais à voix basse de manière à ne pas réveiller Firenze, ayant laissé la porte entr'ouverte

Rosaline, lève-toi.

Elle se leva et me regarda toute étonnée.

Je désire essayer ma robe de mariée.
Madame, ne veut pas attendre demain?
Fais ce que je te dis.


Elle se leva et je compris que pour elle j'avais une lubie de femme enceinte, ce qui pouvait être le cas. Nous traversâmes la chambre pour nous diriger vers la salle de bain. Rosalie prit dans l'armoire la robe. C'était une robe très riche au couleur de sa barronie, telle que je les avais trouver dans l'héraldique, soit du jaune, du rouge, du bleu et du blanc. Très richement décorée sans être surchargée, le motifs principal au niveau du torse montrait un faucon qui tenait dans son bec...des coquillages! Pourquoi des coquillages? Car le blason des Benavente possédait ces coquillages. Je ne pouvais tout de même pas ne pas rendre hommages à mes origines. Le reste était en fils d'or mêlant les couleurs de Firenze et les miennes. J'avais fait coiffé mes cheveux en un immense chignon tressé. Le tout était surmonté d'un voile tenu par une courones de fausses fleurs signifiant: "Je vous aimerais toujours et ne vous abandonnerais jamais. Je serais votre pour toujours et vous jure fidélité et amour".
Pendant tout cet essayage, j'avais oublié ma volonté de ne pas réveiller Firenze et j'avais parlé comme s'il était réveillé. Je ne m'en aperçus pas le moins du monde et je me contemplais dans la glace, discutant avec Rosalie des retouches à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Lun 22 Avr - 12:51

Le grand jour était arrivée, levée dès l'aurore, je ne parvins pas à me tenir tranquille. Je refusais de voir qui que ce soit. J'avais donné l'ordre que personne pas même Firenze ne vienne me voir excepté ma marraine. Je passais mon temps à m'habiller et me déshabiller. Je refusais de manger et j'étais si fébrile que je pleurais beaucoup. J'avais peur, j'étais plus que jamais heureuse, j'étais en colère contre une mèche de cheveu...tout une palette d'émotion me traversait.
Après avoir mis ma robe, je m'admirais dans la glace et alors des pensées sombres venait attristée cette contemplation: j'étais laide, j'étais tout sauf la femme qu'il fallait à Firenze...alors je me déshabillais jusqu'à n'avoir sur moi qu'une petite tenue avec le corset. Je me mettais à dessiner mais je trouvais cela horrible alors j'arrêtais, marcher de long en large dans mon bureau, m'arrêtais un temps puis pleurais à n'en avoir plus aucune force.
Victoria, faite dame de compagnie et Rosalie me regardaient perplexe asseyant tantôt de calmer ma joie extrême en me prévenant que je risquais de craquer la robe, tantôt me consolant et m'exortant à plus de joie en un jour si heureux que celui-ci. Rosalie, encore fille, ne comprenait pas les sentiments qui m'habitaient et elle ne parvenait jamais à me rendre un moment de tranquilité ce qui n'était pas le cas de Victoria qui c'était mariée quelques mois plutôt. Elle avait encore la mémoire de ce qu'elle avait fait et ressentit.
Un moment donné, je m'exclamais:

Décidemment cette robe n'est pas faite pour ce mariage!

Elles s'écrièrent chacune de concert. La robe était parfaite et vous ne pouvez en trouver de meilleurs pour un mariage comme celui-ci! Aucune robe parmis toute celle que vous possédez n'ira mieux! Est-ce que celle au brocard et dentelle de Venise ne serait pas mieux? Dame, il faudrait l'amener d'Amiens ce qui voudrait dire que le mariage serait retardée...Alors je me calmais.
Un messager vint me voir pour me prévenir que le mariage aurait lieu dans une heure. Nous nous regardâmes. Dans une heure il fallait que je sois habillée, coiffée, fardée et que je sois devant l'église. Le temps n'était plus au sentiment.
Je séchais les larmes et me nettoyais le visage. Victoria m'aida à enfiler la lourde robe. Elle ajouta la traîne de longueur moyenne, convenable pour la future femme d'un baron, puis on me coiffa. Cela prit un temps fou car il fallait tressé mes épais et nombreux cheveux puis remonter le tout un immense chignon. Enfin, il fallait ajouter le voile et la couronne de fleurs. Puis rajoutait quelques petites pinces pour maintenir le tout. Enfin, le bouquet de fleur. Je demandais si la voie était libre jusqu'à la voiture, ou plutôt si Firenze était déjà partit m'attendre à l'autel. Je ne voulais pas qu'il me voit. On me rapporta qu'il allait partir, je décidais de terminer de me préparer et de me farder pour cacher une extrême paleur naissante. Enfin, je pus y aller et je me dirigeais vers l'église. Un second mariage est le triomphe de l'espérance sur l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Ven 3 Mai - 17:43

Puisqu'au matin elle l'avait mise presque à la porte, c'est en la portant qu'ils rentraient chez eux.
Les enfants avaient été confiés au soin des gouvernantes et de Germaine qui s'était proposé de les accueillir chez elle pour la nuit.
Exceptionnellement le personnel avait été libéré pour cette journée.

-Nous sommes absolument seuls mon amour.

Firenze regardait, enfin dévorer tendrement des yeux, Anne-Marie. Elle lui avait fait un peu peur, mais il avait mis cela sur le coup de l'émotion.

-J'aurai bien aimé t'emmené ailleurs mais vu les circonstances...

Il ouvrit la porte et entra chez eux.

-Je n'ai pas eu vraiment le temps de te le dire tout à l'heure mais tu es ravissante dans cette robe.

Même si...trop habillée pour l'heure à son gout. Il souriait. Heureux, marié à la femme qu'il aimait et bientôt père. Que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Ven 3 Mai - 21:18

La cérémonie était passé et je me faisais ramené par Fi...mon époux. Diable que ce mot était difficile à dire. A présent, je ne pouvais à peine réaliser ce qui m'arrivait. Moi, faire un mariage d'amour! Qui l'aurait cru? Voilà c'était fait et je me faisais ramené par Firenze. Je rougissais au compliment qu'il me fit:

Je te remercie, je suis vraiment heureuse qu'elle te plaise.


Je ne pouvais néanmoins pas la porter indéfiniment, j'enlevais alors la lourde traîne qui m'aida à me soulager. J'avouerais que j'aurais bien aimé pouvoir l'enlever, ainsi que le corset, car elle était lourde et je ne me sentais plus si à l'aise que cela à présent que nous étions tous les deux. Je regardais alors Firenze souriante:

Moi aussi, je n'ai pas eu le temps de te dire que cette tenue te vas à merveille.


J'enlevais ma médaille pascalienne et les bracelets que je trouvais inutile, pendant ce temps là, je lui dis:

Mon amour, tu m'as dit que tu me prévoyais une surprise pour notre nuit de noce. Je t'avouerais que je suis impatiente de connaître la suite du programme, d'autant plus que nous sommes seuls.


Je lui souris et attendis avec grande impatience la suite du programme me demandant ce que Firenze me réserver. Déjà si imprévisible en tant normal, je me demandais qu'est-ce qu'il en serait s'il me résevait une surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Ven 10 Mai - 16:45

-Merci.

Il aurait bien quitter sa prison de tissu mais il devait encore la supporter quelques temps.

-En effet lui répondit-il en souriant. Il n'était en aucun pressé. Ils étaient seuls et Firenze comptait bien en profité de sa troisième nuit de noce !Cependant c'est un peu différent de ce que j'avais prévu en première intention mais je pense que cela te plaira quand même. C'est dans le jardin.

Il vient près d'elle et lui tendit la main.

-Si madame veut bien me suivre c'est par ici.

Un peu joueur, il le fallait bien, sinon ce n'était pas lui.
Dans le fond du jardin, une annexe avait été aménagé. C'était un vieux hangar qu'on avait restauré constitué d'une grande pièce principale très lumineuse avec une cheminé et d'une très petite qui contenait un lit d'appoint. Lorsqu'on ôtait les grands volets de bois, des rideaux épais permettaient de délimiter l'intérieur de l'extérieur.


-Je me suis dit que tu aimerais avoir un coin à toi au calme pour peindre.

Il ne lui avait pas tout dit. A l'intérieur il avait crée la fresque de leur famille. Ce n'était pas achevé car le temps lui avait manqué avec les préparatifs du mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Ven 10 Mai - 17:15

Dans le jardin?

Je le suivais en silence. Nous dirigeâmes vers le vieux hangar et nous y entrâmes. J'avais souvent déploré l'inutilité de ce lieu, mais quand on a cinq enfant à sa charge, on ne peut se charger de tout, encore plus avec une économie de domestique. J'entrais dans la pièce. Elle était restaurée! Une grande pièce lumineuse, avec une porte au bout. J'écoutais ce que me dit Firenze.

Pour moi!

Je l'embrassais et pleurais de joie devant le cadeau qu'il me faisait. Je contemplais la pièce. Une fresque était sur un des murs. Je l'observais alors de plus près et vis notre famille. J'allais vers lui et lui pris les mains.

Tu n'aurais pas su me faire de plus belle surprise.

Je ne pouvais pas parler davantage, je me serrais contre lui. J'étais heureuse et un petit bonheur, simple, vint s'ajouter: mon enfant avait cessé ses petits coups très répétitif. Il bougeais lentement mais ce n'était plus douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Jeu 16 Mai - 23:07

-Je suis content que cela te plaise. Cela m'a pris beaucoup de temps. Mais le plus difficile a été de te cacher les travaux en cours et surtout mon oeuvre à moi.
Je confesse madame l'abbesse avoir eu recours à un petit mensonge pour cela. Pourquoi crois-tu que j'étais fatigué ?


Il y avait passé presque tout son temps libre, se rendant directement de la caserne dans l'atelier. Firenze lui sourit avant de refermer ses bras autour d'elle et de poser ses mains sur son ventre qui avait pris du volume.

-On dirait que notre petite terreur s'est enfin calmée.

Le torse contre son dos, Firenze la garda ainsi contre lui avant de l'embrasser dans le cou. Le baiser qu'elle lui avait donné quelques instants plus tôt l'avait laissé sur sa faim. Il pivota lentement, ses mains passant du ventre vers ses reins, pour se retrouver face à elle. La regardant il ne dit rien laissant les minutes filer. Que dire ? Il se trouva soudain stupide.

-Que faisons-nous ?

Dans la grande salle un diner était prêt mais pour le moment le simple fait d'être avec elle et de pouvoir la regarder lui suffisait.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Ven 17 Mai - 21:38

Je le regardais avec tendresse écoutant ses explications tout en étant au paroxysme du bonheur. Je ne voulais pour rien au monde briser cet instant là.

Je comprends à présent ta fatigue. Avant, je me disais que la caserne de demander plus de travail. Je t'absous de ton péché devant le plaisir et la joie qu'elle procure à ton épouse.

Je savourais ce dernier mot. Qu'il était doux de l'entendre et de pouvoir le prononcer. J'étais vraiment aux anges, j'étais madame Falcone! Il était derrière moi les mains sur mon ventre sentant surement son enfant bougeait avec lenteur.

Oui, il s'est calmé.


Avec douceur, ses mains pivotèrent, et lui avec, pour se retrouver face à moi. Il posa alors une question qui résonna dans ma mémoire: "que faisons-nous?". Je souris à ces paroles et lui répondis avec une fausse naïveté:

Je l'ignore.


Je le regardais. Il était là avec moi et j'aurais pu rester une éternité ainsi sans que cela me dérangea. Il fallait pourtant bouger mais qu'allions-nous faire? Pouvais-je espérer prédire ce que Firenze avait prévu? Cela était tout bonnement inimaginable!
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Lun 27 Mai - 13:00

-Tu l'ignores, vraiment ?

Il approcha son visage du sien et déposa un tendre baiser sur ses lèvres. Juste un. Une sorte d’acompte pour la nuit à venir. Même si ses doigts cherchaient à atteindre entre les interstices du laçage sa peau. Il s'écarta.

-Et si tu allais passer une robe légère ? Je t'attendrais sur la terrasse de la chambre pour le dîner.

Il avait faim oui mais pas de nourriture. C'était elle qu'il voulait là, maintenant, tout de suite...

-Je...non rien.

Il ne valait mieux pas qu'il parle. Il prit sa main et la raccompagna à l'intérieur dans leur maison.
Il la laissa ensuite regagner leur chambre pendant que lui se chargeait de rapatrier leur dîner regrettant soudainement l'absence de leurs employés même si cette tache avait le mérite de lui occuper un peu l'esprit.

Dans les angles de la terrasse, il alluma deux gros braseros et disposa les couverts sur la table ainsi que deux bougeoirs. De temps à autre il ne pouvait s'empêcher de jeter un coup d'oeil à l'intérieur. Il empila dans un coin de gros coussins et des couvertures avant de l'appeler.


-Mon amour j'ai fini.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Lun 27 Mai - 15:56

Il m'embrassa tendrement et je répondis avec douceur à ce baiser. Je sentais ces doigts dans mon dos mais il finit par s'écarter quand je sentais en moi le feu brûlant du désir s'allumer. Je l'observais avec tendresse quand il suggéra une idée qui me plaisais davantage: enlever cette robe épaisse.

Oui, très bonne idée.

Nous commençions à partir quand il commença à parler pour se taire immédiatement. Que voulait-il me dire? Je regagnais la chambre et sonnais. Mais ma femme de chambre ne vint pas. Je m'assis un instant sur le lit et ris. Seuls, j'avais oublié le absolument. Dans ma naïveté, j'avais compris que les enfants et le gros des domestiques étaient partis mais de là à me laisser sans femme de chambre pour enlever une robe telle que celle-ci.
Je me levais et commençais à enlever à l'aveuglette mon corset. Je fini par enlever couche par couche toute la robe, sans compter les jupons et ruban. Je me décoiffais totalement. J'enfilais enfin un de mes déshabillés de couleur bleu. J'en étais là de mes préparatifs quand Firenze m'appela:

J'arrive dans une minute

Je coiffais mes cheveux de manière à les démêler. Je pris un ruban pour accrocher mes cheveux. Je vins sur la terrasse.

Je suis fin prête mon coeur et toute à toi.

Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Mar 25 Juin - 16:00

[Le 25 juin, 2h30]

Je fus réveillée très tôt par une douleur que je connaissais bien. C'était donc l'heure et il fallait s'y résoudre. Depuis quelques semaines je ne dormais plus avec Firenze mais dans une chambre aménagée exprès pour l'accouchement. Une femme de chambre veillait sur moi la nuit et le jour la sage femme venait la remplacer. A un cri que je laissais échapper tellement la douleur fut aigüe, la femme de chambre alla chercher la sage femme. On alluma les bougies, ouvrit les rideaux. Je demandais à ce qu'on alla prévenir Firenze.



[à 4h]

Je n'en crus pas mes oreilles lorsque je vis mon enfant. La sage femme me le tendit tout sourire.

C'est une adorable enfant. Vous pouvez être fière d'elle, elle est très robuste.

Je souris et caressai doucement la petite:


Bonjour toi. Alors petite Hortense, tu as pointé le bout de ton nez.
Revenir en haut Aller en bas
Maria D'Anjou

avatar

Messages : 1869
Date d'inscription : 06/05/2010
Ville : Mont Gaulefier

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Lun 30 Sep - 1:47

Quelques jours après avoir reçus  le mot d'Anne- Marie au Mont un messager vint toquer à la porte de celle ci portant une lettre pour la jeune Abbesse scellée du sceau de la Cardinale d'Anjou.

On lui ouvrit la porter prestement lui faisant  signe de ne point parler trop fort... Surement une maison qui logeait un nourrisson. Il avait souvent la mission d'aller porter des missives là où la cigogne passait à croire que tout l'entourage des cardinaux procréait....  

Une lettre pour dame Anne-Marie Benavente...   Tendant la lettre en souriant avant de souhaiter la bonne journée à la jeune dame ayant ouvert la porte...


Citation :



27 septembre 1653

Très chère filleule,

Il me fera grandement plaisir de vous éclaircir sur vos  questions et doutes  Vous savez que le Mont vous est ouvert et il y a bien entendu une place pour vous et vôtre petite Hortense.

Je vous attend avec joie ma chère Anne-Marie.

Que le très haut vous protège  vôtre famille et vous.


Affectueusement vôtre marraine,


Maria
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Jeu 31 Oct - 17:27

Je rentrais une semaine plus tard. J'étais impatiente de revoir les enfants et Firenze. Je voulais lui annoncer la Nouvelle. Je voulais les revoir et de tout raconter à Firenze. J'avais le coeur en fête à l'idée de les revoir! Je les aimais tant et ce temps d'absence m'avait déchiré.
J'étais si pressée que je voyageais jour et nuit. J'arrivais enfin mais il se faisait déjà nuit noire. J'entendis l'église sonnait minuit. Je rentrais alors chez nous et montais dans notre chambre. Je me glissais en silence dans le lit et m'endormis rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Sam 2 Nov - 21:29

Quelques trois mois après la naissance de la petite dernière, Firenze était toujours autant perturbé. Il avait du mal à se faire à ce nouveau chamboulement dans sa vie, ce n'était pas rien une naissance ! Il en était même arrivait à devenir jaloux de l'attention qu'accorder Anne-Marie à la petite Hortense. Attention tout à fait normal d'une mère pour son nouveau-né mais Firenze avait la mauvaise impression qu'à chaque fois qu'il voulait profiter un moment d'être seul avec sa femme la petite faisait exprès de réclamer. Bref il le prenait mal.

Il avait également prises certaines décisions, ne lui restait plus qu'à prendre son courage à deux mains pour l'annonce à qui de droit. Ce serait un grand tournant dans sa vie mais il le fallait. Il ne pouvait plus avec sa famille continuer ainsi il s'en était rendu-compte que ce n'était plus possible de les laisser sans nouvelles...Il était aussi temps qu'il pense un peu à lui. D'ailleurs dès qu'Anne-Marie rentrerait de sa visite au Mont il avait prévu de l'emmener en ballade, rien qu'eux deux sans les enfants.

Une semaine , seul, avec ses enfants l'avait grandement aider à prendre sa décision. Il se trouvait à son bureau lorsqu'il entendit quelqu'un avancer à pas feutrés dans le couloir. Il sourit, bien malgré lui, et continua d'écrire sachant qu'il ne résisterait pas bien longtemps à l'envie de la retrouver. Ce qu'il ne tarda pas à faire après avoir terminé sa page. Sans bruit il vient se glisser près d'elle sans la déranger et s'endormit soulager qu'elle soit rentrée.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Mar 5 Nov - 10:25

Ce ne fut que le lendemain matin que je vis Firenze allongeait à mes cotés. Je l'observais tranquillement. Puis, je lui chuchotais:

Mon amour, je suis heureuse d'être avec toi.

Caressant doucement son visage, je sentis que je ne pouvais éprouver plus grand bonheur. C'était assez magique! Je me levais au bout d'un moment et j'allais vers la salle de bain, prendre mon bain matinal. L'eau était chaude et c'était assez agréable. J'espérais qu'il se lèverait tôt, ainsi je pourrais lui raconter mon voyage et lui annoncer la nouvelle....
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Mar 26 Nov - 13:11

Firenze sourit et se tourna vers Anne-Marie. Quoi de mieux que d'entendre la douce voix de son épouse au réveil ? Il tenta de la retenir un petit peu plus avec lui, ce qu'il parvient à faire à grand renfort de baiser, avant de la laisser filer. Il trouverait bien un moyen pour parvenir à ses fins. Il la suivit du regard dans la clarté du jour naissant tandis qu'il se glissait sans gène dans son creux bien chaud en riant. Mais il n'y resta pas bien longtemps. Il voulait profiter d'elle avant que le monstre ne se réveille et pour cela il fallait qu'il se lève.

Il la rejoignit dans la salle d'eau, pied nu et en chemise de nuit ce qui était chez lui peu habituel, faisant semblant d'entrer comme si de rien n'était. Il se plaça devant le miroir et entreprit de se raser. Plus facile à dire qu'à faire quand on est occupé à lorgner, appelons les choses comme elles sont, sa femme dans le baquet derrière soi ! Tant bien que mal il finit par terminer sans trop s'écorcher. Faisant passer sa chemise par dessus sa tête il se pencha et murmura à son oreille :


-Je peux ?

Sans lui laisser le temps de répondre, car il savait qu'elle n'aimait pas qu'on la dérange quand elle prenait son bain matinal, il glissa un orteil dans l'eau puis son corps entier. Innocemment il l'emprisonna dans ses bras.

- Tu voulais me parler je crois.

Il lui était toujours aussi difficile d'exprimer vraiment ce qu'il ressentait. Posant ses lèvres sur son épaule il repensa à une de ses phrases qu'elle lui avait dites alors qu'ils se connaissaient à peine. Et combien elle avait raison sur ce point.

Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Mar 26 Nov - 15:53

Il finit par arriver et m'emprisonna dans ses bras. Je sentis ses lèvres sur mon épaule et je répondis à cela par une caresse le long de ses bras.

Oui, je voulais te parler. Comme tu le sais, je suis allée au Mont pour parler à Maria de... mes doutes. J'ai pris alors un décision qui je crois nous fera le plus grand bien, et puis sinon me rendra heureuse: j'abandonne ma charge d'abbesse.


Je lui laissais avaler doucement la nouvelle avant de reprendre:

C'était de cela que je voulais te parler puis d'autre chose qui est un peu moins important. Maria m'a proposé de passer la nuit chez elle et Luc plutôt qu'à l'auberge, ce que j'ai accepté. Alors, j'ai pris la liberté de les inviter ici quand ils repasseront à Paris et ils nous proposent d'aller chez eux quand bon nous semble même avec les enfants. Ils ont une deuxième maison où nous pourrions nous sentir tout à notre aise.

Je souris en repensant à tout cela. J'étirais alors mon cou vers l'arrière pour déposer un baiser dans son cou.

Tu m'as plus que manqué, mon amour. Comment as-tu supporté cette semaine sans moi? Quelles nouvelles me racontes-tu donc? Les enfants ont été gentils, j'espère.

Je sentais en moi revenir mes préoccupations maternelles et cela me contrariais un peu, je voulais rester encore un instant la femme de Firenze. J'y parvins en faisant de grands efforts sur moi.

Alors, comment va mon guerrier et quels exploits va-t-il me raconter?

Je ris en repensant à la scène et je caressais doucement le bras musclé de mon époux pour me faire pardonner ce rappel.
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Lun 21 Avr - 23:59

Ce qu'il était bien là avec elle, il en était encore à se demander comment il n'avait pas oser plus tôt, et de ce fait le temps passait il ne s'en apercevait même pas. Il écouta ses propos et ne put que lui sourire.

-Si c'est ce que tu souhaites vraiment et que tu es heureuse ainsi que puis-je dire de plus ? Je vais pouvoir profiter un peu plus de toi.

Puis elle mentionna sa visite au Mont.

-Au moins on ne dérangera personne. Préviens-moi juste quand tu sauras qu'ils viennent histoire que je ne rentre pas tard ce jour là.

Elle lui demanda enfin de ses nouvelles, là il ne se priva pas de lui jouer la comédie en prenant un air de chien battu pour qu'elle s'occupe de lui.

-Tu m'a manquée terriblement,en accentuant bien sur le terrible, mais je n'ai pas vu la semaine passer les petits monstres m'ont bien occupé.

Il la fit pivoter pour mieux voir son visage.

-Je vais bien, les enfants aussi.

Il lui raconta alors ses longues journées à la caserne ou ses soirées avec les enfants; comme la fois où les domestiques l'ont trouvé endormi avec tous les enfants autour de lui. Ses mains calées sur ses hanches il la regardait tendrement et murmura :

- Je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Mar 22 Avr - 13:01

Je l'écoutais me répondre tout en souriant. Puis il répondit à mes questions concernant ces activités durant mes absences. Il me fit pivoter et nous nous retrouvâmes face à face. Je savais très bien qu'il exagérait un peu mais je ne pus supporter de voir son visage devenir un peu triste et j'entrepris plusieurs caresses et baisers pour le faire sourire. Je l'écoutais avec attention mentionner son quotidien. Je ris de sa petite anecdote et il murmura à la fin de tout ce récit "je t'aime".

Moi aussi, je t'aime.

Je le regardais avec tendresse et amour et l'embrassais. Je repensais alors aux activités qui devait m'occuper durant la journée. Mais quelque chose me tracassait au fond de moi. J'avais l'impression que Firenze voulait me parler de quelque chose. Je connaissais cette sensation pour savoir assez bien que si elle n'était peut-être pas entièrement vrai, il n'y avait pas du faux. Connaissant mon époux, je caressais doucement son visage et murmurais des douceurs à son oreille. Après ses caresses, je lui demandais d'un ton innocent:

Mon cœur, ne veux-tu pas me parler de quelque chose en particulier? N'as-tu aucune nouvelle à m'apprendre, avant que les enfants ne soient levés?

Ce dernier ajout me tordait le cœur car il laissait sous-entendre beaucoup de chose. Beaucoup trop...mais Firenze se comportait avant mon départ pour le Mont, de manière étrange avec Hortense, comme s'il ne l'aimait pas. C'était absurde! Mais bon...je prévoyais d'en parler plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Ven 29 Aoû - 17:56

[Après la mort de LP...]

Firenze était rentré avec quelques bobos mais rien de bien méchant en apparence. Physiquement il s'en remettrait, pour le reste cela prendrait sans doute plus de temps il n'était pas encore prêt à admettre qu'il avait fait pour le mieux dans ses conditions. Les événements s'étant succédé à un rythme assez soutenu, il n'avait pas eu l'occasion de faire son rapport.

Pire encore, en rentrant, un mot l'informait que son épouse était en déplacement pour quelques temps avec leurs enfants.
Il aurait bien aimé se faire dorloter après ce qu'il venait de vivre. Dépité sur le coup mais il savait aussi que leur séparation ne durerait qu'un temps, il avait confiance en elle et il acceptait ses voyages comme elle lorsqu'il avait des missions qui le forçait à rester loin de leur maison. Et par dessus tout il l'aimé trop pour lui interdire de faire des visites à ses amis.

Les jours passaient. Il prit les nouvelles nominations du régent d'un haussement d'épaule. Et lui dans tout ça ? D'un coté c'était un peu de sa faute il n'avait vu l'homme qu'une seule fois et encore de loin. Et de l'autre il avait l'impression de ne compter pour personne. Devait-il faire une bêtise pour qu'on se rappelle de lui ? Et tous les sacrifices qu'il avait fait jusque là ? Mais il était aussi coupable......ne digérant pas l'affaire précédante...il avait du mal à pointer son nez à la caserne...

Il partait quelques jours puis passer la plupart du temps chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Dim 31 Aoû - 16:42

Plusieurs mois, tout l'été et même plus...depuis le mois d'avril que je m'étais absentée. Il m'avait abandonnée, laissée seule à prendre des décisions compliquées. Je l'aimais mais je me sentais trahie...non, ce n'était pas de la trahison, c'était de l'abandon. J'avais l'impression d'être seule au monde. J'avais besoin de lui, besoin de savoir que plus jamais il ne serait loin.

Le voyage avait été long, sept enfants à faire voyager. Ermeline et les aînés m'accompagnaient tandis que dans la deuxième voiture suivait les enfants et leur nourrice, gouvernante. Une troisième voiture était partie en avant pour les bagages. J'avais donné l'ordre de faire préparer les chambres pour tous les enfants.
A Ermeline, je la préparais à rencontrer Firenze qui ne serait peut-être pas d'humeur à voir sa famille s'agrandir d'un membre supplémentaire.

Enfin, en fin d'après-midi nous vîmes la maison. Nous étions tous excités et je peinais à retenir mon bonheur d'être de retour. Je descendis de la voiture puis je vérifiais que tout le monde descendit.

Ermeline, restes prêt de moi ma douce. Louise viens prendre ma main.

Le majordome ouvrit et tout en nous laissant pénétrer dans le hall (et enlever nos manteaux, capes...):

Madame, heureux de vous savoir saine et sauve. Comment s'est déroulé votre voyage.
Cela peut aller. Nos routes ne sont quand même pas en excellent état. Comme il a plu nous avons été coincés deux jours dans une horrible auberge. Quelles nouvelles ?
Vos bagages sont arrivés ce matin. Nous n'avons pas eu le temps de les défaire. Ce qui fait que Monsieur n'est pas au courant. Il est dans son bureau.


J'étais sidérée. Firenze était ici, il était là. Je parvins à me contrôler pour ne pas me donner en spectacle devant les domestiques. Je décidais de laisser les domestiques s'occuper des bagages, portant Hortense, tenant d'une main Louise qui se guidait par son bâton. Les autres enfants me suivaient tranquillement. Nous n'avancions pas vite. J'arrivais devant la porte et je me mis accroupi pour souffler quelques mots à Louise. Je lui ouvris la porte et je me cachais avec les enfants. Louise entra en disant:

Papa ? ... Papa ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   Mer 3 Sep - 19:10

Firenze regardait par la fenetre de son bureau qui donnait dans le jardin, de ce fait il ne vit pas arriver le débarquement de sa petite famille. Trempant sa plume dans l'encrier, il poursuivit l'écriture de son " roman ". Un bien grand mot à vrai dire. Il écrivait ce qui lui passait par la tête. Le plus souvent il s'agissait de ses souvenirs, d'autrefois cela prenait une tournure militaire. Peut-être un moyen de se soulager....
Plonger dans son écriture, il n'entendit pas vraiment le premier ' papa ' mais plus un son.

Bizarre sachant qu'il se trouvait à priori seul chez lui. Interrompant sa ligne, il prit quelques secondes pour écouter. Et là il sut que son oreille ne lui jouait pas des tours. Il se leva d'un bond , renversant l'encrier sur le papier, et descendit quatre à quatre les marches au risque de se rompre le coup pour découvrir sa fille Louise, seule. Seule ?

De sa poche il sortit un grelot qu'il agita. C'était un jeu entre eux mais qui permettait à la petite de s'orienter. Très vite elle fut devant lui. Il referma ses bras autour d'elle et la souleva.


- Bonjour.

Avec un sourire il déposa un bisou piquant sur sa joue avant de lui demander où était le reste de la famille. En l'asticotant un peu il obtient un petit aveu, si elle ne dit mot de petites mimiques sur son visage l'avaient trahies.

- Anne-Marie sort de ta cachette je sais que tu es là ! Que vous êtes là !

Il n'avait pas pris la peine d'enfiler une chemise. Il était content, heureux et quelque part un peu soulagé de la savoir rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Demeure de Firenze et Anne-Marie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lucilla R. Matthews {F} ft. Anne-Marie Van Dijk
» Jounen nan lavi Anne Marie yon jenn fanm Limonade nan peyi dAyiti
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» Across ™ - RPG
» I will save you, I promess [Isy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province d'Île-de-France + ::  . PARIS .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit