Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Beauronne, la ferme de Déodat près de Bourges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Déodat

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2015

MessageSujet: [RP] Beauronne, la ferme de Déodat près de Bourges   Mer 24 Juin - 16:58

Présentation du personnage et de sa vie :

Ca faisait maintenant près de quinze ans que Déodat habitait Beauronne. Il s’y était installé définitivement après avoir épousé Rosemonde, la fille de Francine la propriétaire de Beauronne, une grosse ferme à une lieue de Bourges. Il connaissait bien la famille, y travaillant souvent en pleine saison : foin, moisson, récolte la Francine était une femme fabuleuse à l’époque, rien ne l’effrayait, elle savait diriger une grosse ferme et manier les hommes avec fermeté. Bien que sortant de l’adolescence il fut difficile pour Déodat de ne pas avoir le béguin pour elle, même si elle avait presque 20 ans de plus que lui. Femme active, débordant d’énergie la Francine se permettait de belles entailles dans son contrat de mariage et Déodat parmi tant d’autres en profita un peu, Mathurin, le cocu de service, n’était pas de taille à contrarier sa volcanique épouse. Ce fut quand même lui qui surprit un bel après-midi Déodat en train de butiner sa fille Rosemonde sous un saule et notre héros fut contraint de convoler avec sa conquête qui n’avait rien du charme de sa mère.
Notre Déodat vécut donc ainsi plusieurs années entre sa femme, grande ficelle maigrichonne sans appâts et sa belle-mère à qui n’avait pas échappé le côté pratique d’avoir un jeune mâle sous son toit et qui l’utilisait lui pour calmer ses ardeurs. Déodat ne vivait d’ailleurs que pour ces rares moments intimes qu’elle lui accordait et aujourd’hui il reconnaissait bien volontiers que c’était à elle qu’il devait les plus belles heures de son existence. Bien que prenant de l’âge au fil du temps, la Francine ne limitait en rien ses frénésies charnelles.
Au sortir de l’hiver 1650, âgée de 46 ans alors qu’elle n’avait jamais été malade de sa vie, Francine fut hélas emportée par une mauvaise grippe, son époux inconsolable décéda deux ans après en mangeant des champignons mortels, que ses yeux toujours embués par le chagrin, ne lui avaient pas permis de déceler au beau milieu d’un carré de girolles alléchantes. La ferme périclitait depuis la mort de Francine, Déodat et Rosemonde se supportaient encore moins qu’au début de leur union et ce ne fut pas sans soulagement qu’un beau jour Déodat la vie partir avec un marchand ambulant à qui il aurait bien érigé une statue. Tellement heureux de cette fuite, il n’en dessaoula pas de huit jours et maintenant, trois ans après il était toujours sans nouvelles de sa légitime.

Il avait réussi à éponger les quelques dettes en organisant la ferme selon ses idées et en travaillant seul car abrupt de caractère il lui était difficile d’avoir quelqu’un dans les pattes. Il avait un troupeau de chèvres dont le lait lui permettait de fabriquer un excellent fromage et des pieds de vigne qui lui donnaient une piquette à relever un mort. Aucune femme n’avait remplacé Rosemonde et les mauvaises langues se gargarisaient en lui prêtant des mœurs farfelues à tendance caprines.
A vivre en solitaire, il avait acquis de mauvaises habitudes. Il vivait salement, ne se lavant que quand il allait à la foire de Bourges une fois par mois. Sa ferme était dans un état déplorable, ses chèvres étaient cependant mieux loti que son intérieur. Le balai de genêts accroché dans la cuisine n’avait pas bougé depuis le départ de Rosemonde, les poules s’étaient installées dans ce qui fut autrefois un salon, le porc en liberté entrait et sortait comme il voulait de la maison et plus d’une fois, Déodat l’avait trouvé dormant sur son lit.

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Beauronne, la ferme de Déodat près de Bourges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Melvin ▬ ferme les yeux et imagine que je suis là près de toi
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Haiti en Marche: la RD ferme ses frontieres aux aliments
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province du Berry + ::  . BOURGES .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com