Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 La maison des courriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
cococcinelle83

avatar

Messages : 2461
Date d'inscription : 20/01/2010
Ville : Eu

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 22 Mai - 17:51

Coco decida d'envoyer une missive au Roy meme si elle savait que celle ci finirait a la corbeille, mais elle ne laisserait pas l'intendante pretendre a un poste alors qu'elle laissait les habitants mourir de faim, elle qui soit disant aimait sa normandie

Citation :
A Sa Majesté Louis-Phillipe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre.

De Cococcinelle Delarosa

Votre majesté je me permet de vous ecrire cette missive pour deux raisons, la premiere etant ma destitution de poste, sans aucun courrier ni meme annonce. Qu'esteban d'Eu ai été destituer certes, vous en avez afficher les raisons, mais que je le sois aussi sans aucune raison, j'aimerai en connaitre la cause, car cela viendrait d'un abus de pouvoir provenant de l'intendante Mercedes.

La seconde raison, et que depuis que l'intendante de normandie a pris le poste le marché est désespérément vide, certains habitant sont meme venu me trouver pensant que j'etais encore a la mairie pour m'en demander la raison, mais je n'ai malheureusement pu leur expliquer la raison de ce vide, je les ai donc renvoyer aupres de la mairesse actuelle. Si la mairie a été reprise pour affamé les habitants, je doute que ceux ci reste bien longtemps en normandie, car il n'y a ni pain, ni raisin, ni choux, qui sont les bases de la nourriture, sachant qu'avant notre destitution, le marché était rempli, ainsi que les stocks. Pour prouver ce que je vous dit voici ce que le marché a, a l'heure actuelle, et je ne suis point la seule a l'avoir constater, j'espere que c'est simplement une erreurs, mais sachant que tout le monde mange tout les jours si les gens voient le marché vide je doute fort qu'ils apprécient et vous risquez beaucoup de reclamation de leur part.

Si je vous fait cette demande ce n'est point pour moi mais pour le bien etre des habitants de la ville de Eu.

Vous remerciant par avance de la lecture de mon pigeon

Respectueusement

Cococcinelle Delarosa

Preuve du marché vide

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
delarosa

avatar

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 26 Mai - 2:04

Citation :




De son Éminence Arnoldo Roberto Delarosa, Cardinal Nonce apostolique de la Sainte mère l’Église Pascale Romaine
A Sa Majesté Louis-Philippe de La Brie en Carly, Roi de France et de Navarre



Votre Majesté,

Votre messager a plume nous a redonner force et espoir car nous savons maintenant, au mainte prières que nous fûtes en votre faveur, que dieu le père et pascal notre sauveur nous a écouter. nous en remercions le créateur qu'il est donner le pouvoir a ces oiseaux a plume la force de voler.

il nous a été rapportée votre peine et votre désarrois d'apprendre la nomination de messire Esteban d'Eu au poste d'Ambassadeur Extraordinaire à la Cour de France. Nous voulions savoir la cause de votre douleur et de votre peine, alors nous nous sommes emmurée dans nos réflexions et la prière car nous avons ressentie les même émotions croyant, vue a votre mutisme envers nous, a un dialogue rompu tel un fils qui s’était détachée de sa mère ne la reconnaissant plus comme tel.
nous nous somme alors mis a la recherche d'une personne intégrer dans votre administration, écouter du peuple et qui leur parlait. Nous espérions, qu'avec l'aide de pascal, qu'il vous transmettrait nos doutes.

Nous ne savions aucunement le passer de cette homme, ni les embuches qu'il a ou qu'il espérait manœuvrer contre vous. nous n’écoutons que le cœur des hommes et éprouvons de la sympathie envers chacun, priant pour la bonté de tous et une paix parmi les peuples.

J'ai un profond respect pour le Gouverneur de Normandie, amie de longue date en qui nous avons une confiances mutuelles tout autant que vos Conseillers d’État bien que nous n'ayons pas encore eu la chance de les rencontrées en particulier. nous observons que le mont est ouvert a tous et que nous n'avons encore point vue vos conseillées s'y rendre en pèlerinage ou s'entretenir avec nous.

Nous espérons nous aussi que le dialogue reprenne et nos idées se rejoignes.
Nous sommes nous aussi disposés à rencontrée sa majesté pour convenir au mieux d'une personne qui sauras menée a bien cette office.
Aussi l'on nous rapportes une recrudescence des maladies, des malnutritions, d'une pauvretés grandissante et bien d'autre chose.
nous aimerions nous entretenir avec vos majestés sur ses sujets afin que l’église vous aides a vos cotés et construise avec vous un avenir plus sur.

Je prit pour vous et Que Pascal vous protège.

Fait au Palais des papes, le XXVI ème jour du mois de Mai de l'an de Grâce 1653
Revenir en haut Aller en bas
Esteban d'Eu

avatar

Messages : 1525
Date d'inscription : 19/08/2010
Ville : Eu

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 2 Juin - 18:26

Citation :
A Eu le IIème jour du mois de Juin 1653,


A Sa Majesté Louis-Phillipe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre,

d'Esteban d'Eu.


Votre Majesté par la présente je tiens à vous informer que la nomination de mon ami Wesley dict "le couard" par votre royale décision, dont d'ailleurs vos motifs réels nous sont inconnus, n’entachent en rien mon amitié à son égard. Que cette nomination n'est pas poste d'état et datait d'avant l'annonce en mairie..., et votre décision à son égard
[PAS DE HRP DANS LE RP] attendant que tous les postes non officiels vu que non étatiques, soient remplis... Ceci ne regarde que le maire et la mairie en place à l'heure de la dict nomination, vu que c'est une gestion interne des artisans et que cela ne regarde en rien les autorités supérieures vu qu'il en est le seul administrateur élu par le peuple (textes de lois).
A ce que je sache il n'est pas interdit d'exercer son métier (IG) de vignerons
[PAS DE HRP DANS LE RP], il n'est pas non plus destitué de sa représentation familiale... Donc je vous demanderai que vous ayez la bienveillance de revoir votre position, et votre jugement excessif, sans quoi j'en appellerai à la justice de ce royaume, dont d'ailleurs par ignorance surement, vous avez déjà bafoué les fondements, en nommant à poste d'état, une reprise de justice condamnée à ne plus exercer de poste étatique à vie, et que vous avez même eu l’indécence de glorifier d'un titre de noblesse plus qu'immérité.

Je me tiens à votre disposition si vous avez besoin de plus d'éléments ou d'un entretient privé, afin de vous affranchir de l'affaire, et de vous en apporter les preuves irréfutables.


Cordialement et respectueusement, un de vos sujets écartés,

Esteban d'Eu, dict "le félon" par votre royale décision.

Revenir en haut Aller en bas
Louis-Philippe.

avatar

Messages : 4263
Date d'inscription : 25/03/2011
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 2 Juin - 18:30

LP lut le courrier, ne comprit rien, ben oui, il vit pas dans le meme monde, alors il envoya la missive dans un monde...Autre...Là où quelqu'un comprendrait. Sans doute un fou pour ne pas savoir que le roi est la loi et se prendre pour tel, quant au reste...Kesako ? C'est plus de l'amour c'est de la rage pour se faire harceler comme ça sans arrêt.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban d'Eu

avatar

Messages : 1525
Date d'inscription : 19/08/2010
Ville : Eu

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 2 Juin - 19:03

[Censure]

LJD Esteban : d'abord un post rien que pour des pensées à visée clairement insultante. J'ai dit il n'y a même pas une semaine que je ne tolèrerai plus ce genre de post. A croire que vous avez pris goût au bannissement. Sauf que cette fois-ci ce ne sera pas que deux jours. Et faites attention à ne pas trop tirer sur l'élastique.
Ensuite, vous n'avez pas à exiger des joueurs qu'ils vous répondent sur l'heure. Si LJD LP ne répond pas, ce peut-être parce qu'il n'a pas le temps HRP et/ou parce qu'il veut peut-être prendre le temps de réfléchir à une réponse ou consulter ses conseillers.

Autrement dit : vous faites encore n'importe quoi. Je censure. Et vous prenez 7 jours au frais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 2 Juin - 21:01

Citation :
A Eu le IIème jour du mois de Juin 1653,


A Sa Majesté Louis-Phillipe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre,

d'Edern de Montoisy, Évêque d"Amiens.



Votre Majesté bonsoir, ou bonjour suivant ce que vous aurez envie.

Je sais que nos rapports non pas toujours été des plus brillants, ni même des plus calmes, mais j"ai vue votre annonce pour la Mairie d"Amiens, et comme j"ai cru comprendre que ma personne doit en passer par la Vostre, je vous annonce que je souhaite avoir le droit de me présenter comme candidat pour le poste de Maire.

Espérant une réponse de Vostre part, négative ou positive.

Cordialement.

Edern de Montoisy, Évêque d"Amiens. ( pour le "sceau" de l"Eveque, je l"ai paumé mais je le mettrai des que possible.)
Revenir en haut Aller en bas
Rosy.

avatar

Messages : 1037
Date d'inscription : 30/01/2013
Ville : Au bord du précipice.

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 5 Juin - 14:15

Citation :
En ce jour, le cinquième de ce mois de juin 1653,
A Sa Majesté Louis-Phillipe de la Brie en Carly, Roi de France et de Navarre,
De ben tout simplement Rosy de rien du tout,


Majesté, notre bon Roi,

A mes oreilles la rumeur s’est glissée…
Est-ce vraiment une rumeur ?
J’ai ouïe dire que la ville d’Amiens se trouve sans maire, sans personne pour guider les habitants, sans personne pour la gérer.

Je ne suis hélas pas habitante de cette charmante ville fantôme, oui, oui, j'ai bien écrit fantôme.
Mais pour y avoir séjourné.
Je n’ai pu qu’apprécier le calme de sa forêt.
Le doux murmure de sa rivière chante encore à mes oreilles.
Son dédale de ruelle ou j’ai pu me perde et vivre des instants magiques, sont encore gravé dans mon cœur.
Suis-je tombée amoureuse ?
Peut-on tomber amoureuse d’une ville ?
Peut-être. Sans doute.

Je ne suis certainement pas la personne qu’il faut.
Je ne connais pas la gestion d’une ville.
Sans doute ne serais je pas la meilleure personne pour un tel poste.
Mais j’ai dans le cœur l’envie d’essayer.
Sans doute avez-vous déjà comprit, par les mots glissés que mon souhait est de voir la ville revivre.
Peut être ce courrier arrive t’il trop tard, et déjà avez-vous Majesté trouver des épaules solides a qui confier la ville, alors je m'en réjouis.
Si c’est tout le contraire, sachez que je me sens prête à relever le défi.

Respectueusement, en vous remerciant d’avoir prit le temps de lire ma trop longue lettre.

Rosy.
Revenir en haut Aller en bas
delarosa

avatar

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Sam 8 Juin - 11:10

Citation :




De son Éminence Arnoldo Roberto Delarosa, Cardinal Nonce apostolique de la Sainte mère l’Église Pascale Romaine
A Sa Majesté Louis-Philippe de La Brie en Carly, Roi de France et de Navarre



Votre Majesté,

Serviteur des serviteurs de dieu, nous,le cardinal A.R.Delarosa, vous annonçons avec joie que votre venue en la cité du mont gaulefier, merveille des merveilles nous fait grand honneurs tel que notre cœur en est embaumée d'une douceur qu'il n'a point connue avant. le souvenir de cette nouvelles se maintiendra et votre visite perdurera dans notre mémoires.
les jours passant en relecture de votre missive, je pressentait deja une ère de réconciliation où le genre humain deviendrait de jour en jour plus étroitement uni.
votre Réponse est la preuve que les relations entre l’église et la couronne de France n'est plus tout a fait perdue. Bien sur, nous examinons les degrés de connivence qui nous sépare, les notions qui les définies et essayons d'y comprendre et d'y faire la part des choses car notre tâche commune est de promouvoir l’unité et la charité entre les hommes. nous ne manqueront pas de vous ferait partager et d'examiner nos réflexions lors de votre venue.

Tous les peuples forment une seule communauté ; ils ont une seule origine, puisque Dieu a fait habiter tout le genre humain sur toute la face de la terre.
votre venue en notre belle cité sainte fera marché, sous nos bannières communes, le peuple fidèle qui connaitra la réponse aux énigmes qui constituait nos relation longtemps agitées. La ici est la preuve d'une réconciliation qui agitera profondément les cœurs humains

Nous vous attendrons pour le XII eme jours du mois de juin avec l’espérance de pouvoir nous entendre sur l'ensemble et chacun des points que nous pourront édictés.

Je prit pour vous et Que Pascal vous protège.

Fait au Palais des papes, le VIII ème jour du mois de Juin de l'an de Grâce 1653
Revenir en haut Aller en bas
MariedeLaRose

avatar

Messages : 1486
Date d'inscription : 12/02/2012
Ville : Rouen

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 11 Juin - 14:09

Pour la première fois, la Marie se devait d'écrire au Roi afin de le mettre au courant des décisions prises pour tenter d'arrêter les vauriens qui pillaient sans scrupules la foire d'EU .

Elle souhaitait sincèrement que sa Majesté serait d'accord avec elle .


Citation :
Fait a EU , bureau de la Conseillère aux Finances de la ville d'EU

En date du onzième jour du sixième mois de l'an de grâce 1653 .


Votre Majesté, Mon Bon Roi,

Différents choses se passent a EU en ce moment, causant la perte de la ville .Entre autres , un pillage organisé de la foire par certaines personnes.
Afin de palier a une déchéance totale de la foire, j'ai du prendre certaines décisions , avec l'aval de l'Intendante, quelque peu contre mon gré .

Permettez-moi de vous informer des décisions en questions .

Humblement, votre servante

MariedeLaRose

Argentière de Normandie
Conseillère aux Finances de la Ville d'Eu





Citation :
Bureau de la Conseillère aux Finances de la ville d'EU

Fait le onzième jour du sixième mois de l'an de grâce 1653



AUX HABITANTS DE LA VILLE D'EU

INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LES ACHATS !

Qu'il soit su de tous, que désormais, a dater de ce jour, les personnes achetant plus que la quantité autorisée seront dénoncés publiquement après une mise en garde personnelle .

Si récidive il y a , leur nom se verra placardé au vu et au su de tous afin que les pleutres prennent conscience de leurs actes .

Si, malgré toutes ces précautions, ces personnes seraient tentées de recommencer , les poursuites seront impitoyables . Plaintes seront déposées et amendes demandées pour palier au manque sur la foire .

Je vous prierais donc de faire attention a vos achats, qui se limitent a 1 plat par jour toutes catégories confondues , soit ce que vous pouvez manger en un jour .
Quand aux matériaux, pains et autres choses de la Foire, nous vous prions de respecter les limites autorisés, soit pour sa consommation personnelle ou deux par jour toutes catégories confondues .

Seule une dérogation expresse de l'Intendante de Normandie ou de l'Argentière, avec preuves à l'appui sera pris en compte et ce a titre exceptionnel .

Que ceci soit lu et accepté de tous en ce jour, afin de palier au manque récurrent de la Foire dû aux bassesses de certaines personnes .


MariedeLaRose

Argentière de Normandie

Conseillère aux Finances de la ville d'EU

Revenir en haut Aller en bas
mercedes

avatar

Messages : 6003
Date d'inscription : 05/02/2010
Ville : Toujours en Normandie ^^

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 18 Juin - 19:07

Mercedes envoya un coursier qui courrait vite ^^pour déposer une lettre


mercedes a écrit:


A Louis PHilippe , roi de France et de Navarre

de Mercedes intendante de Normandie

  Majesté

Je vous écrit pour une demande particulière , j 'ai en effet refait une liste a Eu et voudrait avoir votre autorisation

pour y mettre une jeune personne arrivée depuis peu en ville mais très agréable et motivée elle se nomme

Bella Winschester , et a l 'accueil elle serait parfaite , mais sans votre autorisation je ne pourrais pas

Majesté ,Veuillez recevoir mes respectueuses pensées et ma fidélité envers vous

Votre intendante Mercedes
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 26 Juin - 21:27

Un pigeon arriva et, déposa une lettre pour sa Majesté.

Citation :
Majesté, je vous fait part de cette lettre afin de vous demander une permission pour aller à SPP, Adamantes de Léon et moi même, Cara de Léon. Si cela est possible, nous partirons dans la semaine pour une durée indéfinie, je m'en excuse d'avance mais, je ne sais si nous restons la bas une semaine ou, un mois. C'est pourquoi je demande à sa Majesté de bien vouloir nous accorder un laissé passé pour Saint Pierre Port, s'il vous plait.

La Marine sera toujours en cours, nos marins sont de bons soldats de la marine et, nous ferons des rapports aussi régulièrement que possible.

Je vous prie Majesté d'accepter mes respects envers vous.

Cara de Léon
Revenir en haut Aller en bas
delarosa

avatar

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Jeu 29 Aoû - 19:46

Citation :

De son éminence Arnoldo Roberto Delarosa, Cardinal Nonce apostolique de la Sainte Eglise Pascale Romaine
A Sa Majesté Louis-Philippe de La Brie en Carly, Roi de France et de Navarre


Votre Majesté

nous avons reçu une satisfaction toute particulière a la lecture votre missive. sachez que nous avions espérez longtemps a lire ses mots et que vous n'exigez que de nous des entretiens eclairé.
nous avions coutume jusques à présent de demander des prières pour vous au tout puissant, mais non pas a se que vous veniez vers nous afin de nous proposez vos questionnements et vous rendre conseille.
Nous voyons la un signe du tout puissant le père et de son fils pascal. Un signe de réconciliation retrouvée envers notre église et votre majesté.
Ainsi, nous ne pouvons ignorer vos paroles et avouons notre entière reconnaissance en ces vérités que vous nous exprimée.

Bien que les occupations continuelles de nos frères moines et moniales en la cité du montgaulefier leurs sont inévitables, votre venue au mois de septembre ne s'y opposent pas et nous vous accueillerons, votre majesté et les membres de votre conseil d’état, avec joie dans la gratitude de chacun.

nous vous écouterons et vous entendrons sur l'affaire que vous voulez vous entretenir avec nous.

Que pascal vous garde.

Fait au palais des papes, le XXIX ème jour du mois d'août de l'an de Grâce 1653
Revenir en haut Aller en bas
Galinette

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Lun 2 Sep - 14:34

"Tout vient à point à qui sait attendre" comme l’avait écrit ce poète* disparu il y avait plus d’une centaine d’années et qui avait narré certaines aventures d’ogres assez cocasses.

Et si depuis début juin le temps avait couru, c’est que le Millelieues, Prince de son état, avait d’autres préoccupations bien plus importantes et vitales que de rédiger et d’afficher des annonces pareilles, qui usaient les vélins et les plumes de la Principauté. Des préoccupations telles que l’extermination de ces bestioles appelées anchois, à plus de mille lieues… normal … à la périphérie des iles.

Il avait donc dépêché Galinette aux quatre coins du Royaume afin de lui faire afficher l'Annonce.


Citation :



Annonce Princière




    Nous Aimelin de Millelieues,
    Prince Souverain de Guernesey et des Iles de la Manche
    ,




    Aux nobles de Guernesey,
    Aux autorités de la Principauté,
    Aux iliennes et Iliens,
    A toutes celles et ceux hors de nos Iles, qui liront ou se front lire,






    Déclarons destituer purement et simplement de son titre de baron de Saint Ouen,
    le dénommé neuneu1961 se faisant appeler communément Luc,
    et ce définitivement.




      le dénommé a donc interdiction à compter de ce jour, de porter blasons et armes qui pourraient représenter la Principauté dans son ensemble.

      Toutefois, ayant jugé que son épouse Maria n’a pas à subir son attitude déshonorante, décidons qu'à partir de ce jour, si elle le désire, elle continuera à bénéficier de son titre de Baronne et de ses terres. Patente sera rédigée en conséquence.

      Faisons savoir que cette décision a été prise  suite à l'attitude de l’homme qui a bafoué volontairement son serment d’allégeance-lige de vassal de Guernesey, en osant lever la main sur son Prince en auberge de Saint Pierre Port aux premiers jours de juin 1653.

      Faisons également savoir que si ce geste a bien été arrêté par le dit Prince et n’a pu arriver à ses fins, nous avons été choqués qu’un homme  d'église puisse se laisser aller à de telles attitudes affligeantes, qui plus est en public, et fasse fi des avertissements du Prince dont la patience pourtant légendaire, est arrivée au bout du supportable.

      Et pour répondre publiquement aux propos vulgaires qui ont suivi cette tentative, tenons à assurer au concerné que nous avons bien les attributs nécessaires à notre condition d’homme, et qu'il y a d'autres moyens que la force pour prouver à quiconque que l'on est un homme.

      Après longues réflexions, nous avons également décidé qu'à partir de ce jour, toute venue dans les iles du dénommé Neuneu1961, dict luc se fera après en avoir informé par missive adressée au Palais, le Prince lui même, et avoir reçu son autorisation écrite.

      Nous annonçons également, que toute escorte armée, peu importe le nombre, lui est dorénavant interdite sur nos îles, sous peine que la dite escorte l'attende dans les geôles.


      Il ne sera pas dit que Guernesey et son Prince se laisseront insulter de la sorte !




      Que le vent porte ces mots par delà les mers afin que chacun les entende !

      Et pour que nul ne les oublie faisons apposer notre signature et notre scel.  




    Rédigé à Guernesey,
    au Palais princier, trentième jour du mois d'Aout de l'an mil six cent cinquante trois,
     




« les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit »

Galinette ne s'attarda point, ayant encore bien du labeur.


* Rabelais - Pantagruel - Livre IV, chapitre 48-
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Mareuil

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 4 Sep - 20:34

Citation :
A Mme le Chardonneret
Chancelière de France

De Catherine Mareuil

Madame la Chancelière,

Sans doute allez-vous trouver ma démarche bien osée mais l'on m'a indiqué que je devais m'adresser à votre personne pour la demande qui m'occupe. Je me trouve en ce moment même à Amiens et vais bientôt reprendre la route pour Paris avec l'espoir de, peut-être, pouvoir vous rencontrer.

En effet, je suis actuellement à la recherche d'un emploi, de préférence dans le domaine de la justice. Je ne vous cache pas que je serais fortement intéressée par le poste de juge, cependant, je ne vous ferais guère de belles phrases vous vantant mon expérience en ce domaine, n'en possédant aucune. Les seules connaissances que j'ai se résument à la théorie et la connaissance de quelques textes de lois.

Mais ne dit-on pas que c'est en forgeant que l'on devient forgeron ? Aussi, si ma candidature a pu ne serait-ce qu'éveiller votre curiosité, oserais-je vous demander si vous acceptez de me recevoir afin que nous parlions plus longuement de ce sujet si bien sûr, une place est disponible.

Veuillez croire, madame la chancelière, en mon entière dévotion pour ce royaume et ma volonté de voir la justice être rendue comme il se doit,


Revenir en haut Aller en bas
Marie-Jeanne Delhorme

avatar

Messages : 2502
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 8 Sep - 22:43

Citation :





De Marie-Jeanne Delhorme, Chancelière du Royaume de France et de Navarre
A Catherine Mareuil



Paris, le 8ème jour du mois de septembre 1653



Madame,

J'accuse bonne réception de votre courrier. Nous sommes toujours à la recherche de personnes souhaitant s'investir, qui plus est dans le domaine de la justice. S'il le faut, j'assurerai votre formation.

Je vous propose donc un rendez-vous en mon bureau, au Louvre, le mardi 10 septembre 1653, à 15h00. Présentez cette lettre aux gardes à l'entrée, ils vous mèneront jusqu'à mon bureau.

Bien cordialement,




Marie-Jeanne Delhorme

Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 5 Nov - 21:10

Citation :
Majesté

Je vous envoie ce courrier afin de vous faire part de ma démission de la Marine Royale et donc de l'Armée Royale, je vais être franche et direct, nous n'avons plus d'armée elle a couler lorsque Keridwenn et Charles l'ont quittée, ils étaient les seuls à l'avoir remis sur pieds à plusieurs reprises et aujourd'hui, beaucoup désertent ou bien ne font rien pour la remettre en route. J'ai essayer de mon côté de faire des journées de recrutement qui n'ont pas fonctionner du tout, c'est peine perdue de reprendre cette armée.

Je déposerait mon uniforme et mes armes à la caserne d'ici peu.

Respectueusement

Cara de Léon
Ancien capitaine du corps médical de l'armée et marine Royale
Revenir en haut Aller en bas
kallimero Casanova

avatar

Messages : 2265
Date d'inscription : 07/10/2009
Ville : (DD) Rouen - Corrézien de coeur.

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Sam 15 Mar - 12:38

Citation :
A Vincennes, le 15 mars 1654.

de Kallimero, Baron de Bugeat, Colonel du Régiment de la Garde Royale
à Sa Majesté, le Roy de France et de Navarre.

Votre Majesté.
Par la présente, je viens pour raisons "personnelles" remettre ma démission de votre Armée Royale.
Cette décision prend effet immédiatement.
Respectueusement.
Votre dévoué Kallimero.
Revenir en haut Aller en bas
Edmont dantes

avatar

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/02/2012
Ville : Amiens

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mer 19 Mar - 13:13

le maire d'Amiens fit porté une lettre pour la chancelière par un valet.

bonjour ,
voici le serment de ma nouvelle conseillère,
la bonne journée a vous
Edmont Dantes


Code:



Le 18 mars de l'an mil six cent cinquante quatre.

Moi, Milaidie de la Villalière, conseillère d'accueil d'Amiens, m'engage sur l'honneur à servir l'intérêt général des habitants en leur assurant prospérité et sécurité en leur municipalité ; ainsi qu'à respecter et appliquer la présente Charte des Conseillers et les lois du Royaume de France et de Navarre.
Je certifie avoir l'âge requis pour exercer ces fonctions et n'avoir jamais fait l'objet d'une condamnation judiciaire dans les six mois précédant mon investiture.

Signé : Milaidie de la Villalière

_________________

Milaidie de la Villalière épouse de Alceste lapin
Revenir en haut Aller en bas
Edmont dantes

avatar

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/02/2012
Ville : Amiens

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Jeu 20 Mar - 12:50

Edmont arriva et vit un garde qu'il appela .

bonjour pourrez vous donner cette lettre a la chancelière elle m'avais dit que on devais lui remettre notre programme pour les élections

Code:
bonjour a tous ,

voici notre programme pour notre ville d'Amiens.

en un aider les nouveaux a choisir un métier et les aider dans leur études ( 30 pains a 2 louis).

en deux faire un bilan de tout les métiers qu'il y a en ville.

en trois , faire des contrats avec les artisants de tout métier

en quatre un concours pêche sera mit en place pour le mois d'Avril.

en cinq j'invite tout le monde a venir me voir dans le bureaux du maire si vous avez des idées pour le bien de notre ville.

ceci est le début de nos actions .

le maire Edmond Dantes et ses conseillers.

Revenir en haut Aller en bas
Catherine Mareuil

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Dim 30 Mar - 16:40

Citation :
De Mademoiselle Catherine Mareuil
Juge de France & de Navarre

A Madame Marie-Jeanne Le Chardonneret
Chancelière de France & de Navarre
Chambellan de France & de Navarre
Pair de France & de Navarre
Marquise de Mortain
Baronne d'Etreham

Madame,

C'est en votre qualité de chancelière que je me permets cette missive afin de vous faire savoir mon entière dévotion au royaume de France et à Ses Majestés.
Ayant appris ce qu'il s'était passé avec cette attaque contre la galère royale et la disparition de Ses Majestés, je tenais à vous faire savoir que je me rendrais bien sûr totalement disponible si d'aventure vous désiriez mes services pour faire justice dans cette affaire que je ne saurais qualifier tant celle-ci a pu me révolter.

Je ne puis qu'espérer qu'ils seront rapidement retrouvés, sains et saufs et que le royaume retrouvera son guide et la paix établie jusqu'alors.

Votre dévouée,


Revenir en haut Aller en bas
Louis.

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 12/03/2014

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Lun 31 Mar - 20:57

Citation :
31 mars de l'an de grâce 1654
de Monsieur Louis du Motier de Lafayette, honnête sujet de sa majesté.
à madame le chancelier de France Delhorme Marie-Jeanne, marquise.

    Madame,
    Voilà plusieurs mois que je me passionne pour les blasons et, voyant l'office de la hérauderie vide, c'est vers vous que je me tourne pour poser ma candidature au poste de héraut.

    Je voudrais proposer mes services de dessinateur de blasons à la France en tant que Héraut, j'ai les qualités requises pour occuper ce poste. J'aimerais avoir un entretient d'embauche si cela est possible.

    Cordialement.
    Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Jeanne Delhorme

avatar

Messages : 2502
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 1 Avr - 23:30

Citation :





De Marie-Jeanne Delhorme, Chancelière du Royaume de France et de Navarre
A Louis du Motier de Lafayette



Paris, le premier jour du mois d'avril 1654



Messire,

J'accuse bonne réception de votre courrier. Toutefois, la charge de recruter les hérauts ne m'incombe pas. J'ai bien peur que celle-ci n'incombe à sa Majesté, qui n'est malheureusement pas encore en assez grande santé pour pouvoir vous recevoir et décider de quoi que ce soit.

Par ailleurs, et comme vous l'avez certainement remarqué également, sa Majesté n'a pas pour coutume d'anoblir à tour de bras. A ma connaissance, tous les nobles du Royaume ont déjà eu leurs blasons de dessinés. C'est pourquoi je crains qu'une éventuelle nomination ne vous apporte rien de plus qu'une profession uniquement sur le papier...

Toutefois, sachez que j'en parlerai à sa Majesté dès qu'elle se portera mieux et que je vous recontacterai pour vous dire ce qu'il aura été décidé.

Cordialement,




Marie-Jeanne Delhorme

Revenir en haut Aller en bas
Francisco de Cisneros

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 20/03/2014
Ville : Mont-Gaulefier

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Ven 9 Mai - 23:11

Citation :

EMINENTISSIMUS AC REVERENDISSIMUS DOMINUS FRANCISCUS SANCTAE PASCHALIS ECCLESIAE CARDINALIS DE CISNEROS


Nous, Son Éminence Francisco de Cisneros
En notre qualité de Légat Pontifical,
Au nom du Sacré-Collège des Cardinaux et de Sa Sainteté le pape,


À vous,
Sa Très Pascalienne Majesté Louis-Philippe Ier de Brie-en-Carly,
Fils Aîné de l'Église,
Roi de France et de Navarre,



    Nous vous adressons à travers cette lettre, nos plus sincères salutations accompagnées de celles de Sa Sainteté le Pape. Tout d'abord, je tiens à dire qu'il plait grandement à Sa Sainteté de vous nommer " Fils Aîné de France " de même pour de nombreux souverains pontifes depuis plusieurs siècles auparavant et ceci jusqu'à la fin de temps, de définir les rois de France comme étant les fils aînés de notre Sainte-Mère l'Église. La filiation spirituelle qui lie le Roi de France à l'Église remonte à l'époque carolingienne au temps de l'ancienne religion, Clovis Ier était le tout premier roi barbare donc païen baptisé au chritianisme en quatre cent quatre-vingt-seize : "L'illustre nation des Francs qui a Dieu pour fondateur, puissante par les armes, constante dans la paix, profonde dans sa réflexion, corporellement noble, d'une pureté sans tache, d'une prestance sans pareille, intrépide, rapide, intraitable, récemment convertie à la foi chrétienne, indemne d'hérésie au temps où elle vivait à la manière des Barbares, sous l'inspiration de Dieu, a cherché la clé de la Sagesse, en désirant la justice et en restant fidèle à la piété." Prologue de la Loi salique, datant du VIIIème siècle.

    De plus, surtout grâce à l'aide des forces militaires menées par Pépin le Bref, créateur des États de l'Église, lors des attaques lombards du roi Aistulf contre la Sainte-Église, vous fûtes encore le premier royaume à offrir votre soutien à la Papauté ! C'est la raison pour laquelle aujourd'hui nous donnons la prééminence filiale à la France, toutefois si nous étayions davantage l'historicité filiale de la France par rapport à l'Église, nous pourrions ajouter qu'en Septembre 1648 lors de La Réunion à la Diète de Reims, Saint-Pascal a trouvé refuge en cette nation pieuse dont vous régnez par la Divine Providence. La raison pour laquelle nous vous écrivons en ce jour, consiste à entreprendre différentes discussions diplomatiques avec vous concernant l'Église Pascalienne en France, car à cette heure même la Sainte-Mère souhaite renouer une filiation étroite avec toutes ses filles. Toute mère ne saurait souffrir d'un éloignement de sa fille, comme toute fille ne saurait souffrir d'un éloignement de sa mère celle qui lui donna naissance et l'éleva en son sein.


    Que le Très-Haut vous bénisse et que Saint-Pascal vous indique le chemin de la Vérité Divine.


    Fait au Mont Gaulefier, le IXème jour du mois de mai MDCLIV

    Son Éminence Francisco de Cisneros
    Cardinal de la Sainte-Église Pascalienne
    Doyen du Sacré-Collège des Cardinaux
    Légat Pontifical

Revenir en haut Aller en bas
Roland d'Artois

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Mar 1 Juil - 13:27

A la stricte attention du Régent de France.


    Monseigneur,

    Permettez moi d'user de ce prédicat quelque peu usurpé. Il est vrai que ne connaissant guère vos titres je ne saurait vous nommer par la courtoisie de mise.  Votre annonce comme prochain régent du Royaume est fort surprenante. Mais il est vrai que la France à depuis fort lomgtemps bafouée ses lois fondamentales et insulté le sans de mon illustre ancêtre Capet. Toutefois je ne vous ferai guère le reproche d'accepter un pouvoir qui, il est vrai, vous fera jouir de toute les merveilles du monde en passant par le vice et le complot. D'autant monseigneur, que la mort de la Brie est une bénédiction. Sans le connaitre je ne l'ai jamais aimé. Mais son règne fromagé n'était que trop dissolu, que trop inexistant. Ainsi veux je par la prèsente vous aider un peu à supporter le fardeau qui sera bientôt le vôtre. Vous venez de vous engager dans la voix de la Malediction, les couronnes passent, monseigneur, et brisent les rois comme les vagues se brisent sur la roche.

    Car vous verrez bientôt que régenter, c'est être une mère bafouée et honnie.  Méfiez vous des sourires et des réverences, elles ne seront que tant de tentatives de vous endormir pour qu'enfin dans votre sommeil les courtisans vous poignardent et  fassent un feu de joie de votre corps.

    S'il est une première chose qu'il vous faudra à mon sens faire, et voyez y monseigneur le conseil avisé d'une Illustre gloire déchue, c'est de vous assurer sur tout le territoire l'alliance des bourgeois et des nobles, dans un premier temps. Ceux ci vous rendront de fait régent, car le pouvoir est inutile sans contrôle. Quand vous les aurez tous, vous pourrez briser un par un les gêneurs.

    Certains d'entre eux se rallieront de suite à vous. De ceux là méfiez vous le plus. Ils sont soumit à toute les gloires et n'ont pour parole qu'un vent glaçé d'hyppocrisie, ils se cherchent un maitre à servir et se soumettront indiférement à toute Puissance supérieure à la vôtre.

    D'autres encore, seront plus distants. Il vous faudra payer leur fidélité, céder un peu à leur caprices. Car ceux là seront le terreau d'un jardin de justice. Il sont des chiens errants qui cherchent une caresse mais ne savent qu'aboyer. Et si vous les recompensez avec justesse, ils vous seront fidèles jusqu'à ce que de vous même, vous brisiez leur serment.

    Exception faites à la dernière catégorie pour les paysans eudois. Ceux là n'y cédez guère. Matter les de suite. Ils iront de caprices en caprice sans ne jamais servir votre couronne et pourriront votre régence d'une incommensurable stupidité.

    Enfin, faites vous aimer du petit peuple, les jacqueries et les révoltes citadines sont le fait de l'impulsion de notables le plus souvent, mais ne sont suivit du peuple qu'à partir du moment où le Régent est impopulaire, autoritaire et méprisant. Ne méprisez jamais le peuple devant lui. Offrez à vos lieutenants le soin de le matter, en silence, de les briser sans qu'il ne le sache. Soyez partout. Vous devrez tout savoir avant tout le monde.

    Voilà , monseigneur, les conseils du marquis déchu de Mortain qui a fréquenté tant de cours et vu tomber tant de Princes. Ils sont, j'en suis certain, bien plus avisés et francs que ceux dont vous accableront vos prochains conseillers. Régner c'est survivre.

    Roland d'Artois.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban d'Eu

avatar

Messages : 1525
Date d'inscription : 19/08/2010
Ville : Eu

MessageSujet: Re: La maison des courriers   Sam 26 Juil - 19:37

Citation :




A Eu le vingt-sixième jour de juillet de l'an LDCLIV



D'Esteban d'Eu




à Son Altesse Sérénissime,
Paul William Arthur du Chesnay-Taillandier
Régent du Royaume de France et de Navarre






Votre Altesse Sérénissime Paul William Arthur du Chesnay-Taillandier, Régent du Royaume de France et de Navarre, mes hommages.

C'est en tant qu'homme et candidat à la mairie de Eu pour les prochaines élections, et notamment en l'absence de notre maire actuel, que je tiens à porter à votre attention des faits étranges et inappropriés, relatifs aux élections municipales en votre ville d'Eu en Normandie.

Je solliciterai dans votre grande bonté et votre respect des lois, que cette grande dame Mercedes qui assume la noble fonction d'Intendante Générale de Normandie, puisse avoir l'écho et donc rappel, des limites de ses fonctions outre ses responsabilités, et n'entrave pas le bon déroulement d'élections établies selon les lois qui les régissent, en abusant de son pouvoir et faisant passer ses propres intérêts avant ceux des habitants.

Ceci pour vous préciser ma demande, qu'à peine ai-je affiché ma candidature et celles de mes colistiers, missive informative ayant été aussi envoyé au bureau de l'Intendante Générale de Normandie comme le stipule la loi, que nous avons nous aussi et tous les habitants de la ville d'Eu, reçu vélin de sa part.

Je vous ai joint son courrier afin que vous vous fassiez un avis de sa démarche.



Ainsi que copie de ma candidature et de son programme lié.

Citation :
Liste électorale 26 juillet 1654


Candidat à la mairie :

- Esteban d'Eu

Colistiers :

- cococcinelle83
- sep_le_bon
- Angelique


Citation :
Bonjour à tous, Eudoises et Eudois.

En cette fin de mois de juillet 1654, et aux vus des nouveaux et tristes évènements de ces derniers mois, mais aussi de ceux s'annonçant nous l'espérons tous plus réjouissants, je tiens à vous faire part de ma candidature au poste de maire de la ville.

Cette tâche ne m'est pas inconnue, ayant exercé cette fonction antérieurement durant plus d'une année. Notre maire actuel, messire Cartouche n'étant pour le moment plus disponible, et ne sachant pas quand ce dernier pourrait de nouveau assumer sa charge et s'il souhaitait réellement reconduire sa candidature, il m'est apparu nécessaire de vous donner la possibilité de choisir l'équipe de vos administrateurs.

Notre programme concernant l'équipe est aussi simple que primordiale pour les habitants...

- Relance du commerce et des échanges entre villes du royaume, pour alimenter la foire d'une diversité de produits, aussi bien de base en bonne quantité, que rares et variés, permettant à chacun un développement et un essor accru.

- Mise en place d'un programme estival pour cette seconde moitié de l'été, afin de redynamisé le coté festif de la ville.

- Poursuite des aides accordées aux étudiants, et nouveaux arrivants, leur permettant de mieux s'intégrer et s'épanouir en notre ville.

Ces trois étapes nous semblent impératives, pour retrouver la joie de vivre et l'envie de s'épanouir en cette merveilleuse ville normande.

Je vous remercie de m'avoir lu et maintenant vous souhaite bon vote.

Esteban d'Eu, candidat aux élections municipales de Eu.


Vous rendant grâce de votre écoute, veuillez accepter Votre Altesse l'expression de mon plus grand dévouement.

Votre humble serviteur,

Esteban d'Eu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison des courriers   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison des courriers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» La maison des courriers
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Les Palais Royaux + :: . Le Louvre .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit