Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Bourges une ville tranquille, avant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ignace-Ambroise



Messages : 27
Date d'inscription : 21/06/2015

MessageSujet: [RP] Bourges une ville tranquille, avant...   Lun 22 Juin - 23:52


gravure représentant la ville de Bourges en 1656

Ce jour là , tout berrichon de Sancerre à Valençay , en passant par Châteauroux et Bourges , allait s'en rappeler, bien que les malheurs la ville de Bourges plus particulièrement en avaient  connus. Mal en prenait  aux jongleurs , avaleurs pyromanes , c'était la basse fosse en ligne directe et sans toucher terre tout le long du chemin , quelque soit la longueur de la route , le gai oiseau poète qui aurait eu le mauvais esprit de fredonner un "allumez le feu"  se trouvait aussi sec branchez avec une belle collerette de chanvre . On badinait pas avec les cendres chaudes et le feu à Bourges ....*

Donc quand les premiers voyageurs débarquèrent un matin sur les routes du Berry , on ne fronça guère qu'un sourcil en pensant à des marhands des quatres saisons ou des camelots et saltimbanques , des "tour'ist" comme on disait .  On leva le deuxième sourcil quand d'autres groupes éparses arrivèrent sans arrêt. On dressa la fourche , enferma à double tour enfants et femmes quand les routes se noircir de monde , que par des "pas'd'chez'nous" . Dans les campagnes , les crieurs publiques n'étaient point foule et puis ces oiseaux d'malheurs ils annonçaient que les pires nouvelles la hausse de la gabelle ou une nouvelle taxe pondu par les gens de "Là-haut" et se terme ne parlait pas des anges.

On su que le Régent venait dans le Berry , mais surement pour prendre du repos, mais pas qu'il avait autant de personnel à sa suite , pas étonnant que les taxes augmentent vu le monde.... C'est bien plus tard que l'on appris le fléau qui touchait le royaume  "la peste de Nouvelle France" v'a-t-y pas une drôle d'idée qué besoin n'avait aller si loin pour ramener des fichues saletés, n'y-a pas assez d'une France pour en créer une nouvelle" C'est en résumé ce qui était pensé et les hommes s'enfermèrent avec le reste de la famille, sortant fourche, râteau, pelles, faucilles , arquebuse et canon à main . On avait pris cet adage "on tire d'abord et on discute ensuite" , oui dans le Berry on est très fort pour parler avec les morts. Ceci se passa surtout dans les campagnes , en ville on était plus ouvert , un brin plus épicurien.

A Bourges on ferma les portes , mais on jura car une porte c'est bien , mais c'est mieux quand il y a tout les remparts encore en place. Contre mauvaise fortune on fait bon cœur ,ville de Jacques oblige, cela dit on oublie pas d'armer le guet , de charger les canons ...Dans le Berry on est jamais assez prudent...

*pendant des siècles la ville de Bourges a vécu moult incendies.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre le Merle



Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2015
Ville : Bourges (IG)

MessageSujet: Re: [RP] Bourges une ville tranquille, avant...   Mar 23 Juin - 10:52

Pierre dit Le Merle car il sifflait à longueur de journée comme l'oiseau est un brave paysan berrichon.
Il habite une petite bourgade, plutôt un village composé de quelques maisons à quelques lieues de Bourges.

Ce matin, jour du solstice d'été, il est dans son champ à faner dans l'intention de rentrer dans sa grange le bon foin dont il nourrira ses bêtes cet hiver.

Lorsque, au loin, il aperçoit un nuage de poussière sur la route d’Orléans à Bourges.
Il pose sa fourche, et curieux il attend pour voir ce que cela peut bien être.

Ce sont bien des attelages divers et variés qui approchent !
Probablement des gens de passage, quelques bohémiens ou romanichels qui arrivent en Berry comme chaque année pour travailler, proposer leur bimbeloterie, voir pour y commettre quelques larcins dont il sont coutumiers.

Le brave Pierre pense qu'il va falloir encore une fois surveiller poules, lapins, chèvres, vaches et chevaux et surtout fermer portes et fenêtres.
Mais, il en a l'habitude, chaque année c'est la même chose ...
Revenir en haut Aller en bas
Ignace-Ambroise



Messages : 27
Date d'inscription : 21/06/2015

MessageSujet: Re: [RP] Bourges une ville tranquille, avant...   Mar 23 Juin - 14:16

...Une bordée de coup de canon fut lâché , faisant plus de peur que de mal , enfin si on ne tenait pas compte du père Monier qui trépassa d'un arrêt du coeur du en grande part à la frousse , si l'on en juge l tache de sa chemise de nuit. D'où venait cette égarement bombardier ? D'un cumul de chose , des ordres mal retransmis, un excès de zèle et une tension palpable comme un mur de moellons....

Cela un malaise et un temps d'arrêt , voire quelques accès de panique chez les migrants , du bris de vaisselles , pleurs d'enfants et cris effarouchés du côté berrichon. Il est bon de savoir que ces derniers n'ont pas la mort à leur trousse et des heures de marche dans les guibolles , ce qui explique bien cette différence d'attitude. Les limites sont marquées, il faudra bien faire venir des plénipotentiaires pour palabrer sans se lichoner , juste une lichée de vinasse pour apaiser les esprits et dégourdir la langue.

L'affaire allait de loin être facile à mettre dans le pochon. Du côté Berrichon , il fallait nommer le porte-parole , pour les palabres et éviter franchement chagner les autres. Il y avait quelques candidats , mais il fallait dégosiller son couplet dans un langage compréhensible par tous et sans adjonction de langue d'oïl . plus pratique pour la comprenette.

Non loin de ce charivari et ces jacasseries, négligemment perché sur un mur , dominant la foule , battant du talon de sa botte , un sourire narquois sur les lèvres , profitant du spectacle , celui des pies et des merles , ayant une vue non négligeable sur les gorges des damoiselles et dames , le sieur Ignace-Ambroise Phélyppeaux de la Vrillère, troisième sur la liste de la succession familiale s'amusait franchement.

Il fallait beau voir ses corniauds débattre et s'agiter , s'il eusse un tantinet deviné que les faux ordres déclencheur de la canonnade était de son fait . Certes la manoeuvre était audacieuse et point dénuée de danger. Enfin danger tout relatif aux vues des connaissances balistiques des bouteurs de feu. Ignace-Ambroise n'était pas à sa première tentative de plaisant divertissement , ça défunte mère lui avait souvent affirmé haut et fort , force de coup de jonc sur les fesses qu'il avait le diable en lui! Réputation faite durant des années. Donc une réputation devait être entretenue , facétieux un jour , facétieux toujours.

Las du spectacle , il se laissa glisser au bas du mur et passant dans la foule se permis quelques pincement de fesses et coup de coude dans les côtes . Sorti de la presse , il jette un oeil à gauche , puis à droite , remarque un cheval scellé et ni une ni deux , il l'enfourche dans le mouvement , arrachant les rênes de la main d'un palefrenier , le faisant choir la tête en avant dans ballot de paille...

Sa course le mena tout droit vers la ferme du père le Merle , l’ancêtre comme on l'appelait dans le bourg. Freinant des quatre fers , provoquant caquètement outragé , envolée de plumes et braiments intempestifs...
Revenir en haut Aller en bas
Pierre le Merle



Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2015
Ville : Bourges (IG)

MessageSujet: Re: [RP] Bourges une ville tranquille, avant...   Mar 23 Juin - 17:28

Le Vieux, après une dure journée de labeur, rentre tranquillement à la maison.
Il tient en main les rênes de Tornado, cette vieille carne qui peut tout juste tirer le tombereau rempli de foin.
Lorsqu'il arrive à proximité de la masure qui lui sert de logis, il constate un grand charivari de caquètements, de plumes volant en tous sens.
Il s'approche.
Les "romanos" seraient-ils déjà chez lui ?
Il s'arme de sa fourche et vaillamment entre dans la cour.

Quelle n'est pas sa surprise !
Une visite, à cette heure !
Et du jeune Ignace-Ambroise en plus.
Rassuré, il se dirige vers le jeune homme.

B'soir, min fillot.
Ti viens rende visite au Père Merle.
Ca fait ben plaisir.
J'ai vu poindre des charrettes sur l'route d'Orléans.
Les gitans sont arrivés au pays.
Va falloir faire gaffe !


Le jeune homme le regarde d'un drôle d'air ; comme s'il était là pour annoncer une mauvaise nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Ignace-Ambroise



Messages : 27
Date d'inscription : 21/06/2015

MessageSujet: Re: [RP] Bourges une ville tranquille, avant...   Mer 24 Juin - 0:13

un sourire face à la fourche dressée et d'un geste nonchalant, il se laisse glisser au bas de la monture empruntée .

-Salut l'ancêtre , toujours vaillant et prompte à veiller au grain ...

Il salue le vieux en inclinant la tête tout en flattant ke flanc de l'animal qui l'a amené à la ferme.

-Si fait il faudra particulièrement surveiller , car ce qui nous arrive n'est que le début , la rumeur se propage que c'est l'exode...Un mal venu de Nouvelle France !

Il sourit , mais ses yeux marque une certaine inquiétude.

-L'ancêtre il faudra compter chaque jour tes œufs et cloîtrer tes animaux. Me dis que tout se déplacement ne va pas mener que des braves gens !

Son regard se porte vers la route et puis furette à droite à gauche.

-Ta nièce est resté en ville ou sa mère ne veut plus qu'elle sorte ?

Il se racle la gorge et sourit benoîtement.

-Il fait soif , aurais-tu perdu à cause de tout ce charivari , le devoir d’accueil berrichon ou aurais-tu encore une fois égaré la clé de ta cave ?

Revenir en haut Aller en bas
Pierre le Merle



Messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2015
Ville : Bourges (IG)

MessageSujet: Re: [RP] Bourges une ville tranquille, avant...   Sam 27 Juin - 18:15

L'Ignace, comme à son habitude à la gosier sec ...

Oh mon gars, je n'ai plus rien à boire.
Il va falloir que j'aille en commissions chez l'épicier.
Mais, si tu veux bien m'accompagner jusqu'à la taverne, nous discuterons en chemin.
Et je te paierais une chopine.


Il attrape son chapeau au clou et tous deux prennent la Route de Bourges.

Tu sais, Gertrude, depuis qu'elle a attrapé ses 18 ans, je ne la vois plus guère.
Elle préfère la compagnie des garçons plutôt que celle de son vieil oncle.
Et c'est tout à fait normal.
Quant à sa mère, cette traînée, il y a belle lurette que je ne l'ai vu. Elle doit conter fleurette à quelques hommes de rencontre.
Tu sais que "les chats ne font pas des chiens" !
Alors, ces deux-là, je préfère encore qu'elle m'ignorent.


Tout en parlant de choses et d'autres, mais surtout de ces arrivées ; ils approchent de la taverne.
Ils sont dépassés par des diligences, des carrosses, des chariots qui entrent tous dans Bourges.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Bourges une ville tranquille, avant...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Bourges une ville tranquille, avant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avant ...Après
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province du Berry + ::  . BOURGES .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit