Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [rp] chez cylouan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: [rp] chez cylouan    Dim 23 Nov - 20:35

cette soirée n était pas de tout repos... leur pied était tremper a cause de la traverser des champs ...

voila ces ici ! tu vas pouvoir te reposer...

La façade était sinistre cyl n avais jamais vu l'utilité de l embellir... la beauté attire après tout et lui il ne voulais pas attirer du monde chez lui...
il ouvrit la porte
.
viens entre fais pas gaffe le rez de chaussée c est pas vraiment chez moi...
pour pouvoir monter a l étage il devais traverser une ancienne taverne... tout était rester comme le jour ou elle a fermer, les bouteille sur le sol, quelques chaisse renverser des bouteille a moitie vide sur les tables...
il n avais jamais su pourquoi ca avais fermer mais il s en foutais...


cylouan referma la porte a clef une fois qu elle était rentrer... puis il pris l escalier... viens on sera mieux en haut.
Le haut était asse sommaire il y avais deux pièces, c était asse sobre et ranger , mais il y avais bien plus de confort que dans la cabane...

voila c est chez moi ... je vais allumer un feu pour nous réchauffer...
mais va falloir surveiller quand même la rue, d ici on a vue sur deux rue.
Revenir en haut Aller en bas
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Lun 24 Nov - 19:36

Le temps ne permettait pas d’halte aux muches, et au vu de la réponse de Cylouan, il était hors de question de retourner dans ces souterrains amiènois.
Ne sachant pas où logeait Cylouan, Fanfan le suivait  comme une enfant bien sage, arrachant une herbe haute au passage. Tige qu’elle mit automatiquement à bouche. Pas à pas, elle avançait à ses cotés, sans vraiment de grande conversation. Elle avait bien tenté mais le « chut » de Cylouan lui fit comprendre que le silence était de mise. Les rues n’étaient pas certaines pour des fugitifs et visiblement la forêt et les champs non plus.

Une  bonne heure après, ils arrivèrent devant une grande bâtisse abandonnée, aux pierres assombrit par le temps, par la corrosion et par le non soin d’une demeure. C’était la première fois qu’elle allait entrer chez Cylouan, et ce fut avec le cœur battant par la balade, par le stresse mais aussi par son état de santé qu’elle regarda chaque recoin de cette façade délabrée.   Il avait un vrai chez lui, et un sourire se dessina sur son visage quand il l’invita à entrer.

La jeune fille passa la porte et déjà ses yeux vaquaient dans la première pièce. Impressionnant le désordre, l’abandon de la taverne avait laissé la dernière scène en suspend du temps.  La poussière, les toiles d’araignées, le désordre ne l’effrayait pas ; le froid par contre, lui glaça l’échine. Possible que l’humidité de la nuit tombée et de l’effort , lui laissait cette impression.

Fanfan suivait Cylouan qui lui expliquait que cet endroit n’était pas sien, et en un sens elle en fut soulagée.  Elle heurta une bouteille à son passage qui roula sur le sol pour finir sa course contre le coin de la cheminée et malgré le coup, la bouteille ne cassa pas. Et tout en avançant le regard sur le restant de la taverne, elle faillit  faire un rentre dedans à Cylouan. Elle s’arrêta nette et finalement repris son avancer jusqu’à l’escalier, par pudeur, par respect et par fatigue, elle s’exécuta à pénètre dans l’antre de son chevalier servant. Fanfan allait pouvoir profiter d’une vraie maison pour dormir au chaud.


Wouha, alle é bielle t’barraque, ( grand bleu, quelle demeure splendide) fit-elle avec un certain émerveillement.

Fanfan  était charmée par cette maison, ce n’était pas par la beauté du bâtiment qu’elle était submerger mais parce que c’était son chez lui, c’était une maison.

Elle faisait oui de la tête à ce qu’il disait, et pour confirmer ses dires, elle s’approcha d’une des fenêtres et acquiesça au fait que la surveillance allait être facilitée par l’accessibilité d’une vision claire


T’pinse qui von vire  jusqu’ichi ? (tu pense que nous avons été suivi ? ) questionnait elle  en se retourna vers Cylouan.

Il s’hâtait à allumer un feu, qui prit rapidement. La pièce fut vite chaude et cette chaleur d’un foyer la réchauffait. Biloute restait, quant à lui, sur l’épaule de Fanfan, et elle n’allait pas le déloger. Il lui tenait chaud à la nuque et à ce jour, il ne faisait qu’un. La jeune fille quitta sa veste humide, qu’elle déposa sur le dossier d’une chaise, autant que son linge sèche, et s’approcha de l’âtre crépitant. Elle approcha ses mains  aux doigts glacés pour se réchauffer. Quand soudain


Commin un va s’dépétré de c’brin ? l’aute va pa in rechté là ? j’va pas quère  in prijon mi !! ( comment allons nous nous sortir de cette affaire ? l’autre , il ne va pas en rester ? je ne veux pas aller en prison )

Tant de question  commençait à l’effrayer
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Lun 1 Déc - 22:38

cyl sourit en entendant Fanfan s exclamer de la beautés de sa maison...

pfff tu n'as pas vu les maisons de ceux qui dirige le pays toi !
ici c est une maison normal... mais on va pas s en plaindre.

j ai peur que l on ne puisse pas rester ici des jours et des jours...
je crois pas que l on a été suivis mais si il trouve qui je suis ils sauront ou j habite.

On va passer une bonne nuit ici et puis apres on va devoir partir...


Il regardais fanfan, autant quand il l avais aperçue sur la place du marcher il lui en voulais pour la dernière fois... autant cette fois ci elle avais l air fragile... avec un sale caractère mais fragile...

Tu n iras pas en prison ! et si ils arrivaient a m'arrêter je veux que tu trouve une certaine Mercedes !
j espere qu elle pourra nous aider.

En attendant on va tout faire pour que ca n arrive pas..
.

cyl souleva une petite trappe sur un plancher et il sortit une arme voler a l armée de France avant sa démission...
il la chargea de poudre....


tu peux aller te reposer... je vais surveiller
Il lui fit un sourire qui se voulais rassurant
Revenir en haut Aller en bas
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Mar 2 Déc - 21:22

Elle avait suivi ses instructions, Fanfan alla se coucher quelques heures. Bien que son sommeil lui soit réparateur, la peur l’envahissait jusqu’à dans ses rêves les plus secrets.
Les yeux fermés, et emmitouflée dans la couverture que Cylouan lui avait cédée, ses pensées vagabondaient. Elle revoyait  Bertrand allongé au sol, la scène ne l’avait pas quitté, son sommeil en était troublée au point où ses rêves devenaient cauchemardesques.  Le sang lui rappelait des souvenirs enfouis au plus profond d’elle, souvenirs qu’elle ne souhaitait plus mais qui revenaient au grand galop.
La chaleur de la pièce l’emportait à cette nuit chaude d’été de 1647. Elle avait tout juste 8 ans, Fanfan de son vrai nom Emma jouait à la poupée sur une des tables de l’auberge « les 4 vents » propriété de sa mère et de son père. Une femme leur avait rendu visite,  une femme de certaine classe, au vu de sa robe pourpre et des gans blancs qu’elle portait. Ce n’était que ces deux détails qui l’avaient marqué, peut être parce que ses parents l’élevaient elle et son petit frère dans un environnement de tavernier. Alors que tout était calme sans visiteur particulier LE drame s’était produit. Ses parents avaient été assassinés pour une raison qu’elle ne connaissait pas encore, elle revoyait  son père poignardé contre la poutre centrale du bâtiment et sa mère allongée au sol baignant dans une flaque de sang.  Quant à son frère, il avait disparu avec la femme à la robe rouge. Fanfan était reste inerte devant ce spectacle, les yeux rivés sur les corps, crispée sans même sentir la main réconfortante du curé qui était venu.

Allez lève toi, allez lève toi…

Fanfan ouvrit les yeux et Cylouan la réveillait dans la même intonation de voix. Elle devait prendre le relais de la surveillance. Il devait être plus de minuit, quand elle laissa Cylouan se couchait à son tour.

Fanfan n’avait pas dit mot, perturbée par ses souvenirs, perturbée par son cauchemar, perturbée par son réveil.

Elle se pointa devant la fenêtre aux aguets du moindre mouvement. Attisant de temps à temps la cheminée pour qu’elle ne s’éteigne, cherchant de quoi boire et manger pour tenir le restant de la nuit.

Cela faisait plusieurs jours qu'ils se trouvaient  réfugié comme des bandits  dans l'auberge, cachés au premier étage. Personne  passait par la ruelle.  Fanfan et Cylouan s'étaient organisés pour un départ de la ville.

Mais la veille du départ, Fanfan n'arrivait pas à dormir, il devait être plus de minuit....
 alors que Cylouan ronflait  à pleins poumons, elle décida d’aller jusqu’à la taverne, histoire de se changer les idées. Que pouvait-il arriver ? Bertrand ne devait plus être encore dans la cabane au fond des bois, et personne n’avait du voir qu’il avait été blessé la disparition de Cylouan et Fanfan. Elle prit sa capeline, et sortit discrètement. Elle se rendit à l’auberge provinciale, la seule surement encore ouverte à cette heure ci. Et c’était bien le cas, elle s’avança jusqu’au comptoir et « germaine » de son nom, lui servit un lait bien chaud. Alors qu’elle n’avait aperçu personne à la taverne, une voix se fit résonner dans la salle. Neuville était présent et lui avait sommé de quitter les lieux, en la traitant de voleuse. Fanfan avait fait comme si de rien n’était et fort heureusement, mais sa conversation avec le milicien la suspectait dans l’affaire Bertrand.  Plus tard dans la soirée,  un autre homme s’était rendu en taverne. Cette visite tardive avait l’opportunité de barrer la route de Neuville. Apparemment, il s’agissait d’une rencontre fort programmée au vu de leur chuchotement, et elle avait eu le temps de quitter la taverne.

Fanfan arriva en courant à la maison de Cylouan


Chylouan Chylouan .. fit –elle en montant les escaliers

él’ve ti  habile…. él’ve ti ..  (Lève toi, vite lève toi ) bousculait-elle Cylouan en plein sommeil

l’aute béguele s’é dégoté , l’aut’e du maquè, l’gindarme j’l’ai quère à l’taverne i ché commin ti t’appelle( Bertrand  a été trouvé , celui du marché le gendarme, je l’ai vu à la taverne et il sait comment tu t’appelle)..


**********
Taverne provinciale : anecdote qui s'est produite le : 29 novembre dernier.
Edit :Afin d'une continuité de cohérence de rp et ne pénaliser personne j'ai édité volontairement le rp, ainsi ljd cylouan pourra reprendre le fil de l'histoire


Dernière édition par Fanfan le Ven 19 Déc - 21:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Dim 7 Déc - 17:46

Bertrand est totalement guéri de ses blessures.
La vieille femme rebouteuse chez qui Neuville l'a conduit s'est bien occupé de lui.
Il peut reprendre son enquête.

Lors de sa convalescence forcée, il a pu réfléchir à la situation :
- il a perdu définitivement la trace de la Rouquine et de l'Encapuchonné, c'est quasiment certain.
- dans la cabane perdue dans la forêt, elle l'a appelé "Chylouan" et ce nom peut être rapproché de celui du jeune Cylouan qu'il doit entendre dans le cadre du dossier judiciaire en cours pour "trouble à l'ordre public", il pourra ainsi faire d'une pierre deux coups.
- il existe bien dans cette ville un lieu où il puisse obtenir des informations susceptible d'orienter ses recherches et surtout de les loger.

Il se rend donc à la mairie ...
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Mar 16 Déc - 8:27

Au service du cadastre de la ville, Bertrand n'a pas obtenu l'adresse du dénommé Chylouan.

Par contre, l'employée, qui n'est autre que le Maire, l'a informé que la "Vieille Auberge" pouvait être squattée car depuis quelques jours les voisins ont remarqué de la fumée sortant de la cheminée.

Il décide d'aller vérifier.
Accompagné de quelques miliciens, ils se rendent dans le vieil Amiens où plusieurs bâtiments ont été abandonnés par leurs propriétaires pour cause de vétusté et pouvant présenter un danger pour les occupants.

Ils arrivent devant la devanture de l'estaminet.
Effectivement, celui-ci est fermé.

Bertrand regarde vers les toits.
Un fin filet de fumée s'échappe de la cheminée.

S'adressant aux miliciens.
Messieurs.
La Vieille Auberge est bien occupée.
Logiquement, il ne devrait y avoir personne.
Je vais entrer avec la moitié de l'escouade.
Les autres, vous surveillerez les issues.


Il s'approche de la porte d'entrée dont la serrure n'est pas fermée au verrou.
Ils entrent dans l'ancienne salle abandonnée depuis maintenant belle lurette.
Ils font le moins de bruit possible afin de surprendre les occupants éventuels.
Malheureusement, dans l'obscurité, Bertrand se cogne dans une caisse.

Morbleu, quel discrétion !!!

Etant quasiment certain d'avoir été entendu, il fouille toutes les pièces de l'auberge.
Il découvre une porte derrière laquelle se trouve un escalier menant à l'étage.
Probablement vers l'appartement de l'aubergiste.
Il attaque la montée des marches suivi comme son ombre par les miliciens.
Revenir en haut Aller en bas
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Dim 21 Déc - 23:54

elle mettait du temps pour réveiller Cylouan, elle le secouait dans tous les sens, mais il se retournait  dans son lit et s’emmitouflait de sa couverte

Chylouan lève ti,  nin di diou,

Quand tout à coup, elle entendit du bruit dans l’auberge abandonnée. Fanfan se retourna, et fixa la porte. Elle se leva rapidement et accouru vers la fenêtre. Elle aperçut des miliciens, bien en rangs squattaient la porte. Ils étaient aux garde- à -vous et bien armés de mousquet qu’ils tenaient à deux mains.

Morbleu, quel discrétion !!!

L’auberge abandonnée ne l’était plus, et tout cela ressemblait bien une descente de gens d’armes. La jeune fille ne voulait pas se laisser prendre comme un rat. Elle s’approcha du lit pour bousculer Cylouan

Mé ti va t’révaller nin ?? l’gindarmes sont ichi Chylouan.. Hey .. (mais tu vas te réveiller non, les gendarmes sont ici)

Fanfan se saisit alors du broc d’eau  qui était déposé sur la table et le renversa sur son acolyte, mais des pas dans l’escalier se faisait entendre.

Mi j’décinte d’là, ( moi je ne reste pas là)

mais cette fois-ci, passer par les toits allait être difficile, la seule issus à cet endroit était les escaliers. La jeune fille n’avait pas vraiment le choix, soit elle se cachait, mais à part sous le lit ou  dans l’armoire,  elle n’avait pas vraiment d’idée mais elle ne voulait pas se faire prendre. Une main sur son butin et le regard fixé sur la porte, elle réfléchissait :

Elle décida de cacher sa besace pleine de louis. Mais voilà où pouvait elle le planquer ? la cheminée ? elle flambait encore ! sous lit ? trop facile ! le lit , elle vit le pantalon de Cylouan et se saisit alors de sa rapière. Elle n’avait jamais pratiqué le combat à l’épée et cela allait être une première.

Sa main tremblait Fanfan ne s’était jamais battu et n’avait jamais eu à le faire, une goutte de sueur coulait le long de sa tempe qui battait au rythme de son cœur emballé. Elle ne savait plus quoi faire..


Chylouan Chyl..

Elle avait trop peur d’affronter la milice qui arrivait, elle préféra prendre la fuite. Glissant la rapière à sa ceinture, la jeune fille , tira la capuche de sa capeline, sur la tête et couvrit la moitié de son visage

Biloute, vin on s’tir ailleux !!

Elle ouvrit la fenêtre et enjamba le rebord juste avant que la porte s’ouvrit. Son regard émeraude  croisa celui qui venait de franchir la porte, par espièglerie, elle le salua d’un geste militarisé accompagné d’un sourire et sauta à pieds joint sur le balcon à mi  hauteur ….
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Jeu 1 Jan - 20:38

ca faisait des jours que cylouan n avais pas réussi a trouver le sommeil... il cherchais des solution pour pouvoir partir , surtout c était un peu a cause de lui toute cette histoire et il ne voulais pas que Fanfan se fasse arrêter... elle avais une peu bleu de se retrouver en prison.

il était bien sous son édredon prés du feu, son rêve était agréable... même si il sentait que on le secouais dans tous les sens... il refusais d ouvrir les yeux et de quitter son dou rêves...

mais les secouement ne s'arrêtait pas il entendais son nom ... puis gendarmes ... bizarre ses rêves qui tournais au vinaigres... c est la qu il compris que le rêve était fini, il se redressa d un coup sur sa couche et vis Fanfan sauter par la fenêtre ...

Mais ...

puis son regard se tourna vers la porte qui s ouvris a se moment...
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Sam 3 Jan - 10:51

Bertrand, suivi des gardes, gravit les marches de l'escalier et arrive devant la seule porte.
Il écoute, aucun bruit !
L'information serait-elle fausse ?

Par acquit de conscience, il ouvre la porte et entre dans une chambre sommairement meublée.

La fenêtre est grande ouverte.
Il a juste le temps d'apercevoir une forme humaine qui enjambe celle-ci et saute dans le vide.
Les gardes postés en bas dans la rue pourront l'intercepter.

Un homme assis sur le lit lui tourne le dos.
N'écoutant que son courage, il brandit son pistole, saute sur le lit pour en immobiliser l'occupant.
Bertrand peut maintenant le regarder à loisir.
Il n'y a aucune erreur possible ; il reconnait immédiatement son agresseur de la cabane en forêt.
Avant qu'il ne puisse reprendre ses esprits, l'individu est ligoté.

Cylouan, vous êtes en état d'arrestation.
Vous allez être conduit devant un juge pour répondre de vos mauvaises actions.
On peut dire que vous m'avez fait courir !
Maintenant que je vous tiens, je ne vous lâche plus.
Habillez-vous et suivez-moi.
Nous allons nous expliquer à la Prévôté.


Deux gardes surveillent Cylouan qui ne peut plus leur fausser compagnie ...
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Dim 4 Jan - 1:52

son réveil... c était un peu trop tard dirons nous ...
le temps que son esprit sorte complétement de son rêve il vit fanfan sauter par la fenêtre...
Alors qu il voulais se diriger vers la fenêtre pour voir si fanfan s en sortait sans trop de mal quelqu un lui sautais dessus et l immobilisa...

Fanfan !
d un cotes il espera que celle ci l entente et comprenne qu il etait coincer et d un autre il espérais qu elle avais pu s enfuir ...

cyl tenta de se défendre mais pris par surprise ses chance fut nul

Il se retrouva les poignet attacher...

c était le gars qui les poursuivais depuis des jours et qu il avais un peu amocher a la cabane...
cyl grimaça le voila bien coincer...

alors que deux garde le releva pendant que Bertrand lui annonçais le programme...

avec un ptit sourire...


ben détacher moi sinon comment je m habille moi !
et puis j ai rien a te dire mon ptit ! ...
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 04/04/2014
Ville : IG : Bourges

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Dim 4 Jan - 9:43

Cylouan est maintenant sous la surveillance très rapprochée des deux gardes.

Bertrand se dirige vers la fenêtre.
Les gardes laissés en surveillance dans la rue le regarde d'un air penaud, écartant les bras pour faire le signe qu'ils n'ont pu rien faire pour rattraper le fuyard.
Il referme celle-ci, et revient vers Cylouan toujours attaché, et assis sur le lit.

cylouan a écrit:
ben détacher moi sinon comment je m habille moi !
et puis j ai rien a te dire mon ptit ! ...

Aux gardes :
Détachez-le afin qu'il puisse se vêtir.
Je ne voudrais pas être accusé de mauvais traitement à prisonnier.
Mais, ne le perdez pas de vue, c'est un filou !


A Cylouan :
Vous allez pouvoir vous habiller.
Ensuite, je vous conduis au Grand Châtelet pour vous interroger.
Nous verrons bien alors si vous n'avez rien à dire.
Quant à votre comparse qui a pu s'échapper par la fenêtre ; nous nous occuperons de lui plus tard. Chaque chose en son temps.


Après s'être habillé, entravé à nouveau et sous bonne garde ; ils quittent la vieille auberge ...
Revenir en haut Aller en bas
cylouan

avatar

Messages : 849
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Dim 4 Jan - 11:35

un des gardes le détacha...
il mit la premier chemise qu il trouva... si il arrivais a la fenêtre il avais ses chances... mais le moindre pas était arreter par ces foutus gardes... le mit au fers a nouveau a la seconde ou il avais finis de s'habiller..


au châtelet ?...
c est sur il n avais pas un bon souvenir de cet endroit ...

Les gardes le sortir de chez lui...
la seule bonne nouvelle c était que fanfan ai pu s échapper... il faillais qu elle s en sorte...

on le fit monter dans une diligence et le voila bel et bien coincer...
Revenir en haut Aller en bas
Fanfan

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    Lun 5 Jan - 21:23

A peine eu le temps qu’elle sauta sur le balcon les gardes avaient levé la tête et criait à l’assaut. Fanfan  les regardait de par la hauteur, et un sourire se dessina sur son visage ; ils étaient tout au plus 4 ou peut 5, elle leur faisait un coucou pour les narguer, mais de là ou se trouvait la jeune fille, les gardes ne pouvaient l’atteindre, le dernier qui avait voulu la suivre s’était retrouvé tombé au sol. Peut être pour éviter les mêmes erreurs, la garde ne prit pas le même chemin.

Fanfan sauta sur le second balcon qui jouxtait la maison mitoyenne. La fenêtre était cassée et ouverte, elle y pénétra pour trouver à fuir.

Malgré l’épaisseur des murs, elle put entendre le grabuge de l’appartement de Cylouan


Mé qué brel auchi, ch’il avé s’ravéllé y s’rait po prit cimme eun limachon (mais quel idiot aussi, s'il s'était réveillé, il ne se serait pas prit comme une limace)

L’oreille collée au mur, elle tentait d’écouter mais surtout de comprendre ce qu’il en était,  « je vous conduis au Grand Châtelet »

Le grin chat’lé, quesche que ché ? (le grand chatelet ? qu'est ce que sait ?)


et quelques minutes, des pas raisonnaient sur le parquet, Fanfan se rapprocha de la fenêtre et elle aperçut cylouan menoté et emmené. Elle ne pouvait rien faire pour l’instant, il allait lui faire preuve de patience mais surtout réfléchir à la suite ….
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [rp] chez cylouan    

Revenir en haut Aller en bas
 
[rp] chez cylouan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province de Picardie + :: . AMIENS .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit