Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [rp ]chez Alazaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Alazaïs

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 15/09/2013
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Mer 18 Juin - 17:52

Après quelques heures d'entrainement :

La jeune fille baissa son arc satisfaite de sa dernière flèche. Elle ne voyait pas le temps passé lorsqu'elle s'adonnait à cette activité qu'elle appréciait tant... Mais c'est la chaleur qu'elle sentait peser de plus en plus sur ces épaules qui la convint de s'arrêter. Le soleil était à présent haut dans le ciel et la température n'était plus propice à l'effort.
La jeune fille déposa son arc et s'approcha de la fontaine afin d'y tremper ces doigts.
Spoiler:
 
Soudain elle eu une grande envie : la fraîcheur que procure une grande étendue d'eau. Arf c'est qu'elle avait certes un joli jardin mais point d'eau autre que sa fontaine en son sein.
Peut-être pourrait-elle allait faire un tour au parc là il y avait un cours d'eau qui devait sans doute apporter la fraîcheur dont elle rêvait. Les yeux de la jeune fille devinrent rêveurs à cette pensée mais elle revint soudain à la réalité : sa futur domestique allait bientôt arrivé il ne fallait pas qu'elle trouve porte close.

La jeune fille fit une moue de déception. En même temps si elle allait au parc elle pourrait en profiter pour ramener deux-trois victuailles du marché. Et puis elle pourrait laisser un mot à la domestique et aussi demander à Jules de rester pour lui ouvrir. C'était un gentil garçon il ne pourrait qu'accepter et puis elle le payerai un peu plus grassement cette semaine cela ne serait pas un soucis.
Satisfaite la jeune fille rentra dans son logis pour mettre son plan à exécution. Elle avait déjà hâte de sentir l'eau de la petite rivière du parc sous ces doigts. C'est qu'elle était têtue la blondinette quand elle s'y mettait.

Mot rédigé et Jules mis au courant la jeune fille put donc se mettre en route.
Elle enfile un panier à son bras, avec pompon à l'intérieur, son arc et son carquois autour de son dos, déjà elle ne le quittait plus, et hop la voila qui marche gaiement vers le parc.
Revenir en haut Aller en bas
Alazaïs

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 15/09/2013
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Mar 8 Juil - 11:34

Même jour de retour du parc :


La jeune fille s'était enfuie comme une voleuse du parc Kalimero  après sa méprise vis-à-vis du caporal Perceval. Sa maison enfin en vue elle ralentie l'allure s'assurant d'un regard en arrière que le sieur ne l'avait point suivie.
Mais qu'est-ce qui lui était passé par la tête ? Etait-ce la chaleur qui la rendait folle ? Non contente d'avoir osé agresser un gradé de l'armée qui ne lui voulait aucun mal voila qu'en plus elle s'enfuyait en bafouillant des excuses mal tournées. Si ces parents avaient vu son comportement ils en auraient surement été des plus choqués. D'où lui venait cette lâcheté nouvelle ? Ne lui avaient-ils pas enseigné qu'il fallait toujours rester courtoise, polie en toutes circonstances et assumer ces actes ? La blonde avait vraiment tout faux.

La tête baissée par ces agissements peu dignes d'elle, elle franchit le portillon de son jardin. Observant sa maison, elle décida de ne plus sortir durant quelques temps et de s'adonner à rénover et agrandir sa maison. Il était temps de mettre à profil ces connaissances de menuiserie. Arrivée devant la porte elle posa son arc contre le mur puis entra.
Elle resta surprise de voir une dame dans son salon en train d'astiquer un guéridon. Puis elle reconnu celle qui deviendrait peut-être sa nouvelle domestique. Jules avait du lui ouvrir comme elle le lui avait demandé.
Elle s'adressa alors à elle :


-Bonjour madame je suis ravie de constater votre arrivée. Avez-vous fait bonne route ?
Spoiler:
 
Dorotha, car il s'agissait là du nom de la domestique, leva la tête de son ouvrage et surprise en lâcha son plumeau. Puis elle se reprit et rougissant répondit avec empressement à Alazaïs.

-Oh bonjour mademoiselle Alazaïs. Excusez-moi votre cocher m'a fait entrer et m'a dit de m'installer et comme vous n'arriviez pas j'ai commencé mes travaux.
Euh et oui mon voyage jusqu'ici s'est bien passé...


La domestique pria pour que la demoiselle ne s'offusque pas de son audace. Il est vrai que la moindre poussière, le moindre objet en désordre la faisait s'activer. Elle n'y pouvait rien c'était le quotidien de sa vie depuis sa plus tendre jeunesse.
Alazaïs, amusée, la rassura :

-N'ayez crainte vous avez bien fait. Comme vous pouvez le voir il y en a en effet du travail pour remettre toute la maison en état. Et puis je souhaiterais l'agrandir alors vous me soulagerez d'un poids pendant que je m'activerai dans mon atelier de menuiserie.
Nous restons donc comme nous l'avons convenu lorsque nous nous sommes rencontrées. Jules vous a montré votre chambre je crois. Si vous avez besoin de savoir quelque chose n'hésitez pas à me demander.


Sur ce, la blonde lui fit un sourire et s'en alla dans son atelier pendant que Dorotha lui répondait d'un "bien madame" avant de se remettre à son labeur.
Revenir en haut Aller en bas
Doe

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 31/01/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Sam 6 Déc - 16:42

Il était revenu.
Après un départ précipité, il voyagea dans toute l'europe, visitant les différentes capitales du continent.
Etant en chasse et révant de vengeance, il ne s'arrêta jamais assez longtemps pour visiter les multiples bourgs qu'il traversait.
Après avoir franchi l'empire Romain-Germanique, et le Royaume de pologne et de Lituanie, retrouver les terres de France et de Navarre l'emplirent de joie. Sa quête touchait à sa fin.
En ce jour de décembre, alors qu'il revenait en Normandie, il décida de rendre visite à une de ses vieilles amies.
Il ne pouvait s'empêcher de sourire lorsque de ses anciennes terres il se rapprochait.
Après plusieurs mois de campagne il revenait enfin au pays.
Il jouissait de chaque petite scène qui depuis son départ l'avait quitté, de chaque pavé que foulaient ses chausses, de chaque brique que ses yeux fixaient.
Il était revenu, et il en était heureux.
Sur la route qui menait à la résidence de Mercedes, Doe se remémora quelques souvenirs commun avec son amie.
Ses soirées passées dans l'auberge, leur complicité d'antan.
Il se demanda alors si les choses n'avaient pas changé entre eux.
Cela faisait bien longtemps qu'il avait fuit le pays, il n'avait pas eu le temps de prévenir quiconque.
Et honteux d'avoir été aussi lâche il n'envoya aucune lettre à sa vieille amie. Pourra-t-elle le lui pardonner ?
Tant de questions que l'ancien mousquetaire se posait.
Perdu dans ses pensées, il ne s'était pas rendu compte que ses pieds l'avaient mené à bon port.
Il se retrouva devant la demeure de Mercedes, elle était toujours là avec son jardin bien entretenu.
Doe hésita à nouveau, il sentit son coeur battre à tout rompre.
Me reconnaitra-t-elle ?
Voilà la question qui le hantait. Et si elle le prenait pour un pauvre vagabond ?
N'écoutant que son courage et ignorant ses doutes, Doe traversa l'allée pavée qui menait à la porte d'entrée.
Il pris une grande inspiration avant de battre la lourde porte en chêne.
Quelques secondes s'écoulèrent avant que la porte ne s'ouvre sur une domestique.
Doe ne l'avait jamais vu, elle ne ressemblait à aucune femme qui était au service de Mercedes lorsqu'il pris la route.
Elle doit avoir changé quelques unes de ses domestiques, se dit alors le jeune homme. Comme beaucoup d'autres choses.

Bonjour monsieur, que puis-je faire pour vous ?

Bonjour, je viens rendre visite à la maîtresse des lieux si elle est présente dans sa demeure.

Si vous voulez bien attendre ici, je vais la chercher de ce pas. Qui dois-je annoncer ?

Doe suivi l'aimable domestique jusque dans l'entrée.

Annoncez simplement un ami je vous prie.

Le femme acquiesça et disparu à travers une porte. Doe resta seul dans l'entrée de la demeure.
Quelque chose avait changé dans la décoration, il le sentait mais n'arrivait pas à déterminer quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Alazaïs

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 15/09/2013
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Mer 10 Déc - 12:31

De longs mois s'étaient écoulés depuis que Dorotha était arrivée chez Alazaïs afin d'être embauchée comme domestique. La jeune fille avait rapidement été satisfaite de son travail et l'avait donc engagé. Elle était avant tout heureuse d'avoir auprès d'elle une personne fort agréable à vivre qui lui était souvent d'une grande aide. Elle n'hésitait d'ailleurs plu à lui demander son avis sur de nombreuses questions notamment pour ce qui concernait la maison ou sa tenue vestimentaire.
Alazaïs s'était par ailleurs trouver un nouveau passe-temps en plus des nombreux autres qu'elle avait. Ces derniers temps, elle aimait réaliser des petites sculptures de verre, technique apprise auprès d'un sculpteur italien ambulant rencontré sur Rouen.

En ce matin du 6 décembre, elle était donc à l'oeuvre lorsque Dorotha vint la prévenir qu'elle avait de la visite. Elle lui demanda qui était-ce mais Dorotha lui répondit que l'homme n'avait dit son nom, seulement qu'il était un ami. Curieuse, Alazaïs remercia Dorotha puis se dirigea vers l'entrée.
Lorsqu'elle y pénétra elle vit un homme de dos qui observait la décoration. Ne reconnaissant pas son visiteur, elle toussotât légèrement afin de signaler sa présence. Il se retourna alors et Alazaïs le reconnu immédiatement. Sous la surprise, ses yeux s'arrondirent, tout comme sa bouche et elle porta vivement sa main à celle-ci, ne réussissant qu'à moitié à étouffer une exclamation de stupeur.


-Oh !

Devant elle se tenait celui grâce à qui elle était toujours en vie. Celui qui au cours de son périple pour parvenir jusqu'en Normandie l'avait sauvé alors qu'elle se faisait attaquer par des brigands, celui encore qui l'avait accompagné sur un morceau de son chemin, avec qui elle avait échangé tout au long et sans cesse, parlant de tout, qui lui avait prodigué de nombreux conseils et qui enfin lui avait donné un bracelet cher à son coeur et qu'elle portait jour et nuit à son poignet. Un souvenir de cette rencontre et une promesse qu'elle lui avait faite de ramener ce bracelet à son lieu d'origine, la Normandie, région chargée d'histoire pour l'homme.
Puis leurs routes s'étaient séparées, et avec grand regret elle avait dû dire adieu à celui qui en l'espace de quelques heures étaient devenues son protecteur, son mentor, son frère, son père, un peu tout à la fois. C'est le cœur lourd qu'elle avait poursuivie son chemin, sachant qu'elle ne le reverrait jamais, ne sachant même son nom de famille, mais résolue à tenir la promesse qu'elle lui avait faite. Elle avait fini par parvenir en Normandie, sa peine s'était atténuée quelque peu, mais jamais ne s'éteignait la reconnaissance qu'elle portait à cet homme.

Et voila qu'il se tenait devant elle. Il n'avait pas changé. Il avait certes de nombreuses marques sur sa peau et ses vêtements, preuves d'un long voyage semés d'embûches qu'il venait sans doute de réaliser, comme à son habitude. Mais elle savait que c'était lui, elle l'aurait reconnu entre milles.
Mais que faisait-il là dans son entrée ? Était-ce pour elle qu'il était là ? Mais ce n'était pas possible il ne savait pas où elle allait en Normandie, car elle-même ne le savait pas à l'époque. Un hasard alors ?
Milles émotions et pensées tournoyaient dans la tête de la jeune fille pendant qu'elle restait interdite devant son visiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Doe

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 31/01/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Lun 22 Déc - 20:26

Doe resta seul dans l'entrée après le départ de la domestique. Il s’intéressa aux décorations qui avait changé depuis son départ. De nouveaux tableaux ornaient les murs de l'entrée, il se demanda alors où les anciennes décorations avaient été installées.
Quelques instants s'écoulèrent avant qu'une légère toux ne perturbe ses futiles pensées.
Doe se retourna pensant voir Mercedes, mais il fût surpris en voyant la personne située en face de lui. Il resta sans voix quelques secondes. En face de lui se trouvait Alazaïs, une jeune fille qu'il avait rencontré sur les routes. S'il se souvenait bien, il l'avait même aidé à se tirer d'un mauvais pas dans lequel elle se trouvait. Il avait depuis dû faire face à de nombreux événements et aventures mais le souvenir de cette rencontre lui revint peu à peu en mémoire. Il se souvint qu'après avoir mis en déroute les brigands, ils avaient tout deux continué leur route ensemble pour un temps. Il avait apprécié ces échanges avec cette petite, qu'il avait prit au prime abord pour une simple demoiselle en détresse, mais qui s'était révélée par la suite espiègle, attachante et pleine d'esprit.
Malgré toute la beauté qu'elle possédait alors et dont elle semblait toujours parée, il l'avait plutôt imaginé le temps d'une rêverie comme une petite sœur qu'il avait rêvé d'avoir mais en vain, sa mère ayant perdue la vie en le mettant an monde. D'instinct, il lui avait alors  donné le bracelet de sa mère pour qu'il l'accompagne et l'espérait-il, la protège jusqu'en Normandie. En y repensant il se dit que c'était peut-être un geste inconscient qu'il avait fait là. Peut-être l'avait-elle échangé quelques heures seulement après leur séparation contre quelques pièces d'or sonnantes et trébuchantes. Il fronça les sourcils à cette idée, puis se détendit en réalisant qu'il n'avait toujours dit mot à Alazaïs. Il verrait bien plus tard ce qu'il en était et puis il était malgré tout heureux de la revoir en bonne forme. Elle se tenait toujours devant lui et semblait aussi perplexe que lui. L'avait-elle reconnu ? Il fallait le croire au vu de son cri de surprise. Au peut-être était-ce seulement la vue de son apparence peu flatteuse qui l'avait effrayé. Il se décida donc à rompre le silence et se courba devant la jeune fille :


-Bien le bonjour damoiselle Alazaïs, je suis heureux de vous revoir. Pour être honnête, je ne m'attendais pas à vous trouver ici.
Vous souvenez-vous de moi ?



Doe lui sourit avec bienveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Alazaïs

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 15/09/2013
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Mar 23 Déc - 14:51

La jeune fille demeurait toujours interdite face à cette apparition lorsque Doe brisa finalement le silence et la salua. Ô joie il l’avait reconnu et se souvenait même de son nom. Un grand sourire illumina le visage de la jeune fille et elle répondit aussitôt :

-Si je me souviens de vous ? Vous voulez rire ! Comment aurai-je pu vous oublier vous m’avez autrefois tiré d’un mauvais pas qui aurait pu me couter cher… et permise par la suite de vous accompagner un moment…  Ce serait vous faire offense que d’oublier cela !
Mais entrez donc je vous pris ne restez pas ainsi voyons. Dorotha !

La jeune femme se retourna au moment où sa gouvernante arrivait vers eux.

-Peux-tu débarrasser mon ami que voici de ce qui peut l’encombrer ? Et vas ensuite nous préparer de quoi restaurer notre homme, je parie qu’il a encore fait une longue route pour arriver jusqu’ici.
Dorotha opina du chef et se dirigea vers la cuisine, s’étant au préalable occupé de Doe comme le lui demandait sa maîtresse.
Alazaïs se tourna de nouveau vers Doe, toujours un grand sourire aux lèvres, et l’invita de la main à la suivre :


-Je suis enchantée de vous revoir Messire Doe ! Puis-je vous inviter à venir vous assoir avec moi dans le salon ? Vous pourrez ainsi m’exposer ce qui vous amène ! Et pourquoi pas me contez, si vous en avez le temps et l’envie bien sur, toutes les aventures qui ont du vous arriver après que nous nous soyons séparés.
Revenir en haut Aller en bas
Doe

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 31/01/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Mer 31 Déc - 17:40

Doe fut rassuré de se savoir reconnaissable. Il se permit donc de sourire à la jeune femme dont la beauté mais aussi la sympathie et la gentillesse s'étaient incrustées dans sa mémoire.

Je n'ai rien fait d'extraordinaire damoiselle Alazais. Beaucoup d'hommes ont dû servir votre personne depuis mon départ, si gentilhomme existe toujours en ce pays, ce dont je ne doute point.

La gouvernante arriva alors pour débarrasser l'homme. Doe retira délicatement son manteau maculé de boue et de poussières et le tendit à la gouvernante qui l'avait accueillit plus tôt.

Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses, l'état de mes habits laisse quelque peu à désirer.

Doe se retourna vers Alazaïs qui lui souriait et qui l'invitait à la suivre, ce qu'il fit de bonne grâce. Ils parvinrent dans le salon où ils s'installèrent face à face.

Je suis également enchanté de vous retrouver damoiselle Alazaïs, je ne pensais pas vous revoir un jour. Ainsi donc vous souhaitez que je vous conte mes histoires depuis que nous nous sommes séparés... Soit si le coeur vous en dit.

Doe regarda les murs autour de lui avant de revenir sur son hôte.

Cependant il semblerait qu vous ayez bien plus à me raconter vous-même. Contez moi d'abord votre propre histoire je vous prie.

Doe laissa un sourire se dessiner sur son visage.

Comment vous êtes vous retrouvez ici ? Et où se trouve Mercedes au fait ? Si je me souvient bien de mes vertes années, elle vivait ici, n'est-ce donc plus le cas ?




Dernière édition par Doe le Lun 15 Juin - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alazaïs

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 15/09/2013
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Ven 9 Jan - 12:44

Après s'être débarrasser de son manteau Doe suivit Alazaïs dans le salon. Il accepta de lui conter ses aventures mais lui demanda d'abord de conter les siennes et notamment ce qui l'avait amené jusqu'ici dans la maison de Mercedes. C'est vrai qu'il n'était pas au fait des changements.
Alazaïs se remémora un instant tout ce qui lui était arrivé puis lui répondit
:

-Soit commençons par moi si vous le désirez. En fait cela sera assez rapide il ne m'ai pas arrivé tant de choses que cela en fait.
Après que nous nous soyons séparés j'ai continuer ma route jusqu'en Normandie sans grands encombres. Mais toutes mes économies y sont malgré tout passées et lorsque je suis arrivée à Eu je n'avais plus grand chose. J'ai donc d'abord vécu assez misérablement dans une cabane, à aller travailler dans les champs chaque jour pour me refaire un peu. C'était des journée harassantes mais les paysages qui m'entouraient me faisaient vite oublier ma peine de par leurs beautés. J'étais heureuse d'avoir choisi une si belle région pour destination. Meme si leur beauté n'était pas la raison première. Enfin cette histoire vous la connaissez déja.


Alazaïs resta un instant les yeux dans le vague puis poursuivit :
Et puis petit à petit j'ai réussi à me reconstruire un niveau de vie confortable. Mais pas extraordinaire, je ne me sentais pas réellement intégrée dans cette ville. C'est alors, vous allez rire, que j'ai décidé de participer au concours de Miss Normandie qui se tenait ici-même à Rouen. Je ne sais pas ce qui m'a pris, peut-être l'envie de voir de nouveaux horizons. Et je n'ai pas regretté, cette ville m'a beaucoup plu, j'y ai fais de belles rencontres. Et notamment Mercedes qui m'a accueilli chez elle pour un tant. J'ai pu d'ailleurs lui conter l'épisode qu'il m'était arrivé avec vous et ai ainsi appris que vous vous connaissiez. Il faudra d'ailleurs que nous allions la voir, elle en sera je pense très heureuse.
Elle a été très généreuse avec moi et m'a proposé de rester à Rouen et de me céder sa maison. Comme je me sentais plus chez moi dans cette ville qu'à Eu j'ai accepté. Et j'ai également accepté de faire partie du conseil de Rouen, comme conseillère à l'accueil où je suis toujours actuellement.
Voila en résumé ce qui m'a mené jusqu'ici. Comme vous pouvez le voir maintenant, je ne manque plus de rien. Quant à Mercedes elle habite Eu maintenant et y est maire de la ville, ainsi que secrétaire de la maison du Roy. Nous irons la visiter à sa creperie si cela vous dit.


A ce moment là Dorotha pénétra dans le salon avec un plateau chargé de victuailles salées comme sucrées. Il y avait pour tous les goûts.

-Ah Dorotha vous tombez bien, mon petit discours vient de me donner grandement soif ! pourriez-vous me servir un verre de jus de pomme je vous prie ?
Que désirez-vous boire mon ami ? du cidre, un café ? Quelque chose d'un peu plus fort peut-être comme un calva ?
Revenir en haut Aller en bas
Doe

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 31/01/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Mer 28 Jan - 21:18

Doe écouta avec intérêt l'histoire d'Alazaïs. Elle avait beau dire qu'il ne lui était pas arrivé grand chose, ce n'était pas rien tout de même.

Eh bien quelles bonnes nouvelles vous me contez là. J'ai laissé derrière moi une frêle jeune fille dépenaillée et sans le sou et je trouve un an plus tard face à moi une jeune femme habitant un manoir, parée de bijoux et occupant une fonction communale. J'admire votre ascension.
Je suis peiné de n'avoir été présent le jour de votre concours de miss Normandie, vous avez dû en faire rêver plus d'un.


Il l'observa un instant d'un œil bienveillant.

Ainsi donc Mercedes vous a cédé sa demeure. Je reconnais bien là son éternelle générosité envers tous. Je vous accompagnerai avec plaisir pour lui rendre une petite visite à sa crêperie.

La jeune fille lui demanda ensuite ce qu'il désirait boire.

Je veux bien un peu de calva. Cela fait longtemps que je n'en ai pas bu.

Doe observa un instant la domestique se charger des boissons. Elle semblait connaitre les goûts de sa maîtresse à la perfection.

J’imagine que maintenant c'est mon tour de raconter. Mais j'aurai une question d'abord si vous me le permettez. Avez vous toujours en votre possession le bracelet que je vous ai donné à notre rencontre ?
Revenir en haut Aller en bas
Alazaïs

avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 15/09/2013
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Jeu 5 Mar - 11:32

La jeune fille se mit à rire doucement lorsque Doe lui parla de son ascension et du concours de Miss Normandie :

-je vous remercie du compliment, mais vous savez ce concours accueillait plusieurs jeunes filles toutes fort belles, à vous en faire tourner la tête.
Et pour moi c'était surtout l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes, sans qui d'ailleurs je n'aurais pas réussi cette ascension que vous décrivez.

Alazaïs lui sourit puis regarda Dorotha les servir chacun. Un calva fut servi à Doe selon son désir, puis Alazaïs accepta le verre de jus de pomme que lui tendait sa gouvernante. D'un geste de la tête elle lui fit ensuite comprendre qu'elle n'avait plus besoin d'elle. Après avoir posé une collation sucrée-salée sur la petite table entre eux deux Dorotha se retira.
Doe posa alors une question à Alazaïs à propos du bracelet. Son visage semblait quelque peu inquiet bien qu'il semblait ne point vouloir le montrer.
Ah ce fameux bracelet si cher au coeur de la blonde. Elle lui fit un sourire rassurant et souleva délicatement la manche de sa robe dévoilant son poignet droit. Il était orné d'un fin bracelet fait d'un argent étincelant et incrusté de petits diamants en son pourtour.


-Est-ce de ce bracelet dont vous voulez avoir des nouvelles ? Comme vous pouvez le constater il se porte à merveille comme moi. Il ne quitte jamais mon poignet. Depuis que vous me l'avez confié je le considère un peu comme mon porte-bonheur. Qui plus est il a fait ses preuves je crois.
Elle sourit puis se tut. L'espace d'un instant un voile d’inquiétude apparut sur son visage pour disparaître ensuite.
Désirez-vous le récupérer ? Je comprendrais aisément, après tout il est issue de votre famille depuis toujours. Et je suppose qu'il se doit d'y rester.

La jeune fille était quelque peu inquiète à l'idée de s'en séparer car elle s'y était attachée et avait prit pour habitude de le sentir sur elle. Mais elle savait qu'il n'était pas sien et était toute disposée à le rendre à Doe si nécessaire.  
Revenir en haut Aller en bas
Doe

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 31/01/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   Mar 17 Mar - 18:26

Doe remercia la domestique lorsque celle-ci lui tendit son verre de calva. Il en prit une gorgée et son goût qu'il n'avait senti depuis longtemps lui fit remonter divers souvenirs du temps où il séjournait en Normandie. Il chassa ensuite ceux-ci pour se concentrer sur les paroles d'Alazaïs pressé d'en savoir davantage sur le devenir du bracelet de sa mère. Il fut cependant soulagé d'apprendre que la jeune fille l'avait toujours en sa possession et fut heureux de constater que loin de s'en être débarrassé elle le portait même à son poignet. Il avait toujours ce brillant éclat qu'il attribuait toujours au sourire de sa défunte mère qu'il n'avait pourtant pu connaître. C'est un peu d'elle qui vivait en ce bracelet et il était heureux que celui-ci soit de retour en Normandie. Là où sa mère gisait paisiblement.
Doe devint un instant pensif à la question d'Alazaïs puis secoua la tête :

Non rassurez-vous je ne vais pas vous reprendre le bracelet. J'ai toujours pensé à un jour le ramener à ma mère, là où se trouve sa tombe. À l'enterrer proche de celle-ci pour qu'il soit près d'elle. Mais finalement je pense qu'elle aurait préféré le voir porté par une jolie jeune fille qui en est digne.
Faites-moi seulement la promesse que si vous veniez à quitter la Normandie vous me le rendriez d'abord. Ou vous le porteriez vous-même à sa tombe, si je n'étais moi-même plus ici. Je vous en indiquerai l'adresse.
Doe prit une nouvelle gorgée de son calva puis poursuivit :
Pour l'heure je crois que je me dois de vous conter mes aventures avant que vous ne me rappeliez à l'ordre.
Il lui fit un sourire amical, puis se lança dans l'exposé de ces intrépides et rocambolesques histoires ce qui les mena jusqu'à la tombée du jour sans qu'ils ne s'en rendent compte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [rp ]chez Alazaïs   

Revenir en haut Aller en bas
 
[rp ]chez Alazaïs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province de Normandie + :: . ROUEN .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com