Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [rp] Le marché d'Amiens.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Mer 1 Oct - 21:34

Fanfan tentait d’échapper à nouveau  à un autre homme cette fois ci et  qui lui courait vite. Le bougre il avait de l’endurance  ce qu’elle n’avait pas car son asthme l’handicapait  drôlement. Elle slalomait entre les divers étalages qu’elle renversait à chacun de ses passages.
Son allure ralentissait mais sa respiration s’accélérait  laissant un sifflement s’échapper.


A mi a mi !!* hurlait-elle en s’engouffrant dans une ruelle,

Fanfan était d’Amiens, et pourtant sur ce coup là , elle se trouvait dans une impasse, là pas de bol  . Affolée, elle se retourna et entendit l’homme lui criait qu’il ne lui voulait pas de mal.

La scène paraissait pourtant le contraire, une jeune fille échappait à un homme .. ça sentait le roussi


A mi   i  vo m’trichdé .. A Mi** elle frappe à toutes portes  en hurlant au meurtre. Mais rien à faire, la rue ou du moins l’impasse avait l’air déserte, peut être une des rues n’ayant pas encore trouvé propriétaire au vu l’insalubrité  de ce coin d’Amiens.

Biloute sauta de son épaule, le furet prenait les devants et elle le suivait. Il s’engouffra dans une muche. Un peu étroite pour elle.


Biloute Biloute j’pache po mi !!*** Fanfan leva la tête, une vitre était cassée, peut être son seul échappatoire . Elle attrapa un vieu tonneau  vermoulu par le climat. Elle grimpa dessus et sentait bien sous pieds que le bois céderait si elle n’allait pas plus vite, La fille pesait léger, c’était un des avantages d’être une gueuse, elle ne pouvait pas être grassouillette comme tous ceux qui mangeait à chaque repas.

Elle s’agrippa au rebord de la fenêtre et finissait par casser la vitre endommagée à l’aide de son coude.

No j’chaigne !!m’vla chi fraîque avec cha  

une fois dans la maison abandonnée, Fanfan se cacha dans un recoin, le temps que son poursuivant la cherche ailleurs. Biloute la rejoigna et là elle essayait de reprendre son souffle tout doucement avant de repartir à pas de loup sur le plancher qui grinçait, elle tenta de fuir par l'autre côté de la rue.


___________
* A moi ! A moi
** amoi , il veut me tuer a moi !!
*** Biloute je ne peux point passer là,
****a flute je saigne, me voilà bien
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Jeu 2 Oct - 10:40

La rouquine vient de tourner dans l'impasse !
Bertrand tout en slalomant entre les étals qu'elle renverse sur son passage voit la distance les séparant s'allonger dangereuse.
Il ne faudrait tout de même pas qu'elle le sème.

Heureusement, elle crie toujours dans ce langage incompréhensible pour lui.
Le son de sa voix lui permet toutefois de la suivre.

Il arrive lui aussi dans l'impasse.
Et là, oh désagréable surprise ... elle n'est pas là.
Où est-elle passée la bougresse ?

Il s'avance jusqu'au mur fermant la ruelle.
Aucune trace !
Il y a bien des vieilles caisses toute délabrées, ainsi que des vieux tonneaux.
Il grimpe sur l'un d'eux pour voir derrière le mur, mais celui-ci craque sous son poids et il s'affale lamentablement dans les détritus divers et nauséabonds jonchant les pavés.

Il examine les vieux taudis abandonnés.
Aucune porte, aucune fenêtre pouvant lui permettre de passer.
Elle ne s'est tout de même pas volatilisée !

Les bruits des commerçants haranguant les passants sur le marché l'empêchent d'entendre le moindre son.
Il va devoir abandonner.

Non, non.
Si elle ne t'a pas attendu, c'est qu'elle a bien quelque chose à se reprocher.
Je vais aller chercher quelques miliciens en patrouille et nous retournerons tout le quartier s'il le faut.
Foi de Bertrand, il faudra qu'il la retrouve ; ne serait-ce que pour qu'elle s'explique.
Enfin, s'ils parviennent à se comprendre !


Heureusement que personne ne peut voir et entendre Bertrand, car il est dans un état déplorable, et il parle tout seul à haute voix.


Dernière édition par Bertrand le Sam 4 Oct - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neuville

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Jeu 2 Oct - 20:29

Voyant le geste de son pied sur mon mouchoir, j'en déduisais que j'allais devoir user de la force une fois de plus pour faire régner l'ordre sur ce marché qui ce jour était tout sauf un antre de paix.

Votre patiente, monsieur, je m'assois moi dessus et puisque vous le prenez ainsi, je vais devoir vous faire visiter l'un de mes cachots pour entrave à la justice en ne voulant point me dire qui est cette rousse qui vient de voler et s'enfuir...Allez, mains bien haute et surtout pas un geste brusque car j'aurais à remplir des tas de paperasses si je devais vous mettre des plombs dans la cervelle.

Cette fois je tenais fermement le pistole et attendais qu'il obéisse, priant pour que ce jeune écervelé ne fasse point de bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Jeu 2 Oct - 21:26

cyl soupire, c est qu il était tenace cet andouille...
Betrand n avais pas l air de revenir il espérais qu il n ai pas retrouver Fanfan... c est lui qui avais des compte a régler avec elle !


Cyl lança un regard noir au policier...

Messire ! vous êtes un entêté !!!

cylouan n avais aucune envie de mourir si jeune... il aimais se batre et n avais en regle general pas peur de cela mais la il n avais pas son pistolet sur lui et c est pas avec son poignard qu il allais faire le poids ... face a un fusil braquer sur lui.

C est asser résignée qu il leva les bras ...


ouai voila Monsieur est content !
vous êtes stupide ! et vous vous tromper de cible ! ca je peux vous le dire !
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Ven 3 Oct - 11:29

Bertrand est vexé d'avoir "perdu" la trace de la rouquine !
Dans la rue, il remarque des miliciens qui flânent entre les étals.
Très en colère, il s'approche d'eux.

Messieurs.
Mais, vous n'avez rien entendu.
Ces cris !
Vous êtes payés pour quoi faire.


Un milicien.
Nous venons d'arriver.
Nous avons bien remarqué les étals renversés.
Mais, nous n'avons rien vu.


Bertrand réagit immédiatement.
Il ne s'est pas présenté, et en tenue civile, il a dû être pris pour un simple quidam.
Il précise.

Je suis Agent de Prévôté.
Je suis à la poursuite d'une rouquine.
L'avez-vous aperçue ?


Le milicien.
Non, pas vue !


Dans ces conditions, vous allez me suivre.
Elle a disparu dans l'impasse juste à côté.
Nous allons visiter toutes les maisons.
Nous trouverons bien un indice !
Nous allons nous séparer, vous prendrez l'impasse pour voir si elle n'aurait pas laissé une trace ; et moi avec l'autre partie de votre groupe, je vais prendre l'autre rue.
Si je trouve des portes permettant un accès aux maisons donnant sur l'impasse ; nous fouillerons !
En route.


Ils partent chacun de leur côté ...
Mais avant, il jette un regard vers la place du marché. Il remarque que le jeune homme lève les bras. Neuville a les chose en main. Fort bien ...


Dernière édition par Bertrand le Sam 4 Oct - 12:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neuville

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Ven 3 Oct - 18:02

Citation :
ouai voila Monsieur est content !
vous êtes stupide ! et vous vous tromper de cible ! ca je peux vous le dire !

Stupide, possible en attendant vous allez bien gentiment prendre le chemin de la mairie afin que nous allions éclaircir tout cela au calme. je vous en prie.


Je lui montrais le chemin et déplaçant mon arme vers le lieu où il devait diriger ses pas.
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Ven 3 Oct - 18:09

cylouan soupira...

mais son regard croisa la silhouette de bertrand sans en être sur ... apparemment il ne l avais pas trouver ce qui réjouis asser cylouan...


puis répliquant et ca va hein ! je sais ou elle est la mairie faite attention avec votre arme ! vous allez blesser un innocent !

cyl pris le chemins de la mairie comme le voulais ce foutu policier.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Sam 4 Oct - 12:22

Neuville et le jeune homme prennent la direction de la mairie.
Bertrand, avec le peloton de miliciens réquisitionnés par ses soins, quant à lui se dirige vers les habitations abandonnées.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mandrin

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 19/09/2014
Ville : Amiens (IG)

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Dim 5 Oct - 8:53

Mandrin, arrivant à Amiens le matin même, se rendait sur la foire pour connaître les prix pratiqués dans la ville. En chemin, il croisait des hommes bien armés semblant faire régner la sécurité sur la place. Il se disait en lui même avec un léger sourire aux lèvres que cela était rassurant pour un commerçant d'avoir une ville où les habitants sont bien protégés... Enfin, pas trop non plus !!! Lorsqu'il arrivait sur la foire, il comprit qu'un incident avait eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Lun 6 Oct - 19:24

(Hrp j'avais prévenu de mon abs sur le fofo , désolée si vous ne l'avez pas vu )


Criii .. ii Crii ii chacun de ses pas faisaient grincer les lattes de parquet en bois. Fanfan  marchait sur la pointe des pieds et tout au ralenti ; elle tenait Biloute dans ses bras et grimaçait quand le sol chantait. Toutes les vitres des fenêtres étaient cassées, cela lui permettait d’entendre les remue-ménages de l’extérieur. Elle s’approcha d’une des ouvertures et jeta un coup d’œil. Elle aperçut des gardes, ou des miliciens, finalement elle ne faisait pas trop la différence entre ces hommes, elle n’apercevait que les armes qu’ils portaient à mains.

Satibleu , vlà ti pas qui m’cherche cache come in bindi ?! * elle s’étonnait sur l’ampleur que prenait la scène. Quel choix avait elle maintenant ? se laisser attraper au risque de passer pour la complice ? au risque d’être accuser de vol ? au risque d’être une pauvre petite victime qui ne serait jamais pris au sérieux ?  que faire ?    

Elle n’allait pas se laisser attraper, voilà la  réflexion qu’elle retenait, s’ils voulaient  savoir qui elle était, et bien ils leur faudrait courir pour l’attraper.

Fanfan se faufila dans la vieille baraque, au travers des poutres qui avaient cédé par le temps. Elle traversait les toiles d’araignées, dignes de mygales qui avaient pris possession des lieux, échappa aux souris qui nichaient dans les recoins, le visage saupoudrer de la poussière maîtresse des lieux : Quelle jungle dans cette maison.  
Le beffroi sonna 12 coups, il était déjà midi et son estomac criait famine. Mais grâce au beffroi, elle savait qu’elle était proche de la mairie.

Dans cette obscurité, elle aperçut un rayon de soleil qui se baignait dans le brouillard sobre de la ruine


ravise, y a in tro Biloute, arf, satané arnitole** fit elle dégoutée en enlevant les toiles d’araignées de  sa frange Dépéch té , j’va ourdé sur’l’ to dé cahutes

Et ni une ni deux, la voilà en train de crapahuter sur les poutres pour atteindre le toit . D’un coup d’œil, elle observa les moindre recoin de la rue, et elle aperçut alors la mairie, elle n’était pas vraiment loin, quand tout à coup elle vit Cylouan, les bras en l’air suivit de Neuville. Il s’était fait arrêter

Mé qué nig’doul cheli là, i ché fé prindre com in grand naque

Fanfan passa sur les toits de la ville, de là elle pouvait tout voir, et même les miliciens à sa recherche
_______________________________________________
* sacrebleu, voilà qu’il me cherche comme un brigand
** regard !  il y a un trou Biloute,  saleté de toile d’araignée, dépêche toi, je vais monter sur le toit des maisons
***Mais quel idiot celui là,  il s’est fait prendre comme un malpropre
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Mar 7 Oct - 20:52

cyl continuais de marcher... il marchait lentement... il donnais des coup d'œil a droite a gauche...
puis derrière lui ...

cylouan réfléchissait a toute vitesse il n avais point envie de finir dans une cellule... il voulais la retrouver ...
il y avais du monde dans se marcher... et si neuvile devais se servir de son arme ... il allais courir un sacrer risque de toucher quelqu un d autre que lui vu le monde !

c etait maintenant qu il faillais agir ...

cyl s'arrêta net ...


ET !!!! ELLE EST LA ! LA VOLEUSE ...

a peine avait il fini sa phrase qu il partit sur la gauche a toute vitesse, il etait en plein centre du marcher... il fallais qu il en sorte avec une longueur d avance sur neuville si il voulais s en sortir...
cyl courait le plus vite possible tout droit sautant par dessus les ordure ou les tonneaux...
Revenir en haut Aller en bas
Mandrin

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 19/09/2014
Ville : Amiens (IG)

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Mar 7 Oct - 21:39

Mandrin regardait ce pauvre malheureux se faire emmener par ces gens armés. Il fallait bien que l'ordre se fasse.
Il regardait le prix des bars et des anchois entre 9 et 13 louis le poisson, cela pouvait s'avérer intéressant pour la préparation de ses plats.  Quand il entendit l'individu hurler ET !!!! ELLE EST LA ! LA VOLEUSE ...... Par réflexe, il leva les yeux mais ne vit rien. Il voulut poursuivre sa quête de poissons quand le jeune vaurien le bouscula dans sa course folle, faisant tomber son chapeau.
Il tendit le bras pour essayer de l'arrêter mais hélas ! il n'y arriva point.
Il ramassa son chapeau, le secoua et le remis sur sa tête.
Un sourire lui vint sur les lèvres quand le souvenir d'une course identique à celle-ci avait failli lui aussi l'emmener dans les cellules humides d'une prison.
Il regarda le garçon s'enfuir en pensant Cours cours ... ne te retourne pas ...  
Revenir en haut Aller en bas
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Mer 8 Oct - 18:48

Couchée sur le ventre, elle épiait les moindres gestes de Cylouan, pour voir comment il allait se sortir de son guêpier, voilà qui la balançait à haute voix

Elle est là la voleuse ,
Qu’é porchiot, qu é  saligot, qu’é fouteu d’brun ch’ti-là ! *  

fanfan pestait dans un vocabulaire très riche d’une gueuse d’Amiens, d’ailleurs, elle en faisait profiter les habitants de la ville qui levèrent les yeux en direction des toits. Cylouan avait profité de son propre échappatoire pour échapper également à son garde.

Elle se releva sans faire plus attention à un vertige qui  la connaissait. Elle était droite sur ses deux pieds sur un toit en vrille tout en  fusillant Cylouan du regard qui  s’enfuyait en courant, elle serrait les poings et fronçait des sourcils, son visage rougissait de colère


Chi  t’attrape ti foutu !!** hurlait elle.
Elle est là la voleuse !!  répliquait à nouveau  une grosse  voix dans la foule. Fanfan baissa son regard et aperçu le joaillier qui la montrait du doigt , marchand  avec qui elle avait eu quelques mots précédemment.  Décidément cette matinée n’était pas commune aux autres.  Il attirait les regards vers sa direction.

Mé qué brin*** fit-elle en remontant la pente du toit en reculons

__________________________________
* Désolé, la traduction ne peut être validée en français Wink
** si je t'attrape, t'es foutu
***Mais quel bazard
Revenir en haut Aller en bas
Neuville

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Mer 8 Oct - 21:14

Enfin, il se décidait à prendre le chemin de la mairie et entendre raison. Je relachais un peu ma surveillance, ne voyant pas comment il pouvait m'échapper.

Les gens nous voyant arriver se poussaient formant comme un couloir. La halle passée, le soleil vint sur nous un moment m'éblouissant. C'est à ce moment précis qu'il se mit à montrer les toits en criant

Citation :
ET !!!! ELLE EST LA ! LA VOLEUSE ...

Était ce un réflexe dû à ma charge mais je levais aussitôt mon arme vers les toits désignés et en effet j’aperçus une tignasse rousse.

Sans l'ombre d'une hésitation je tirais au juger et je vis éclater une ardoise à un pas de la voleuse qui était entrain de reculer sur le toit. Je n'avais pas le temps de m'en occuper, ayant un autre homme à mener vers la mairie, mais...

Je cherchais des yeux partout où je le pouvais ce chenapan, le bougre avait profité de ce moment pour me filer entre les doigts.

J'enrageais et me mis à chercher partout l'homme. Plusieurs commerçant m'indiquèrent la direction prise par celui-ci et je me lançais à sa poursuite sans trop y croire à part un coup de chance incroyable, mais je me devais de chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Jeu 9 Oct - 13:20

Bertrand et sa petite troupe poursuivent leurs recherches.
Ils ouvrent des portent qui ne résistent pas longtemps à leurs violents coups d'épaules.
Tous ces taudis sont abandonnés depuis probablement plusieurs années.
Ils sont squattés par les mendiants, des restes de nourritures avariées jonchent les planchers vermoulus ; mais aussi par toutes sortes de bestioles plus ou moins ragoutantes.

Lorsque, en passant devant une fenêtre aux carreaux cassés, Bertrand remarque une trace fraîche de couleur rouge.
Du bout de son doigt ganté, il tâte.
Du sang ! crie-t-il à l'attention des miliciens.
Il reconnait alors l'extérieur.
La rouquine a dû passer par là. La fenêtre donne sur l'impasse.
Fouillez-moi cette bicoque.


C'est alors que venant de la rue, un hurlement retenti.

cylouan a écrit:
ET !!!! ELLE EST LA ! LA VOLEUSE ...

Bertrand et les miliciens sortent immédiatement de la baraque.
Un grand remue-ménage règne dans la rue.
Des passants désignent les toits proches.

C'est alors qu'un coup de feu retenti.
Bertrand regarde d'où il peut venir.
C'est Neuville qui a tiré.
Un mouvement de panique, mais aucun blessé. Plus de peur que de mal.

En scrutant les toits, Bertrand aperçoit de temps en temps une silhouette qu'il connait bien !
La rouquine ! crie-t-il encore aux miliciens.
Elle est sur le toit.
Trouvez-moi un chemin pour la suivre.
Je reste dans la rue pour vous guider.


Les miliciens partent vers les maisons.
Quant à Bertrand il court dans la rue principale, les yeux vers les toits, afin de ne pas perdre de vue la fille.

C'est alors qu'il remarque que Neuville discute avec des commerçants, puis part en courant dans une direction opposée à la sienne.
Il a perdu le jeune homme encapuchonné ; quel guigne !

Les recherches se poursuivent ...
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Sam 11 Oct - 9:36

cylouan courait toujours ... il jeta des coup d'œil vers les toit, il faillais qu il s en rapproche ...
hors de question qu elle se fasse attraper par la milice !
c était lui qui voulais des explication avec elle...

petit regard derrière lui... Neuville n était pas loin...
Il faillais éviter la milice, Bertrand et pas laisser Neuville se rapprocher de trop...

cyl trouva une ruelle a deux rue des habitation ou fanfan était de la il pourrais continuer a l apercevoir si elle se montre encore !
Il devait rester attentif...

cylouan jeta un coup d'œil derrière lui pour voir si Neuville le suivais toujours...

Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Sam 11 Oct - 11:36

Bertrand coure.
Il a quitté la rue principale, s'engageant dans le lacis de ruelles.
Il regarde toujours vers le ciel où il voit toujours la jeune femme.

Les miliciens ont trouvé un passage et sont arrivés sur les toits.
Ils poursuivent la rouquine.
Le plus jeune des deux saute comme un cabri de toits en toits.
Quant au plus âgé, mais aussi légèrement ventripotent ; il regarde attentivement où il met les pieds pour éviter de glisser et de se retrouver quelques mètres plus bas après une chute qui pourrait être mortelle. Il progresse toutefois à son rythme sur les toits.
Tous deux se rapprochent progressivement de la voleuse.

Très bien les gars !
Continuez ainsi, elle est bientôt à nous.


Par contre, d'où se trouve maintenant Bertrand, il ne voit plus Neuville et l'encapuchonné ...
Revenir en haut Aller en bas
Neuville

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 20/03/2014

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Sam 11 Oct - 16:32

Las de la poursuite inutile, sachant qu'un jour ou l'autre je croiserais ce monsieur, je décidais de retourner sur le marché remettre un peu d'ordre et de calme.

Un peu partout les cris pour rattraper la rouquine me parvenait aux oreilles. je soupirais.
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Dim 12 Oct - 17:47

cyl continuais a courir il arriva a prendre une ruelle.. vers la droite il continuais de suivre de loin les miliciens...

Le neuville avais l air d avoir abandonner... cyl sourit il avait fait le bon choix ... neuville n avais point de résistance...

par contre ce n était pas le cas de Bertrand et de sa bande de milicien... cyl savais qu il prenais des risque d être vu mais il ne laissera pas echaper la rousse...
cyl mis sa mains a sa ceinture pour vérifier que son poignard était toujours la ...
Revenir en haut Aller en bas
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Dim 12 Oct - 22:54

le coup de feu qu’avait tiré Neuville l’avait effrayée, Fanfan était reste pourtant  stoïque. Elle reculait jusqu’à la pointe du toit. Elle s’avançait en équilibre, les bras tendus pour tenter de fuir. Mais la hauteur et les cris  de tout le monde ne l’aidaient pas. Elle essayait de presser le pas au risque de chuter de plusieurs mètres.
Elle jeta un œil vers la route,  le vertige avait raison d’elle, elle s’étourdissait et tous les bruits qui l’entouraient bourdonnaient dans ses oreilles. Fanfan  tergiversait, hésitante à avancer sur ce toit qui branlait dés qu’elle posait le pied.

Ce fut alors qu’elle apercevait un des miliciens, habile comme un singe, sautait  de toits en toits. Stupéfaite par cette agilité, elle reprit ses esprits, elle se sentait en danger de se faire attraper comme un lièvre. Un regard vers le bas et elle aperçut Bertrand donnant ses ordres.


Cueurs Biloute cueurs , va tin, fau po qui t’chop, fit elle en attrapant son furet qu’elle déposa sur le toit.

A peine eu le temps de relâcher son animal que  le garde se trouva juste derrière. Fanfan se retourna, paniquée elle perdit l’équilibre et  glissa sur la pente du toit.  Elle tentait de se rattraper aux tuiles en ardoise, mais elles cédaient à son passage et lui coupaient les mains. La douleur était vive ce qui la fit crier.


Chylouan .. aide mi , aide mi

elle réussit pourtant à cesser sa descente en s’agrippant au sous face du toit. Du bouts des doigts, la jeune fille était accrochée dans le vide. Ses coupures lui faisaient mal. Elle transpirait, elle tremblotait, et elle sifflait, la panique lui coupait le souffle. Elle avait beau crier mais elle ne le pouvait plus, seul le crépitement de sa respiration sortait de sa gorge. Elle était à 2 doigts de lâcher prise.


--------------------------
Cours Biloute, cours, va t'en, il ne faut pas qu'ils t'attrapent
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Lun 13 Oct - 7:33

cylouan n était plus très loin de la ranger de maison ou fanfan jouais les cascadeuse...
Neuville ne l avais pas retrouver ca c était une bonne choses.. cyl pensais se diriger vers la cabane se disant que Fanfan irais se refugier la dedans.

Mais il l entendis crier... cyl s'arrêta net regardant sur le toi... ne la voyant plus... mais c était son prénoms qu il entendais ,fanfan l appelais a l aide. il baissa juste un peu les yeux pour l apercevoir accrocher a la corniche.


TIEN BON LA ROUSSE J ARRIVE

Il se remit a courir le plus vite possible comment allais t il faire passer par les tois prendrais trop de temps et les miliciens y était eux... en bas ca devait être tout aussi risquer, Bertrand lui n était pas la haut il devais être dans les parage.
Il aperçu un gars qui allais grimper sur une échelle ! c était ça qu il faillais...


et toi ! donne moi ce machin, donne moi ton échelle c est une question de vie ou de mort.

le type refusais mais c était pas possible ca...
cyl arriva a toute vitesse sur lui et son poing partis en y mettant toute sa force... le gars s effondra sur le sol ... j avais dis que c était une question de vie ou de mort !

il arriva en dessous de fanfan positionna l échelle grimpa... bordel... elle était un peu trop courte...
tampis il devrais faire avec.


voila j arrive tien bon encore ...
sur ce coup il devrais être calme, cyl grimpa jusqu au dernier échelons il devais se tenir au mur, pourvu que l échelle tienne le coup...

Fanfan faut que tu mette tes pieds sur mes épaules...
Revenir en haut Aller en bas
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Lun 13 Oct - 21:52

Fanfan avait de plus en plus de mal à  tenir, ses doigts glissaient. Elle vit le garde s’avancer à tâtons  vers sa direction, allait il l’aider ? Allait-il la pousser ? Allait-il l’arrêter ?

Son asthme s’accentuait aussi, ce qui la faisait pleurer, elle n’arrivait plus à se concentrer autrement que sur sa respiration pour  reprendre son souffle. Mais rien n’y faisait, la peur avait raison d’elle,  celle du garde et celle de tomber dans le vide ? Trop de questions se mélangeaient dans sa petite tête,  sa panique s’intensifiait. allait elle devoir se  lâcher dans le vide pour garder son honneur ?  Quoi que  son honneur. L’honneur de quoi ? La vie lui était bien plus précieuse même si elle n’était pas vraiment née sous une bonne étoile mais elle aimait la vie. En se lâchant elle risquait de mal tomber, de se fracasser les jambes ou pire mourir écrasée sur les pavés.

Le garde arriva presqu'à sa hauteur, et malgré l'hésitation de ce dernier, dans son plus grand désespoir, elle n’avait d’autre choix que de se laisser prendre.

Quand tout à coup elle entendit une voix en dessous d’elle. Fanfan baissa les yeux et elle vit Cylouan, à peine à 50 cm d’elle. Son cœur ne fit qu’un tour. Il était là pour la sauver, du vide, des gardes et de la poursuite qui n’en finissait pas. Elle posa son pieds, d’abord sur la tête de Cylouan, bien oui,  Fanfan n’était pas bien grande, alors 50 cm était presqu’une hauteur de géant pour elle. Mais il n’allait pas se plaindre, elle pesait à peine 40 kilos.  Enfin, le premier pied était sur un socle dur, la tête de Cylouan. Elle glissa tout doucement malgré les jérémiades de son sauveur. Ses mains écorchées s’agrippait sur les pierres du mur de la maison, quand elle arriva sur les épaules de Cylouan comme un enfant sur les épaules de son père. Elle lâcha enfin le mur pour s’accrocha au cou de son libérateur. Encore un petit effort, car l’échelle commençait à tanguer et les deux compères également.  Fanfan glissa sur le dos et entoura ses jambes autour de la taille de Cylouan, ses mains l’étranglaient un peu, ses cheveux ébouriffés lui chatouilleraient surement le nez, mais ce n’était rien à coté de l’aventure qu’elle venait de vivre.


Chui prète , jav faillir quèhir su’l’dainne é j’ai min bras tout démerlé arrivait elle à souffler dans le creux de l’oreille de Cylouan.

Elle se sentait rassurer qu’il soit revenu pour elle. Elle posa sa tête dans le creux des omoplates de son sauveur, et se sentit partir. Il arriverait bien à se débrouiller sans son aide. De toute façon, elle n’avait plus de force. Elle laisserait Cylouan les dépêtrer de cette course poursuite, et à rejoindre la cabane. Il était bien suffisamment fort,  il s’en était assez venté  dans le passé d’avoir été  un soldat entraîné. Mais malgré cela elle lui souffla un


Merchi ma cafouniette

------------
Je suis prête, j'ai faillie tomber au sol et j'ai mal à mes  bras
Merci  mon héro ( héro d’histoire drôle - parce que quoi qu'on s'en dise, le but est de rire Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Jeu 16 Oct - 16:48

La course poursuite continue.

Le Milicien sur les toits prend de plus en plus de risques pour rattraper la rouquine.
Laquelle ralentit son allure comme si elle acceptait cette arrestation.
Mais non, elle reprend de plus belle.

Bertrand les surveille d'en bas en espérant qu'aucun des deux ne tombe ; car les toits sont vieux et glissants.

C'est alors que la fille perd pied et glisse le long du toit.
Elle va finir par tomber sur les pavés et avec la hauteur elle va se blesser.
Elle parvient toutefois à s'agripper au sous-toit, ses jambes pendant dans le vide.

Le Milicien, en voyant qu'elle glisse sur les ardoises, en se tenant à une cheminée branlante, essaie vainement d'arriver jusqu'à elle.
Malheureusement pour lui, les pierres cèdent sous la pression, et lui aussi glisse.
Il ne peut arrêter sa chute comme la rouquine et tombe d'une dizaine de mètres sur les pavés à quelques mètres de Bertrand.
Il gît inanimé.

Bertrand est bousculé.
C'est l'encapuchonné qui arrive avec une échelle qu'il pose le long du mur et grimpe un à un les barreaux, jusqu'à atteindre la rouquine.

Bertrand disposant de quelques minutes pendant la récupération de la fille ; se dirige vers le Milicien qui est bien mal en point.
Un examen superficiel, mais suffisant pour constater sont état, détermine une plaie très importante à la tête.
Bertrand cherche le pouls qu'il ne trouve pas.
L'homme ne respire plus.
Il est mort.

Pendant ce temps, l'encapuchonné a rattrapé la rouquine.
Ils descendent de l'échelle ...

Bertrand hésite sur la décision à prendre.
Attendre au bas de l'échelle les fuyards pour procéder à leur arrestation.
Ou, s'occuper du Milicien.
Si seulement Neuville pouvait arriver ; à deux ce serait beaucoup plus aisé !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Sam 18 Oct - 14:20

l'opération était délicate, il ne voulais pas faire tomber fanfan et encore moin tomber lui même...
le pied de la rousse atterrit sur sa tête...

il ne pus s empêcher un
fait gaffe !
alors que Fanfan... arriva a s'acrocher a ses epaules... il vit le garde passer par au dessus du toi et s ecrasser sur le sol....

petit coup d'œil en bas et le sang se rependit autour de son corps...

tout ca était loin d être prévus et la situation s envenimais...

Il descendit aussi vite qu il le pus en faisant attention a sa passagère... il posa le premier pas a terre que Bertrand les avais...

cyl sortit son poignard...


t'approche pas toi ! vaudrais mieux que tu t occupe de lui ! se serais bête d avoir deux blesser...

il ne traina pas a parler plus demis tourd et il se mit a courir avec fanfan sur le dos... voila pourquoi Charles les faisait courir avec des sac de sables aux entrainement, il compris pourquoi !

accroche toi Fanfan ! et puis je suis pas sur d être ton héros...

Il pris la première petite ruelle puis une autre sur la gauche, traversa une petite place heureusement déserte, cyl ne se retournais pas pour voir ou était Bertrand il faillais avancer le plus vite possible...
une ruelle plus tard ils étaient a l entrée de la forets...

Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   Dim 19 Oct - 18:24

Le Milicien est mort et bien mort !
Bertrand s'adresse la cantonade aux badauds qui s'agglutinent près du corps.
Plutôt que de regarder, allez chercher les autres miliciens qui doivent chercher dans une autre ruelle.
Il ne faut pas que ce pauvre gars reste étendu sur le pavé.
Grouillez-vous !


Tout en apostrophant les spectateurs, il regarde où en sont la rouquine et l'encapuchonné.
La descente de l'échelle s'effectue lentement.
Ils sont presque arrivés sur le dernier barreau.

Bertrand s'approche.
C'est alors qu'en touchant le sol l'encapuchonné sort un poignard et menace le policier.

cylouan a écrit:
t'approche pas toi ! vaudrais mieux que tu t occupe de lui ! se serais bête d avoir deux blesser...

Oui, il vaudrait mieux. (songe-t-il)
Il fait donc un pas en arrière.
Il espère toutefois que l'un ou des badauds lui vienne à l'aide.
Mais aucun ne fait un geste.
Décidément, à Amiens comme dans toutes les villes du Royaume, les Agents de Prévôté sont bien seuls pour exercer leur fonction de sécurisation !

Ces quelques minutes sont judicieusement utilisées par l'encapuchonné qui toujours avec la fille juchée sur ses épaules s'enfuit à toutes jambes.
Bertrand ne va pas tout de même les laisser faire !
Il se lance à leur poursuite.

Il ne les voit plus, mais allant au hasard, il emprunte des ruelles.
Il quitte ainsi le centre ville, les habitations disparaissent, il est maintenant à l'orée de la forêt.
Il n'est plus dans son élément, à partir de maintenant, il devra faire très attention ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [rp] Le marché d'Amiens.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[rp] Le marché d'Amiens.
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» caniche abricot (sourd) de 9 ans - SPPA Amiens (80) ADOPTE
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» TOR mets sur le marché :
» Etude de marché pour une boutique à thème médiéval
» Le marché multi epoque de brouages 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province de Picardie + :: . AMIENS .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit