Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 La maison des courriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La maison des courriers   Dim 29 Nov - 5:43

Avait été réaffecté au Louvre récemment, un vieux bâtiment délabré.

Autrefois, il s'agissait d'un pigeonnier. Aujourd'hui, il sert de lieu dans lequel transite les courriers entre l'interieur et l'exterieur du Palais.

Le nom du lieu est resté intact, malgré son changement de fonction.

Quoi que pas si éloigné d'autrefois.


Dernière édition par Louis-Édouard le Dim 29 Nov - 6:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 29 Nov - 6:05

Citation :


    De nous, Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois, Roy de France & de Navarre par la volonté Divine ;

    À vous, Mademoiselle Ariane du Faix, Grande Escuyère Royale ;

    Salutations !



      Ce jour, comme vous l'avez sans doute appris lors de notre récente annonce, nous vous avons confirmé dans vôtre fonction de Grande Escuyère Royale. La qualité de vos exploits que nous avons pu constaté lors des récents évènements au Louvre, mais également votre loyauté envers la Couronne de France & de Navarre, nous ont entre autre, poussé à vous accordé cet honneur et cette confiance pour cette fonction au sein de notre Maison.

      Cependant, comme vous le découvrirez assez tôt, nous sommes Roy à aimer que la confiance que nous offrons soit honorée avec la valeur et le respect qui lui est due. Aussi, nous souhaitons donc organiser une rencontre entre nos deux personnes.
      Lors de cette rencontre, nous attendons de vôtre part que vous nous exposiez vos envies, vos souhaits, vos ambitions et vos projets pour la naissance et l'épanouissement qu'est l'Office que je vous ai confié, et qui n'est encore qu'au stade d'un frêle bourgeon.



    Avec tous mes respects,

    Rédigé en ce XXIXème jour de Novembre de l'An de Grasce MDCXLIX, en le Palais Royal du Louvre.

    Louis-Édouard de Rohan-Valois,
    Roy de France & de Navarre.

Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Mezière-Vergy

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : St Pierre de Port

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 9 Déc - 0:14

Un porteur sur parvint à entrer en la cité Parisienne et porter par les voies officielles des chanceliers et ambassadeurs –voies qui même en temps de guerre fonctionnent- le pli dont il était le porteur. Le Roi ainsi aurait au plus vite la lettre de la Princesse-Chancelière.


Citation :
A Louis-Édouard de Rohan-Valois,
Roy de France & de Navarre.

Mon Roi,

C’est en qualité de Chancelière du Remensis, de princesse de France –par votre Grâce- et de Cousine que je me permets cette lettre.

En qualité de mon premier titre, Chancelière du Remensis, attribué par la Princesse-Archevêque Monseigneur Esmée de Valrose, je vous écris car je souhaiterais avoir un entretien sur un sujet de la plus haute importance : le Sacre. En effet je souhaiterais que cette cérémonie marque une paix, une alliance, et une harmonie entre les terres du Remensis et celles du Royaume de France. Je suis moi-même de par ma famille, mon rang et mon titre, émissaire de cette amitié.
Les aléas de la logistique aussi bien que votre sécurité, ou même les rites liturgiques que vous devez connaitre, je puis vous les mener et en discuter avec votre Altesse, ainsi le Sacre serait à votre convenance.

En ma qualité de Princesse de France, je souhaiterais venir devant le trône de France, et m’agenouillé devant mon Roi et Suzerain pour lui prêter l’allégeance, l’affection indéfectible, et le respect que je lui dois.

En ma qualité de Cousine, je souhaiterais voir un membre de ma famille que jamais je n’ai eu loisir de connaitre et qui part sa jeunesse et son regard me rappelle tant de grands hommes de notre si glorieuse ascendance.

C’est pourquoi mon Roi, je me permets de vous instruire de ma visite très prochaine en la ville rayonnante qu’est Paris, et en ce Louvre qui me fut si cher, peut être même me permettrait vous de revoir le jardin des Tuileries que j’affectionnai tant.


Veuillez Mon Roi, recevoir mon respect et mon dévouement le plus sincère.

Elisabeth de Vergy,
Princesse de France,
Chancelière du Remensis.




En second pli caché dans le premier une lettre bien plus féroce était écrite, cependant celle-ci restait à la discrétion du Roi.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Mezière-Vergy

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : St Pierre de Port

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Ven 18 Déc - 18:10

Citation :
A Louis-Édouard de Rohan-Valois,
Roy de France & de Navarre par la volonté Divine ;

Mon cher Cousin, mon Roi,

Voyez cette missive en suivre une autre qui est restée sans réponses.

En effet comme convenu je souhaitais monter en la Capitale pour discuter avec vous mon Roi de la logistique de votre Sacre. Suite aux rumeurs et autres déplacements de troupes, ainsi que votre déclaration officielle, je me trouve à Montmartre, avec une escorte armée du Remensis et je souhaiterais une fois les portes ouverte me rendre au Louvre afin de mettre ne place cet événement de grande importance.
Dans l’attente d’un signe de votre part.

Recevez mes salutations et mon respects Mon Roi,

Elisabeth de Vergy
Princesse de France
Chancelière du Remensis.
Revenir en haut Aller en bas
John_Hasting

avatar

Messages : 896
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Ven 18 Déc - 20:28

Citation :

À Elisabeth de Vergy,
Princesse de France,
Chancelière du Remensis.



Votre Altesse de Vergy,

Je me permet de vous écrire aujourd'hui au nom du Roy car, étant Grand Aumônier de France, c'est à moi-même que reviens la charge de m'occuper de la "logistique" du Sacre de Sa Majesté Louis-Edouard de Rohan-Valois. Par conséquent, lorsque vous serez disposée à pouvoir rentrer dans Paris, je vous invite à venir me voir dans mon bureau au Palais du Louvre afin que nous puissions planifier ce Sacre en toute tranquillité.
Aussi, lorsque vous viendrez, je vous prierai de bien vouloir laisser vos Gardes Pontificaux en dehors des bâtiments. Ils pourront néanmoins attendre dans la cour le temps que nous nous entretenions.


Veuillez en l'attente d'une réponse,
Recevoir mes sincères amitiés.


Grand Aumônier de France
Cardinal Grand Inquisiteur
Archevêque de Paris

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Lun 21 Déc - 15:22

Citation :



    Château de Blois, Résidence de Son Altesse en son fief d’Orléans;
    En ce vingt-et-unième jour du mois de Décembre de l’an de Grâce MDCXLIX.

    À Notre cousin, Sa Majesté Louis-Edouard de Rohan-Valois, par la Grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre;

      Nous, Jehan de Vergy-Valois, Prince de France et de Vergy, Duc d’Orléans, Marquis de Mortain, vous écrivons ces quelques mots dans le plus grand des respects.

      Nous sommes heureux de voir à nouveau un Roi sur le trône de France et de Navarre, et souhaitions, nous et notre femme vous adresser nos plus sincères félicitations suite à votre ascension et votre futur sacre.

      Veuillez recevoir votre Majesté, invitation de notre part et celle de notre femme en notre résidence du Château de Blois en notre fief Orléanais, nous serions heureux de vous y accueillir et comme dans toute résidence de bons noble, une chambre y est à votre disposition. Nous voudrions également vous entretenir de plusieurs choses.

      Nous aimerions également vous rappeler que depuis la mort de feu Sa Majesté, Morbras de Vergy-Condé, Roi de France et de Navarre, Prince de Condé et Comte de Clermont, ses fiefs qui appartenaient à notre noble famille de Vergy qui a toujours servi la couronne, ont disparu de notre maison à qui ils reviennent de droit excepté le Royaume bien sûr qui n’appartient qu’au Roi. Nous espérions donc, geste de votre part afin que ces fiefs de Condé et de Clermont reviennent sous notre giron.

      Egalement, dans un désir de vous servir vous et votre Royaume, nous mettons toute notre personne, tous nos moyens et notre épée à votre service. Lors de votre venu, nous pourrions également discuter de notre allégeance.


    Veuillez recevoir, Votre Majesté, nos salutations les plus respectueuses.

    Son Altesse Jehan de Vergy-Valois,
    Cousin de Sa Majesté, Louis-Edouard de Rohan Valois,
    Héritier de feu Sa Majesté, Morbras de Vergy-Condé,
    Prince de France et de Vergy,
    Duc d’Orléans,
    Marquis de Mortain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 22 Déc - 14:39

Citation :

    En ce jour, le vingt-deuxième de décembre e l’An 1649 ;
    Au Palais Royal de Whitehall en Londres.

    Nous, Son Altesse Marie-Thérèse Howard ;
    Princesse d’Angleterre ;
    Duchesse de Norfolk et d’Oxford ;
    Comtesse de Surrey et d’Arundel ;
    Haute Chancelière d’Angleterre.

    À Vous, Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roi de France et de Navarre.


      Au nom du Conseil Royal d’Angleterre, de Sa Majesté Elisabeth II d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande et de Sa Grace la Régente Catherine Stewart, nous vous approchons afin d’établir des relations diplomatiques entre le Royaume d’Angleterre et la France et également pour vous souhaiter du succès aux taches qui seront les vôtres en tant que nouveau Roi de France et de Navarre.

      L’histoire entre nos pays et couverte de sang, mais à mon avis le futur ne l’est pas nécessairement. Personne ne peut négliger que dans le passé les Anglais et les Français ont été des ennemis et il y a probablement encore beaucoup d’Anglais qui regardent les Français avec un regard rancuneux et vice versa. Mais le nouveau règne en France et en Angleterre est jeune, tout comme les gens qui composent cette règne. L’avantage de la jeunesse c’est qu’elle peut s’arracher des préjudices et de la haine qui contiennent le cœur de générations précédentes.

      Un nouveau début pour l’Angleterre avec la Régente après la guerre civile. Un nouveau début pour la France avec vous qui êtes devenu Roi. Alors peut-être aussi un nouveau début pour la France ét l’Angleterre ? Notre plus grand désir est qu’on enterre la hache de guerre, qu’on laisse derrière nous le passé et le sang versé, pour le bonheur de nos peuples et la prospérité de nos Royaumes.

      Acceptez nos salutations distinguées,



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 23 Déc - 12:58

Citation :


    En ce jour, le XXIIIème jour de Décembre de l'An de Grasce MDCXLIX ;
    En le Palais Royal du Louvre à Paris ;

    De Nous, Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roy de France & de Navarre ;

    À Vous, Son Altesse Marie-Thérèse Howard ;
    Princesse d’Angleterre ;
    Duchesse de Norfolk et d’Oxford ;
    Comtesse de Surrey et d’Arundel ;
    Haute Chancelière d’Angleterre.

    Salutations !



      Au nom de notre Grand Royaume, de son Conseil d'État et de ses sujets, recevons avec un agréable sentiment cette angloise missive, car il est toujours bon de recevoir des nouvelles d'un voisin, d'autant plus que le passé commun avec celui-ci est significatif.

      Tout d'abord, nous tenons à vous remercier pour vos voeux de succès sur le long chemin qui mène à la prospérité de notre Royaume, et offrons également nos sincères voeux de réussite à votre pays, à Sa Reyne Elisabeth II d'Angleterre, et à son Conseil Royal dans son entièreté.

      Concernant les relations entre nos deux nations, nous ne pouvons qu'adhérer à vos sages paroles. Le passé entre l'Angleterre et la France est tout autant chargé d'Histoire qu'il a désormais également lié nos deux peuples.
      Ainsi, nous souhaitons, comme vous, enterrer la hache de guerre de manière durable et sereine entre nos deux Royaumes, et faire fructifier sinon des relations cordiales, des relations pour le moins amicales. Peut-être votre peuple a-t-il encore rancune contre le notre, et inversement, cependant, nous sommes dans une période de reconstruction, la France & la Navarre ayant perdu beaucoup en sujets fidèles, de qualités et investis à faire fonctionner l'État. Tout comme l'Angleterre je pense, après cette guerre civile. Cette période est donc, et je le pense honnêtement, plus que propice à un rapprochement sincère de nos deux Grandes Nations.

      Aussi, nous aimerions que vous nous fassiez l'honneur et le privilège d'être notre invitée lors d'une rencontre officielle au Louvre. De cette manière, nous pourrons plus amplement discuter de l'avenir diplomatique de la France et de l'Angleterre, qui je l'espère, sera béni par la Concorde et la Prospérité.



    Avec notre respect le plus sincère,


Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Mezière-Vergy

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : St Pierre de Port

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Jeu 24 Déc - 12:00

Citation :
A John Smith
Grand Aumônier de France
Cardinal Grand Inquisiteur
Archevêque de Paris

Mon parrain,

c'est avec plaisir que j'apprend votre nomination à ce poste, je suis sure que vous serez d'un grand conseil pour notre Roi.

Néanmoins quant à la teneur de notre affaire, je me vois fort étonnée que Paris n'ai encore ouvert ses portes, les rumeurs vont bon train et à Montmartre les troupes du Remensis repartent pour féliciter la natalité auprès de leurs familles.
C'est donc avec grand impatience qu'en ma qualité de Princesse de France et de Chancelière du Remensis, j'attends avec une escorte d'élite non loin de la capitale quelques signes que ce soit de la part du Louvre.

En effet nous sommes ici en paix et pour le Roi de France et son Sacre, et donc nous nous attendons à etre recu comme une delegation pascalite, et pour ma part selon le rang qui m'est du.
Si néanmoins cela n'etait point possible, nous ne pourrions passer l'hiver dans l'expectative, et si le Royaume de France, devait faire face à plus grand problèmes, nous nous retirerions en Remensis.

Je vous prie de recevoir mon parrain mes plus affectueuses pensées, et mon plus grands respects, dans l'attente d'une réponse du Louvre.

Elisabeth
Princesse de France
Chancelière du Remensis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Sam 26 Déc - 0:23

Citation :



    En ce jour, le vingt-cinquième jour de décembre dans l’An 1649 ;
    Au Palais Royal de Whitehall en Londres.

    Nous, Son Altesse Marie-Thérèse Howard ;
    Princesse d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande ;
    Duchesse de Norfolk et d’Oxford ;
    Comtesse de Surrey et d’Arundel ;
    Haute Chancelière d’Angleterre.

    À Vous, Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roi de France et de Navarre.


      Nous sommes ravies d’avoir reçu votre courrier si vite et heureuses que votre opinion en ce qui concerne les relations entre la France et l’Angleterre. Nous vous remercions également pour vos vœux de réussite au nom de Sa Majesté Elizabeth II et le Conseil Royal.

      Nous acceptons votre invitation pour venir au Louvre pour y parler des futures relations entre nos pays. Nous viendrons au moment que vous voulez, notre voyage à Paris peut être arrangé rapidement. Nous sommes disponibles et nous le laissons à vous de choisir un date pour le visite.

      Acceptez nos salutations distinguées,



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 29 Déc - 5:14

Citation :

    En ce jour, le XXIXème jour de Décembre de l'An de Grasce MDCXLIX ;
    En le Palais Royal du Louvre à Paris ;

    De Nous, Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roy de France & de Navarre.

    À Vous, Son Altesse Marie-Thérèse Howard ;
    Princesse d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande ;
    Duchesse de Norfolk et d’Oxford ;
    Comtesse de Surrey et d’Arundel ;
    Haute Chancelière d’Angleterre.

    Salutations !



      Si réponse vous a été donné si rapidement, c'est bien parce que nous considérons les relations entre la France & l'Angleterre comme essentiel pour nos deux peuples respectifs. L'avenir ne se fera pas sans la France comme l'Angleterre.
      Aussi, nous vous invitons en notre Palais Royal du Louvre le 2ème jour de la nouvelle année qui s'amorce, car quant à débuter de nouvelles relations, autant le faire lors d'une nouvelle ère qu'initie le changement d'année.

      Nous nous permettons également de vous souhaiter personnellement nos voeux de réussite et de bonheur que les fêtes de fin d'année me permettent de vous offrir.



    Avec notre respect le plus sincère,


Revenir en haut Aller en bas
william

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Paris, ils de France

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Ven 1 Jan - 12:34

Citation :
A sa majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois,
Roy de France & de Navarre.

C’est avec Grand plaisir que nous saisissons l’occasion qui nous est offerte de fêter le début d’une nouvelle année, et qui nous l’espérons sera emplie d’Espoir pour tous, pour vous présenter, au nom du conseil d’Ile de France et en notre nom personnel, nos meilleurs vœux de bonheur de santé et de prospérité.

Nous vous prions de bien vouloir croire, Majesté, en l'assurance de nos respectueuses et honorables salutations.

William d’Elswick
Comte-Gouverneur d’Ile de France

Revenir en haut Aller en bas
John_Hasting

avatar

Messages : 896
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Ven 1 Jan - 17:01

Citation :

A Elisabeth de Vergy,
Princesse de France,
Chancelière du Remensis,


Chère amie,

Excusez-moi pour mon grand retard, mais des affaires fortes urgentes m'ont retenu.
Maintenant, concernant l'affaire du Sacre de Sa Majesté. Je vois envoie de suite une escorte avec à sa tête mon fidèle Azzio.
Ils viendront vous retrouver à votre hôtel et vous accompagneront jusque dans mon bureau du Palais du Louvre.
Nous pourrons alors discuter en toute tranquilité de cette affaire de grande importance pour le Royaume de France.

En l'attente de votre arrivée en la Capitale,
Recevez mes plus sincères amitiés.


Revenir en haut Aller en bas
Brice

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Sam 2 Jan - 2:43

Citation :



En ce premier jour de Janvier en l’An 1650 soit le 04 Vitae 2 anno pascali,
En la Préfecture du Duché Provincial D'amiens

À Vous, Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
Roi de France et de Navarre.


Votre Majesté,

En ce jours, par la présente missive qui s'adresse à vous le plus noble, le Roy de France et de Navarre, ne pouvant faire voyage, je viens à présent par le biais de cette missive vous faire une requête.

Votre Majesté, étant le Juge de Picardie et anciennement conseiller à la sécurité de Amiens, j'ai surpris une affaire concernant une transaction financière sur un gros chiffre tout de même. Votre Majesté, je vous demande de nous accorder la nomination d'un Commissaire. Celui ci est chargé de mener une enquête sur le bon fonctionnement de votre gouvernement, en votre nom et en votre couronne. Sachez, Votre Majesté, que cette enquête est très utile afin de ne pas faire de fausse accusation au nom de votre justice. Je vous tiendrais personnellement au courant de cette affaire, si vous voulez en entendre parler.


Que la gloire vous soit à l'honneur,
Vive Sa Majesté, le Roy.




Evêque de la Sainte Eglise Pascal D'Amiens,
Héraut des Etats Pontificaux,
Juge de Picardie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 5 Jan - 2:40

Citation :

    En ce jour, le Vème jour de Janvier de l'An de Grasce MDCXLX ;
    En le Palais Royal du Louvre à Paris ;

    De Nous, Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roy de France & de Navarre.

    À Vous, William d'Elswick ;
    Comte-Gouverneur d'Isle de France ;
    Au Conseil Provincial d'Isle de France.

    Salutations !



      Nous avons reçu avec un plaisir certain vos voeux pour cette nouvelle année qui commence. Aussi, c'est avec sincérité que nous souhaitons à vous-même et l'ensemble de votre Conseil tous nos voeux de réussite, et par là-même, que le bonheur, la santé et la prospérité se pose sur la province et leurs habitants.
      Nous plaçons en vous et en votre Conseil beaucoup d'espoir quant au développement de l'Isle de France, et avons l'intuition que nous ne serons pas déçu.
      Que l'avenir nous donne raison autant que faire se peut & que la nouvelle année vous bénisse.



    Avec notre respect le plus sincère,


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 5 Jan - 2:59

Citation :

    En ce jour, le Vème jour de Janvier de l'An de Grasce MDCXLX ;
    En le Palais Royal du Louvre à Paris ;

    De Nous, Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roy de France & de Navarre.

    À Vous, Brice Valdargent ;
    Evêque d'Amiens ;
    Héraut des Etats Pontificaux ;
    Juge de Picardie.

    Salutations !



      Tout d'abord, nous tenons à vous remercier de voir à quel point vous êtes attaché à l'intégrité de notre Royaume, et ce, jusque dans la moindre localité, ici Amiens.
      Cependant, malgré que nous ne doutions pas de votre bonne volonté, nous ne nommerons point de Commissaire pour enquêter, en premier de part la non-présence de véritables preuves à part votre parole, et vous conviendrais que si nous devions nommer un Commissaire à la moindre parole d'un de nos sujets, nous ne nous en sortirions pas. Et en deuxième lieu, parce que l'état dans lequel nos prédécesseurs nous ont laissé les différentes Institutions Royales ne nous permet point de nommer un Commissaire en l'état actuel des choses.

      Enfin, nous nous permettons d'exiger que vous vous repreniez quant à l'attitude que vous montrez envers un membre de la famille Royale, qui est aussi Juge d'Armes de notre Royaume, qui n'est autre que Mademoiselle de Rohan, notre tante. Nous ne saurions tolérer nul manque de respect envers aucun de nos conseillers d'Etat, et encore moins avec un membre de notre famille.



    Avec nos salutations sincères,


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 5 Jan - 8:47

Citation :

    En ce jour, le Vème jour de Janvier de l'An de Grasce MDCXLX ;
    En le Palais Royal du Louvre à Paris ;

    De Nous, Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roy de France & de Navarre.

    À Vous, Geoffroy de Sercq ;
    Prince-Gouverneur de Guernesey et des Isles de la Manche.

    Salutations !



      Permettez-nous tout d'abord, de vous souhaitez voeux de bonheur, de réussite, de santé et de prospérité à vous-même, votre Conseil, ainsi qu'aux bons habitants de votre province. Bien qu'un peu en retard, nous pensons qu'il n'est cependant, jamais trop tard pour offrir de bons sentiments à quiconque.

      Cependant, c'est une affaire bien plus importante qui nous amène à prendre la plume pour faire courir l'encre sur cette missive en ce jour. En effet, depuis notre place prise légitimement sur le trône de France & de Navarre, force est de constater que nous ne vous avons point ne serait-ce qu'aperçu en le Conseil des Dépêches, dont les clés vous ont été donné pourtant. Nous vous rappelons que ce Conseil a été créé dans le but louable que la communication entre les divers gouvernements provinciaux et les Institutions Royales soient au mieux, et ce dans un but commun de prospérité et de grandeur du Royaume ainsi que pour les habitant qui le composent.
      Ainsi, par ces quelques mots, nous espérons que cela vous motivera à venir au dit Conseil des Dépêches ci-nommé auparavant, car votre présence y est nécessaire.



    Veuillez recevoir notre respect le plus sincère,


Revenir en haut Aller en bas
geoffroi

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 5 Jan - 22:53

Citation :

De Geoffroi de Sercq,
Prince de Guernesey par la volonté divine

A Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois
Roy de France & de Navarre.


Votre Majesté,


Nous accusons réception de votre missive, en ce jour du 5 Janvier.

Nous Remercions votre personne de ses vœux et lui renvoyons les nôtres

Notre absence au Conseil des Dépêches est justifiée. Je ne ferais que citer vos écrits :

ce Conseil a été créé dans le but louable que la communication entre les divers gouvernements provinciaux et les Institutions Royales soient au mieux, et ce dans un but commun de prospérité et de grandeur du Royaume ainsi que pour les habitant qui le composent.

Nous tenons à vous rappeler la situation des Îles de la Manche. Elle ne sont en aucun cas province française, je n'ai donc pas à siéger au dit conseil.
De plus notre principauté n'a théoriquement aucun comptes à rendre à sa Majesté car notre personne ne lui a nullement prêté allégeance.

Le gouvernement des Îles de la Manche n'a été créé qu'à l'initiative de Son Altesse Ramsay I de Montgomery et non par votre prédécesseur.
Ayant participé à la Libération de ces Îles, nous tenons à vous faire savoir que les conflits avec la France n'ont été que frein au développement de la Principauté.

Nous allons donc faire quelque chose que nous aurions du faire il y a longtemps. Notre personne a juré Allégeance à Son Altesse Ramsay I de Montgomery et n'a jamais rompu ce serment, il est donc une question d'honneur que nous abandonnions la couronne Princière des îles de la Manche qui doit allégeance à la couronne Française.

Nous souhaitons à votre Majesté un règne long et Paisible

Respectueusement,




Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 6 Jan - 11:42

Citation :

St Pierre Port, le 6ème jour de janvier 1650

Aimelin de Millelieues
Maire de Saint-Pierre-Port

A Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois
Roy de France & de Navarre



Mes conseillères et moi-même avons l’honneur de vous adresser, au nom de notre ville de Saint-Pierre-Port et en notre nom personnel, nos vœux de santé et prospérité, pour cette année 1650 qui vient de naître.


Respectueusement









_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope D'Estrées

avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 6 Jan - 17:31

Citation :
A sa majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois,
Roy de France & de Navarre.

Votre Majesté,

Je me permets de vous écrire suite à la lecture de votre dernière annonce faites le 05 janvier 1650.

Majesté, je suis fort honorée et extrêmement touchée par votre geste mais sachez cependant, que rien que le fait de savoir que ce que j'accomplis vous satisfasse vous et les parisiens est pour moi la plus belle des récompenses.

C’est pourquoi, vous me voyez dans l’obligation de refuser cet honneur que vous me faites de vouloir m’anoblir. Je n’ai nullement besoin d’un titre ou de terres pour vous rester fidèle, et mon devoir envers vous, envers ma ville, envers mon comté et envers mon royaume n’en sera pas pour autant amoindri.

J’espère sincèrement, majesté, que vous n'en prendrez pas ombrage que vous saurez comprendre les raisons qui me font vous écrire ces quelques lignes.

Je vous prie de bien vouloir recevoir, majesté mes salutations respectueuses.


Fait ce jour de l'an de grasce 1650 le mercredi 06


Votre dévouée

Pénélope d’Estrées
Revenir en haut Aller en bas
John_Hasting

avatar

Messages : 896
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Ven 8 Jan - 21:35

[Suite aux évènements du 5 décembre]

Citation :
A Sa Sainteté Urbain le Neuvième,
Souverain Pontife,
Patriarche de la Sainte Eglise Pascale,



Votre Sainteté,
Je me permet de vous envoyer cette missive car en ces jours troublés, vous vous devez d'être mis au courant. En le Palais du Louvre, résidence de Sa Majesté Louis-Edouard, le Marquis François de Nemours tente actuellement de prendre le pouvoir par la force. Force est de constater qu'il a réussi à manipuler l'esprit fort peu développé des soldats de l'Armée Royale Française, il les a conduit dans la Salle du Trône. Actuellement, au moment ou j'écris ces quelques lignes, les soldats tentent vainement d'arrêter Sa Majesté le Roy.

De ce fait, j'en appelle à vous pour condamner ces actes. Le Roy est le lieutenant du Seigneur sur Terre et contredire sa légitimité est contretire le Très-Haut. Il est inconcevable que le Remensis reste inactif de la sorte selon moi.
J'en appelle donc à vous en ce jour sombre pour nous éclairer de votre Juste Lumière Divine.


Puisse le Seigneur nous accorder sa grâce.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Sam 9 Jan - 19:14

Citation :



    En ce neuvième jour de janvier de l’An 1650 ;
    Au Palais Royal de Whitehall en Londres.

    Nous, Son Altesse Marie-Thérèse Howard ;
    Princesse d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande ;
    Duchesse de Norfolk et d’Oxford ;
    Comtesse de Surrey et d’Arundel ;
    Haute Chancelière d’Angleterre.

    À Vous, Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roi de France et de Navarre.


      Nous vous présentons notre excuses et demandons votre pardon pour avoir répondu votre lettre si tard. Le changement des années nous a emporté un foule de travail et d’éventements qui nous ont empêchés de vous répondre ou de venir en France pour vous rendre visite.

      Nous espérons que ce soit possible de trouver un autre date pour une visite au Louvre.

      Acceptez nos salutations distinguées et nos excuses sincères,



Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Mezière-Vergy

avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : St Pierre de Port

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Sam 9 Jan - 19:20

Reims, réception de la lettre

En tant que grande Ambassadrice des Etats pontificaux, c’est Elisabeth qui pris peine de rédiger sous l’assentiment du Pape, la lettre de réponse. Ci fait elle se retira et laissa sa Sainteté a ses affaires, elle prit note de faire connaitre l’avis du Pape sur la situation dans chaque grandes villes. Mais tout d’abord, le Louvre.

Citation :


A tous les fidèles de la Sainte Eglise Pascale,
A tous qui liront et entendrons, afin que nul ne puisse désormais le contester,

Nous, Urbain le Neuvième, par la Grâce du Très Haut, Souverain Pontife et Patriarche de la Sainte Eglise Pascale Romaine condamnons la félonie de l’Ancien marquis et Pair de France François de Nemours, ainsi que de son frère le Maréchal de France Charles de Nemours.

Nous, Urbain le Neuvième, par la Grâce du Très Haut, Souverain Pontife et Patriarche de la Sainte Eglise Pascale Romaine soutenons le Roi Louis-Edouard de Rohan-Valois sur le trône de France & de Navarre par la grâce du Très Haut.

Nous, Urbain le Neuvième, par la Grâce du Très Haut, Souverain Pontife et Patriarche de la Sainte Eglise Pascale Romaine rappelons à tous et à toute que le Sang Royal ne peut etre versé sans le grand courroux du Seigneur, que trahir la couronne est parjure et que les personnes exécutant ces forfaits seront frappés d’anathème.

Nous, Urbain le Neuvième, par la Grâce du Très Haut, Souverain Pontife et Patriarche de la Sainte Eglise Pascale Romaine rappelons au Roi de France & de Navarre ainsi qu’au grand Aumônier de France, que des troupes et des vivres furent envoyés à Paris pour aider la couronne de France, mais que ces actions ne furent prises en compte.

Nous, Urbain le Neuvième, par la Grâce du Très Haut, Souverain Pontife et Patriarche de la Sainte Eglise Pascale Romaine appelons le peuple au calme et à la prière afin d’éviter d’entendre le chant des sirènes qui mènent les indigents à de folles manœuvres.

Que cela soit su et entendu,

Au Palais Papal, Reims.



[HRP je met pas de date vu que je sais pas ou se situe cette action… 6-7 décembre ?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 10 Jan - 22:22

Citation :



    At this tenth day of January of the year 1650 ;
    At the Royal Palace of Whitehall, London.

    We, Her Highness Marie-Thérèse Howard ;
    In our function of Lady High Chancellor of England.

    Declare by this letter, in name of Her Majesty Elizabeth II of England, Schotland and Ireland, Her High Grace Catherine Stewart and the Royal Council of England;


      That the Kingdom of England recognizes His Majesty Louis-Édouard de Rohan-Valois as the only legitimate King of France and Navarra and that all others claiming the throne of France and Navarra shall be considered not only as traitors to His Majesty Louis-Édouard, but also as traitors to Our Almighty Lord, for He has put the monarchs of Europe on their throne.

      That we thus consider sir François de Nemours, Marquess of Meaux, who has hijacked His Majesty Louis-Édouard in the Royal Palace in Paris and who has claimed the throne of France and Navarra, as well as his followers, not only as traitor to the French throne, but also as traitors to the Holy Father.

      That hereby we forbid the corrupt Marquess and his followers to set foot on the English Isle and that if they should ignore this prohibition they shall be charged of High Treason and hang if that is the will of God.

      That we pray for His Majesty Louis-Édouard, in the hope that he shall come out of this conflict unharmed.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Lun 1 Fév - 6:17

Citation :

    En ce jour, le 1er jour de Février de l'An de Grasce MDCXLX ;
    En le Palais Royal du Louvre à Paris ;

    De Nous, Sa Majesté Louis-Édouard de Rohan-Valois ;
    Roy de France & de Navarre.

    À Vous, Aimelin de Millelieues ;
    Prince-Gouverneur de Guernesey et des Isles de la Manche.

    Salutations !



      Tout d'abord, permettez-nous de requérir de vos nouvelles, que nous espérons bonnes, n'ayant jamais eu la chance de vous rencontrer en personne.

      Cependant, nous ne vous écrivons par simple bienveillance à votre égard, mais pour une requête bien plus importante.
      En effet, depuis votre nomination, nous n'avons point eu la chance de vous rencontrer ou d'avoir de vos nouvelles en le Conseil des Dépêches qui réunit tous les gouverneurs du Domaine Royal, et dont les clés vous ont pourtant normalement été envoyé dès votre nomination. Vous comprendrez là notre étonnement alors que votre présence y est nécessaire et importante, bien que nous mettons davantage cela sur le compte de l'oubli, du manque de temps ou tout simplement d'un manque d'informations, comme cela peut survenir parfois.

      De plus, nous profitons de cette missive pour vous demandez de contacter la Juge d'Armes, la Duchesse Léonore de Rohan, afin que celle-ci vous fasse parvenir vos sceaux afférant à votre fonction et titre, ainsi que le blason de la province que vous administrez et que vous vous devez d'arborer fièrement.



    Avec nos salutations sincères et respectueuses, & dans l'attente de votre réponse,


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison des courriers   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison des courriers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» La maison des courriers
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Les Palais Royaux + :: . Le Louvre .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit