Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Une nouvelle vie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madalena

avatar

Messages : 3838
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: [RP] Une nouvelle vie ?   Mar 23 Juin - 11:45

Après leur arrivée avec le convoi Français où l'on avait si gentiment veillé sur eux, il fut le temps de trouver où loger, au moins temporairement. Certains choisirent de camper aux portes de la ville, profitant de ce que la saison s'y prêtait très bien. 

Madalena pour sa part chercha une auberge pour loger tout ce petit monde. Mais il fallut d'abord passer par le changeur, vu que la monnaie avait changé pour cause de crise financière. Et le résultat faillit faire s'étrangler Charlotte, tandis que Madalena prenait la chose avec plus de philosophie.

- Eh bien nous voyagerons bien plus léger voilà tout.
- Mais Votre Grâce...
- Nous ne sommes pas à plaindre.

En effet, voyant d'autres personnes venues procéder à l'opération, la camériste ne put que constater qu'ils étaient même de gros veinards en réalité.

Après quelques pérégrinations à l'aveugle dans les rues de Sancerre, ils avaient finalement trouvé une auberge de bonne tenue. Après d'âpres négociations, ils obtinrent une chambre de taille moyenne pour Madalena et Charlotte, et de petites chambres pour Pierre l'intendant, le maître d'hôtel et les domestiques ainsi que la famille de ce petit monde. Les parents de Charlotte pour leur part prirent un logement dans la même auberge.

Chacun était allé prendre possession de ses quartiers provisoires, puis on était allé chercher les quelques malles de Madalena contenant les utilitaires du quotidien. Le ballet des domestiques procéda aux rangements, de sorte à rendre l'endroit aussi confortable que possible. Et finalement, tout le monde avait soupé et était allé se coucher.

Le lendemain soir, après avoir consacré beaucoup de temps à tout le monde, Madalena était rentrée harassée, mais elle avait demandé à souper dans sa chambre en compagnie de Charlotte et Pierre.

- Comment se présente la situation ? demanda-t-il, toujours aussi direct.
- Ce n'est pas très brillant je dirai : c'est la panique pour trouver des logements, certains ne donnent pas signe de vie, et le change de la monnaie en a laissé certains sans le sou. Cependant...

Elle sortit de sa petite aumônière une clef. 

- Ceci est la clef du portillon de la clôture qui délimite le terrain dont j'ai fait l'acquisition avant de revenir ici, remplissant toutes les conditions pour cela. Nous allons pouvoir cultiver de quoi nous nourrir, et revendre la plus grande partie à bas prix au marché pour aider chacun à s'alimenter et à économiser.

Charlotte joignit les mains tandis que Pierre éclata de rire.

- Je vous reconnais bien là !  
- Mais, que va-t-il advenir de nous à présent ?

L'ambiance redevint lourde à ces mots.

- Eh bien si je me fie à l'expérience précédente où nous étions à la place des Berrichons pour accueillir les Rémois qui avaient dû évacuer pour cause d'épidémie, pas grand chose de plus ou de moins que ce qu'il adviendra aux autres personnes. 
Nous allons vivre là de notre mieux, nous entraider et aider les autres. Nous respecterons les Loys de la France puisque nous sommes ici et qu'il est hors de question de nous comporter comme des sagouins. Nous devons être reconnaissants de l'aide qu'ils nous ont offerte spontanément et de l'asile qu'ils nous procurent. Ils ont en outre été très gentils, aussi est-ce bien la moindre des choses que d'être exemplaires en retour.
Nous allons attendre de voir ce que Son Altesse Sérénissime le Régent de France et de Navarre décide de faire de chacun de nous, et nous aviserons en fonction.
Pour l'instant, nous allons aider les autres de notre mieux, et ce d'autant plus que nous sommes parmi ceux qui s'en sortent avec le moins de casse.

La camériste et l'intendant acquiescèrent. Cela leur semblait le mieux également à faire.

- Aucune nouvelle de notre Prince à nous ?
- Je crains que non, le Prince Aimelin est bien arrivé à Sancerre de ce que l'on sait, mais personne ne l'a vu.

Madalena poussa un soupir. 

- Nous allons nous en sortir. finit-elle par dire. Ce sera dur mais nous allons nous en sortir.

A suivre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: [RP] Une nouvelle vie ?   Mer 24 Juin - 15:28

Pendant que la Duchesse travaillait et offrait son aide pour que tout se passe au mieux pour tout le monde, Charlotte, elle, travaillait à ce que tout se passe bien pour sa maîtresse.

Elle en avait discuté avec l'Intendant Pierre, et ils s'étaient répartis les tâches.

Elle s'occupait de la correspondance avec le médecin personnel de leur jeune patronne, qui s'occupait toujours du Duc à bord son bateau le
Millelieues. Entretenant également des échanges avec le Capitaine du navire, elle lui avait envoyé les instructions de Madalena après une étude de cartes qu'ils s'étaient procurées, à savoir mettre le cap sur Saint-Nazaire.

L'idée était de pouvoir ensuite faire transiter le reste du contenu du bateau jusqu'à Sancerre par la Loire au moyen de bateaux plus adaptés que l'on louerait pour l'occasion. Si la chose se révélait faisable, elle pourrait à terme servir de voie d'approvisionnement en certains types de produits du quotidien.

En effet, le personnel avait été unanime quant au fait qu'un retour à l'ordinaire était une étape indispensable au bien-être de leur Duchesse autant qu'au leur. Si le dépaysement était garanti, et les lendemains incertains, il n'en était que d'autant plus important que de retourner à un quotidien calqué sur celui qui était le leur à la Principauté, et qui servirait de repère auquel se raccrocher histoire de ne pas perdre complètement la tête dans cette histoire de fou.

Car mine de rien, on était passé d'une principauté entourée de mer et d'espaces tout petits par conséquents, à une ville installée sur une sorte de colline isolée, autour de laquelle la terre s'étendait à perte de vue tandis que la Loire passait non loin. Le dépaysement était donc tout ce qu'il y a de plus absolu en la matière.

Un tour auprès des producteurs locaux avait également mis au jour des pratiques culinaires très différentes de celles de Guernesey, une diversité de vins de qualité inédite, et de curieux fromages de chèvre au nom qui tendrait à faire hésiter le profane. Les seuls poissons que l'on connaissait ici étaient tous de la catégorie marins d'eau douce, et la viande, dans une mesure variable selon les moyens de chacun, occupait néanmoins une place plus importante au menu.

Charlotte avait donc chargé le Capitaine de voir du côté de Saint-Nazaire ce qu'il pourrait trouver en matière de fournisseur pouvant aider à un rééquilibrage plus familier des repas, qu'on s'y retrouve au moins dans quelque chose.

Et c'est par le biais de son propre père, apothicaire de son état, que la camériste travailla ensuite à chercher moyen de s'approvisionner en chocolat et dans une moindre mesure en thé, particulièrement onéreux en ces temps. En l'occurrence, les recherches se poursuivaient, l'épidémie ayant causé un tort considérable au commerce et au transport de marchandises, aussi bien par voie de terre que de mer.

Tout ceci ne lui laissait guère de temps la journée, ce qui n'était finalement pas pour lui déplaire. Cela lui permettait de ne pas penser à tout ce qu'ils avaient abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: [RP] Une nouvelle vie ?   Ven 26 Juin - 15:38

Pierre de son côté, toujours intendant des biens de la Duchesse de son état, avait commencé par veiller à ce que la domesticité se remette du voyage.

Certains étaient très abattus, d'autres complètement déboussolés. Et s'ils étaient heureux d'être en vie et ensemble, il n'en demeurait pas moins que l'avenir se présentait comme un immense point d'interrogation pour eux aussi.

Il avait donc fait de son mieux pour écouter, rassurer, gronder un peu aussi, bref pour remotiver les troupes.

Il avait également entrepris de mieux connaître la ville. Il se promenait donc quelques heures chaque jour, et prenait le temps de discuter avec les commerçants qui le voulaient bien. Au début plutôt méfiants voire carrément hostiles, ils avaient fini pour la plupart par baisser un peu leur garde, juste assez pour des échanges élémentaires et un minimum amicaux.

Ainsi, il apprit que s'ils étaient heureux de voir plus de terres être cultivées ou servir de pâtures, cela faisait plus de matière première, ils étaient par contre assez inquiets de voir tant de compagnons se proposer à l'ouvrage, vu que qui dit compagnon dit à terme atelier. Et par conséquent, une augmentation terrible du nombre de concurrents était à prévoir. Si l'on ajoutait cela au changement de monnaie ainsi qu'à sa dévaluation, autant dire que la situation de leur point de vue n'était pas non plus très brillante.

Pour autant, ils étaient nombreux à compatir à la misère des Îliens, qui avaient laissés derrière eux non seulement leur maison mais aussi leur pays, parce qu'un ennemi invisible et impossible à combattre ne leur avait laissé aucune chance. Ainsi, même si certains restaient très fermés à cette invasion d'étrangers, la majorité semblait sensible à ce malheur. Plus sensible d'ailleurs qu'à celui des autres Français, qu'ils voyaient aussi comme des envahisseurs, mais auxquels ils semblaient accorder de moins bonne grâce leur compassion.

Pierre en avait donc profité pour rappeler que parmi tous les exilés, Français, Anglais ou Îliens, tous auraient préféré rester chez eux que de devoir tout quitter pour s'installer chez les autres. Et c'est ainsi que l'idée commençait à faire petit à petit son chemin dans les têtes des commerçants sancerrois.

Outre la prise de contact, qui serait également utile une fois que l'on aurait trouvé un logement définitif, l'intendant continuait à tenir les comptes avec sa rigueur habituelle. Et jusqu'à présent, les choses se présentaient plutôt bien. Les productions se vendaient bien, et la Duchesse progressait dans les échelons de cette nouvelle société qui se mettait en place. Elle lui avait d'ailleurs ramené la veille au soir une bourse de 50 tournois qui accompagnait le statut de Laboureuse. Quoi que déjà plus prestigieux que les autres, Pierre jugeait la chose bien peu digne de sa maîtresse, aussi avait-il hâte que les choses redeviennent plus en conformité avec son rang.

Il avait été surpris de voir que la Duchesse pour sa part ne s'en tracassait pas trop, préférant travailler de son mieux à tous égards.

Ce soir-là, il regardait le soleil se coucher par la fenêtre de sa propre chambre, à l'auberge où ils avaient tous élu domicile. Il s'efforçait de ne pas penser à ce qu'il avait perdu, mais se concentrait plutôt sur ce qui lui restait encore à faire, comme trouver un artisan pour lui commander un carrosse et une charrette, dégoter de bons fournisseurs pour la nourriture en complément des recherches menées par Mademoiselle Beauclair, ce genre de choses.

Il finit par en faire une liste sur une feuille de papier, et alla finalement se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Madalena

avatar

Messages : 3838
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Une nouvelle vie ?   Mar 30 Juin - 15:01

Madalena était rentrée après sa journée de travail, très fatiguée. Elle retrouva Charlotte dans la chambre qu'elles partageaient, et les deux femmes commandèrent à souper qu'elles prendraient dans leur chambre.

- Je n'aime pas trop ces périodes électorales. finit par lâcher la jeune Duchesse avec l'air triste.
- C'est l'ambiance qui vous tracasse ?

Elle hocha doucement la tête.

- C'est comme si cela faisait ressortir l'agressivité des gens, c'est très étrange.
- Les gens s'exaltent, et puis ils voudraient probablement que tout soit parfait à l'avenir je suppose.
- Je ne crois pas que cela puisse être parfait, vu qu'ils attendent tous des choses différentes. Par contre il a dû y avoir de gros problèmes, parce que certains semblent penser qu'il y a des informations cachées ou des choses comme ça. C'est vraiment très étrange.


Elle resta silencieuse un moment avant de reprendre, l'air pensif.

- Tout le monde fait des erreurs, cette nouvelle terre est l'occasion de les corriger et de tous s'améliorer je pense. J'essaie moi-même de comprendre ce qui a pu être fait de travers ou ce qui aurait pu être fait d'une meilleure façon, et j'essaie aussi de devenir une meilleure personne. C'est comme une seconde chance pour nous tous.
- Peut-être que c'est pour cela que les gens sont aussi enthousiastes et empressés, ils voudraient certainement que tout soit mieux qu'avant dès le prochain Gouverneur. Après tout, il sera là pour 50 jours si j'ai bien compris, autant ne pas se tromper et tâcher de viser au plus juste si j'ose dire.


Une nouvelle fois, Madalena hocha la tête en signe d'assentiment.

- Vous avez certainement raison. J'espère que le prochain Gouverneur, qui qu'il soit, aura à cœur de prendre soin de tout le monde. C'est bien là le plus important.

Un peu ravigotée, elle entama finalement son souper par petites bouchées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Une nouvelle vie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Une nouvelle vie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province du Berry + :: . SANCERRE .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit