Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Jeu 2 Oct - 20:09

J'avais envoyé un billet à Anne pour lui donner le lieu et la date de notre journée champêtre. Le jour convenu, il faisait beau, une chance et la journée promettait d'être agréable. J'avais averti Firenze de mes plans: distraire Anne et son fils au moins une journée de leur immense chagrin. J'avais insisté pour qu'il ne vienne pas, imposer à Anne la vision du bonheur conjugal ne serait en aucun cas bon pour elle.

Je me levais et j'enfilais une robe de mousseline bleu qui avait un large décolleté. Mes cheveux étaient coiffés comme l'exigeaient la mode et la circonstance, après m'être aspergé d'eau de toilette et maquillé très légèrement, j'enfilais ma croix pascalienne, quelques bracelets en or, une broche sur à la fin de mon décolleté peu plongeant ainsi que mes gants de soies et mes deux boucles d'oreilles finement ouvragé venant de Flandres.

Je sortis alors de la chambre et allais voir les enfants veillant à ce qu'ils enfilent des tenues champêtres et joli. Une fois cela fait, je descendis et attendis dans le salon d'apparat qu'on annonça les voitures. Le majordome m'y retrouva et m'annonça que tout était prêt. La gouvernante, la nourrice et les domestiques devant servirent durant le repas descendirent avec les enfants. Je m'installais dans la première voiture avec ma filleule, Ermeline, et les aînés Alexia, Enzo, Louise et Laurent. Dans la deuxième suivait Sacha et Hortense avec la nourrice, la gouvernante et une servante de plus venue aidé. Dans le chariot, se trouvait non seulement les quatre valets qui allaient nous servir pendant le déjeuner mais aussi tout le matériel nécessaire à une sortie de cette envergure.

Avec plusieurs minutes d'avance, nous arrivâmes au point de rendez-vous qui était un croisement de chemin à dix minutes de la porte sud de Paris. J'attendis alors qu'un des valets ou cochers nous signala l'arrivée de la voiture d'Anne.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Sam 4 Oct - 13:39

Anne passait de temps a autre en taverne , pour y prendre un verre et voir un peu de monde.C'est vrai qu'il était tant de reprendre sa vie en main.
Elle travaillait beaucoup , surtout pour ne pas pensées.Mais elle ne pouvait oublier.

Un soir en Taverne , elle y avait vu Anne-marie, cela faisait très longtemps , faut dire que Anne avait repris sa vie sur Paris.
Elles avaient parler et Anne-Marie lui avait proposer de se retrouver dans un endroit calme , Nicolas serait ravi de sortir un peu et de voir d'autres enfants.

Anne avait reçu l'invitation et l 'endroit ou ce rendre avec Nicolas.
Le matin de bonne heure , elle habilla Nicolas simplement , pas besoin de dentelle et rubans, elle voulais surtout qu'il soi a l'aise pour jouer et même se rouler dans l 'herbes.
Elle même mit une robe de couleur pale d'un ton vert, elle ne voulais pas porter de couleur de deuil, elle en avait asser porter depuis la mort de Ada.
N'oubliant pas non plus son ombrelle et une cape , entre le soleil qui peu encore chauffer et des nuages passant tranquillement pour rafraichir le temps.

Anne avait demander un fiacre découvert, comme cela Nicolas voyant ou on allait.
Le trajet fut court, mais au porte de Paris on pouvait trouver des endroit magnifique,, la campagne , des champs a perte de vue.

Elle aperçut que Anne-Marie était déjà là. elle lui fit un petit signe de la main.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Sam 4 Oct - 19:45

M'dame, M'dame la baronne arrive en fiacre.

Je sortis ma tête de la voiture et la saluai :

Nous allons poursuivre un peu cette route en voiture. Veuillez suivre mon cocher.

Puis rentrant la tête dans la voiture, celle-ci avança. Nous continuâmes cette route une dizaine de minutes puis nous pûmes descendre de voiture. Ce qui était pour moi toute une opération:

Ermeline, viens ici ma chérie. Voyons voir...ENZO, ICI de suite. Ce n'est pas encore l'heure des amusements. Donc, Ermeline, Enzo, Alexia, Laurent, Louise, Hortense...où est Sacha ? Ah tu es là mon grand. Donc un...trois..cinq et deux sept.

Une fois que tous mes petits furent près de moi, Hortense dans les bras de la nourrice, Louise tenant la main à la gouvernante comme Sacha ; je pus me consacrer à Anne et à son fils.

Que diriez-vous d'aller jusqu'à ce grand chêne ? Non, Enzo. Ce n'est pas encore l'heure de jouer. Quand je serais installée avec Anne tu pourras courir et faire tout ce qui te plaît mais pour le moment, tu obéis à maman et tu restes avec nous. Excusez-moi, je disais...ah oui le chêne. Que diriez-vous d'aller là-bas. Cela permettra de surveiller les enfants et à eux de ne pas se perdre.

Je souriais à Anne et prenais en douce la main d'Enzo et de Laurent pour les empêcher de fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Sam 4 Oct - 20:43

Le cocher suivit ceux de Anne-Marie.
Une fois arrêter, Anne descendis en tenant la main de Nicolas , qui de toute façon restait pour le moment coller a elle.

Un sourire.


Et bien , Enzo et Alexia ont bien grandis.et vos autres enfants aussi.
Elle regarda en direction de l 'arbre.

Oui cela me conviens parfaitement.Cela est certain qu'ils faut les surveiller.
Nicolas pourra aller jouer aussi, s'il le veut.Ce qui me parait pas facile pour le moment.

Nicolas regardait les autres enfants , et restait toujours auprès de sa mère.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Dim 5 Oct - 10:59

Je hochais la tête et nous nous dirigeâmes vers l'arbre. Une fois arrivés, je veillais à l'installation de la nappe, des paniers, les valets attendant derrière une table pour servir le vin et l'eau. une fois cela fait, je me tournais vers Anne et son fils qui ne l'avait pas quitté:

La plus grande est ma filleule: Ermeline Cruz. J'en ai la tutelle avec Maria.

Je parlais alors à son fils:

Tous seront ravis de jouer avec toi. Je te demande juste de faire attention à Louise : il ne faudra pas crier , ni la bouscule parce qu'elle est aveugle.

Enzo tirait sur ma main depuis un long moment et je lâchais prise le laissant courir comme il en avait la folle envie depuis qu'il était descendu. Mais il revint vite sur ses pas quand il s'aperçut que ses frères et sœurs ne lui suivaient pas. Il y avait autour de Nicolas un joyeuse babillage d'enfant plus ou moins cohérent. Louise cherchait à lui toucher le visage, pour pouvoir le voir à sa manière. La scène me fit sourire et je les laissais librement faire, tout en espérant qu'ils y parviendraient à décrocher le petit de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Lun 6 Oct - 9:51

Anne l'écoutait et regardait les enfants.

Vous avez de la chance d'avoir une si grande famille, moi j 'en aurait tant voulu aussi, au moins avoir un autre enfant.

Un regard vers Nicolas.
Va jouer mon garçon, amuse toi.Oui fait attention , je sais que tu va bien t 'amuser.

Elle regardait Nicolas se laisser faire pour que Louise lui touche le visage cela le faisait sourire.


Pourtant il est déjà parti avec les enfants de Maria et Luc,il aime beaucoup Tristan ,ils ont a peu pres le même age.Mais depuis qu'il sais que son père ne reviendras plus jamais, il est un peu plus renfermer.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Lun 6 Oct - 10:23

Peu à peu, Louise riait en parlotant, dans cette langue que seuls les enfants connaissent, avec ses frères et sœurs. Ce qu'elle disait semblait drôle, au vu de la tête d'Enzo. Je les regardais ensuite emmener loin des adultes, Nicolas pour pouvoir jouer.

Oui, je sais que j'ai de la chance. Mais vous en aurez d'autre, croyez-moi. Et Nicolas fera son deuil aussi, cela prend du temps. On peut dire que votre deuil est encore récent, le temps seul peut vous aider. Mais n'en parlons plus. Nous sommes ici pour oublier nos problèmes et vivre dans la joie.

J'eus un sourire plein de malice et me levai. Je pris par surprise Alexia et la fit virevolter autour de moi. Elle en rit aux éclats et quand je la posais tous voulurent avoir droit au même privilège.

Anne ! Venez m'aider à les amuser ! Si je joue avec eux tous, je vais finir totalement exténuer !

Et je prenais déjà la petite Louise pour la faire tournoyer plus doucement que les autres. Cela me faisait rire tout comme les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Lun 6 Oct - 14:55

Oui , parlons d 'autres chose, cela sera mieux pour tout le monde et les enfants ne doivent pas en subir les conséquences.


Un sourire quand Anne -Marie se leva et fit tourner un des enfants.
Bien sur je ne vais pas vous laisser jouer toute seul Anne -Marie.

Elle se leva a son tour , une pensée vint , elle aurait tant aimer partager des moments comme cela avec lui, des moments simple.
puis elle pris un des enfant et le fit virevolter.Cela lui plaisait car il se mit a rire.Comme elle aimerait que Nicolas en fasse de même.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Mar 7 Oct - 19:03

Je prenais sans trop y réfléchir mes petits et à moment donner, j'en fis de même avec celui d'Anne. Je le faisais tourner tout en riant aux éclats. Puis je le posais, me faisant harceler de nouveau par Sacha. Je continuais ainsi, jusqu'à en être malade. Je m'assis alors, continuant de rire. Aux insistances des enfants je déclarais:

Mes chers petits, maman à la tête qui tourne. Elle a besoin de se reposer un peu.

Louise vint s'installer près de moi, comme elle en avait l'habitude. Je la pris dans mes bras et regardais Anne s'amuser. J'étais heureuse de l'avoir fait rire, heureuse de la voir pendant un instant dissipé les nuages sombres du deuil. Avec des moments de joie, elle arriverait à revivre peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Mar 14 Oct - 11:42

Spoiler:
 

Anne continua de les faire tourner encore un instant , rire et voir les enfants s'amuser l'a rendait heureuse, oui voila rire de l 'insouciance.
Nicolas s'amusait aussi, c 'est cela qui lui manquait la présence des autres.

Anne -Marie s’arrêta , c 'est sur que pas facile avec tout les enfants.
Anne continua un peu et s’assied dans l'herbe , ne pouvant plus faire un seul pas, de peur de tomber.


Allez donc jouer ensemble et laissez nous nous reposer un instant.
Puis elle se tourna vers Anne-Marie.

Je te remercie , si tu savait le bien que cela me fait et surtout voir Nicolas rire aux éclats et s'amuser.Je suis tellement heureuse de le voir comme cela.
I faut qu'il retrouve sa joie et son rire, tout comme moi.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Mer 15 Oct - 15:51

Mais de rien. Il faut en effet que vous reveniez dans le monde des vivants mais cela prendra forcément du temps.

Je regardais les petits jouaient tranquillement. Louise les avait rejoint et la gouvernante m'avait passé Hortense. Je berçais doucement ma petite fille qui avait rejoint les pays de Morphée.

J'aimerais réellement vous aider et si vous avez besoin de quoi que ce soit, venez chez moi. Nicolas aura la chance de pouvoir avoir des compagnons de son âge et vous pourrez pendant quelques minutes avoir une oreille amicale. Ce sera pour moi un vrai plaisir et pour Firenze aussi.


Je la regardais avec douceur et sollicitude. Je voulais profiter de ce moment, loin des oreilles indiscrètes pour insister auprès de Anne. Les gens en deuil avaient tendance à se renfermer sur eux-mêmes et à oublier le monde extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Dim 19 Oct - 10:08

Pour me sentir vivante , je me lance dans le travail, cela me permet d'oublier un peu.

Je vous remercie pour Nicolas, mais je ne pense pas que votre époux soi d 'accord pour me voir chez vous.

Elle savait que Firenze l'a portait pas dans son cœur. Ada était son neveu et depuis la mort de celui ci pas un mot de sa part rien, même avant de toute façon..
Puis chassa ses pensées d'un revers de main.

Un regard vers les enfants.Un sourire.

Mais pour Nicolas ,oui il viendras vous voir et surtout les enfants.Cela ne poura que lui faire du bien,.
Dite moi , je peu vous poser une question ?

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Dim 19 Oct - 14:48

Alors ainsi soit-il. Mais ma chère amie, n'oubliez pas de vous accorder un peu de temps pour vous. Le travail hélas ne résout pas tous les maux.

Je lui souris et caressa doucement le visage de ma petite Hortense.

Je vous en prie, demandez tout ce que vous voudrez.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Dim 19 Oct - 16:46

Elle lui sourit .

Je voudrais savoir, avez vous pris un percepteur pour les enfants ?
Je ne sais pas comment faire, étant seule , cela n 'est point facile.
Je veut que Nicolas apprenne...il fut un temps ou je voulais l'envoyer sur mes terres, mais je ne me résous pas a m'en séparer.
Sans lui au manoir cela serait bien trop vide.
Ou doit-je lui apprendre moi même ?
Je suis asser perdue pour tout dire.

Et puis , mais tout a fait autre.n'avez vous pas faim ?

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Dim 19 Oct - 18:16

Je lui souris. L'éternelle question ! Mais avant de lui répondre, je me levais :

Les enfants ! A table ! Lise, ramenez les enfants.

Je me rassis et fis un signe aux valets qui sortirent tout ce dont nous avions besoins pour manger. Les enfants arrivèrent vite et prirent leur repas. Je donnais Hortense à la nourrice pour prendre moi-même les diverses salades, jambons, fruits, fromages et le cidre. Les enfants avaient le droit au cidre entrecoupée d'eau.

Excepté ma filleule, les enfants sont encore trop jeunes pour apprendre quoique ce soit. Néanmoins, ils auront le même apprentissage que j'ai reçu et je ne laisserais pas Firenze s'y opposer : des maîtres qualifiés et payés pour leur apprendre tout ce qu'il devront savoir. La gouvernante, Lise, se charge de leur apprendre les bases : la lecture, l'écriture et les règles les plus simples de calcul. Quand Ermeline aura un niveau suffisant, des maîtres se chargeront de lui apprendre des mathématiques, de l'histoire, de la géographie, des bases de sciences, les arts, les règles de bienséance et le protocole. La seule chose que les filles apprendront de moi sera les travaux de couture. Les garçons seront laissés aux mains d'un précepteur dès qu'ils auront l'âge de raison, soit sept ans.

C'est ainsi que ma famille procède depuis des générations et beaucoup de familles de nobles vieilles souches que je connais agissent ainsi. C'est un très bon apprentissage mais j'ai cru comprendre à de nombreuses reprises que nos façons n'étaient pas celles de ce pays.

Votre enfant est jeune encore pour apprendre des choses. Laurent et Louise qui ont le même âge, je crois que Nicolas, savent à peine compter et je m'en estime satisfaite. Mais je comprends que vos inquiétude de mère vous fasse penser à l'avenir. Le moment venu, je pourrais vous recommander un excellent précepteur pour Nicolas.


Il est vrai que nous agissions ainsi et que l'argent n'avait jamais été un soucis. Pour assurer cette éducation, j'avais dû faire mille et une lettres au roy d'Espagne pour lui rappeler ma loyauté et mon amitié. Il avait fini par me pardonner et me redonner l'usage des terres de ma famille. Officiellement, tous mes parents été en disgrâce et j'étais la seule qui fut pardonnée. Pardonnée et redevenue l'amie à qui, par intermédiaire d'un cousin moine, nous échangions des lettres régulières. C'était ainsi que j'avais trouvé les fonds nécessaire pour payer les serviteurs et entretenir un certain rang à ma famille, digne du titre de baron de mon époux. Toutes ses pensées me rappelèrent ma position en ce monde et je chassais cette idée en mangeant un bout de fromage.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Lun 20 Oct - 16:31

Anne regarda les enfants venir pour manger, Anne-Marie avait vraiment tout prévu.
Puis elle l'écouta .

Je sais qu'il est encore petit, mais je veut tout pour lui , vous me comprenez ?
Oui , volontiers de me dire en temps voulu comment trouver un bon percepteur.

Mais ,c 'est vrai qu'avec moi le soir en nous amusant, nous comptons , cela l 'amuse beaucoup.

Vous m'êtes d'une aide précieuse Anne-Marie, je me sent pas moment inutile et pas asser forte pour lui.

Ce que vous avez préparer est un vrai festin.Je ne prend plus beaucoup de temps pour faire, comme je le faisait sur EU des repas , des gâteaux...et cela me manque aussi.
Je ne prend plus de temps non plus pour moi même.

Mais ,je suis ravie de gouter a toutes ses salades .


Oui , elle ne prenait plus de temps pour elle, pourtant elle le devait, ressortir , acheter de belle robes, tout ce qu'une Dame faisait, ou ce qu'elle faisait avant.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Lun 20 Oct - 17:50

J'écoutais tout ce que me dit Anne avec attention.

Je n'ai pratiquement rien préparé. Mes domestiques se chargent de tout cela, mon majordome me connaît depuis mon premier mariage en Espagne et il connait le moindre de mes désirs. Lorsque je lui ai dit que je voulais faire cette promenade, je savais qu'il ferait tout à ma convenance. Mais vous avez raison, ce repas est délicieux. Pierre, lorsque je rentrerais dites à la cuisinière de monter me voir, je tiens à la féliciter personnellement.

Bien madame, dit-il en s'inclinant.

Je comprends vos inquiétudes de mère, croyez-moi. Simplement, il est dans l'intér4t de votre enfant que vous tâchiez de lâcher prise. Prenez le temps, quelques heures par jour, pour faire entièrement ce qui vous plaît, je pourrrais...

Madame, ce message vient d'arriver.

Je pris la lettre, regarda le sceau puis la posai devant moi, ne laissant qu'apparaître mon adresse.

Merci Pierre., dis-je avec sécheresse. Mais mes consignes étaient claires. Pas de message., je me tournai alors vers Anne et repris tout sourire, Dites-moi, aimez-vous passer du temps chez la couturière. C'est un passe-temps favori, j'aime y passer des heures pour avoir des nouvelles de Paris et du royaume et aussi parler pendant des heures de robes. J'ai transmis cette passion à ma filleule et nous faisons faire régulièrement des robes, surtout pour Hortense. Elle grandit si vite. Et dire qu'elle a un an. A cette âge là, on doit commander une garde robe de saison tous les trois mois.
Hélas, je n'ai pas le prétexte de grandir pour dépenser aussi follement mon argent. Ni celui de devoir plaire étant et mariée et sans statut d'importance. Peu importe. J'ignore où cela tendait...j'avais un objectif en vous parlant de tout ça mais il m'a échappé, à cause de cette fichue missive...


J'étais un peu frustrée d'avoir perdue le fil et je me promis de le faire payer au valet et à mon majordome.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Mar 21 Oct - 20:50

Vous les féliciterez pour moi c 'est vraiment divins.
Je sais que je doit m 'accorder plus de temps pour moi, mais travailler m'évite de trop pensées.


Une missive arriva, Anne la regarda inquiète .
Rien de grave j’espère ?
Pour tout vous dire , je ne vais que rarement chez la couturière.
Mais il est vrai qu'avec vos filles , vous devez y aller asser souvent .De ce coté là je suis tranquille.

Vous ne grandissez plus et heureusement , mais se faire plaisir et le status n'est pas important.
Ce n'est pas bien grave cela vous reviendras peu être avant que nous partions.

C'est vrai qu'elle avait été plus d 'une fois se faire faire une robe , elle avait même été dans la boutique de Angelique, mais elle n'avait jamais eu l 'occasion de les porter..

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Mer 22 Oct - 18:51

Je lui souris.

Vous êtes très aimable. Je suis sûre que cette missive n'est rien.

Je me tus et terminais mon repas. Voyant que les enfants avaient fini, je leur dit:

Allez jouer ! Laissez-moi quelques instants avec mon amie.

Puis je fis un geste aux domestiques pour qu'ils nous laissent seuls. Je regardais Anne et lui souris:

Vous savez, je crois que j'avais plus besoin que vous de cette promenade. Votre douleur passera avec du temps. Elle passera....J'ai été habituée pendant dix-huit ans à voir du monde et à être à la Cour. Voilà plus de deux ans que je n'y suis plus, voilà deux ans que je vis une vie renfermée en ne voyant que de rares ami(e)s. Vous m'avez aidé à me faire respirer un bol d'air frais et à avoir de l'intérêt pour ma famille. Je les aime tous tellement mais mes parents m'avaient préparée à tout autre chose et j'avouerais que cette vie là me manque. Anne, je n'ai jamais fait le deuil de mon pays et encore moins de la vie que j'y menais. Hélas, je ne peux y retourner non seulement à cause de ma famille mais en plus de ça à cause de certain évènement là-bas. Firenze est mon époux, ce sont mes enfants mais ce n'est pas la vie que je veux. J'ai réussi à tenir mais depuis quelques temps, je rage de ne pouvoir avoir de nouveau c'est que j'ai eu... Cette missive vient des terres que j'ai pu conservé en Espagne. Si je porte leurs titres, ce n'est qu'en attendant que Louise et Laurent soient majeurs.

Je lui avais fait signe de ne pas m'interrompre car j'avais besoin de le dire, besoin que cela sorte.

Hier, j'étais tout et même plus que tout. J'avais en charge d'amuser la Cour, de conseiller en coulisse le roy, de lui trouver des maîtresses, pendant qu'officiellement j'étais la Gouvernante en chef des enfants du roy...Aujourd'hui je ne suis plus rien aux yeux de la France alors que j'ai encore un statut dans mon pays. J'ai essayé Anne, j'ai vraiment tout essayé pour ne pas couler et en pas tomber. Mais j'en peux plus de me battre. La peinture n'est qu'une façade pour le monde. Je suis tombée si bas que ce qui n'était qu'un passe temps est devenu un métier. Je me méprise. J'ai appris à paraître et j'ai appris à vivre derrière ce masque. Comment vivre sans celui-ci ?

J'avais les larmes aux yeux mais à l'approche d'Alexia qui venait demander un verre d'eau, je me retins sans effort et je lui souris. Elle prit son verre et repartit. Je regardais Anne sans sourire et sans larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Dim 26 Oct - 15:12

Anne l'écouta longtemps sans rien dire, elle voyait bien que Anne -marie n'était pas bien.
Elle savait que son pays lui manquait , elles en avaient parler il y a bien longtemps.
Anne ne savait pas que cela était a ce point là.
Quand elle pu parler , elle le fit. Elle pris les mains de Anne-Marie dans les siennes.


 Vivre avec un masque c'est ce que j'ai  fait et que je fait encore souvent, pour ne pas montrer aux autres a quel point je suis triste, ou malheureuse.
Pour ne pas faire voir a mon fils que rester seule me fait mal.
Mais , je sais qu'il est difficile de laisser tomber ce masque...

Anne-Marie,j'ai appris une chose , c'est que seule on ne peu pas faire grand chose , mais avec des amis oui.
Si cela vous a fait du bien et bien nous recommencerons toute les deux.

Vous avez été importante dans votre pays et cela restera en votre cœur.En avez vous parlez a Firenze ?
Vous êtes quelqu'un de bien et cela je vous le jure.
La peinture , je pensais que vous aimiez cela , je ne pensait pas que cela pouvait être une sorte de façade, comme moi je me tue au travail pour ne rien laisser paraitre.

Anne-Marie, ne vous mépriser point , vous êtes une femme formidable, je suis sur que vous pouvez tout faire et y arriver.



 
Elle regarda la petite venir prendre un verre d'eau et puis le regard de Anne-Marie , sans larmes sans un sourire.
Ne rester pas comme cela , pleurer , cela peu faire du bien , crier , hurler , mais ne garder pas cela pour vous, cela ne peu que vous faire encore plus mal.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie de Benavente

avatar

Messages : 561
Date d'inscription : 23/06/2012
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Lun 27 Oct - 15:50

Je lui souris tendrement et lui répondis:

Je ne suis pas de celles qui vont se donner en spectacle devant les domestiques. Et inquiéter les enfants n'est pas judicieux. Il me reste au moins cette fierté, celle de pouvoir me contrôler. Anne, je suis prête à recommencer mais pas pour devenir insignifiante au yeux du monde. Je suis une femme de Cour, je sais quoi faire à la Cour, quoi faire pour gérer un domaine. Mais ici je ne sais quoi faire. Je me sens inutile.
Quant à en parler à Firenze...je préfère oublier. Il n'est pas dans son état normal depuis sa dernière mission, la mort du roy l'a transformé sans compter la mort d'Adamantes. Il en a été si affecté que je ne le reconnais plus. Nous sommes deux étrangers qui désirons le contraire de l'autre. Il veut une vie simple, je veux une plus complexe.


Je me tus un instant avant de reprendre:

Je vous remercie sincèrement d'avoir écouté. Vous êtes une amie bien précieuse à mes yeux. Vous êtes une bien meilleur personne que je ne le suis quoique vous en disiez. Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Messages : 3937
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   Lun 3 Nov - 22:26

Anne lui sourit.

Non bien sur , mais cela met arriver sur EU au bord de la plage mais bien sur j'y était seule....comme souvent.

Je comprend que Firenze ne soi pas au mieux, mais il devrait aller de l'avant. Je sais qu'il n'est pas venu pour l'enterrement de Ada...Mais il vous a vous et les enfants.
Vous voulez vous sentir utile au royaume...je peu le comprendre...

Anne reflechie pour aider son amie...

Ne me remercier pas, c'est grâce a vous que je suis là , a m'amuser et rire, je n'est pas vu Nicolas aussi heureux depuis un bon moment.
Et pour ce qui est d'être votre amie , croyez moi vous l'êtes vous aussi pour moi et vous êtes une amie sincère.
Un meilleur personne , si vous entendiez tout ce que j'ai pu entendre sur moi...Mais cela ne m’atteins plus du tout.

_________________

Grand Chambellan
«Derrière le masque que je te montre se cache une femme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être elle sera heureuse»




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP PRIVE] Une charmante promenade dans la campagne parisienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenade dans l'Oise.
» Promenade à vélo dans la campagne normande.
» Promenade dans les sous-bois
» [Blitzkrieg] clôture de campagne sicilienne
» [Scénario] Une promenade dans le jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province d'Île-de-France + ::  . PARIS .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Chevaliers